publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Psoriasis

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Psoriasis



    Mon médecin m'a diagnostiqué du psoriasis sur les os du bassin
    L'une d'entre vous connait elle le problème ?
    Et les conséquences ?
    Je suis un peu inquiète même beaucoup !
    Merci de votre aide !

  • Coucou winnie!!



    ne t'inquiète pas, ce n'est pas du tout une maladie grave!! Les petites croutes du psoriasis sont dues a un renouvellement trop rapide de la peau, c'est tout
    est ce que tes plaques de psoriasis sont importantes?
    j'en ai eu vers 10 ans, puis elles se sont estompées peu à peu et je n'en ai plus du tout aujurd'hui
    parfois, ca revient à peine mais ca disparait très vite...
    (j'en avais sur les genoux et le cuir chevelu)
    ce serait l'apanage des gens très angoissés, très stressés...
    il existe des traitements à la cortisone, en crème, ton medecin t'en a prescris?
    tu n'as aucune raison de t'inquieter!!
    si tu veux en savoir plus va sur des sites de medecine, comme doctissimo.fr
    tu auras tous les renseignements que tu cherches.
    le psoriasis est une maladie de la peau très repandue tu sais!
    un grand conseil: le soleil combat le psoriasis, alors dès les premiers rayons de soleil expose toi, ca agit beaucoup sur le psoriasis.

    Commentaire


    • Contre le psoriasis



      le mieux c´est les pommades au goudron et éviter les sources de stress (j´ai fait du psoriasis pendant 10 ans avant chaque rentrée).
      C´est pas du tout grave du tout, le seul souci peut être d'ordre esthétique (et encore), faut soigner au bon moment c´est tout.
      Pas de conséquences à ma connaissance (et pourtant je le rendrais volontier responsable ma peau d´orange mais... non).
      Bises et rassure toi

      Commentaire


      • Contre le psoriasis
        Problème



        en fait le psoriasis est interne, situé sur les os du bassin en fait j'en ai un peu sur la peau mais là c'est en faisant une radio pour la sciatique qu'on s'est apperçu que j'en avais sur les os du bassin !
        Qu'en penses tu ?

        Commentaire


        • Coucou winnie!!
          !!!



          Du psoriasis sur les os??? J'aimerais plus d'explications...Merci

          Commentaire


          • !!!
            Précisions



            En fait à la radio on le voit nettement un petit dépot sur les os du bassin d'après la rumatho c'est une forme de psoriasis interne sur les os
            ça devrait passer avec les anti inflammatoires mais c'est bien la première fois que j'entends parler de ça !

            Commentaire


            • Problème
              Oui...



              il me semble que le psoriasis peut aussi se fixer sur les os, dans des cas cela dit assez rares.
              je te conseille de consulter des sites de santé et de medecine qui t'en diront davantage.
              je pense que ce type de psoriasis est responsable de douleurs au niveau des os, mais je ne sais plus trop exactement, si tu veux je peux me renseigner?
              quel age as tu au fait, winnie?

              Commentaire


              • Voici des informations....



                j'ai trouvé cette artcile sur doctissimo, il te donnera des precisions sur le psoriasis:


                Le psoriasis

                C'est une maladie chronique et bénigne de la peau, érythémato-squameuse, fréquente aussi bien chez l'homme que chez la femme.
                La maladie n'est pas grave mais son évolution par poussées est très longue et désespérante.
                2 % de la population mondiale souffre de psoriasis.

                La maladie est très rare chez les personnes de couleurs.

                La cause de la maladie reste inconnue malgré toutes les recherches actuelles.

                Des antécédents familiaux de psoriasis sont fréquents et le mode de transmission semble autosomique dominant.


                Symptômes

                Le début de la maladie est progressif, entre 10 et 40 ans, sans altération de l'état général.

                La lésion élémentaire est le placard psoriasique, arrondi ou ovale, bien limité, formé d'une base érythémateuse (rougeur) surmontée de nombreux squames en tache de bougie. Le grattage de la lésion avec une curette fait apparaître une mince pellicule transparente qui, une fois arrachée, découvre un derme congestif (signe de la rosée sanglante). Le prurit (démangeaisons) est rare.

                Chez le sujet jeune, l'éruption forme parfois un psoriasis en goutte, de début souvent brutal, pouvant récidiver sur le même mode ou se transformer en forme classique.

