publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Peur bleue du dentiste, comment la vaincre?

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Peur bleue du dentiste, comment la vaincre?



    Bonjour,

    J'imagine que je ne suis pas un cas unique mais le mien est assez poussé à l'extrême. Je n'avais pas mis les pieds chez le dentiste depuis 15 ans quand mon copain m'y a traîné de force l'année dernière : il n'a pas été déçu du voyage!
    Primo, je n'arrive pas à ouvrir le bec rien qu'à l'idée de penser qu'il va me gratter dans les dents avec son espèce de "pic" à dents. J'ai horreur qu'on me gratte dans les dents, ça me stresse et je transpire comme une malade (même quand je fais du sport je transpire moins).
    Du coup, le dentiste a juste regardé mes dents avec son mirroir mais sans gratter et autant dire que plus vite il s'est débarrassé de moi et mieux il s'est porté car comme je ne supporte rien!...ça ne lui simplifie pas la tâche!
    Alors j'aimerais savoir 2 choses :
    1- est-ce que vous avez un secret pour vaincre la peur?
    2-peut-on demander au dentiste avant même de poser son derrière sur sa chaise si il peut nous anesthésier avant même de commencer à gratter quoi que ce soit?
    Merci de bien vouloir me remonter le moral et de trouver ma solution car je crois bien que j'ai une carrie (sur une dent de sagesse qui ne sait pas ce qu'est un dentiste!)

    boubs

  • Je suis comme toi



    j'ai très peur du dentiste, mais contrairement à toi, je fais une visite tous les 6 mois pour ne pas avoir trop de problème.
    Cette après midi j'y suis allée, il m'a soigné une carie. Il m'a fait une anesthésie et je peux t'assurer que je n'ai rien senti.
    Pour vaincre ta peur, tu devrais essayer de prendre une petit calmant en homéopathie (à demander à ton pharmacie).
    Pour en revenir à l'anesthésie, il te la fait avant de commencer.
    Choisis un bon dentiste en qui tu as confiance (souvent le bouche à oreille marche très bien)
    allez courage, à l'époque actuelle le dentiste a bien changé.
    Claudie38

    Commentaire


    • J'ai pas peur



      du dentiste même sans anesthésie mais je ne peux pas te donner la recette, il n'y en a pas. Bien sûr que ce n'est pas agréable de passer entre ses mains mais je préfère encore souffrir quelques minutes plutôt que d'avoir mal aux dents. Je suis actuellement en traitement car j'ai un abcès sous une dent, je peux te dire que malgré les médicaments, je souffre. J'ai hâte de retourner chez le dentiste, même sa roulette fait moins mal que cet abcès.
      Il faut respirer à fond, je le fais à chaque fois et je pense à autre chose, je me fais mon petit film durant le soin.

      Commentaire


      • Question
        Voilà qui est rassurant!



        salut Magda,

        alors que le message de claudie tentait de me rassurer un chouilla toi c'est tout le contraire. Je suis bien d'accord avec toi sur le fait que l'anesthésie est un poison mais dans mon cas perso, à 27 ans, on ne m'en n'a encore jamais fait!

        Je crois que la maîtrise de soi-même c'est pas aussi simple que ça. En fait, je crois qu'il y a des douleurs que je supporte mieux que d'autres mais les dents, je crois que ça doit être pire qu'un accouchement!

        Quand j'étais petite et que ma mère m'amenait chez le dentiste, à chaque fois je revenais toute mutilée, la bouche en sang! il me passait autant la roulette sur les dents que sur la langue. Donc je pense que ma peur panique remonte à ce temps là et c'est pourquoi depuis je ne retourne plus voir ces sadiques.

        Tout le monde m'a dit que les méthodes ont bien changées mais c'est pas parce que je vais me faire faire une toute petite anesthésie de rien du tout que je vais passer l'arme à gauche. En tout cas, je crois que rien que le fait de savoir que je ne vais rien sentir j'éviterai de passer une nuit blanche la veille du jour j!

        boubs

        Commentaire


        • Je suis comme toi
          Question



          est-ce qu'il te fait l'anesthésie aussi tôt que tu as ouvert la bouche où est-ce qu'il gratte d'abord un peu?

          boubs

          Commentaire


          • Voilà qui est rassurant!
            Moi aussi!



