publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

♥♥ vive la propolis ♥♥

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • ♥♥ vive la propolis ♥♥



    Je viens de me soigner d'une sinusite avec de la propolis (et, il faut le dire, également en cherchant le problème émotionnel à l'origine de la sinusite et en y apportant la solution nécessaire).

    Comme c'est la saison des angines, rhumes, sinusites et autres affections tout aussi réjouissantes, j'ouvre ce post pour vous faire partager les connaissances que j'ai pu glaner sur cette substance merveilleuse qu'est la propolis. Je l'utilise depuis plusieurs années et je n'ai que des louanges pour ce produit naturel.

    J'ai l'intention de compléter ce post au fur et à mesure, car il y a d'énormes quantités d'infos sur la propolis et je n'ai pas le temps de tout trier.

    Donc, voici pour commencer:

    Qu'est-ce que la propolis ?

    1) DÉFINITION DE LA PROPOLIS -
    Voici la définition proposée il y a déjà de nombreuses années et qui est aujourd'hui définitivement reconnue:

    "La propolis désigne toute une série de substances résineuses, gommeuses et balsamiques, de consistance visqueuse, recueillies sur certaines parties (bourgeons et écorces essentiellement) de végétaux (certains arbres principalement) par les abeilles, qui les rapportent à la ruche puis qui les additionnent et les modifient vraisemblablement en partie par l'apport de certaines de leurs sécrétions propres (cire et sécrétions salivaires essentiellement)."

    Dans nos régions, les principales essences d'arbres connues pour être productrice de propolis sont représentées par différents conifères: pin, sapin, épicéa, plusieurs espèces de peupliers (qui semblent être la source la plus importante), l'aune (ou aulne), le saule, le marronnier d'Inde, le bouleau, le prunier, le frêne, le chêne et l'orme.

    Le mot propolis vient du grec: pro, qui signifie: en avant, et de polis: la ville ou la cité. Pourquoi "avant la ville" ? De quelle" ville"? L'interprétation la plus vraisemblable est que la propolis se trouvant amassée, en partie, à l'entrée de la ruche, on ait ainsi baptisé poétiquement cette substance se trouvant juste "à l'entrée de la ville des abeilles".


    2) Quelles sont les propriétés de la propolis?


    - D'importantes propriétés antibiotiques.

    - Propriétés fongicides sur certaines espèces de champignons pathogènes (particulièrement le Candida albicans).

    - De puissantes propriétés anesthésiques, supérieures à celle de la novococaïne.

    - De notables propriétés cicatrisantes en stimulant et en favorisant la régénération des tissus.

    - Des propriétés anti-inflammatoires non négligeables.

    - Des propriétés virocides sur certains virus grippaux (A2 en particulier).

    - Des propriétés trichomonacides (c'est-à-dire susceptibles de détruire les Trichomonas), et tout spécialement le Trichomonas vaginalis à l'origine d'une vaginite chez la femme et d'une urétrite chez l'homme.

    - Une action anti-rhumatismale liée sans doute à ses propriétés anti-inflammatoires

    - Une action bénéfique sur certains processus immunologiques

    - A noter, pour finir, que la propolis, a de façon certaine, des propriétés qui, même si elles n'ont pas d'applications directes sur le plan thérapeutique, pourraient avoir indirectement dans l'avenir des prolongements intéressants pour notre a santé:

    - Des effets inhibiteurs sur le développement de certains virus des plantes qui pourraient être utiles dans la recherche de méthodes "écologiques" pour la protection de certaines cultures.

    - Des propriétés anti-oxydantes

    - Des propriétés phyto-inhibitrices sur la germination de certains végétaux.


    3) Quelles sont les indications particulières de la propolis?

    Les premières sphères privilégiées de la propolis concernent l'oto-rhino-laryngologie et la sphère respiratoire, où elle permet de résoudre facilement et très rapidement de nombreuses affections courantes fréquemment rencontrées en automne et en hiver, tout particulièrement:

    - Les angines banales habituelles (ce qui élimine les angines graves, streptococciques par exemple, qui nécessitent des traitements antibiotiques spécifiques adaptés aux germes en cause), où elle est utilisée sous forme de morceaux ou pâtes à mâcher comme du chewing-gum, de tablettes ou pastilles à sucer, ou encore sous forme de spray à pulvériser dans la gorge, ces différentes formes pouvant d'ailleurs être utilement associées.