                La topographie des lésions est très caractéristique, atteignant la face d'extension des membres (genoux, coudes), le dos, les fesses, le pourtour du nombril et le cuir chevelu.

                Un stress émotionnel, un choc psychoaffectif, une infection (streptocoques), une plaie, une insolation intense, des médicaments locaux, un traitement par la chloroquine, l'arrêt d'une corticothérapie générale, une infection ORL sont parfois retrouvés à l'origine de la maladie ou d'une poussée.

                Des formes particulières sont décrites :

                le psoriasis du visage souvent amélioré par le soleil
                le psoriasis de l'ongle
                le psoriasis palmoplantaire
                le psoriasis généralisé érythrodermique avec altération de l'état général
                le psoriasis pustuleux
                Le rhumatisme psoriasique réalise une polyarthrite chronique ou un tableau ressemblant à la spondylarthrite ankylosante. Les lésions articulaires prédominent aux doigts et au rachis. Les lésions cutanées peuvent survenir avant, pendant ou après le début des douleurs articulaires.

                Le diagnostic est important car les traitements habituels de la polyarthrite (cortisone, sels d'or, anti-paludéens de synthèse) sont ici contre-indiqués


                Traitement

                Le décapage des lésions est réalisé par une pommade à l'acide salicylique (vaseline salicylée, onguent salicylé Roche-Posay...).

                Des réducteurs sont ensuite administrés : ichtyol, goudron de houille brut, huile de cade, anthraline (dithranol)

                Une corticothérapie locale est souvent nécessaire.

                Ce traitement doit être arrêté très progressivement pour éviter les récidives.

                L'exposition au soleil est conseillée.

                Le prurit est amélioré par les sédatifs et les antihistaminiques.

                Les cures thermales sont utiles.

                La puvathérapie consiste à administrer par voie orale des psoralènes au patient et de l'exposer aux rayons ultraviolets de forte intensité. L'administration per os de rétinoïdes pendant la durée de la puvathérapie permet de diminuer la quantité de rayons UV nécessaires pour obtenir la rémission.

                Dans les psoriasis sévères, la vitamine A et d'autres médicaments sont associés à la puvathérapie.

                Les dérivés du rétinol (vitamine A1 ) actifs par voie orale : l'étrétinate (Tigason), l'acitrétine (Soriatane ) sont efficaces dans le psoriasis pustuleux. Leur risque tératogène (malformations du fœtus) chez la femme enceinte ou en voie de l'être en limite l'utilisation.

                Les formes graves (érythrodermie, psoriasis pustuleux, rhumatisme psoriasique) sont traités en milieu spécialisé par anti-inflammatoires, antimitotiques (méthotrexate) et immunosuppresseurs (ciclosporine).

                La corticothérapie par voie générale est contre-indiquée en raison du grave rebond à l'arrêt.


                Commentaire


                • Précisions
                  Winnie...



                  J'ai déjà entendu parler d'une sorte de psoriasis qui serait associé à de l'arthrite mais je ne savais pas qu'on pouvait voir tout ça avec une radiologie.
                  Bonne chance dans tes traitements,
                  d'Évelyne (atteinte de psoriasis aussi)

                  Commentaire


                  • Moi aussi



                    j'ai eu cette "maladie". Mais moi c'était le "sporiasis rosé de Gibert". C'est venu sur tout mon corps, j'en avais énormément sur les jambes. Je suis allée voir un dermathologue que je remercie vraiment pas car il m'a donné tout des produits que je devais mettre tous les jours et après six mois toujours pas de résultats. Je suis retournée trois fois chez elle et a chaque fois elle me rajoutait un produit. Enfin le temps passait et j'étais désespérée de ne pas voir de résultats. Un jour j'ai même pleuré toute les larmes de mon corps car ca devenait un vrai complexe! Alors ma mère et moi on est allé voir un autre dermathologue et un moi après plus rien...!!!
                    En attendant ca faissait 10 mois que j'étais avec ces trucs...
                    Enfin tout ca pour te dire de choisir un bon médecin meme plus cher s'il est vraiment bon!! Car ce n'est pas une maladie grave mais c'était devenu un vrai complexe pour moi alors que si la 1ère dermato m'aurait donné les bons produits ca aurait été fini beaucoup plus vite!!
                    Je te fais de gros gros bisous
                    Et tiens nous au courrant de toi!
                    nath

                    Commentaire

                    Publicité

                    Forum-Archive: 2002-022002-03

                    publicité

                    Chargement...
                    X

                    publicité