            Salut!
            Je suis contente de savoir que je ne suis pas la seule... moi aussi j'ai une trouille bleue du dentiste (et d'autres médecins comme le gynéco, que je n'ai encore jamais vu).

            Moi aussi, j'évites d'y aller depuis quelques années (plus de 5 ans) pcq j'ai peur... mais j'espère ne pas le regretter un jour!

            C'est impossible d'y aller, à peine suis dans la salle d'attente que mes jambes tremblent déjà!!!

            Malheureusement je n'ai pas de conseils vu que je suis dans le même cas, c'était juste pour me rassurer et te dire que tu n'es pas la seule.

            bye
            crazy

            Commentaire


            • Non tu n'es pas unique...



              j'était comme toi il y a quelques années. Une peur terrible des dentistes, mais moi je ne pouvais pas y echapper vu les problèmes de dents que j'ai eu. Après avoir subi pendant mon enfance à un barbare (merci maman qui m'y emmenait)j'ai trouvé la perle rare grace à une collègue de travail, elle y emmène ses enfants, je me suis dit si elle emmène ses enfants et qu'ils ne se plaigne pas c'est que ce dentiste est super et j'y suis allée. J'ai effectivement trouvé la perle rare je le confirme, il sait écouter, il rassure et mais en confiance ses patients et en plus il blague pour te mettre à laise. Il m'a extraite des dents de sagesse alors bien sur j'était quand même stressé toute la journée avant d'aller au rendez-vous j'en ai pas déjeuner tellement mon estomac était noué, quand je suis arrivé il a vu mon état et je peux te dire qu'il m'a mis la dose de cheval dans l'anesthesie, ouf... bref maintenant j'y vais les yeux fermés mais attention seulement avec lui...
              Je pense que tu dois trouver TON dentiste qui saura te mettre en confiance ...
              Voilà ma petite histoire en espérant que cela ira pour toi
              Virginia

              Commentaire


              • Moi z aussi



                j'arrive pas a surmonter cela

                Commentaire


                • Voilà qui est rassurant!
                  On est libre de choisir



                  d'avoir mal ou pas, quant à la maîtrise je ne pense pas que cela en soit. Pour ma part, je ne pense que ce soit un poison (et même si cela en est un), il y a bien d'autres poisons dans la vie (l'air que nous respirons, la bouffe et j'en passe). Alors fais toi faire ta petite anesthésie et n'ai plus peur. Au fait, tu ouvres la bouche, il te fait une petite piqure (aucune douleur) et après il te soigne. Je peux te dire qu'il vaut mieux se faire soigner rapidement, car moi aussi je viens d'avoir un abcès sous une couronne, et là je peux dire que tu souffres bien plus que les soins.
                  J'espère que je t'aurai redonné du "punch", mais s'il fallait je referais une anesthésie, à chacun son truc.
                  Claudie38

                  Commentaire


                  • Moi aussi!
                    Le sourire du dentiste



                    J'ai trouvé la solution !Je choisi mon dentiste par rapport à son physique ! Quitte à passer un moment d'angoisse,autant le passer avec quelqu'un sur qui on peut fantasmer ! Le mien ressemble à Georges Clooney et c'est un bonheur d'aller chez lui . Il a sa douceur,son sourire,son mystère et je l'adore , même si côté soins ça pourrait être mieux . Il ne fait jamais mal et avec moi,il prépare l'anesthésie avant même que j'ouvre la bouche tellement j'ai de stress ! Courage,la recherche peut être longue ....

                    Commentaire


                    • Boubs, ceci est pour toi..



