publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Réactions à la maladie!!!

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Réactions à la maladie!!!



    Voilà je m'adresse plus particulièrement aux femmes qui auraient eu un cancer du sein par exemple ou autre je voudrais savoir comment avez-vous pris connaissance de votre cancer?
    Comment avez-vous réagi à l'annonce de celui-ci?
    Qu'avez-vous fait comme traitements(ex: la chimiothérapie)?Quels ont été pour vous les effets secondaires de ces traitements?Quelles étaient vos solutions pour continuer ces traitements?Et pendant ou après comment percevez-vous votre image corporelle?
    Si vous avez des inquiétudes ou questions sachez que je suis là aussi pour vous répondre.
    Merci
    Courage à toutes

  • Réactions ...



    Bonjour Psydoc,
    J'avais répondu à ton post mais j'ai été déconnectée. A force de voir des photos et des messages encourageant à la palpation, j'avais pris l'habitude de le faire. Je n'avais pas vu de gynéco depuis au moins 2 ans. J'ai senti au dessus de l'aréole de mon sein une masse dure de la taille d'un petit pois. En quelques mois elle a grossi et là le verdict est tombé. Le radiologue m'a laissé 15 jours pour me retourner. Je pense que j'avais ça depuis un bon bout de temps déjà. On m'a retiré le nodule. J'ai fait 6 semaines de radiothérapie. J'ai rechuté 4 ans après. On m'a retiré un second nodule (au bout de la cicatrice). Les résultats n'étaient pas bons. Un mois après on m'a retiré le sein. Mon image corporelle ?. Elle en a pris un sacré coup, c'est le moins qu'on puisse dire. Je sors d'une reconstruction. J'ai encore l'aréole à faire. J'ai fait remonter le sein gauche. Dans le sein droit a été implantée la prothèse. Je me sens beaucoup mieux. J'ai une petite poitrine bien haute et en soutien-gorge on ne voit absolument rien. Voilà

    Commentaire


    • Pour ma part,



      J'ai mal accusé le coup car je suis jeune, ne bois pas, ne fume pas, mange sainement, fais du sport... et cette annonce de cancer du sein nous tombe dessus, de plus j'étais enceinte de 5 mois.
      On est tout d'abord effondrée, puis ensuite forte surtout pour l'enfant dans mon cas.
      J'ai très bien réagi aux chimios pendant ma grossesse; fatiguée mais pas de nausées ni de perte de cheveux.
      Ensuite ablation,puis 15 jours plus tard accouchement.
      Les chimios ont repris une semaine après mon accouchement et là on m'a prescrit du taxatère qui un des produit les plus puissant actuellement. Deux semaines plus tard, mes cheveux tombaient puis mes sourcils et mes cils.
      L'image que l'on voit dans son miroir à ce moment là est très démoralisante. Mais il faut continuer ce combat et ma solution pour continuer c'était mon bébé, qui avait besoin de sa maman, d'une maman forte. Le plus difficile c'est lorsque l'on se trouve dans la phase creuse 10 jours après la chimio et qu'on ne sait plus rien faire, ni le prendre dans ses bras,ni répondre à ses demandes,ni s'occuper de sa maison, même se tenir à table est pénible.
      Le corps réagit très fort à toutes ces "bombes" mais avec le temps, il se renforce.
      Le fait de perdre ses cheveux est un des moments les plus durs du traitement,car malgrès les perruques, on a l'impression que tout le monde vous regarde, on entend les gens parler, certains se plaignent de nous voir nous sortir car ils ont peurs de cette maladie.
      Voilà je pense avoir répondu à vos questions, au fait dans quel but est-ce? Etes-vous médecin? Spécialisé dans une branche? Si oui, j'ai des questions.

