publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Herpes genital

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Herpes genital



    Quelqu'un a-t-il déjà eu de l'herpes génital ?
    Pourriez-vous m'en dire davantage sur le sujet ? les symptômes ? les traitements ?
    Merci.
    Bisous.

    LETTY

  • Un petit résumé



    Bonjour Letty,

    L'herpès génital (tout comme l'herpès labial) est un virus qui est transmis lors de rapports sexuels non protégés. Choses à savoir:
    1. ce virus s'installe à vie dans le corps de son "hôte" (on en guéri pas)
    2. il est extrêment contagieux et se transmet en général lors de rapports sexuels
    3. la 1ère fois qu'on l'attrappe, on a se qu'on appelle un primo infection (pertes marron, démangeaisons, brûlures etc....) puis après cela, tout dépend des sujets; certaines personnes n'auront plus jamais aucun symptômes (même si le virus est toujours là !) dans ce cas, on dit que le virus est endormi. En revanche, d'autres personnes vont faire des crises tous les mois ou tous les deux mois etc..... Les crises sont en général provoquées par les règles, la fatigue, le stress etc....
    4. en cas de crises, il n'y a que deux choses à faire: prendre 5 fois par jour 5 comprimés de Zovirax ou Zelitrex pommade et surtout, ne pas avoir de rapports sexuels.
    Au fil du temps et en prenant ces médicaments dès l'apparition des 1er symptômes, les crises devraient s'espacer et peut-être même disparaitre !
    Voilà, si tu as d'autres questions, n'hésite pas

    Commentaire


    • Un petit résumé
      Merci beaucoup



      Merci pr ts ces détails, mais je n'ai pas de pertes, ni de démangeaisons. J'ai juste le coté gauche de ma lèvre qui est gonflée et irritée à vif. Ca fait comme 3 petites cloques creusées et à vif. Je jongle pr faire pipi, c'est l'horreur. J'ai mis du mytosil, c'est la seule chose qui me calme entre "". Disons que c'est un corps gras qui me protège en grosse couche pr m'habiller mais ce n'est pas le top.
      Je dois voir un généraliste ce soir.

      Commentaire


      • Merci beaucoup
        On dirai quand meme bien que c'est ca



        surtout si tu as des petites cloques. C'est assez caracteristiques.
        va vite chez le medecin et j'espere que si c'est ca tu n'auras pas trop de recidives. personnellement je n'en ai vraiment pas souvent mais malheureusement je sais que certaines en ont presque tous les mois.

        Commentaire


        • Un petit résumé
          Est tu sur de ce que tu dit ?



          moi j'ai de l'herpes mais au niveau du visage et ce depuis que je suis née!et non pas par rapport sexuel!

          Commentaire


          • On dirai quand meme bien que c'est ca
            Mauvaise nouvelle



            Eh oui, c'est bien de l'herpes génital et je suis dég. Je l'ai attrapé par une trop grande fatigue et de stress et maintenant c'est pr la vie. Quel beau cadeau pr démarrer l'année !!! Je me soigne avec de la crème et de l'éosine. J'espère que ça va vite partir car je dois avoir mes règles ds quqs jrs.
            Merci pour tout.
            Bisous

            Commentaire


            • Mauvaise nouvelle
              Fais-toi s'en pas



              Si tu savais la réaction que j'ai eu au débbut. Ma vie était foutue et plus jamais je ne réussirais à me faire trouver un conjoint (car on doit le dire vcant le premier rapport).
              Et pourtant... Ma première crise a été extrêmement forte. Je croyais que c'était une infection vaginale et le médecin aussi, donc je n'ai eu aucun traitement avant le cinquième jour environ, ce qui est beaucoup trop tard. J'en avais partout, même autour de l'anus. C'est ce qui m'a fait le plus souffrir depuis que je me souvienne. Je ne pouvais pas manger, ni boire, ni dormir, j'étais couchée et je pleurais la douleur sans arrêt. Ça fini par passer (heureusement !), et ce n'est revenue que quelques fois au cours de la première année. Aussitôt que j'avais un petit symptôme, je prenais les médicaments. Il y a un bon bout de temps que je n'en ai pas eu (je touche du bois !), et maintenant, je ne panique plus. Plus tu y pense, plus tu as de risques d'en avoir. La première foisq ue je l'ai dit à mon conjoint, on se connaissait depuis à peine 1 mois, il a très bien réagis. et ici, au Québec, il y en a moins qu'en Europe ou le taux d'herpès est le plus haut de tout les endroits. va faire un tour dnas les moteurs dee recherches, tu vas en savoir plus, mais c'est toujours plaisant de savoir qu'on est pas la seule et d'en parler avec d'autres personnes qui en sotn porteurs. Bonne chance et si tu veux en savoir plus, n'hésites-pas !

