publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Règles douloureuses/mal au ventre / help

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Règles douloureuses/mal au ventre / help



    J'ai des douleurs au ventre dès le premier jour de mes règles et si avant, ça ne durait qu'un jour et ça restait supportable, depuis maintenant quelques mois, ça dure plus longtemps (une semaine) et c'est vraiment insupportable. Je me gave de Nurofen pour faire passer la douleur mais ça ne marche pas. que prenez vous pour les règles douloureuses? c'est comme si j'avais un point de côté permanent, ça fait très mal... je precise que je ne prends plus la pilule depuis des années (8 ans au moins) merci à toutes... je souffre beaucoup....

  • Prontalgine



    Voila le nom du medicament que je prends..Il est super efficace il faut prendre 2 comprimes. C'est en vente en pharmacie sans pre...ion medicale. Jusqu'au moment ou j'ai decouvert ce produit, j'avais des douleurs à me rouler par terre tellement cela me lancait... et la, plus rien car des que je sens que je vais les avoir ou qu'elles sont la, je prends 2 cp et puis zou fini la douleur !!! essaye ! cela peut peut etre aussi tres bien marcher sur toi (le nurofen ne m'a jamais rien fait !) A tres bientot, en pleine forme

    Commentaire


    • Prontalgine
      Tu es adorable



      sans te connaitre je te fais plein de bisous. je vais descendre à la pharmacie m'acheter un paquet de prontalgine directement
      si ça marche, comme tu le dis, alors là tu m'auras vraiment rendue heureuse. Merci encore.. Vraiment

      Commentaire


      • Prontalgine
        Pour jerkilwan



        Bonjour,
        Ca m'interesse moi aussi, mais pourrais-tu me dire le nom de l'ingredient actif dans la Prontalgine? (Ca doit etre ecrit quelque part sur la boite ou sur la notice interieure)
        Merci d'avance.
        Colbyc

        Commentaire


        • Pour jerkilwan
          Aucune idee.



          mais si tu fais une recherche sur le net en mettant "prontalgine" ou sur le site du vidal peut etre trouveras-tu l'info, car pour le moment, je n'ai pas la boite et d'ailleurs je n'en ai plus il faudra d'ailleurs que j'en rachete bientot ! voila

          Commentaire


          • Prontalgine aussi



            Je n'ai trouvé que ça d'efficace, car comme toi je ne prends pas de pilule et je souffre 1 semaine ts les mois.....

            Commentaire


            • Pour celles que ça intéresse



              j'ai regardé sur le net et ce medicament : prontalgine contient du paracetamol, de la codeine et de la caféine. voila!

              Commentaire


              • Secret de grand mere infaillible



                tu prends un oreiller, tu tallonges sur le dos si tu peux sinon sur le coté et sur ton ventre tu poses une bouteille deau plastique ou verre avec de leau bouillante.si tu y arrives fais une sieste, en te reveillant tauras plus rien sinon tu attends en soufflant doucement.moi jetais pliée en 2 a chaque mois(la ca va merci la grossesse ) et ca a ete super comme methode

                Commentaire


                • Pour celles que ça intéresse
                  Losangeles



                  Merci beaucoup.
                  Effectivement, avec de la codeine ca ne peut pas ne pas marcher.

                  Commentaire


                  • Les règles douloureuses



                    ne sont pas normales !!!!!
                    J'ai appris cela depuis peu alors que je souffrais depuis des années ! Mes douleurs étaient dûes et elles le sont toujours, à de l'endométriose.
                    Tes symtpomes me font penser à cela.
                    Parles à ton médecin, à ton gynéco mais ne restes pas comme cela !!!
                    Tiens des adresses de sites ou te renseigner :

                    http://www.endofrance.org/
                    http://cf.geocities.com/endometriose_af/page_dacce
                    s.html
                    http://www.geocities.com/endometriose/

                    Commentaire


                    • Ce n'est pas normal de souffrir !!



                      Tenez je mets un article tiré du site de l'association endo france :

                      http://www.endofrance.org/index.html

                      " Vous souffrez ? Parlons-en !

                      Non, ce n'est pas normal de souffrir. Oui, nous devons combattre la douleur. Pour cela, à nous d'en parler souvent et partout. A nous de rappeler qu'il est inadmissible de laisser une femme souffrir... au nom de la condition féminine.

                      Aujourd'hui, quand une femme ose parler d'endométriose, force est de constater que la réaction immuable de l'interlocuteur profane est immanquablement la même : "est-ce une maladie orpheline ?" Et bien, oui ! Elle est orpheline, même si les études s'accordent pour dire qu'une femme sur dix est concernée, et honteuse parce que la douleur féminine est un sujet tabou et même, aux yeux de certains, totalement dépourvu d'intérêt. Justifiée par notre éducation qui veut qu'une femme souffre car elle porte le péché originel en elle, il apparaît aujourd'hui que cet héritage pèse encore lourd pour bon nombre de personnes, que ce soit pour les femmes elles-mêmes ou leur entourage, et plus grave, pour certains professionnels de santé.

