publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Attention aux oestrogènes!

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Attention aux oestrogènes!



    Voici un article de Yahoo news d'aujourd'hui:


    Les oestrogènes, les ultraviolets sur la liste des substances carcinogènes

    WASHINGTON (AFP) - Les oestrogènes utilisés dans les traitements hormonaux de substitution et certaines pilules contraceptives, les rayons ultraviolets et la sciure fine de bois ont été ajoutés à la liste fédérale des substances carcinogènes, selon un rapport officiel publié mercredi par le département américain de la Santé (DHHS).

    Au total 17 nouvelles substances cancéreuses font leur entrée sur cette liste mise à jour tous les deux ans, portant ainsi le nombre de substances dangereuses à 228, précise le DHHS.

    Intitulé "Rapport sur les carcinogènes", ce rapport établi par les Instituts nationaux de la santé (NIH) distingue les substances "carcinogènes reconnues" et celles "raisonnablement suspectées" de l'être. Il est établi à partir d'études scientifiques et des recommandations de trois panels d'experts.

    Parmi les nouveaux carcinogènes "reconnus", le rapport cite les oestrogènes stéroïdiques, utilisés dans les traitements hormonaux des femmes ménopausées et dans les contraceptifs féminins oraux.

    Certaines de ces hormones avaient déjà été placées dans la catégorie des "carcinogènes raisonnablement suspectés" mais c'est la première fois que le groupe entier des oestrogènes fait son apparition dans la catégorie "carcinogènes reconnus".

    Des études ont montré un lien chez les femmes entre ces traitements hormonaux et un risque fréquent de cancer de l'endomètre (tissus du corps utérin) et un risque moins fréquent de cancer du sein.

    En ce qui concerne les produits contraceptifs oraux (pilule), des études suggèrent "un lien possible avec un risque accru de cancer du sein" mais "ils pourraient aussi protéger contre les cancers ovariens et de l'endomètre", précise le département de la Santé.

    Toujours parmi les "carcinogènes reconnus", le rapport cite les rayons ultraviolets (de type A, B et C) générés par le soleil ou les lampes solaires, la sciure fine de bois produite lors du coupage et du taillage du bois, les alliages de nickel et le béryllium (et alliages dérivés).

    D'autres substances sont placées dans la catégorie "carcinogènes suspectés", tels que le nickel métallique (utilisé dans certains alliages), le bromure de vinyle, le fluorure de vinyle, l'antibiotique chloramphénicol, ou encore la quinoline (Amino-3-méthylimidazo [4,5-f] quinoline), une substance mutagène que l'on retrouve dans la nourriture chauffée à très haute température (oeufs, viande) ou la fumée de cigarette.

  • Il y a longtemps ...



    ... qu'on sait cela en Norvège, mais je pense que c'est bien d'en informer celles et ceux qui ne seraient pas déjà au courant en France ou ailleurs.

    En ce qui concerne les acrylamides (ce que tu appelles la quinoline), c'est maintenant prouvé être cancérigène et non plus simplement suspect. Et on les trouve dans tellement de produits de consommation courante chez certains!

    Pommes chips
    Café instantané
    Pain grillé
    Tout ce qui est frit (et les fritures: quelle horreur!!!)
    Tout ce qui est grillé
    Tout ce qui est surchauffé (La cuisson à la vapeur est OK)

    Pour les rayons ultraviolets, on s'en est rendu compte depuis longtemps ici, avec le trou dans la couche d'ozone, on déguste, je t'assure! Qu'est ce qu'il y a comme cancers de la peau. Moi qui ai vécu 2 ans en Afrique sans jamais avoir de problèmes de peau, j'ai attrapé un eczéma du soleil dès mon arrivée en Norvège!

    Quant aux oestrogènes des THS, il y a des femmes ici qui ont intenté un procès au médecin qui les leur a prescrits.

    Mieux vaut prévenir que guérir et à bon entendeur, salut!

    Merci pour ton post!

    Kit

    Commentaire


    • Arf !



      Si on faisait la liste complète de tout ce qui est cancérigène on ne vivrait plus !

      En ce qui concerne les oestrogènes je connais une femme qui a pris la pilule durant plus de 30 ans et bien elle se porte à merveille et là elle va enchainer avec le THS.

      Quant au THS eh bien pour celles qui veulent subir leur ménopause, libre à elles mais ce traitement est réellement une révolution et évite bien des maux.

