publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Suis-je trop pudique avec le gynéco ?

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Suis-je trop pudique avec le gynéco ?



    j'ai été opérée (petite opération sous anésthésie locale) à l'hopital par un gynéco, lorsque je me rhabillais, il est venu chercher un truc devant la cabine, et m'a carrément bien regardée (alors que les infirmières, elles, faisaient attention à ne pas me géner), j'étais en slip et soutien gorge, j'ai trouvé ça un peu génant, bien que c'est sûr sur la table d'opération, j'étais pas vraiment habillée non plus, mais c'est différent ! Ma gynéco habituelle aurait attendu que je ressorte de la cabine ! Mais je suis peut-être trop pudique ?

  • C'est délicat en effet



    non, je ne penses pas que tu sois trop pudique. Moi, chez le gynéco, je suis toujours très gênée.
    Ma gynéco actuelle, comme elle sait que je suis gênée, elle détourne mon attention en conversant pendant l'examen.

    Mais il est vrai que pour moi ça ne change pas grand chose, je suis toujours aussi pudique et je n'y vais pas très souvent.

    Commentaire


    • Il n'a pas



      à te regarder comme ça, son regard doit être neutre. Si tu as été gênée, ce n'est pas par excès de pudeur mais parce que son regard était intrusif. Ce n'est pas un bon gynéco, à éviter.

      Commentaire


      • Il faut s'y plier !
        Ah...



        c'est bien ce que je pensais ! je me demandais si c'était moi qui me faisais des idées, je n'avais jamais consulté un gynéco homme, mais là c'est vrai que j'avais trouvé ça pas normal !

        Commentaire


        • Il faut s'y plier !



          Bonjour, dans ce que tu dis tu n’as pas vraiment tort ; en effet, même si les médecins sont des experts dans leur domaine, ils n’en restent pas moins des hommes ce qui leur permet d’apprécier une belle femme ! Personnellement je suis médecin scolaire et le centre dans lequel je travaille couvre une population allant du collège à l’Université. Je vois donc passer quotidiennement de très jeunes femmes (et hommes) et j’avoue, mais cela me semble normal, en prendre du plaisir. D’autant plus que ma politique est de partir du principe qu’un bilan médical doit être efficace et approfondi et les visites scolaire ou les jeunes se retrouvent ‘juste torse nu’ pour une prise de TA me font sourire. Non, une visite médicale scolaire doit se faire avec un patient en sous-vêtements, ceci permet déjà d’emblée d’apprécier sa morphologie. De plus, j’effectue systématiquement un examen des organes génitaux chez les garçons, ainsi qu’un bilan gynéco chez les filles avec frottis du col sauf si elles s’y opposent, et ceci à partir des jeunes scolarisées en terminal (30% de refus). C’est d’ailleurs drôle de voir à quel point les jeunes femmes (particulièrement elles) ont du mal à afficher leur nudité, et cela me fais penser à votre remarque. Je pense qu’il faut l’accepter, même si ça paraît spécialement gênant, ce n’est à y réfléchir vraiment rien de particulier…

          M.K

          Commentaire


          • Il faut s'y plier !
            Médecin scolaire?!!!



            Honnêtement, j'ai du mal à vous croire! et encore plus quand vous dites que vous faites systématiquement un examen des organes génitaux!!!

            Commentaire


            • Il faut s'y plier !
              Je reste...



              ...sans voix !
              La nudité d'accord, c'est obligatoire pendant l'examen, et ça ne me fait rien, en fait je ne suis pas si pudique, mais c'est surtout le fait de me regarder en train de m'habiller, je ne vois pas l'intéret pour l'examen !!!

