publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Psychothérapie comportementale

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Psychothérapie comportementale



    Cela fait plusieurs fois que j'entends parler de psychothérapie comportementale. J'ai une petite idée de ce que ça désigne, mais j'aimerais en ... Comment ce type de thérapie se déroule-t-il etc...?

  • Précision



    Je demande cela pour un collègue enseignant qui a une phobie de la prise de parole en public (gênant devant une classe). Il me parle de "comportementaliste" et j'aimerais savoir comment concrètement cela se passe (mais je ne voudrais pas paraître trop curieux en lui demandant).

    Commentaire


    • Le forum pour ca



      s'appelle psychologie - comportements

      tout en bas de la liste des forums.

      Commentaire


      • Les thérapies comportementales



        Les thérapies comportementales se veulent à l'opposé des thérapies analytiques en ce sens qu'elles ne sont pas centrées sur le sujet, mais uniquement sur le symptôme.

        On consulte un thérapeute comportementaliste lorsque l'on a un symptôme gênant que l'on veut voir disparaître. Ex: les T.O.C., les phobies, les addictions, etc...

        Ces thérapies fonctionnent principalement sur le modèle du conditionnement. On travaille sur les comportements, les pensées, en faisant plus ou moins l'impasse sur la façon dont elles s'enracinent dans l'histoire de la personne pour se centrer sur l'"ici et maintenant".

        Dans le cas des phobies par exemple, on travaille par habituation progressive du patient à ce qui déclenche sa phobie. Dans le cas des addictions, on recherche avec le sujet l'enchaînement des stimuli ou des situations qui aboutissent au symptôme que l'on veut faire disparaître, ensuite on travaille l'élément de la chaîne à modifier pour éviter la reproduction du symptôme.

        Il s'agit donc d'une forme de thérapie brève, mais comme en toute thérapie, le déroulement des séances dépend très fort du motif de la consultation ainsi que de la façon de faire du thérapeute.

        Amicalement,

        Prosodie.

        Commentaire


        • Les thérapies comportementales
          Ah ok



          Effectivement, ça colle tout à fait: il suit à la fois une thérapie à propos des causes de ses problèmes et une thérapie comportementaliste. Donc, en fait, il s'agit essentiellement d'habituer progressivement la personne phobique à la situation qui la fait stresser?

          Commentaire


          • Précision
            Parce que tu as de complexes ?



            de trop nous envahir ?

            Commentaire


            • Ah ok
              Oui, c'est cela



              Dans le cas de la logophobie, le thérapeute comportementaliste va mettre le patient dans des situations de plus en plus proches de celle qu'il redoute, afin de lui permettre de maîtriser son angoisse, de la surmonter pour la faire considérablement diminuer.

              Les séances consisteront en une séries d'exercices et de mises en situation, mais aussi de relaxation et d'exercices de respiration.

              D'autre part, tu dis que cette personne est prise en charge simultanément de deux façons différentes. Il est très rare, et à vrai dire plutôt déconseillé de mener de front deux thérapies a fortiori si dissemblables à moins d'une solide collaboration entre les deux thérapeutes.

              Est-ce le cas?

              Commentaire


              • C'est pour un copain ?



                ou c'est pour toi ?

                Commentaire


                • Parce que tu as de complexes ?
                  Permettez-moi de m'étonner



                  Kiterapi, Chamicale, y aurait-il des sujets autorisés et d'autres interdits dans le forum santé? Permettez-moi de m'étonner quand je vois l'accueil, entre ironie et rejet, que vous réservez à une question purement formelle comme celle posée en tête de cette discussion...

                  Je comprends mal vos réactions

                  Commentaire


                  • Parce que tu as de complexes ?
                    À part...



                    À part insulter les gens, passer des jugements hâtifs sur leur caractère, leurs goûts et leurs aptitudes, que fais-tu, au juste?

                    Mais tu as raison: je perds mon temps.

                    Commentaire


                    • C'est pour un copain ?
                      Ce n'est pas pour moi!



                      Non, c'est pour un collègue qui enseignait en lycée, pourquoi? Pour ma part, je ne fais que très peu d'enseignement et en effectifs réduits en plus...

                      Commentaire


                      • Moi aussi



                        je sais faire les copier-coller!