    - Les pharyngites et les laryngites, ainsi que les trachéites, pour lesquelles on utilise les mêmes formes que ci-dessus.

    - Les rhinopharyngites, les rhinites, et les sinusites, où la propolis utilisée sous forme de poudre fine prisée directement dans chaque narine est d'autant plus efficace qu'elle est associée à des lavages préalables avec un soluté isotonique d'eau de mer sous pression que l'on trouve en pharmacie (Physiomer*), ainsi que pour certains auteurs (Professeur Rémy Chauvin): le rhume des foins, dont certaines formes rebelles à la plupart des thérapeutiques habituelles seraient souvent guéries en 8 jours.

    - Les otites externes où elle est utilisée sous forme de poudre ou mieux de gouttes de teinture à instiller.

    La deuxième grande sphère d'action de la propolis touche à la sphère stomatologique (détails au prochain numéro) ...

    La troisième sphère d'utilisation majeure de la propolis est représentée par la sphère dermatologique où elle couvre un immense champ d'indications (détails au prochain numéro aussi).

    Je reviens dans quelques heures/jours vous apporter des compléments d'info.

    Bon hiver sans rhume et sans angine!!!

    Kit

  • Bonjour kit !!



    Et bien j'en reste bouche bée devant ton immense savoir...

    Tu es connectée en ce moment ???

    Beso

    Commentaire


    • Bonjour kit !!
      Oui, beso, je suis là ...




      Commentaire


      • Oui, beso, je suis là ...
        Bonjour kit!



        ahhhhhhh le joli " vive " que voilà !
        je vais l'imprimer moi et l'archiver car tout cela est très interessant!
        pour la sinusite cela me sera essentiel d'essayer!
        bon s' il y a un prob lié à celle ci, je cherche et là je cale , moi en ce moment je suis plutôt heureuse dans ma vie perso, donc ????
        mais j'ai quand même fait 2 sinusites coup sur coup !
        en tous les cas merciiiiiiiii pour tout ce travail !
        je te fais de grosses bises ! à bientôt!
        et viva kit kat ♥

        Commentaire


        • Oui, beso, je suis là ...
          J'ai oublié



          les 2 coeurs pour signaler les " vive"
          me semble être aussi une idée extra!
          ce serait bien de garder les cours pour ces stop et vive, mais bon on peut pas l'imposer aux filles du forum !!!
          dans les recherches, on remarque de suite ces posts différents!

          bizzzzzzzzzzzzzzz

          Commentaire


          • Merci kit !



            ben mince j'étais sure d'avoir déjà laissé ce post tout à l'heure, je l'ai vu s'afficher !!? mon modem délire mais je sais pas si c'est lui la cause ... ??? bon, enfin je reposte un grand merci à kit !!!

            bises.myna.

            p.s : eh oui ds mon 1er post j'avais déjà fait un P.S ds lequel je te demandais kit, si quand tu aurais le temps, tu voudrais pas nous parler aussi de l'hypnose ? merci à toi !

            Commentaire


            • Merci kit !
              Oui, myna d'avignon



              Je vais le faire ce post Hypnose. En attendant, tu peux aller voir la réponse à ton post dans "Comment soigner les phobies". Je t'en ai mis tout plein ...

              J'ai habité 2 ans à Cabannes. J'allais au lycée de Cavaillon. Tu te rends compte??? Avignon, ce n'est pas loin. Nous y allions souvent!

              Je t'embrasse

              Kit

              Commentaire


              • Bonjour kit!
                Et up!




                Commentaire


                • Bonjour tt le mone




                  sorry, je sais pô faire le titcoeur moi ..

                  Sinon, après avoir lu ton long post sur le propolis ..,je hâte de le coonaître de plus près déjà moi

                  Si tu peu me dire où es qu'on le trouve ..,merci en avance
                  @

                  Commentaire


                  • Coucou



                    je rajouterai une chose :
                    vous pouvez trouver les coordonnées d'un très bon labo sur le post de Cha "vive la gelée royale"

                    Le labo s'appelle la Royale, ils font de très bons produits phyto et à base de produits de la ruche...

                    voilou !

