publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Entorse cheville après 2 mois toujours des douleurs

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Entorse cheville après 2 mois toujours des douleurs



    Bonjour,
    Je me permets d'écrire ce post sur ce forum car je commence très sincèrement à desespérer. En effet, le 25 septembre je suis tombée en ratant tout bêtement une ou deux marches des escaliers suite à ce que l'on met légèrement bousculer en sortant du travail.
    C'est alors que j'ai vu dans un premier temps un médecin pas très sympa qui m'a diagnostiqué une entorse mais a refusé de me prescrire une radio et même l'irm qu'elle préconisait à la base car il s'agissait de ma 4ème entorse à la cheville droite :-(
    Une semaine d'arrêt plus tard j'ai vu mon médecin traitant. Voyant le bleu très prononcé que j'avais et l'ampleur de l'oedeme m'a prolongé l'arrêt et prescrit une radio.
    Ils n'ont rien trouvé a la radio.
    Il m'a conseillé d'aller voir un spécialiste du pied qui prétextait que ce n'était rien et que je pourrais partir en vacances comme prévu et faire très rapidement les séances de kiné.
    J'ai alors suivi ses conseils à la lettre.
    Deux semaines plus tard, ma cheville me fait effroyablement mal, de nouveaux bleu sont apparues, elle est assez gonflé et j'ai une sensation de chaleur au niveau de celle ci qui m'empêche toute activité.
    C'est alors que je revois mon médecin traitant qui me prolonge mon arrêt de travail, et me prescrit un irm pour savoir sil n'y a rien de plus dramatique.
    Je renonce bien évidemment à mes vacances et passe l'irm dans lequel on ne trouve rien "pas de lésions apparentes au niveau de la cheville". Je continue mes séances de kiné et j'ai la sensation même si j'ai des douleurs qu'il y a une amélioration. De ce fait, j'insiste réellement auprès de mon médecin pour reprendre le travail qui lui ne pensait pas que ce soit une bonne idée.
    C'est alors que je reprend le travail. Dès les premières heures la statut debout m'ait inssuportable. En rentrant du travail ma cheville a gonflé et est toute rouge. Je prend sur moi pour retourner au travail le lendemain. En arrivant, je me met à boiter tellement la douleur est intense. Donc même si je me fais charier par mes collègues qui me prennent pour une menteuse car selon eux "je n'ai qu'une vulgaire entorse", je décide de retourner voir le médecin. Il me fait un arrêt de travail et m'explique qu'effectivement c'était trop tot pour reprendre. Je continue mes séances de kiné.
    Au jour d'aujourd'hui, ma chute date de plus de deux mois, j'ai réalisé 19 séances de kiné, et j'ai toujours très mal à la cheville, j'ai de nouveaux oedemes qui sont apparues, et j'ai effroyablement mal. Une sensation de chaleur dans la cheville mais surtout le soir, au point de ne pas pouvoir dormir.
    AIDEZ MOI je vous en supplie, je n'en peux vraiment plus.
    J'ai l'impression que ça ne s'arrangera jamais :-(
    Merci par avance de vos témoignages et de votre aide.

  • Re: Entorse cheville après 2 mois toujours des douleurs

    Réponse (tardive) à ton problème

    Bonjour,
    Premièrement, je tiens à préciser que je suis assez très fragile des extrémités (poignets et chevilles),et je n'enfle vraiment pas facilement, et j'ai au un petit problème de croissance récent, donc il est possible que ça ne t'aide pas forcément mais j'espère que mon histoire et les conseils que je pourrai te donner pourront t'aider