              Commentaire


              • Il faut s'y plier !
                Bonsoir a toutes



                je me permet de repondre au message de mkepler car je dois dire qu'il m'a bcp interloqué,en effet je me sent plus ou moin concerné car j'ai 19ans et les visite au medecin scolaire du college ne sont pas si lointaine.Je suis assez pudique et je les redoutais un peu meme si cela ne m'a pas empeché d'aller voir une gyneco quand j'ai pensé qu'il etais temps pour moi de le faire.Je sais pas si c'est vous qui ne vous rendez pas compte ou si c'est moi(d'ailleurs je demande la l'avis des autres forumeuses)mais moi au college je me sentais encor assez "enfant" et je n'aurais pas eté prete du tout a l'examen que vous decrivez!et que heureusement je n'ai pas subie,surtout quand on y est pas preparé!bien sur on m'a fais mettre en sous vetement,on m'a appris a depister une anomalie au niveau de la poitrine sans pour antant me faire deshabiller totalement,ce que j'ai trouvé tres bien.Je pense que la demarche pour voir une gyneco et faire des examens gynecologique doit etre une demarche personelle,que l'on fais quand on se sent prete,et non lors d'un examans dans le cadre de la scolarité qui me semble en effet pas du tout le lieu adapté pour cela,je pense que cela n'introduit pas une relation de confiance entrte le medecin et l'eleve,on me dira peut etre que on a le choix d'accepter ou non mais moi je crois que non,meme si on ne veut pas il est quelqefois difficil de refuser...voila apres avoir expliquer mon point de vue j'aimerais connaitre celui d'autre personnes

                Commentaire


                • Bonsoir a toutes
                  Témoignage très juste



                  mais tu sais, ce type raconte des c.onneries. J'évolue en milieu scolaire (collège et lycée)et ma soeur dans le milieu médical et jamais nous n'avons eu l'écho d'un médecin scolaire faisant des examens gynécologiques. Quelquefois, ils orientent vers un gynéco et puis voilà.

                  Commentaire


                  • Bonsoir a toutes
                    Réponse



                    Attention, j’aimerais tout de même ajouter un bémol à ce que certains d’entre vous ont dit : l’examen gynéco systématique est réalisé sur les jeunes femmes à partir de la terminale, et certainement pas du collège ! Ensuite, je m’étonne un peu que certaines d’entre vous soient choquées ! Il s’agit de santé ! Vous ne pouvez pas vous imaginez le nombre de problèmes que nous avons déjà détecté grâce à ce contrôle ‘obligatoire’ (car je le rappelle le refus est accepté) et attention, non soignés voire même non aperçu : herpès, condylomes et autres réjouissances ! Justement, je ne trouve pas normal du tout qu’on laisse traîner de telles maladies avec le risque de contamination au partenaire, de surcroît à un âge ou l’activité sexuelle est importante et avec un risque de partenaires successifs. Deuxième chose, je ne vois vraiment pas ce qu’il y a de terrible à ôter un malheureux petit slip devant un médecin, alors que tous les jeunes se veulent tellement ‘open’ aujourd’hui ! Pourquoi également les jeunes hommes y auraient droit systématiquement et pas les femmes ? Et l’égalité des sexes ? ? ? Non, il n’y a pas de quoi être surpris ni choqué. Vous savez, ça se passe vraiment sans fioritures, si néanmoins le médecin n’y montre aucun gêne ; la patiente est déjà en sous-vêtements, je lui demande d’ôter son soutien-gorge, rapide examen des seins et de la région axillaire, elle s’allonge, je lui demande de baisser son slip, je me gante, examen rapide vulve périnée, toucher, je lui demande si elle souhaite un frottis cervical, si oui, ça dure 2 min., sinon elle se rhabille. Voilà ! C’est techniquement simple ! Troisième et dernière chose, il faut également que les jeunes apprennent à obéir un minimum à l’autorité, d’autant plus que ce sens se perd d’une façon vertigineuse actuellement !

                    Commentaire


                    • Pervers



                      Je pense que le message de mkepler est celui d'un de ces pervers de notre site prefere, et ceci a cause de la facon dont il est redige.
                      C'est tres clair, ne tombons pas dans le panneau.

                      Quel dommage, ce site devient de plus en plus pollue--jusqu'a present c'etait contenu au site Mode avec les tares du collant pour hommes...
                      Vraiment, je suis profondement decue de tous ces malades qui nous pourrissent la vie.

                      Commentaire


                      • Réponse
                        Je te trouve graveleux



                        Rien que de te lire, tu me débectes et pourtant je suis loin d'être un petite pucelle. Ce que je remarque d'abord, c'est que tu es complètement nul pour ce qui concerne la psychologie des adolescents : entre ce qu'ils jouent à être et ce qu'ils sont vraiment, il y a un goufre. On ne t'a rien appris à ce sujet dans ta formation de médecin scolaire ? Et puis la description de l'acte médical, merci ! "Elle s'allonge, je lui demande de baisser son slip, je me gante" et c'est parti ! Cela, sans l'avoir au préalable informée de ce que tu allais faire et sans avoir son accord ? Ben voyons ! Dernière remarque qui fait de toi un bouffon : "Il faut que les jeunes apprennent à obéir à un minimum d'autorité". Propos complètement hors-sujet et qui révèlent l'affabulateur ou le pervers sexuel en blouse blanche. Enfin moi, je crois que tu racontes des bobards, tu viens de nous décrire ton fantasme, c'est très bien mais ce n'est pas le bon forum.