                    Commentaire


                    • Bonjour tt le mone
                      Les tit' coeurs, mon ange?



                      Pardonne! pas pu résister. Et pis, t'es sûrement un ange avec ce pseudo, quoi?

                      Alors pour les petits coeurs et autres, tu tapes :

                      ♥ = ϖ 9
                      ♫ = ϗ 5
                      ♪ = ϗ 4
                      â™* = Ï– 4
                      ♦ = ϗ 0

                      mais sans espace entre les 2 derniers chiffres. Je suis obligée de laisser un espace, sinon ca fais ♥ = ♥ et tu ne seras pas plus avancée. OK?

                      Amicalement

                      Kit

                      Commentaire


                      • Et encore hop !



                        !!

                        Commentaire


                        • P 10 ! j'hallucine !



                          hooooooooop ! commandez toutes votre spray à la propolis !!!

                          Commentaire


                          • Du nouveau sur la propolis - en crème cette fois



                            PRESENTEE DE FAÇON PRATIQUE : en crème = action sur l'épiderme.
                            La présentation chez LA ROYALE DU Luxembourg : pot de 60 ml de concentration de 10 % en Propolis à usage exclusivement externe.

                            La crème est utilisée en dermatologie : elle agit contre:
                            - les érythèmes
                            - les engelures
                            - les crevasses
                            - l'acné
                            - les plaies mal cicatrisées
                            - les brûlures

                            En application deux ou trois fois par jour ou une seule fois sous pansement occlusif pour les brûlures du premier degré.

                            Usage cosmétique:
                            Elle est adoucissante et riche en oxygène. Elle purifie et éclaircit le teint.

                            Recommandée aux peaux grasses et sensibles en utilisation quotidienne.

                            Composition de la Propolis (pour celles que cela intéresse):

                            Sa composition moyenne est :
                            RESINES ET BAUMES 50 %
                            CIRE 30 %
                            HUILES ESSENTIELLES 10 %
                            POLLEN 5 %
                            Débris organiques et minéraux 5 %

                            Substances ayant des propriétés bactéricides et fongicides (contenues dans les baumes) :
                            LES FLAVONOÏDES : Acide Benzoïque, Acide Cinnamique, Acide Férulique, Acide Isoférulique, Acide P-Coumarique, Acide Caféïque, Pinocembrine, Tectochrysine, Galgine, Izalpinine, Quercétine, Pinobanksine, Sakuranétine, Rhamnocitrine.

                            Commentaire


                            • Où se procurer la propolis?



                              A: La Royale du Luxembourg

                              Grâce à Chamicale qui a mis ceci sur son post Vive la Gelée Royale (ces chères abeilles!). Chamicale nous dit:

                              "Je tiens à témoigner du sérieux de La Royale du Luxembourg qui m'a expédié la lettre-paquet (kilopost en Belgique, chronopost en France = enveloppe à bulles antichocs (air-poc), rapidement (pour la France le délai de livraison est 2 jours) et efficacement.
                              Le colis est suivi par code-barres et un léger retard (rare) est signalé par e-mail.
                              En plus j'ai reçu un catalogue avec la liste des produits naturels pour soigner les maux, petits et grands.
                              L'appel et le fax sont gratuits :
                              00 800 29 06 82 76

                              Merci Chamicale!


                              Commentaire


                              • Hello !



                                Ces postes que nous trouvons sur ce forum sont vraiment intéressants et utiles !
                                A lire celui-ci et celui qui concerne la gelée royale, je ne peux m'empêcher de me demander si la radio-activité, surtout depuis Tchernobyl, n'a pas laissé de vilaines traces sur ces merveilles issues de la nature.
                                Par exemple, avant en hiver je me jetais sur la gelée royale et puis depuis que j'ai appris que ce type de substances, comme les champignons d'ailleurs, concentraient plutôt bien la radio-activité, je n'en prends plus.
                                Qu'en penses-tu Kit ?

                                Avec un gros bisou de Sylvie

                                Commentaire


                                • Hello !
                                  C'est une possibilité



                                  que je n'ai pas envisagée.