      Ces études me font toujours bien rire, et dans 10 ou 15 ans on dira le contraire.

      Mettons plutot en cause les téléphones portables que nos enfants utilisent dès 13/14 ans et là y'a réel danger ou la cigarette qu'ils fument toujours de plus en plus tot.
      Sans compter tout ce qu'on nous met dans les produits alimentaires, ça fait peur.

      Alors arrêtons d'avoir peur de tout et vivons normalement en profitant des vrais progrès de la médecine car n'oublions pas qu'on soigne bien mieux aujourd'hui qu'il y a 50 ans.

      Il faut faire la part des choses et ne pas tomber dans l'excès, la pilule apporte beaucoup et "contraint" la femme à se faire suivre tous les ans, ce qui n'est pas du luxe.
      Cela fait 13 ans que je la prend et je suis pas prête de l'arrêter, je m'inquiète beaucoup plus du nucléaire qui un jour nous pêtera à la figure.

      Voilà mon avis perso

      Commentaire


      • Il y a longtemps ...
        J'ai fait bien des erreurs



        dans ma vie. Oh je ne vis pas avec le passé mais je voudrais témoigner pour d'autres femmes que le cancer qui m'a frappée est bien dû à la prise de contraceptifs (non mini-dosés) oestrogéniques de sa mise en vente ( 1970 ? quelqu'une peut m'aider ?) jusqu'en 1981, donc rien qu'une dizaine d'années... concluez comme vous voulez.
        Le trou dans la couche d'ozone et les effets radio-actifs nucléaires développent les cancers de la peau... et les autres. Tous ces nuages de pollution ne sont pas bénéfiques non plus.
        Alors, sans vivre dans la crainte que le ciel nous tombe sur la tête --bon sang, il faut vivre !!!-- soyons vigilantes, nous les femmes, parce que l'Hommes veut la rentabilité et détruit notre planète ET NOUS AUSSI.
        Voilà Kit que je m'éloigne encore du sujet, mais je suis révoltée contre la pollution et les soi-disants progrès qui ne progressent pas dans le BON sens. Nous sommes en danger et la politique de l'autruche ne changera rien. A propos de changer ? j'attends vos idées, que peut-on faire ?
        Bisous à toutes !
        Cha.

        Commentaire


        • Oui,,,



          je me suis faite opere il y a 8 mois dun meningiome a la tete tumeur non cancereuse
          je ne dois plus prendre de pillule sa peut avoir avec
          merci

          Commentaire


          • Parceque....
            Pas grave



            je me doutais qu'il ne m'était pas destiné

            Commentaire


            • Merci oceann ...



              ... pour votre post, il nous concerne toutes, que l'on soit pour ou contre, la réalité reste que la prise d'hormones, la plus minime soit elle, peut avoir des conséquences désastreuses sur la santé, à moyen ou à long terme !!! Il ne faut pas tout refuser en bloc, mais il faut rester très attentives et ne pas accepter d'avaler n'importe quoi sans en connaître les effets secondaires, et dans ce cas, ils peuvent se révéler très nombreux !

              Amicalement

              Commentaire


              • Merci oceann ...
                Oui mais ne pas



                confondre l'amérique et la france, en amérique les doses sont beaucoup plus forte, et ce n'est absolument pas les mêmes médicaments.

                Commentaire


                • Oui mais ne pas
                  Bonjour canou1



                  Vous avez parfaitement raison de souligner ce point. Comme je l'ai indiqué dans mon précédent message, la prise d'hormones même en quantité très minime peut avoir des conséquences néfastes pour la santé ... et plus la dose est importante plus les risques sont nombreux, c'est sûr !

                  Merci canou1 pour votre participation !

                  Commentaire


                  • Oui,,,
                    Bonjour cleo139



                    J'espère qu'aujourd'hui vous allez très bien, cela a dû être une épreuve difficile. Il serait intéressant de savoir pourquoi vous ne pouvez plus prendre la pilule, si un jour, vous avez l'occasion de poser la question à votre médecin, n'oubliez pas de venir nous en parler !

                    Commentaire


                    • Participez et donnez votre avis !



                      Ce thème nous concerne toutes ! A bientôt !

                      Commentaire


                      • Bonjour cleo139
                        Parceque....