    Je me suis aussi fait une entorse, fin 2012, un bête virage mal pris en courant au sport. C'est là que les ennuis ont commencé. Mon médecin l'a jugée trop légèrement et elle m'a fait mal pendant longtemps. Elle m'avait donné un aircaste, pendant deux semaines. Finalement je l'avais gardé un mois, mais les douleurs s'étaient atténuées, dans avoir pour autant disparues, et elles surgissaient à n'importe quel moment, du jour comme de la nuit, sur le canapé comme en marchant. Elles étaient brusquement revenues fortes, très fortes même sans m'avertir avant que ma correspondante canadienne arrive. Pendant les trois semaines où elle était là, elles allaient et venaient mais c'était supportable. Le jour du départ chez elle au Canada, ma cheville me faisait tellement mal que j'ai eu de la peine à le cacher, et à marcher normalement. Pendant mon séjour là-bas, tous les matins quand je posais mon pied parterre j'avais mal, une fois je me suis même recouchée tellement elle me faisait mal, j'en pleurais. Mais j'ai tenu bon, ma famille d'accueil n'a rien remarqué, elle me laissait assez tranquille pendant la journée aussi. En rentrant, j'avais presque plus rien, puis, après un petit faux mouvement en sortant du bus, et un footing (je venais de m'y remettre), et une descente mal gérée au niveau des appuis, j'ai de nouveau commencé à avoir mal, très mal, au point qu'avant de me refaire une entorse (j'y reviendrais par la suite), j'allais demander à mes parents si je pouvais retourner chez le médecin. Avant la fin de la journée (celle où j'avais pris la décision de parler à mes parents de mes douleurs, ce que je n'avais pas fait aupart avant), j'avais sport. Un test de 30 minutes de course. Au bout d'à peine une minute, avec une chevillère, j'avais les larmes aux yeux. J'ai tenu bon, sans m'arrêter, pendant 27 minutes. Après, n'en pouvant plus, en pleurant presque de douleur, je me suis arrêtée, massée, et je suis repartie. Pour m'arrêter deux tours de salle plus tard, pour ensuite repartir. A la fin des 30 minutes, je me suis écroulée en larmes, en me tenant la jambe. Le soir mes parents n'étaient pas là donc je j'ai pu en parler à personne. 5 jours après, en descendant une pente, je me refis une "entorse", qui, après une radio (après un deuxième rdv chez le médecin) et six semaines plus tard un IRM (demandé par le radiologue suite à quelque chose de pas net sur la radio), (j'étais déjà en béquilles à ce moment là, après six semaines je n'en pouvais plus, marcher m'était quasiment impossible, j'avais dû me résoudre à en prendre, je déteste ça, j'en ai pas dormir pendant plusieurs jours et j'avais vraiment envie de vomir), on m'annonçait que j'allais devoir les garder jusqu'au premier janvier 2014. Donc un mois. Je m'en sors tout doucement des douleurs, mais elles sot toujours très présentes quoi que je fasse. Je pourrai reprendre le sport le 15 avril normalement, mais doucement.
    Pour résumé, la deuxième entorse était couplée avec une tendinite, et une fissure du talus.
    Les conseils, après avoir parlé de ma vie (^^) sont:
    - Si ton médecin pense qu'il est trop tôt pour que tu reprennes le travail, c'est que c'est trop tôt. Il ne faut jamais forcer, ça empire les choses. (J'en connais aussi un rayon, les sprints derrière les bus et les trains, même avec une douleur très forte ça me connaît ^^)
    - Parle avec ton médecin de médicaments/"instruments (ex: aircaste, chevillère) que tu pourrais prendre pour te soulager
    - Soulage ton pied en prenant des béquilles. Deux-trois jours sans trop le solliciter (mais quand même un petit peu, parle-en avec ton médecin aussi, même au téléphone) ça ne peut que lui faire du bien
    - Mets du froid dessus, surtout quand c'est enflé, en le surrelevant.
    - Il existe aussi des crèmes antidouleur, parle-en avec ton médecin.
    Enfin, l'important c'est de l'écouter, d'écouter aussi son kiné, et surtout que faire ce qu'il dit ! ^^
    Sur ce courage et donne-moi des nouvelles, bonnes ou pas bonnes, (bonnes j'espère ^^), peut-être que je pourrai encore t'aider un peu

