publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Demande de temoignage

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Demande de temoignage



    Bonjour à tous,

    J'aurais aimé avoir des témoignages de personnes qui sont ou ont été dans le cas de longue dépression car mon mari est suivi par son dr pour ce problème, ca fait un an qu'il est sous effexor 150 mg, il a des xanax mais l'angoisse est toujours la mais à ce jour ce n'est plus la grosse dépréssion mais des angoisses et parfois du matin au soir
    de plus c'est une rechute .Il a été suivi par un psy mais il sortait après entretien encore pire.

    au bout de combien de temps avez vous été guéri sachant que c'est une rechute? merci

  • J'ai pas



    fais de rechute, mais après avoir fait une grosse dépression et une TS, j'ai fais une cure de sommeil et après 15 ans je suis toujours suivi. J'ai pris jusqu'à 30 cachets par jour (tous confondu), aujourd'hui 1 lexomil et demie et rarement la moitié d'un tranxiène. Il faut dire qu'après 3 psy, je suis tombé sur un super.
    Je suis quelqu'un de bien maintenant pas du tout zombie, mais j'ai bession d'aide psychologiquement et je ne dirais jamais assez que la dépression déja ne se guérie jamais complètement car nous avons toujours des terrains sensible, donc si tu t'arretes d'etre aidé à un moment de faiblesse tu recraques, ne serais ce avec les trucs de la vie de tous les jours. C'est un peu comme un alcoolique que tu laisserais dans un café seul, se serait tentant non ? Voila mon avis ton mari devrait chercher un bon psy et pas trop prendre de médicaments qui embrouille le cerveau, mon psy prévilégie le discours Noor

    Commentaire


    • De l'espoir



      la mamn d'une amie a souffert d'une dépression profonde. elle est restée hospitalisée plusieurs semaines. son cas devenait désespéré quand les médecins lui ont fait des électrochocs. le changement a été radical et maintenant elle va beaucoup mieux.
      elle est toujours sous traitement mais on lui propose des activités (ergothérapie) et ça semble lui convenir.
      c'était très long et très éprouvant pour sa famille mais aujourd'hui tout est rentré dans l'ordre.
      bon courage.
      PS les electrochocs d'aujourd'hui ne doivent plus faire peur, on les pratique sous anesthésie et le patient ne souffre pas.

      Commentaire


      • J'ai pas
        C'est vrai qu'on garde une fragilité une fois "guérie"



        j'ai fait une dépression à 20 ans qui a duré plus d'un an. l'an dernier,je l'ai passé sous Zoloft, j'ai arrété depuis octobre 2001. Pourtant je sent que je pourrais bien y retomber, alors je vais retourner voir l'osthéopathe ou l'accupuncteur. L'accupuncture m'a toujours bien aidé à m'en sortir. Cette fois je vais faire du préventif.
        Ton mari devrai à mon avis essayer l'accupuncture, s'il y est réceptif celaà l'aidera beaucoup. Personnellement, la première dépression c'était parce que je ne trouvais pas de boulot et à cause de mon fiancé pas compréhensif, et maintenant c'est du surmenage ou plutôt je ne support plus les cris de mes enfants des jumelles dont une handicapée et un petit frère de 20 mois de moins.
        C'est vrai que quand il y a une raison bien définie, c'est plus facile de s'en sortir.

        Commentaire


        • Mon expérience



          après des rechutes et encore des rechutes et de plus résistante aux médicaments, cela fait 12 ans que je me soigne.
          il faut qu'il consulte un psy, le premier ne sera pas forcement le bon, mais il faut persévéver.
          parler lui fera le plus grand bien, mais normal qu'après une séance il soit plus mal qu'en entrant car le fait de parler lui fait ressortir tout ce qu'il garde en lui et remuer le tout oui on souffre !!
          au point qu'en sortant de chez mon psy j'ai eu un accident et un deuxième éviter !!!
          mais les médicaments ne doivent pas être un refuge ni dormir non plus .
          on ne peux pas savoir combien de temps on met pour guerir tout dépend de la personne, de son vécu, mais sachant que plus on fait rechute, plus c'est difficile de s'en sortir.

          aujourd'hui je vis tout a fait normalement, je travaille, conduis
          le seul hic chez moi c'est ke j'ai perdu une bonne partie de mes souvenirs ( a cause des fortes doses de médicaments) donc aujourd'hui une très forte envie de tout rattrapper donc je vis a 100 à l'heure, bref une boulimie de vivre !!!
          bon courage
          myatis


          PS bisous Noor

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2002-04

          publicité

          Chargement...
          X

          publicité