                        les aestrogene aurait fait gonfler le meningiome dans la tete
                        il ont mit un meningiome en culture et on fait verser dessus des hormones et il ses mis a gonfler
                        alors pour plus de preocupation plus de pillule
                        pour les traitements pour la menopause je ne pourrais pas en prendre
                        sur doctissimo est dit contre indication menongiome tumeur non cancereuse

                        Commentaire


                        • Parceque....
                          Merci lila118



                          pour votre réponse (êtes-vous chloe139 ?) ! Ce que vous nous dîtes est très intéressant ! Je vais aller visiter le site en question ! Merci encore !

                          Amicalement

                          Commentaire


                          • Les traitements contre la stérilité



                            sont aussi concérigènes et souvent prescrits à fortes doses pendant de longues périodes sans être averti des dangers que l'on encourt... quand encore il y a un résultat !!!

                            Commentaire


                            • Les traitements contre la stérilité
                              Je ferai bien



                              de me relire avant d'envoyer. Je voulais écrire cancérigènes, bien entendu.

                              Commentaire


                              • Merci lila118
                                Oui..



                                oui je suis cleo139
                                je me suis tromper jai mis le mot de passe de ma fille
                                amicalement

                                Commentaire


                                • Faudrait arrêter d'avoir peur de tout...



                                  Tout d'abord, les études que citent cet article sur Yahoo ont été faites aux USA et non en France. Et comme cela a déjà été souligné, il ne s'agit pas des mêmes traitements, et surtout pas de la même population et du même style de vie. Enfin, il s'agit d'une population testée dont la moyenne d'age est dans la soixantaine d'année.
                                  Par exemple, cette étude montre un risque plus important d'accidents cardio-vasculaires en prenant ce traitement. Mais encore faut -il savoir que la population américaine est bien plus touchée pour cela qu'en France et qu'elle a en général une alimentation plus grasse et moins équilibrée et est donc plus sujette aux problèmes cardio-vasculaires.
                                  D'autre part, il est vrai que l'on remarque une légère augmentation des risques de cancers de l'endomètre sous les femmes sous traitement ou sous pilule. Simple réflexion, ces femmes sont suivies régulièrement par un médecin pour ces traitements, cela ne permettrait il pas de dépister plus de lésions cancéreuses que chez des femmes non suivies par un gynécologue ( qui a un médecin généraliste qui propose régulièrement à ses patientes un frottis ?)? même chose pour le cancer du sein.
                                  enfin, avoir une alimentation trop grasse et peu équilibrée, fumer ou boire de l'alcool en quantité déraisonnable lorsque l'on est sous pilule ou traitement hormonal ( et même sans) est reconnue comme un danger conséquent pour la santé.
                                  S'il existe des contradications pour prendre la pilule ou des traitements hormonaux, je pense que cela a un effet bénéfique : celui d'"obliger" les femmes à avoir un suivi gynécologique. La preuve est qu'en france, les femmes subissent beaucoup moins d'ablation de l'utérus que chez leurs voisines belges ou néerlandaises ou les gynécologues n'existent pas...
                                  Enfin, je ne me hasarderais pas à commenter cette liste de substance dites "carcinogènes suspectés" et je trouve douteux et malsain qu'un article les cite ainsi. Cela ne sert qu'à effrayer les gens. D'ailleurs, on pourrait ajouter l'oxygène que l'on respire à cette liste. en effet, il a un effet oxydant sur les cellules de nos poumons et est donc un facteur de cancer, vu sous cet angle. Pourtant, nous ne pouvons vivre sans !
                                  A ce propos, il existe une maladie redoutable... C'est la vie. Et on en meurt tous...

                                  Commentaire


                                  • Faudrait arrêter d'avoir peur de tout...
                                    Ba voyons



                                    les usa avaient retirés du marché américain, car beaucoup trop dangereux , le DISTILBENE.... en France, NON, pas de PB, enfin pendant quelques années encore, PUIS...effectivement se produit s'est avéré etre dangereux, les filles nées de mères qui ont pris ce médicaments sont pour la grande majorité , STERILES..mais bon entre l'interdiction au US et en france 7 longues années se sont écoulés.......

                                    Commentaire


                                    • Faudrait arrêter d'avoir peur de tout...
                                      J'ai deux questions :



                                      Pas de gynécologue en Belgique et aux Pays-Bas ? (j'habite la Belgique et je suis bien encadrée médicalement et chirurgicalement, je sais que la Belgique passe pour être le parent pauvre de la France mais quand-même !!!)
                                      L'oxygène est dangereux ? je t'assure que quand on a une crise d'asthme, l'02 fait un bien fou. Je voudrais savoir où et quand il a pu me nuire ?
                                      car je n'ai jamais vu cela nulle part...
                                      Merci de me répondre.