                      Salut Boubs,
                      Je suis un gars de 24 ans, donc encore jeune avec la maitrises des émotions.
                      J'ai le devoir de te dire ce qui suit, mon cas:
                      J'ai peur plus qu'il n'en faut.

                      Il y à presque 7 ans, à mes 17 ans.. Je devais être 'soigné' pour une carie à une molaire (à côté de la prémolaire) en bas à gauche.. Ma dent étais atteinte au moins depuis 1 ans avant ce jours de visite au dentiste en 2005. Jy ai été pour la faire réparer 'patcher dans mes termes', et à l'instant de la piqure je n'ai pas su résister et j'ai parti du cabinet (d'ou le gars voulais que mon BIEN je souligne.) Mais c'étais pas le jours ou jallais vaincre le tout, moi aussi je DÉTESTE le crochet qui teste si la dent est molle pour savoir si il y a des carie..
                      Donc, depuis ce temps, je n'y suis JAMAIS retourner..
                      il y a 3 ans, j'ai commencer à en souffrir, mais dès le mal je me foutais de l'oragel et je me désinfectais buccalement, alors j'ai endurer le temps qui fallais pour avoir SUFFISAMMENT mal plus que le mal de la peur.. étrangement je ne résiste pas à cette peur, mais je supporte à m'arracher moi-même un trucs que j'avais... j'entre pas dans les détails, bref je résiste au mal, toute sorte. Étrange.

                      Encore à ce jours, je n'ai jamais été capable de moi-même à me rendre au dentiste et à aller me la faire extraire (oui car la dent est rendu, plus au stade de carie mais de perte total et de risque d'infection du sang et d'hospitalisation momentanée en cas de dégénération d'infection)
                      En ce moment même: je voie 2 petits nerfs au centre de ma dent qui flotte dans le vide, l'air fait mal, imagine qu'un aliment durs s'y accroche, OUTCH. et depuis une semaine le mal est devenue subitement tellement intense que (enfin devenue normal lol) je ne supporte plus cette douleur atroce. TEllement mal, que depuis une semaine, mon cur à des pointes de douleurs, trop de mal le cur peut lâcher. Un nerf à vif comme le mien c'est comme une contraction de femme enceinte mais au niveau facial Lol.

                      Au cour de l'écriture de ce message, j'ai tenter de prendre en photo ma dent.
                      Je n'ai pas réussi à prendre une images visible, on voie la peau au centre de ma dent autour des nerfs, elle à complétement défoncé et attaque ma gencive en dessous de la dent! Il est plus que temps de traiter cette peur que j'ai.
                      Après extraction, je vais demander de garder ma dent, et je te ferai une photo, pour ne pas que tu répètes mon erreur d'attendre..

                      Nous somme la fin de semaine.
                      Écoute: DEMAIN, je vais drette (à pied pour relaxé, conscientisé et méditer par l'occasion) à la clinique et pour commencer, je lui demande quelques petites choses:
                      - Un rendez-vous urgent dans la journée ou les jours suivant. un calmant préventif à prendre l'heure avant par exemple de l'ativant,
                      Toi c'est ce que je te consseil pour ton grattage, un calmant que tu demande lors de la prise du rendez-vous au Préalable pour te faire à l'idée, oui car c'est pas à ton premier Rentez-vous que tout se passera mais À Ton rythme.

                      2iem: Avant même de massoir sur la chaise, dans les messages de la discution ici j'ai trouver un bon conseil que je va faire:

                      Dans ton cas: demander à utilisé le crochet seulement une fois que l'ativant ou relaxant quelconque face effet

                      Dans mon cas:
                      -Demander de faire préparer la piqure avant afin de me familiarisé à la NORMALITÉ de l'évènement qui ne dure qu'un bref instant.
                      Oui la piqure peut être un petit peut douloureuse mais dès que 5 ou six gouttes de anesthésiant sont entrer dans ma peau, le reste tu le sent presque pas, tu verras le reste (les longue, mais seulement 45 secondes de piqure) n'est qu'une panique de notre 'enfant intérieur, égo qui à peur'.