                                  Il faudrait trouver des infos là-dessus car, si c'est le cas, c'est hyper important.

                                  Tu peux voir si tu trouves qq chose sur Internet?

                                  Bisous à toi aussi!

                                  Commentaire


                                  • Hello !
                                    Après recherche sur le net



                                    Je vous transmets une copie de l'article suivant édité par ABE le magazine consommation de la télévision suisse romande.

                                    Cet article concerne les champignons. Je n'ai rien trouvé sur la contamination des produits de la ruche, mais j'en ai entendu parler vaguement...

                                    Alors si vous avez d'autres info, n'hésitez pas à m'en faire part.

                                    Bonne lecture ! c'est vrai que c'est un peu long mais je ne voulais pas couper l'article.

                                    Sylvie


                                    Au menu d'ABE : "Fricassée de champignons façon Tchernobyl" Emission du 10 novembre 1998

                                    Il y a des sujets sur lesquels on aimerait bien pouvoir tourner définitivement la page. La catastrophe de Tchernobyl par exemple. Malheureusement, en ce qui concerne les radiations nucléaires, les erreurs se payent sur des dizaines d'années et on en connaît mal les conséquences à long terme, notamment sur la santé. ABE s'est donc intéressé à un aliment qui, en matière de pollution, a une sacrée bonne mémoire: le champignon.
                                    l y a douze ans, le 26 avril 1986, le réacteur de la centrale de Tchernobyl explose et projette dans la haute atmosphère des tonnes de particules radioactives. Aussitôt, un nuage se forme et, durant les jours qui suivent, il se disperse à travers toute l'Europe au gré des vents qu'il rencontre. Sur son passage, il libère en particulier du césium 134 et 137. Ces deux composants n’apparaissent qu’au cours d’une réaction nucléaire. La présence de césium 137 dans un organisme vivant n'est donc jamais naturelle : elle dénote nécessairement une contamination liée à un accident nucléaire. Aujourd'hui, on en retrouve en quantité plus ou moins grande dans tout l'hémisphère nord.
                                    L’automne suivant, on s'est rendu compte que les champignons présentaient des taux d'activité radioactive particulièrement élevés. Pire : alors que dans la plupart des aliments, les traces de Tchernobyl s'estompaient peu-à-peu, les analyses indiquaient que ces organismes avaient tendance à accumuler le césium.

                                    Les champignons sont des organismes encore assez mal connus. La partie visible ressemble à un fruit, mais le champignon lui-même est un réseau souterrain de filaments à peine plus épais qu'un cheveu: le mycélium. Ce mycélium puise sa nourriture dans la litière en décomposition du sol. Si, au départ, les feuilles des arbres sont contaminées, à la fin du cycle, le césium 137 est absorbé par le mycélium. Et comme un mycélium peut vivre plusieurs années, le taux de contamination à tendance à augmenter progressivement.
                                    Après avoir découvert la contamination des aliments par la catastrophe de Tchernobyl, il a bien fallu décider quelle quantité de césium radioactif on pouvait tolérer dans les produits que l'on mange. Pour les champignons, la norme dans tous les pays d'Europe de l’ouest a été fixée, un peu à la hâte, à 600 becquerels par kilo (Bq/kg). Cette mesure donne le niveau de radiation émise par le césium qui a contaminé le produit.

                                    Aujourd'hui, 12 ans après l'accident, les champignons sauvages qu'on achète au marché devraient être nettement en dessous de cette norme. Mais cet automne, les autorités autrichiennes ont averti leurs homologues européens que des chanterelles fortement radioactives étaient importées des pays de l'Est. Les Français ont effectué des contrôles et ils ont trouvé des lots dont la contamination dépassait de 5 fois la norme. ABE a voulu vérifier ce qu'il en était sur les marchés suisses.