    Commentaire


    • Re: Entorse cheville après 2 mois toujours des douleurs

      Réponse (tardive) à ton problème
      Merci

      Tout d'abord, je tiens tout de même a te remercier d'avoir pris la peine de me répondre. Car même si ton problème ne correspond pas tout a fait au mien, je compatis a ta douleur...
      Il y a des similitudes, en effet, les sprint pour rattraper son bus ou son train malgré la douleur j'ai donné également mais le fait que ton entorse n'est pas été prise au sérieux a la base me fait penser que pour moi ça a été la même chose.
      Je trouve que c'est inadmissible que sous prétexte qu'un médecin juge que la personne ait une "simple" entorse, il réalise son travail de manière baclé. C'est pas si anodin que ça une entorse, ça fait mal!!!
      Depuis tout ce temps, il s'en ai passé des choses de mon côté.
      Je vais essayer de faire court car c'est très long. En gros, j'avais été voir un orthopédiste qui m'a prescrit un irm et radio pensant que ça pouvait être les sesamoides ou le nerf coincée entre un os et le ligament. Ces examens n'ont rien donné. Du coup il m'a prescrit des semelles orthopédique et prive de sport pendant 3 mois (sport que j'avais repris pendant 1 mois en conseil a mon Osteo). Lorsque j'ai vu la podologue elle ma expliqué que le ligament de la malléole était mort très rassurant... Que c'était normal que j'ai mal debout et assise car c'est la ou il est le plus sollicité. Que ce serait bon de reprendre des séances de kine et que par contre j'ai pas normal d'avoir mal la nuit au point de ne pas dormir du coup faut retourner voir le médecin pour prendre des anti inflammatoire. J'ai suivi ses conseils, les séances de kine m'ont fait très mal et les médoc très bien juste la durée du traitement
      En conseil a un ami je suis partis voir un nouvel orthopédiste a la clinique des sports sur Paris. Celui ci m'a dit que ça arrivait parfois, en regardant l'irm il m'a dit "tiens c'est marrant ils disent que vous avez rien mais moi je note une di... Quelque chose que je n'ai pas retenu osseuse" donc la j'ai fait une tête du style on m'a fait passé deux irm et dans les 2 on me dit que j'ai rien alors que j'ai bien quelque chose. Au final, il m'a avoué que j'aurai des douleurs pendant au moins 1 an, que c'était une légère algodystrophie, et m'a prescrit des patch anesthésiant pour la nuit.
      Dans la lettre qu'il a écrit a mon médecin il déclare que j'ai des douleurs péri malléolaires qui lui semblent d'origine neurogene. Ce uni signifie que j'ai une inflammation du nerf. Je ne suis pas sûre qu'il y ait un traitement pour cela ce qui est un peu désolant.

      En ce qui te concerne, je suis vraiment navrée, j'ai entendu dire que c'était arrivé a quelques personnes une entorse qui se transforme en fracture du talus
      Tu n'aurais jamais dut reprendre le sport comme tu las fait, je ne vais pas te faire la morale car j'imagine que tu le sais bien et doit t'en vouloir
      Mon médecin m'a interdit le sport mais il m'a conseillée la natation.
      Quelque chose de vraiment très efficace pour les douleurs (c'est mieux que la pose de petit pois congelés)
      Tu prends deux bassines : une tu las remplie d'eau chaude et une d'eau froide avec des glaçons. Celle avec de l'eau chaude j'y ajoute du sel school pour relaxe les pieds mais ça marche est qui paraît avec le sel de mer. Tu commence par celui que tu veux (mais je te conseille l'eau chaude) mais par contre c'est obligé de finir avec de l'eau froide. Il faut le faire 2min30 a chaque fois et changer 3 fois.
      Même si la première fois c'est très dure. Je t'assure Que ça soulage. En fait ça aide a cicatriser plus rapidement et diminuer l'oedeme si tu en as toujours. Moi les miens sont toujours présent malgré que ça date.
      En tout cas j'espère que tu n'es pas trop triste de ce qui t'arrive.

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2013-112014-03

      publicité

      Chargement...
      X

      publicité