                      Savais tu que quand on se fait anesthésié il nous piques parfois à 2 ou 3 endroit rapprocher?, ils sont tellement HABITUÉ que en faite tu sent l'introduction (Hahah un mot qui fait peur) qu'une seul fois et on demande: C'est Long c'est bientôt fini? alors qu'elle te dit: J'ai déjà fini lol, on va attendre 5 minutes le temps que sa agisse uniformément, et la tu tombes presque dans les vapeurs parce que en faite sa été moin pire que TOUT ce qu'ont a cru dans nos peur

                      Jirai drette demain et j'ai peur en tabar... mais demain, je naurai plus peur! (Peut-être pas, mais jessaie c'est clair) et n'endure pas de la douleur autant que moi, le crochet c'est la prévention à la catastrophe que je risque d'avoir si j'y va pas vite fait.
                      Vas y cette semaine, nous seront 2 à VAINCRE!

                      2iem conseil mais celui là c'est mon truc personnel que dailleurs je me suis jamais rendu à zéro, je m'explique:
                      Tu REEEEEESPIReee, 4 fois si 3 c'est pas assé pour ralentir le cur, et tu te dit, GO je fonce car tu as appris en masse de problème dans la vie que t'es FIÈRE de VAINCRE un SECOND problème, UN prob VAINCU APRÈS L'AUTRE! donc tu FONCE dans cette VICTOIRE (Car déjà tu demandes conseil ici alors ta fait le plus gros pas de VOULOIR V-A-I-N-C-R-E ta peur, ton défit de vie émotionnel) ... c'est fou comment ma conjointe ma fait avancé sur le plans émotionnel, j'ai 24 ans, elle en as 40, et je vais être père dans 3 mois." je suis pas toujours capable de faire ce que je suggère mais au moins demain je vais essayer daller jusqu'au bout.
                      Ça, étais le préparatif au conseil, voila le vrai conseil, le mien :

                      Tu te choisi un nombre genre 2360, et tu te demande si tu peut le divisé pour que sa fasse pas de virgule, si sa marche, tu décents d'un : 2359, est-ce que sa se divise pour faire un nombre premier? ET ben trop tard c'est terminer la piqure est fini pi tu te sent bête de pas avoir calculer avant car tu pensais que sa prendrai une éternité cette douleur.

                      Bref: Occupe ta conscience, mais accepte le moment présent qui te fera AVANCÉ dans tes émotions, vie cette 'petite douleur, vue les technologie actuel' et pendant que ton dentiste te soigne.

                      - Spirituellement, envoie de " l'amour " à l'endroit de ta peur pour la remplacer par une émotion Douce et relaxante.
                      (regarde le/la dentiste, ils éprouvent ce sentiment apaisant) et tu en trouveras ton SENTIMENT personnel de rassurance de la plus part de tes peurs éventuel de nimporte quel sujets de ta vie futur.
                      - Soit repos, tu en ressortiras en forme, Tu sais tu as le droit de lui faire une plainte de mauvais traitement, c'est rare j'ai jamais vue sa.
                      - dit toi: Tu as TOUJOURS le contrôle de partir même si le dentiste est prêt à gratter ou piquer etc.
                      -Si en cour de route t'es plus capable: il peut t'écouter et cesser rapidement en mettant un pansement temporaire et revenir quand TU seras près personnellement, dans ton cur qui veux la guérison, ton corps qui endure le mal, et dans ton esprit qui veux vivre consciemment tes apprentissages de vie: Autant sur le plan émotionnel, plan intellectuel que le plan social, cette étape, une fois vaincu, te fera avancer plus que tu ne le crois sur des choses qui ne sont pas en rapport

                      Tien un lien pour toi:
                      http://www.commentfaiton.com/fiche/voir/97642/comment-fait-on-pour-vaincre-la-peur-du-dentiste

                      Commentaire

                      Publicité

                      Forum-Archive: 2002-042011-11

                      publicité

                      Chargement...
                      X

                      publicité