publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Lariam anti palu besoin de votre avis urgent !

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Lariam anti palu besoin de votre avis urgent !



    Voilà, je pars en vacances, on m'a prescrit du Lariam. Je me sens moyen mais bon, par curiosité je suis allée voir sur internet et il parait que ça peut être très dangereux !

    Pourriez vous me faire part de vos expériences?

    je suis inquiète.

    Merci beaucoup

  • Perso




    j'ai pas eu à prendre ce truc, mais vu ce qu'ils en disent, beurkkkk.

    Je prendrais po

    Noor

    Commentaire


    • 7 fois



      j'en ai pris 7 fois pour 7 voyages différents en asie du sud est, et franchement, je préfère ça plus tôt que de me coltiner le palu toute ma vie.

      personnellement, ça ne m'a pas fait plus d'effets secondaires qu'un doliprane....
      en revanche, il faut une très bonne contraception car il provoque des malformations pour les foetus.

      j'ai pris une fois de la nivaquine en inde (le Lariam là n'était pas nécessaire), et j'ai eu un oedème au cou.... alors tu vois....

      en tout cas, si le lariam est préconisé là où tu vas (c'est le plus fort anti-palu), c'est que les moustiques sont rebelles à la nivaquine et tu n'as pas le choix (ou alors, tu joues à la roulette russe pour ta santé!).

      Commentaire


      • Un avis médical



        (j'aime pas la ramener avec mes études mais là c'est grave).
        LE palu EST LA PREMIERE CAUSE DE MORTALITE AU MONDE. Dans nos petits pays surprotégés aseptisés on ne s'en rend pas compte, mais le paludisme est une maladie GRAVE. Le problème c'est qu'elle n'est pas toujours grave... certaines personnes vont seulement faire des poussées de fièvre, d'autres vont se coltiner des crises de PALU toute leur vie. Et puis d'autres, et c'est FREQUENT, qui ont refusé de prendre les traitements prophylactiques (tu te rends compte, ça donne des nausées, oulalalalala!), se retrouve en réa où on les regarde mourir. Bêtement...
        Mes grands-parents (pourtant agés et qui devraient moins bien tolérer le traitement) en ont pris je ne sais combien de fois, comme une lettre à la poste.

        Il faut prendre le lariam ou la nivaquine ou la paludrine selon la zone de resistance où vous allez. C'est hyper important. Le lariam a sans doute des effets secondaires chez certaines personnes, il est contre-indiqué chez la femme enceinte car risque de malformation pour le bébé (comme beaucoup de médicaments!) mais ces effets sont sans commune mesure avec ce que peut provoquer le paludisme.
        Une turista on s'en remet, le palu on en meurt.
        Voilà tout ce que je peux dire. Maintenant, personne ne va aller vérifier si tu prends bien tes comprimés, ça te regarde.

        Commentaire


        • Attention



          le lariam est le plus fort médicament et sert à traiter les crises de palu. Je ne sais pas où tu vas mais tu as besoin de quelques choses de fort, je te conseille plutôt la savarine ou l'association nivaquine/paludrine ! j'habite à la réunion et il y a madagascar à côté qui est infesté par les pires formes de palu ! par ailleurs j'ai vécu au Gabon où à l'époque la nivaquine suffisait mais à présent il faut également nivaquine/paludrine ! à froce de donner du lariam aux touristes, le vecteur est devenu résistant. Mais il n'y aura rien d'autres que du lariam pour te soigner si tu fais une belle crise ! Quand à la nivaquine et la paludrine, elles ne provoquent pas que des nausées comme on te l'a dit plus bas. Cela peut entraîner des pb d'estomac et de cécité plus ou moins forte et plus ou moins temporaire ! et certainemenet d'autres troubles mais je ne m'en souviens plus. Regarde bien la zone où tu vas ! appelle les compagnies aériennes qui pourront te dire exactement ce que tu dois prendre pour la zone où tu vas. Je sais Air France à un service qui vaccine contre la fièvre jaune à PAris et ils savent très bien les vaccins à faire et mdéicaments à prendre.

          Commentaire


          • Attention
            Abstiens toi



            de donner des conseils pareils sans savoir.
            Il y a 3 zones de chloroquino-resistance (chaque pays concerné par le palu est classé en zone 1,2 ou 3).
            En zone 1 on donne de la nivaquine.
            En zone 2 de la nivaquine paludrine.
            En zone 3 c'est Lariam obligatoire.

            Une des personnes que j'ai vu mourir en réa du palu avait été très bien conseillée comme tu viens de la faire... par un pharmacien, qui lui avait dit de ne pas prendre du Lariam qui fait mal au ventre et de prendre la nivaquine. Bingo.