              Commentaire


              • Est tu sur de ce que tu dit ?
                Certaine



                Je suis bien placée puisque je fais de l'herpès génital depuis 11 ans
                Attention, dans mon bref résumé, je parle essentiellement de l'herpès génital qui est beaucoup plus "handicapant" que l'herpès labial. Ceci dit, une personne qui souffre d'herpès labial peut le transmettre (sur la bouche ou le sexe du partenaire). Mais pas de panique, l'herpès bien que très contagieux, n'empêche pas de vivre. Dans la grande majorité des cas, les poussées s'espacent avec le temps, sont moins douloureuses et parfois finissent par disparaitre. Mais il y a toujours des exceptions et certaines personnes en souffrent toute leur vie.
                En ce qui me concerne, je n'en ai jamais souffert car les crises sont rares et ne durent pas deux jours
                Et maintenant, j'essaie de mettre bébé en route (je crois même que je suis enceinte mais j'attends demain matin d'être à jeûn pour faire le test )
                Bon courage.

                Commentaire


                • Mauvaise nouvelle
                  L'herpès génital n'est pas de l'herpès labial



                  Tous les gens (sans exception) qui ont un "bouton" sur la lèvre, ont de l'herpès labial. Au niveau génital, cela devient l'herpès génital. L'un peut devenir l'autre mais au départ, ils ne sont pas obligatoirement liés. On ne peut avoir que l'un ou l'autre.
                  Chose à faire dans les deux cas:
                  - mettre de la crème Zovirax ou Zelitrex là où tu sens les démangeaisons (avant même l'apparition de boutons).
                  - prendre 5 comprimés des mêmes produits dans la journée

                  Commentaire


                  • Mauvaise nouvelle
                    Change ton traitement vite



                    chere letty,
                    si l'herpes a été diagnostiqué, ne suit pas ce traitement.d'abord l'éosine va sécher mais pas curer, ensuite il te faut un medicament de choc 5 fois par jour pendant 5 jours renouvelable une fois type aciclovir.enfin, il a été scientifiquement démontré que la crème aciclovir n'a aucune réelle efficacité. je sors à peine de la primo-infection, qui a été longue et horriblement douloureuse car mal soignée, lis le figaro du 29 12 2001, un grand article y est consacré.
                    bon courrage

                    Commentaire


                    • Prelevement



                      bon, c'est vrai que ma primo-infection remonte à il y a 15 ans, alors les choses ont peut-être changé depuis, mais on m'a fait un prélevement pour identifier exactement le type d'herpes. Bon, le prelevement a été extremement douloureux, puisqu'il fallait "gratter" les petites cloques et que j'avais attendu plusieurs jours avant d'y aller, mais après, tout était déterminé sans erreur !
                      mon seul symptome etait ces petites cloques qui en crevant étaient source de grande douleur.
                      J'ai eu un traitement à base de zirtec.

                      Et depuis, tres bonne nouvelle, je n'ai eu aucune, je dis bien aucune autre crise en 15 ans. Alors c'est toujours mentionné dans mon dossier (il faut le dire quand on est enceinte car s'il y a une crise lors de l'accouchement, on peut le transmettre au bébé et c'est grave, donc il faut surveiller). Mais ce n'est pour moi qu'un lointain mauvais souvenir.

                      Je vous souhaite la meme chose...
                      Oelita

                      Commentaire

                      Publicité

                      Forum-Archive: 2001-122002-01

                      publicité

                      Chargement...
                      X

                      publicité