                                    Notre cueillette du marché a été confiée au Laboratoire cantonal de Genève. La mesure s’est effectuée sur un volume d'un litre de champignons entiers et frais. Le laboratoire dispose d’un appareil qui permet de détecter les différents éléments radioactifs contenus dans les aliments, appareil également utilisé par la défense nationale. A l'intérieur du " château ", c’est-à-dire d’un cylindre constitué d'une tonne de plomb (pour éviter que les radiations présentes dans notre environnement ne faussent les mesures), un capteur explore un à un les niveaux d'énergie correspondant à chaque composant radioactif que l'on peut trouver dans la nature. A l’aide de ce dispositif, le laboratoire a cherché la présence de césium 137 et 134 sur un total de 30 échantillons achetés un peu partout en Suisse romande.
                                    VALAIS
                                    Ville Lieu d’achat Champignon Origine Valeur Bq/kg
                                    Sion Placette chanterelles Pologne 3
                                    Sion Placette bolets Pologne 5
                                    Sion Migros Métropole chanterelles Pologne 46

                                    Martigny Marché Av. Gare chanterelles d’automne Suisse 15
                                    Monthey Placette chanterelles Pologne 39




                                    NEUCHATEL
                                    Ville Lieu d’achat Champignon Origine Valeur Bq/kg

                                    Neuchâtel Marché place des Halles chanterelles d’automne France 6


                                    Neuchâtel épicerie place des Halles cornes d’abondance Italie 3


                                    Neuchâtel épicerie rue Trésor bolets Pologne 35


                                    Neuchâtel épicerie rue Trésor chanterelles Autriche 65


                                    Neuchâtel Migros Hôpital chanterelles Bulgarie 91




                                    VAUD
                                    Ville Lieu d’achat Champignon Origine Valeur Bq/kg

                                    Yverdon marché place d’Armes chanterelles Autriche 29


                                    Vevey marché Grande Place chanterelles Canada 5


                                    Vevey marché Grande Place bolets France 5


                                    Lausanne marché Riponne bolets Suisse 9


                                    Lausanne marché Riponne pieds de mouton France 16


                                    Lausanne marché Riponne lépiotes France 2


                                    Signy Coop chanterelles Espagne 3


                                    Etoy Magro chanterelles Lituanie 41


                                    Romanel Migros pieds de mouton Suisse 31




                                    GENEVE
                                    Ville Lieu d’achat Champignon Origine Valeur Bq/kg

                                    Genève marché Pâquis chanterelles Pologne 69


                                    Genève marché Plainpalais chanterelles Pologne 50


                                    Genève marché bd. Helvétique bolets Portugal 2


                                    Onex Coop chanterelles Italie 73


                                    Genève Coop Servette chanterelles Bulgarie 74


                                    Genève Migros Balexert chanterelles Pologne 60




                                    FRIBOURG
                                    Ville Lieu d’achat Champignon Origine Valeur Bq/kg

                                    Bulle Waro chanterelles Lituanie 114


                                    Fribourg Placette chanterelles Canada 8


                                    Avry Migros chanterelles Bulgarie 90


                                    Fribourg marché pl. Python pieds bleus Suisse 2


                                    Fribourg marché pl. Python tricholomes équestres Portugal 491





                                    "Les résultats que nous avons obtenus sont conformes à ce que nous attendions", commente Claude Corvi, chimiste cantonal genevois, "à savoir que les champignons originaires des pays de l'Est sont plus contaminés que les champignons qui viennent de Suisse, de France, d'Espagne ou du Canada. Cela dit, tous les résultats sont conformes à la législation, dans la mesure où aucun des chiffres ou aucune des concentrations mesurées n'atteint la norme prévue pour les denrées alimentaires, et plus particulièrement pour les champignons". Alors, puisqu’on est dans la norme, y a-t-il une réelle différence ? "En fait, si j'avais à choisir", continue Claude Corvi, "je choisirais les champignons d'origine européenne, suisse, française ou espagnole, dans la mesure où ils ont une radioactivité bien moindre que les champignons d'Europe de l'est, cela va de soit.
                                    Mais alors que penser des tricholomes équestres en provenance du Portugal, qui affichent une valeur de 491 bq/kg, la plus grande valeur de notre test? Toujours d’après Claude Corvi, l’hypothèse la plus vraisemblable est que ces champignons ne proviennent pas du Portugal, mais d’un pays de l’Est. Cela signifierait-il que le consommateur ne peut plus se fier aux indications du vendeur? "En principe, le vendeur est quelqu'un d'honnête, qui donne les origines correctement. Mais par le biais de l'organisation du commerce telle qu'elle est ... ue aujourd'hui, nous avons de multiples importateurs, grossistes, revendeurs... Et il se peut que l'information soit perdue en cours de route".