            Alors désolée, mais ce médicament est très bien toléré la plupart du temps. Il faut le prendre.

            En effet, sinon, il faut téléphoner à Air France pour avoir tous les renseignements sur la prophylaxie à prendre, ils sont très au courant.

            Pour finir, tes messages alarmants sur les problèmes de cécité sont ridicules: ils ne concernent que la nivaquine et la paludrine (pas le lariam, justement!), et ne sont de toutes manières pas bien grave sauf en cas de fortes doses ingérées.
            Désolée d'être aussi virulente, Mitsik, mais tes conseils peuvent faire plus de mal que de bien.

            Commentaire


            • Abstiens toi
              J'imagine



              que tu dois vivre en milieu tropical pour savoir tout sur le lariam ! une chose est sûre, c'est qu'en milieu équatorial où j'ai vécu et en milieu tropical où je vis, le lariam n'est JAMAIS prescrit !!!

              Commentaire


              • Affreux!!!



                je l'ai pris l'an dernier pour un voyage au Kenya, j'ai du arreter là bas sur place tellement j'étais malade!

                e bien, 2 semaines après mon retour j'avais encore des nausées, des vomissements , des mauxde ventre, des diarrhées etc etc...

                j'en garde donc un très très mauvais souvenir, qui a même un peu gâché mon voyage d enoces


                darlin

                Commentaire


                • Ne t'inquiète pas... ca dépend de ta destination



                  Bonjour,

                  C'est vrai qu'il paraît que la Nivaquine a moins de risques de provoquer des effets secondaires. Mais, pour répondre à Mitsik, le Lariam est le seul anti-palu pour certains pays. Donc demande à ton toubib pourquoi le Lariam et pas un autre.

                  Perso, je l'ai pris il y a un an, pour aller en Guyane : aucun effet secondaire. J'ai pourtant eu une sacrée trouille, puisque je suis tombée enceinte 3 semaines après le début du traitement (contraception trop approximative ) et que la notice soulignait la contre-indication du Lariam en cas de grossesse. Renseignements pris dans plusieurs organismes médicaux, les risques sont très très faibles (études sur des rats) mais à éviter de toute façon bien sûr. Mon bébé va très bien ouf

                  Ne t'inquiète pas, et bon voyage !

                  Atalanta

                  Commentaire


                  • Alors j'ai eu de la nivaquine



                    et ma tante du lariam .
                    Les autres personnes qui ont pris du lariam ont ete un peu nauseuse une journée mais aprs ca a ete
                    Le lariam , c'est un cachet par semaine , la nivaquine c'est par jour ( et gout infect ).

                    Il faut savoir qu'il vaut mieux se proteger car le palu , c'est autre chose qu'un desagrement du tube digestif .
                    je suis partie pour les pays tropicaux et je peux te dire que vu la tete des moustiques j'ai pas eu de regrets. ( mais leur nombre surtout )
                    de plus ,tu peux te mettre de l'antimoustique : du cinq sur cinq noir , le plus puissant , la bouteille noire . Les moustiques piquent en fin de journée et le soir et la nuit .
                    Voila

                    Bon voyage a toi

                    Laurence

                    Commentaire


                    • J'imagine
                      Petite différence



                      VIVRE en milieu tropical et VOYAGER en milieu tropical n'a rien à voir.
                      Les habitants des pays tropicaux sont exposés au palu, et sont donc "naturellement" plus ou moins protégés et bien evidemment on ne leur donne pas de Lariam au long cours, ça présente trop d'inconvénients.
                      Par contre les touristes sont beaucoup plus exposés à faire une forme grave de palu, et comme il ne vont pas longtemps en voyage, on leur donne du Lariam (dans les pays de zones 3).
                      C'est tout, ça ne va pas plus loin.

                      Néammoins, surtout en zone tropicale, le palu est la 1ère cause de mortalité.

                      C'est un beau gachis quand tu vois des gens rentrer de voyage mourir du palu parce qu'ils n'ont pas voulu prendre la bonne prophylaxie, crois moi.

                      Commentaire


                      • Abstiens toi
                        Pfff



                        Si quelqu'un m'avait conseillé de ne pas le prendre il y a 12 ans, aujourdhui je ne souffrirai pas d'anxiété avec trouble de panique et agoraphobie. Ce médoc afoutu ma vie en l'air.

                        Commentaire

                        Publicité

                        Forum-Archive: 2002-052012-07

                        publicité

                        Chargement...
                        X

                        publicité