      Commentaire


      • Pour ma part,
        Merci à vous de m'avoir répondu



        Voilà je suis très touchée par votre témoignage.Je perçois votre volonté et énorme courage à travers celui-ci
        C'est vrai qu'il ne faut pas baisser les bras mais bon en théorie c'est facile à dire mais en pratique c'est différent et on sait combien les effets secondaires de la chimio sont difficiles à accepter sur le plan physique mais je tiens à insister que le psychologique a tendance à être mis de côté par les gens autour de vous...Néanmoins , c'est un point très important car pour moi on ne sait être bien dans sa tête que s'il on se sent bien dans son corps.On ne se rend pas compte à quel point c'est dur d'affronter les regards et on se sent mal à l'aise.Mais je suis vraimant contente que vous avez démontrer autant de courage et félicitations pour le bébé.C'est vrai que la phase post-chimio n'est pas évidente à traverser car la fatigue, ...se fait sentir on est sans force et on a tendance à culpabiliser de ne pas être à la hauteur pour son enfant, pour le ménage etc... c'est une sale période mais il faut la surmonter et surtout être au mieux dans sa tête et garder courage.Au fait je réalise une étude spécifique concernant le cancer du sein et je recueille des témoignages mais dans le strict ANONYMAT!!!J'aimerais si vous me donnez votre accord vous posez quelques questions.Par quel moyen avez-vous pris conscience de votre cancer?
        Est-ce à l'occasion d'1 dépistage ou d'1 auto-palpation?Votre âge?
        Aviez-vous subi une mammographie?
        Avez-vous eu une reconstruction mammaire?Quel fut la réaction de votre conjoint face à cette ablation?Avez-vous été à l'aise dans vos relations intimes?
        En vous remerciant d'avance...

        Commentaire


        • Merci à vous de m'avoir répondu
          Sans problème!



          Voilà, j'ai 34 ans et tout a commencé lors de l'échographie du 5e mois de grossesse, j'avais constaté une grosseur; au début cela ne m'inquiétait pas trop car durant la grossesse la poitrine change, mais par la suite, je ressentais une douleur et le galbe du sein avait changé.
          Etant dans une famille avec antécédant, je faisait déjà des mammographies et la dernière remontait à 6 mois et était négative.
          Ma gynéco après examen m'a envoyé faire une ponction, puis biopsie et le verdict est tombé; la tumeur mesurait déjà 9 cm. J'ai me suis cru en plein cauchemar mais le pire était que je devais l'annoncer à ma maman qui était en traitement pour la même maladie depuis un an mais à un stade bien avancé, elle s'est battue et a attendu son petit fils, elle lui a dit au revoir alors qu'il n'avait que 2 mois.
          Mon fils va très bien et a bientôt un an.
          Je n'ai pas encore subi de reconstruction et je ne m'en sens pas le courage pour l'instant, cela me fait un peu peur (recidive?).
          J'ai un mari formidable et je me suis toujours sentie à l'aise avec lui. Il ne m'a jamais demandé pour faire une reconstruction et me dit qu'il m'aime autant comme cela si pas plus.
          Il a énormément souffert de cette situation et il voulait trouver un coupable, je ne me située pas du tout dans les femmes à risques excepté au niveau de ma maman mais elle est la première à ma connaissance. Son moral était fort atteint, il ne mangait plus, ne sortait plus...
          J'espère que mon expérience vous servira lors de votre étude ou que cela servira a quelqu'un d'autre car quand j'ai appris ce qui m'arrivait avec mon bébé qui grandissait en moi, ces produit qui lui passaient à travers le corps, j'aurais bien aimé avoir des réponses à toutes mes questions. Malheureusement, je fais partie des cas rares et même les médecins ne pouvaient me les apporter avec certitude.

          Commentaire


          • Difficile....



            difficile aussi d'évoquer un sujet aussi douloureux sur un forum comme celui-ci qui me semble quand même assez "léger" dans le ton
            merci aux deux personnes qui ont témoigné avec beaucoup de sincérité
            je sais de quoi elles parlent pour l'avoir vécu
            bises à toutes !
            garance

            Commentaire


            • Difficile....
              Je vous comprends



              c'est vrai que ce n'est pas évident de parler ouvertement de ce sujet si délicat mais bon ce forum vous permets de vraiment dire ce que vous pensez vraiment et ce dans le strict ANONYMAT mais si vous voulez , vous pouvez me donner votre adresse e-mail et si vous voulez on pourra en discuter.
              Merci de votre réponse!

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2002-10

              publicité

              Chargement...
              X

              publicité