publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L'enfer de l'alcool

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • L'enfer de l'alcool



    J'ai honte rien que décrire ce titre

    Qui peut venir à mon secour ?

    Depuis 30 ans j'ai un penchant vers l'alcool doux (vin - apéro - 12degrés - bière)

    Mais depuis 5 ans, après mon divorce que j'ai voulu j'ai commencé à boire un peu plus et toujours un peu plus. Maintenant j'en sui à sois 2 l de vin rouge par jour - soit une bouteille de porto par jour ou soit 6/7 bières par jour,
    Plus des anxiolythiques.

    J'ai honte vous dire tout ça, mais j'ai besoin d'aide. Je m'enfonce de plus en plus. J'élève seulemes trois enfants et il faut absolument que je remonte la pente.

    J'ai peur d'aller aux réunions d'alcoolique anonyme de peur de voir des personnes qui me reconnaîtraient.

    Si vous avez eu ce problème, merci de me conseiller pour m'en sortir.

    Amitiés à vous tous

  • La honte ne rapporte rien



    alors passe à autre chose. Tu as eu le courage t'écrire ton problème, pour moi c'est déjà un grand pas de franchi.
    Par contre, je pense que les AA sont les seuls à pouvoir t'aider durablement.

    Marit
    qui a un cousin alcolique depuis trop d'années et qui adorerait lui connaître le même courage que toi. Car un jour, il sera trop tard.
    Alors tiens nous au courant!

    Commentaire


    • Pas




      de jugement, simplement j'ai vu une personne finir hélas d'avoir été alcoolique, je peux te dire c'est affreux
      Alors va au réunion des AA, et essaie, je sais pas de parler ici, ailleurs ?
      Tu n'a pass un centre d'intéret, un psy ? Des enfants, familles, amis ?
      J'ai aussi connu un jeune, qui pour s'arrreter et avec la croyance, c'est converti à l'Islam, tu sais qu'on n'a pas droit à l'alcool,
      Je suis musulmane et je l'ai vu à la mosquée, un miracle je dirais, surtout que celui ci était connue avant, courage et tiens nous au courant.
      Inch'Allah !
      Noor

      Commentaire


      • Pas de jugement



        mais bcp de tristesse pour toi...ma mère est entrain de s'enfoncer dans l'alcool et refuse notre aide...nous assistons lentement à sa déchéance impuissants. Tes enfants doivent être ta force pour essayer de t'en sortir. C'est une vraie maladie qui SE SOIGNE n'aie pas de honte. Je comprends ton angoisse d'aller aux AA mais il y a sincèrement peu de chances que tu rencontres qq un. Si c le cas il y sera pour les mêmes raisons que toi.Peut-être y a t il aussi des consultations d'alcoologie dans ta ville?
        En tout cas, on peut correspondre et je peux te soutenir car je connais le problème et j'aimerais t'aider ...

        Commentaire


        • Tu sais des aides il y en a



          tu te dis alcoolique , c'est deja un grand pas de franchi, maintenant il y en a d'autres.

          tu es malade car un alcoolique est une personne malade de sa dependance vis a vis de l'alcool.

          dans ta ville ou aux alentours il doit y avoir un hopital avec un chra et des consultations alcoologique.

          je t'explique ; tu peux mais uniquement si cette demarche viens de toi rencontrer un medecin alccologue celui ci peut te proposer une cure de sevrage avec aide de psy pour essayer de regler le fond du probleme cette cure peut durer entre 3 et 5 semaines environ ensuite tu peux partir en post cure pour te remettre en forme et que ton cerceau oubli completement l'alcool.ensuite tu peux aller au AA pour continuer ta route.

          attantion ensuite en tant que ancien alcoolique il y a des regles d'hygiene alimentaire plus de bourguignon , vinaigrette a base de vinaigre de vin plus de maquereau au vin blanc .tout cela pour te dire que dans ton cerveau restera a jamais graver l'empreinte de l'alcool et qu'il faut faire attention car tu peux reprendre tres vite

          bon courage a toi le chemin est long , mais la route est proche.

          bises sandrine

          Commentaire


          • Si tu savais ...



            Bonsoir Bleuet,
            Je n'ai pas grand chose à ajouter si ce n'est qu'il ne faut avoir aucune honte de te confier, bien au contraire. Nul n'est à l'abri de cette maladie. Crois-moi je t'en parle en connaissance de cause. Prends contact avec un alcoologue. Certains reçoivent à l'hôpital. Je suis de tout coeur avec toi dans ta démarche - Ylena@aufeminin.com

            Commentaire


            • Pas de honte



              Si tu le peux, car moi j'ai tjrs eu un penchant aussi mais il y a 2 ans grosse dépression, avec alcool médoc et bien dur! dur! mais j'en suis sortie. Mes enfts m'aident; J'ai été suivi par un psy et un médecin alcooloque; Il faut en parler, mon médecin m'a tjrs dit que c'est grace à cela qu'aujourd'hui ça va, car j'ai osé en parlé pas facile!Fais toi aidé par l'extérieur car resté enfermée c'est pire! Maintenant je suis redevenue sportive, sans cachet , sans cigarette et SANS ALCOOL, j'en suis fière car j'ai galéré alors courage et tu veux me contacter sdelmotte@free.fr
              à plus tard peut-être

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2002-08

              publicité

              Chargement...
              X

              publicité