                                      Commentaire


                                      • Ba voyons
                                        Rien à voir !



                                        La pilule a été mise au point depuis près de quarante ans ! Il y a eu surement des centaines d'études dessus ! Alors, s'il y a encore des polémiques dessus et qu'on prétend encore que cela rend stérile les femmes...
                                        Après libre à chacune de faire ce qu'elle veut de son corps. Personne n'est obligée dans ce pays à prendre la pilule ou un traitement hormonal.

                                        Pour ma part, si un traitement me permet de bien vivre ma ménopause, sans tous ses dangers (osthéoporose par exemple)et ses inconvénients ( sur le confort de vie et sur la sexualité), et bien tant mieux ! Le risque accru de cancer de l'utérus, quand on a vu les chiffres, parait si peu élevé que je pense qu'il n'y a pas photo...

                                        Commentaire


                                        • J'ai deux questions :
                                          P'tites précisions



                                          Ce que je voulais dire, c'est qu'il n'y a pas là bas de formation spécialisée de gynécologue de ville ( et non obstétricien, c'est pas la même chose) comme en France ( d'ailleurs, cette profession est menacée car la formation a été supprime dans sa forme initiale... Bref.)C'est tout. J'veux pas dire autre chose et vexer les Belges !
                                          Pour l'oxygène, c'est normal que ça te fasse un bien fou d'en respirer car pur, ou hautement concentré, c'est un gaz euphorisant ! Quand tu accouches, on t'en donne, certes pour mieux te faire respirer mais aussi pour te détendre !
                                          Dangereux, alors ? C'est juste un phénomène chimique, l'oxygène est responsable de l'oxydation (autrement dit de la rouille pour les métaux ferreux...) Sur nos cellules, il contribue à leur vieilissement et à leur dégesnerescence. C'est comme ça. Mais c'est pas une raison pour arrêter de respirer ! Sinon, là on est sur d'y passer !
                                          C'était juste une boutade pour dire qu'on peut s'effrayer de tout si on cherche vraiment la petite bête...

                                          Commentaire


                                          • P'tites précisions
                                            J'avais bien compris la plaisanterie sur l'o2



                                            mais des fois j'aime bien jouer au Candide...
                                            En ce qui concerne les gynécos je vais me renseigner? MAIS gynéco de "ville"... ou de campagne, je ne comprends vraiment pas ?... je ne suis pourtant pas Belge... (c'est de l'humour !)

                                            Commentaire


                                            • Rien à voir !
                                              Absolument !



                                              Libre à chacune de faire ce qu'elle veut de son corps ... encore faut-il qu'elle soit parfaitement informé des effets rééls de ce que son médecin lui donne comme traitement, et là, reconnaissez que ce n'est pas gagné !

                                              Si vous avez pleinement confiance et que vous vous sentez bien en prenant des traitements hormonaux, alors oui, libre à vous. Mais aujourd'hui la controverse scientifique existe bel et bien, et se sont les femmes qui en subissent les conséquences, je crois que nous devons surtout nous poser des questions sur tous les risques encourus, et ils existent. Il ne s'agit pas de refuser systématiquement, non, mais de savoir quels effets secondaires nous risquons en acceptant de tels traitements !

                                              Avoir peur de tout, ce n'est pas très normal, je vous l'accorde, mais fermer les yeux c'est exactement la même chose ! Il y a un juste milieu pour tout !

                                              Commentaire


                                              • Ba voyons
                                                Bonjour laurence234



                                                Merci pour votre post et ce rappel. Trop insister qu'aux USA, les doses sont plus importantes qu'en France pourraient nous laisser croire que nous sommes ne sommes pas concernées ... et que nous pouvons dormir sur nos deux oreilles ! Hors il n'en est rien ! Restons attentives car il y va de notre santé !

                                                Commentaire


                                                • Faudrait arrêter d'avoir peur de tout...
                                                  Bonjour hele6



                                                  La vie, une maladie redoutable ? Comment pouvez-vous dire cela ... Cette conception me choque mais peut-être n'ai-je pas compris !

                                                  A bientôt

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  Forum-Archive: 2002-122003-01

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X

                                                  publicité