publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Syndrome de sadam: insidieux destructeur

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Syndrome de sadam: insidieux destructeur



    Bonjour à toutes et à tous,

    Seules les personnes concernées par ce syndrôme peuvent comprendre les souffrances physiques et psychologiques que l'on vit au quotidien.
    En effet, contracter les mâchoires jour et nuit est totalement inhumain et inacceptable. Outre toutes les douleurs que cela engendre : mal aux dents, aux gencives, aux mâchoires, aux tempes, aux oreilles, à la tête, irradiant sur les cervicales et parfois aux articulations des coudes et des épaules! Pas une nuit sans plusieurs réveils douloureux avec la sensation de se détruire un peu plus.
    Alors on se créé des abcès récidivants, on arrache les dents !
    On fait des implants car il faut garder un équilibre dentaire et mettre une gouttière qui protège les dents mais n'empêche pas de contracter les mâchoires.
    On place des gommettes partout dans la maison pour se souvenir de ne pas contracter dans la journée, mais la nuit, au lieu de se décontracter , on dort stressé par la douleur.
    Désoeuvré, on court tous les médecins, les ostéos qui aident pas mal (mais ne sont pas des magiciens), puis des ... ..Alors on est fatigué, on déprime, on pleure en songeant qu'il n'y pas d'issue.
    On va voir un psy qui prescrit des anti dépresseurs et des anxiolytiques qui aident à supporter moralement la douleur, et ça marche, mais ne résolvent pas le problème de fond.Et puis l'entourage qui donne son avis et qui vous apporte des solutions (comme si vous ne les aviez pas déjà toutes essayées) et qui résument en disant : on est tous stressés dans cette société!! ah oui j'ai un ami qui a eu ça ! on lui a fait une gouttière et en deux deux c'est passé !!Là tu as envie de lui dire " mais quelle idée brillante, c trop bête j'y avais pas pensé, grosse connasse ça fait 2 ans que je les met ces ... de gouttières, et j'ai toujours aussi mal! Car cette maladie rend un peu agressive....
    Je souhaiterais que la sécurité sociale prenne en compte cette MALADIE comme invalidante.
    JOYEUX NOEL et bon courage !

Publicité

Forum-Archive: 2014-12

publicité

Chargement...
X

publicité