                                    Ca, c'est vraiment embêtant! Parce que les champignons des pays de l'Est, on en vend beaucoup. Cette année, les statistiques des douanes montrent que plus de 20% des champignons frais importés en Suisse viennent d'Europe de l’est, soit près de 1 sur 4. Donc, si à partir de demain, les champignons des pays de l'Est disparaissent mystérieusement des marchés, méfiez-vous. Cela dit, la loi oblige les vendeurs à afficher une provenance. Les chimistes cantonaux font des contrôles et les fraudes sont punies. Et même si les champignons les plus contaminés du test restent dans la norme légale, ABE a quand même voulu savoir quels risques on court si on les mange.


                                    Lorsqu’on ingère des champignons contenant du césium 137, ce césium va passer de l’intestin dans le sang, en suivant les mêmes circuits que le potassium, qui est lui-même un élément que l'on retrouve à l'intérieur des cellules. Le césium se répartit dans l'ensemble du corps avant de commencer à être éliminé par voie urinaire et par les selles. 50% de l'élimination se fait en l'espace de deux à trois mois. "Contrairement à d’autres composés radioactifs, l’organisme ne stocke pas le césium", affirme le Dr. Marcel-André Boillat, professeur à l’Institut de Santé du Travail, "Mais il y a quand même un principe qu'on cherche toujours à appliquer en médecine lorsqu'il s'agit de radiations: faire tout ce qu'on peut pour diminuer l'exposition des gens. Parce que quand on essaye d'évaluer les risques, on additionne en somme les différentes sources de radioactivité. Même pour les médecins qui utilisent des examens radiologiques, on sait que d’énormes progrès ont été faits pour limiter le plus possible l'irradiation des gens. Ce principe, il est bien de l'appliquer aussi pour les champignons. Alors si j'ai le choix, je prendrai, bien sûr, les moins radioactifs".

                                    On l’a vu, les champignons testés sont tous en dessous de la norme de 600 Bq/kg. Mais en même temps, les médecins disent qu'il vaut mieux prendre les moins contaminés. On est alors en droit de se demander à quoi sert cette norme. En fait, il s’agit d’une norme technique, et non médicale: ça n'est que la mesure des radiations nucléaires émises par le cesium. Mais la dose à laquelle on s’expose dépend de la quantité d’aliments mangés et de la fréquence à laquelle on les mange. Cette norme est une exception pour les champignons et la chasse, car ce sont des produits saisonniers et qu'en principe, on en consomme peu. Mais pour le lait par exemple, ou d'autres aliments courants, cette norme est de 10 Bq/kg maximum. Si cette même valeur s’appliquait aux 30 champignons de notre test, 18 seraient éliminés.
                                    La fixation de la norme à 600 Bq/kg est un compromis entre la volonté de ne pas interdire le commerce des champignons et un risque acceptable pour la santé publique: on a une idée de la dose critique, en particulier en ce qui concerne l'augmentation des cancers, suite notamment aux études qui ont suivi les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki. Il y a une marge, mais il y a un risque, et on a décidé d'admettre ce risque.

                                    Logiquement, avec le temps, on devrait rendre la norme plus sévère. Or, c’est la tendance inverse qui se dégage: on redoute en effet que les sous-marins atomiques de l'ex-flotte soviétique, qui sont en train de rouiller dans les ports, ne coulent et lâchent dans l'environnement de nouvelles radiations. Car dans la nature, sans contamination, les champignons ne contiennent pas de césium. La norme idéale devrait donc être de zéro. Mais depuis les années 50-60, quand les puissances nucléaires ont effectué leurs premiers essais atomiques dans l'atmosphère, il n'existe aucun coin de la planète qui ne soit pas contaminé, ni aucun aliment qui ne soit exempt de radiations nucléaires. Cela étant, il faut savoir que les champignons ne sont pas tous sensibles au césium de la même manière: il existe des groupes à risques.