                      La douleur gynécologique est LE symptôme le plus explicite de l'endométriose. Il paraît alors incompréhensible que des patientes souffrant de douleurs pelviennes handicapantes depuis leurs premières règles soient diagnostiquées au bout de neuf années en moyenne.

                      La douleur liée à l'endométriose peut être continue ou ponctuelle, fonction de la localisation des lésions et des adhérences. Liée au cycle, elle se manifeste souvent de manière plus aiguë au moment de l'ovulation ou des règles. Pour certaines, ce sera l'incapacité de mener une vie normale, professionnelle, familiale et intime, que ce soit pour quelques jours ou durablement. Pour d'autres, ce sera l'incapacité de faire un effort physique, que ce soit soulever son sac de courses ou tout simplement tenir debout. Pour d'autres encore, ce sera une douleur telle qu'elle provoquera des pertes de connaissance et des vomissements. Pour celles-ci, il sera impossible de rester longtemps dans une même position et en changer sera tout aussi douloureux que la conserver. Pour celles-là, il faudra recourir à des médicaments anti-douleur, comme les morphiniques, qui leur apporteront un répit, dès lors qu'elles n'y seront pas accoutumées, en échange d'effets secondaires redoutables. Pour toutes, la pire des prisons, celle où l'esprit n'est plus que douleur dans un corps douloureux. Celle où on espère et redoute l'instant qui vient. Où on est prête à tout essayer, du remède miracle au gourou, pour échapper à la douleur.

                      Il existe d'autres conséquences plus perverses de la douleur. Comment imaginer une vie de couple épanouie et pérenne si tout acte sexuel est douloureux ? Comment imaginer conserver un travail, si les absences et les arrêts maladie pleuvent ? Comment empêcher une famille d'éclater, si la douleur ne vous permet pas de vous en occuper ? Comment arriver à reprendre le dessus dans l'état dépressif où vous plonge toute douleur ? Comment ne pas se retrouver seule, alors que la douleur vous isole des autres ?

                      L'endométriose est une maladie courante. Son symptôme le plus répandu est la douleur. Plus tôt cette maladie est prise en charge, moins grave sont les conséquences sur les organes et sur la vie des femmes atteintes. La douleur féminine ne doit plus être considérée comme une douleur mystique et normale mais comme la conséquence de certains facteurs, parmi les premiers rangs desquels se trouve l'endométriose. "

                      Commentaire


                      • J'ai eu ça aussi...



                        J'ai eu de forte douleur et parfois je vomissait aussi...pendant plusieurs année. J'ai essayé plusieur chose rien n'a fait. C'est un ostéopate qui m'as réglé ce problème. Si tu veux plus d'info, je sais qu'il y a cjulia (je crois) sur ce forum qui offre qu'on lui pose des questions. (la rubrique c'est quelque chose du genre:...je suis ostéopate, vous pouvez me poser des question...)

                        Bon succès et donne des nouvelles!

                        Kymm

                        Commentaire


                        • Moi aussi



                          j'ai très très mal au ventre lors de mes 3ers jours de règles et figure-toi que je viens d'aller à la pharmacie pour demander conseil car je prend d'hab du Advil, qui me convient, mais comme il ne faut pas dépasser 6 c/J ça faisait très juste pour 1 jour. La pharmacienne m'a donc dit de prendre du Prontalgine, que te conseille justement d'autres forumeuses, en complément et en alternance avec le Advil. Dès mes prochaines règles j'essaye et je donnerai mes impressions.
                          J'espère aussi que ça marchera pour toi, bon courage.

                          Commentaire


                          • Aussi



                            de l'antadys
                            ou j'ai mis en cas d'urgences des HE sur le ventre: mandarine, oranger amer et basilic. Mais bon je n'ose pas donner la posologie car j'en ai mis trop. Mais je souffrais trop!
                            biz

                            Commentaire


                            • De l'huile d'onagre



                              Voilà le seul remède que j'ai trouvé , j'en prends depuis des années , et finies les douleurs ( avant je me tordais de douleurs chaque mois ).
                              L'huile d'onagre se trouve en pharmacie , parapharmacie et magasins de produits naturels ; le dosage doit être d'au moins 500 mg/capsule , et il faut en prendre 4 à 6 par jour pendant les 10 derniers jours du cycle .
                              voilà , je te souhaite d'aller vite mieux ,
                              amicalement :
                              LN

                              Commentaire

                              Publicité

                              Forum-Archive: 2002-12

                              publicité

                              Chargement...
                              X

                              publicité