                        Commentaire


                        • Réponse
                          Je trouve ta remarque déplacée



                          "que les jeunes apprennent à obéir un minimum à l’autorité", peut-être, mais sûrement pas quand ça touche leur corps d'aussi près. J'ai une petite fille et j'essaie de lui apprendre que son corps lui appartient et que personne, médecin ou pas, ne doit le toucher sans son accord. De toute façon, un examen gynéco sur quelqu'un qui n'en est pas demandeur, pour moi ce n'est rien d'autre qu'un viol légal.

                          Commentaire


                          • Il faut s'y plier !
                            Bien sur



                            On va croire à tes ### de vieux pervers!Evidement que un medecin scolaire ne pratiquera jamais aucun test gyneco ou autres attouchements sur des eleves!Alors tes recits de vieux detraqué,tu peux aller les mettre ailleurs.
                            Pffouff,c'est vraiment saoulant d'etre obligé d'intervenir pour les posts d'individus pareil!

                            Naemia

                            Commentaire


                            • Mkepler est un malade, sale pervers, pedophile !!!!!!!!



                              vous avez lu ce qu'il a écrit, je suis écoeurée, j'ai envie de vomir !!!!!

                              caro en colère !!!!!

                              Commentaire


                              • Une question de confiance



                                ce matin, je suis allée voir mon gynéco. Je vois le même depuis 8 ans, et je l'ai vu très régulièrement pour des problèmes de stérilité.
                                Au début, j'avais peine à me déshabiller devant lui, attendant toujours le dernier moment pour me montrer le moins possible.
                                Ce matin, après le frottis, il m'a demandé de retirer le haut pour une palpation dezs seins, et j'était donc complètement nue, mais à mon grand étonnement pas gènée du tout. Nous parlions et son regard de médecin n'avait rien de déplacé.
                                Avec un autre, c'est sûr, ce serait différent.
                                cela dit, un gynéco, homme ou femme, est d'abord un médecin et se dois de laisser ses sentiments au vestiaire, sinon, il n'a rien a faire dans cette spécialité!

                                Commentaire


                                • Mkepler est un malade, sale pervers, pedophile !!!!!!!!
                                  Non ! tu t'emballes !!!



                                  Je trouve que tu es trop dure avec Mkepler ! Aller jusqu’à le traiter de pédophile, c’est un peu fort, surtout qu’il s’agit de femmes (jeunes, certes, mais de femmes).
                                  Je milite contre le manque voire l’absence de pudeur dans le milieu médical, mais lorsque l’acte est bien fait, il passe presque inaperçu ! De plus, les jeunes ont (du moins je l’espère) le droit de choisir.
                                  Je ne suis pas contre un bilan médical approfondi même dans le milieu scolaire. Si cela avait été fait, un de mes amis n’aurait certainement pas attrapé une de ces saleté de maladie vénérienne.
                                  J’ai une amie qui fait ses études à la fac, et je sais qu’on lui propose systématiquement un bilan gyné lors de ses visites médicales : cela ne la gêne pas.

                                  Je vous souhaite une bonne journée !

                                  Deb.

                                  Commentaire


                                  • Réponse
                                    Moué



                                    Moi la 1ère fois que je suis allée chez le gynéco, c'était juste un entretien, il m'avait proposé de m'examiner mais j'avais le droit de refuser.
                                    Je trouve ceci assez déplacé de pratiquer ce genre d'examens au lycée, c'est réellement gênant...

                                    Commentaire


                                    • Re: Suis-je trop pudique avec le gynéco ?

                                      Réponse
                                      Terminal.

                                      Bonjours, je suis en terminal et j'aimerai savoir si je vais avoir une visite médical et si oui en quoi ça telle consister ?

                                      Commentaire


                                      • Re: Suis-je trop pudique avec le gynéco ?

                                        Non !

                                        Bonjour,
                                        Ce n'est pas de ta faute. C'est un peu déplacé ce qu'il a fait d'après moi car c'est un manque de politesse et un non respect d'intimité. :-(

                                        Commentaire

                                        Publicité

                                        Forum-Archive: 2002-012002-022013-11

                                        publicité

                                        Chargement...
                                        X

                                        publicité