publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Infection urinaire apres rapport sexuel

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Infection urinaire apres rapport sexuel



    j'ai eu une cistite il y a peu de temps et j'ai remarque qu'a chaque fois que j'ai un rapport sexuel, mon infection revient.
    Est ce normal?
    Comment faire ; je me suis faite soignee et je n'avais plus de microbe, je ne comprends pas!

    clavie

  • Pas étonnant..



    1°) le rapport sexuel est connu comme irritant (surtout si Mr n'est pas doux), il favorise donc les petites brulures après l'acte.

    2°) le rapport sexuel favorise l'échange de microbes surtout si :
    - on te pratique un cunnilingus
    - on te sodomise puis on retourne dans la voie vaginale (oui je sais, c un peu hard, mais bcp de femmes s'étonnent d'avoir des infections urinaires à répétition en ne réfléchissant pas à ce détail)

    N'oublie pas que les infections urinaires sont souvent dues à l'auto contamination de ton système urinaire par les bactéries présentes naturellement dans ton intestin (et donc dans ton rectum)qui se promènent parfois lorsque tu t'essuies aux wc ou lors d'un rapport sexuel (pire lors d'une sodomie).

    3°) il se peut tt simplement que ce soit ton ami qui soit infecté et qui te refile sans arrêt le microbe. L'as tu fait soigner en même temps que toi ?

    Il faut que tu respectes les rêgles d'hygiène suivantes après l'acte sexuel :

    - uriner, ça c très important, si des bactéries se sont introduites par ton urêtre, tu les évacueras par la miction immédiate.
    - se laver consciencieusement avec un savon doux gynécologique pour éliminer toute éventuelle présence de bactéries externes au niveau de ta vulve et de ton orifice vaginal ou annal.
    - soigner ton mec, qu'il soit content ou pas.

    A ta disposition pour tout renseignement complémentaire sur les infections urinaires.

    Amitiés

    Commentaire


    • Merci pour ta reponse!



      mais ce que je ne comprends pas, c'est que je ne pratique pas la sodomie et qu'en plus nous utilisons toujours un preservatif!
      Il n'est pas sal, je ne le suis pas, alors que se passe t il?

      Commentaire


      • Merci pour ta reponse!
        Ah bon



        bon alors si vous utilisez TOUJOURS le préservatif, cela ne peut pas venir de lui.

        Personne n'a dit que vous êtiez sale )
        jamais de la vie..
        Les gens les propres sont sujets aux pbl de ce genre.. par ex moi

        Bon alors, c simple, y'a pas 50000 solutions :

        - soit tu confonds irritations temporaires après l'acte, avec la vraie cystite
        - soit tu fais une réaction inflammatoire au latex pkoi pas
        - soit ton copain y va comme un brutus et t'irrite
        - soit ton infection n'est pas tt à fait guérie et profite de ce genre d'occasions pour repointer son nez

        Egalement, même si tu ne pratiques pas la sodomie, allons nous pencher un petit peu sur le terrain : le collibacille responsable des infections urinaires se trouve à l'état naturel dans ton intestin au sein duquel il est innofensif.
        Tous les jours,forcément, en allant à la selle, il y a qq bactéries qui prennent le train en marche pour aller vers la lumière (ah ah ah), on est bien d'accord ?
        En t'essuyant au toilettes, tu ballades forcément ces bactéries,surtout si tu t'essuies dans le sens trou de balle-vulve, tu leur facilites l'accès vers "le trou du pipi", elles n'ont plus qu'à grimper tranquillement dans ton urêtre et aller coloniser ta vessie.

        Bon eh bien, idem, pendant le rapport sexuel, le preservatif, c gluant et ça glisse et tu peux constater que parfois par accident, le sexe de ton partenaire peut déraper et tt simplement effleurer ton anus où siègent ces petites bactéries, ainsi accidentellent il va faire office pour ces petites coquines de taxi vers la partie genito urinaire.
        Egalement, on dit que l'urêtre pendant l'acte sexuel est ou moins dilaté, il est donc plus vulnérable à constituer une porte d'entrée pour les collibacilles.

        Mais en bref,cependant, dans ton cas précis, je ne pense pas que ce soit des récidives d'infections urinaires, mais simplement des irritations locales.
        Moi, j'ai souvent des brûlures urinaires après l'acte sexuel, qui passent au bout d'une demi heure, et celles ci ne constituent pas de vraies infections, mais juste des irritations locales dû au coït(ça brûle quand on fait pipi et c tout).

        Voici une page pour te documenter sur la cystite :

        http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/cystite.htm


        Tu y trouveras un dossier complet et très bien foutu

        Bizou

        Commentaire


        • Question de "fluides"



          je suis aussi sujette aux cystites, et mon médecin m'avait dit les choses suivantes : lors des rapports, on sécrète pas mal de "fluides", toute la région vulvaire est.. mouillée ! ces fluides sont un moyen de transport idéal pour les microbes qui vont donc se balader tranquilles d'un coin à l'autre. Or chez la femme, il y a tres peu de distance entre l'orifice urinaire et la vessie derrière, donc les microbes vont remonter facilement dans la vessie. Il n'y pas que les colibacilles, la flore vaginale comprend aussi des choses qui irritent la vessie s'ils y arrivent.

          D'où les conseils du toubib : de préférence, aller aux toilettes apres l'amour, pour vider la vessie de ces éventuels visiteurs avant qu'ils n'y proliférent, surtout si c'est le soir (sinon, ça va se multiplier gaiement pendant la nuit), et en profiter pour essuyer (ou mieux, laver) toute la région. Si on ne peut pas, au moins prendre un mouchoir en papier et essuyer la vulve.

          Depuis que je suis ces conseils simples, je n'ai plus de problemes.

          Commentaire


          • Ah bon
            Et bien encore une fois merci!



            tout est clair, c'est parfait!
            merci!
            bizzzz!

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2002-01

            publicité

            Chargement...
            X

            publicité