publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Problème de sevrage médicamenteux....

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Problème de sevrage médicamenteux....



    Ca fait 8 ans que je suis sous antidépresseurs et depuis quelques mois, on m'a prescrit de l'effexor à raison de 2 gélules par jour et de l'urbanyl
    Il y a maintenant 27 jours que j'ai baissé la dose à 1 g par jour et plus du tout d'urbanyl.
    Je fais tout cela sans avis médical car je ne voulais pas envisager l'hospitalisation.
    C'est physiquement et psychologiquement difficile et je voudrais savoir comment vous êtes parvenus à vous séparer des antidépresseurs...
    Méthode ? Risques ? Durée dans le temps d'un sevrage ?
    Merci à tous
    Missestelle

  • Pas obligée



    d'être hospitalisée pour te sevrer des anti-depresseurs!!
    Va voir ton psychiatre, il te donnera la marche à suivre. En tous cas, il ne fat pas diminuer trop vite, tu risques de faire une depression plus forte.

    Commentaire


    • Bonjour



      Je vou suggère aussi d'en parler avec votre psy, mais je crois qu'il faut y aller tres tres lentement style prendre 2/3 de la dose pandant 1 ou 2 mois ensuite réduire la dose a 1/2 1 mois meme deux ensuite 1/3 encore un mois ou deux, cela fait 8 ans que vous etes sous médication votre systeme doit se désintoxique lentement meme 6 mois c'est peu!!! ceci dit je ne suis pas psy mais je pense que 25 jours pour cesser completement la médication est trop peu et trop drastique.
      Allez, bonne chance et n'oubliez pas de voir votre psy et donnez-nous des nouvelles!
      Salutations! Sue

      Commentaire


      • Merci à turquoise et caro d'avoir répondu!



        C'est vraiment très gentil à vous!
        J'ai vraiment l'impression que c'est le bon moment pour me séparer de tout cela...Je crois que ma dépression est derrière moi et j'ai arrêté ma thérapie il y a un an donc il était temps de se soucier du sevrage médicamenteux.
        En diminuant les doses, j'ai l'impression de sortir d'une bulle et d'être plus présente...Que ma vision du monde est plus réelle! C'est un peu difficile à expliquer
        Je suis passée de deux gelules par jour à une gelule puis il y a quelques jours, j'ai ouvert une capsule pour examiner le contenu et j'ai pu voir que ca ressemblait à des petits granulés homéopathiques...Je me suis "fabriqué" de nouvelles gélules avec seulement la moitié du contenu et c'est ce que je prends depuis maintenant trois jours...
        Depuis le début de ce sevrage j'ai ressenti toutes sortes de troubles physiques et j'ai eu des moments de grande faiblesse mais je suis très motivée!
        La chose la plus incroyable qe "crise" pendant lequel j'ai pleuré des larmes de sang au sens propre du terme...Il y avait du sang mélangé aux larmes...J'ai pleuré en rose!!!

        Commentaire


        • Ne t'inquiète pas



          J'étais sous Zoloft depuis 1 an et 2 mois et je viens d'arrêter complètement il y a une semaine. Je prenais une gélule tous les jours, je suis passée à une tous les deux jours. Puis un mois plus tard à une tous les trois jours comme indiqué par mon médecin. C'était en octobre dernier. J'ai eu du mal au passage à une tous les 3 jours. Mon médecin m'a donc conseillé de rester à une tous les 2 jours jusqu'à ce que je me sente prête. J'ai suivi ce rythme jusqu'au mois dernier. J'ai alors reessayé une tous les trois jours, ça a marché et depuis une semaine j'ai complètement arrêté.
          Il faut avant tout que tu sois prête et que tu y ailles très progressivement sinon le sevrage sera trop pénible. Le retour du beau temps a été pour moi important,et il faut un contexte positif et pas que tu sois dans une passe où les problèmes s'accumulent. Je te conseille de mettre au point le calendrier et les doses avec ton médecin avec réajustement si besoin. Mon médecin m'a bien expliqué que ça ne servait à rien d'arrêter coûte que coûte pour mieux retomber après. Même si tu n'as plus l'impression que cela fait de l'effet, crois moi ça en a ! Tu peux étaler le sevrage sur le temps nécessaire. Surtout prends ton temps.

          Si tu veux d'autres renseignements, n'hésite pas.
          Bon courage
          Mélanie

          Commentaire


          • Coucou!!



            Bonjour! je vient juste vous dire un petit bonjour, j'espère que vous tenez le coup!
            Bonne journée, :-0:-0 alp Suexx

            Commentaire


            • Coucou!!
              Manquée mes petit sourirs je me reprend!!!



              voilà bisouxx.

              Commentaire


              • Manquée mes petit sourirs je me reprend!!!
                Ouiii !



                Je tiens le coup mais je vais suivre les conseils qui m'ont été donnés et je vais allée consulter un médecin car mon état est très changeant...En ce momet, je nage en pleine euphorie...
                Bisous et merci du soutien
                Missestelle

                Commentaire

                Publicité

                Forum-Archive: 2002-052002-06

                publicité

                Chargement...
                X

                publicité