                                    Dans les jours qui ont suivi la catastrophe de Tchernobyl, tous les pays européens ont informé leur population à propos de la contamination. Tous sauf un seul: la France. Comme si le nuage radioactif s'était arrêté à la frontière. Pour briser le mutisme officiel, des scientifiques ont alors effectué pour leur propre compte des mesures de radioactivité. Ces initiatives ont donné naissance à la CRII-RAD, la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité, basée à Valence (Drôme). En 12 ans d'études, la CRII-Rad a constaté que certaines espèces de champignons avaient tendance à stocker plus de césium que d'autres.
                                    L’année dernière, la CRII-RAD a publié une plaquette dans laquelle les champignons sont classés par catégorie de risque. En général, les espèces faiblement contaminées sont celles qui poussent dans les prés, les clairières et les pâturages. Ce sont par exemple le coprin chevelu, le rosé des prés et d'une façon générale toute la famille des agarics. Enfin, bonne nouvelle: la morille appartient aussi à ce groupe.

                                    Parmi les espèces modérément contaminées, on trouve d'abord le cèpe de Bordeaux. On peut y ajouter la plupart des représentants de la famille des bolets. Dans ce groupe, on rencontre également la trompette des morts (ou corne d'abondance), le lactaire délicieux et, peut-être la plus célèbre, la chanterelle commune.

                                    Enfin, certaines espèces paraissent stocker plus facilement le césium. Cela tient probablement à des facteurs comme la profondeur du mycélium dans le sol ou le type d'arbre sous lequel pousse le champignon. Parmi les plus courants, on y trouve le pied de mouton et la chanterelle d'automne, mais aussi le bolet à chair jaune, de même que le laqué améthyste (ou violet).

                                    Si vos champignons préférés figurent dans ce dernier groupe, pas de panique: notre test indique qu'à la frontière suisse, les contrôles semblent plutôt efficaces.

                                    Reste le cas des champignons que l'on cueille soit même. Pour Jean-Louis Demarets, de la CRII-RAD, "si les contrôles sont bien faits, celui qui va acheter des champignons sur le marché ne va pas courir un risque très important: ce sera, disons, dans les normes. Mais "dans les normes" ne veut pas dire inoffensif. Par contre, celui qui va ramasser lui-même ses champignons doit être informé, d'autant plus qu'il passe à travers ce système de contrôle. Là, il faut éviter les espèces les plus contaminées".

                                    Les champignonneurs qui voudraient connaître le taux de contamination de leur coin de forêt se référeront à la carte des retombées de césium 137 après Tchernobyl. Nous publions également la classification détaillée des champignons selon leur taux de contamination, établie par la CRII-RAD.

                                    Bonne cueillette et bon appétit!



                                    Copyright:TSR 1998

                                    Commentaire


                                    • Du nouveau sur la propolis - en crème cette fois
                                      Ehhhh ! en pschitt c'est génial aussi !



                                      pour désinfecter les genoux de vos bambins ! ça pique pas et ça sent le miel !




                                      Ils sont Royaux à la Royale !!!

                                      Leur dentifrice à la propolis est super aussi !

                                      Commentaire


                                      • Et hop là !



                                        on remonte !

                                        Commentaire


                                        • Et hop là !
                                          Encore



                                          plus haut

                                          Commentaire


                                          • On remonte



                                            hopp

                                            Commentaire


                                            • On remonte !!



                                              Commentaire


                                              • Ça remonte encore !!



                                                !!!

                                                Commentaire


                                                • Les tit' coeurs, mon ange?
                                                  Très -très sympa kit




                                                  et merci pr me dire titange rien à te pardonné ..si je c pseudo là c parcque j'suis qlq part trop (et malgré moi..) gentill unpeu un ange que souvent souffre mme pr être si hipersensible ,gentille envers les gens .;et on le sait bien pas souvent on te le rends d la mme fâçon ..on sy' fait avoir et on me dit souvent t'es un ange toha ,c pr ça !!..
                                                  Sans penser qu'on souffre aussi les anges
                                                  merci de t'expli Kitie

                                                  Si tu peu me dire aussi où trouve-on le "propolis" là ..merci d'avance

                                                  amitie @

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X

                                                  publicité