                        Ha ha , mesdames, pélicon, j’adore le nouveau pseudo du savant !
                        Est-ce désormais son nouveau nom de scène ???
                        Alors y a déjà plus de travail de recherche pour notre grand chercheur fou ??
                        Je n’écris pas savant car il a déjà la maladie de l’ail je trouve !
                        Savez vous mesdames ce qu’est la maladie de l’ail ??? eh bien c’est lorsque l’on a la tête plus grosse que la queue …. C’est aussi simple que cela ! malheureusement ce n’est pas un spécimen rare, mais puisqu’il vous donne la possibilité d’en étudier un , profitez en !
                        Puisqu’il a des idées alors que vous n’en avez pas, écoutons ses phrases pleines qui doivent faire bouger les choses ! pélicon c’est un micro-ondes à lui tout seul

                        Commentaire


                        • Oui, c'est cela
                          Je ne sais pas trop



                          Je ne sais pas si ses deux thérapeutes collaborent, mais je lui poserait la question à l'occasion.

                          Je crois que le problème est qu'il voudrait que la thérapie aille le plus rapidement possible afin qu'il puisse reprendre son travail au plus vite. Ce n'est sans doute pas optimal en terme de thérapie, mais il ne peut pas rester éternellement en arrêt maladie!

                          Commentaire


                          • Moi aussi
                            No comment



                            No comment.

                            Commentaire


                            • Permettez-moi de m'étonner
                              Bonjour prosodie



                              et bienvenue sur notre forum.
                              je ne pense pas t'avoir déjà vue ici.
                              Le problème ne vient pas du sujet "psycho-comportementale", le prob vient d'un troll qui s'amuse à nous invectiver par de petites phrases anodines dans chaque post que nous émettons.
                              Donc nous avons une réaction de défense quand nous le voyons faire semblant de poser des questions anodines pour nous "chatouiller" en quelque sorte.
                              Voilà, il n'y a aucun a priori sur le thème ; d'ailleurs nous avons créé un post spécialisé qui regroupe des infos en faveur de cette psycho-comport'.
                              salut.

                              Commentaire


                              • Je ne sais pas trop
                                L'une après l'autre



                                Le degré d'urgence varie en fonction du problème que l'on a à traiter. On peut comprendre qu'il souhaite se débarrasser de sa phobie très rapidement, surtout si elle le gêne au quotidien, pour son activité professionnelle.

                                Un travail plus en profondeur nécessite plus de temps, bien sûr: le temps d'investiguer le problème et ses racines, et le temps nécessaire au psychisme pour intégrer ses nouvelles découvertes

                                Ces deux approches peuvent être complémentaires, bien sûr. Mais à les entreprendre simultanément, on court le risque de se trouver tiraillé: deux temps différents, deux thérapeutes à la personnalité différente, deux types de réflexion différentes à mener sur soi. Voilà pourquoi il est préférable de les effectuer l'une après l'autre.

                                J'ai oublié un lien intéressant à propos des phobies: www.alaphobie.com

                                Amicalement,

                                Prosodie.

                                Commentaire


                                • Permettez-moi de m'étonner
                                  Pas un rejet ...



                                  ...un aiguillage vers un forum mieux approprié, il me semble, car je sais qu'il y a de nombreux psychologues dans Psychologie-Comportements, alors qu'ici, c'est quand même limité.

                                  Triste d'avoir été mécomprise ...

                                  Commentaire


                                  • Bonjour prosodie
                                    Merci



                                    Merci pour tes précisions... et ton accueil à mon égard.

                                    Mais reconnais que, vu de l'extérieur et avec le regard naïf d'une "nouvelle" (en tout cas en ces lieux), il y avait de quoi s'interroger!

                                    C'est bizarre, les trolls, je les imaginais tout différemment: au discours bien moins construit, par exemple.

                                    Commentaire


                                    • Merci



                                      le troll cache toujours très bien son jeu !
                                      niark niark niark !

                                      Commentaire


                                      • Bonjour prosodie
                                        Troll?



                                        Ceci est mon dernier message sur ce forum (je te vois déjà te féliciter). Je m'aperçois que je perds un temps précieux à "ferrailler" ici.

                                        Contrairement à toi ou d'autres, je ne fais jamais d'attaques ad hominem - je veux dire par là des allusions ou des affirmations sur la personnalité des gens avec qui on discute, qui n'ont pas grand rapport avec la conversation et dont le but est de blesser ou de détourner l'attention.

                                        À contraster avec ce que certain(e)s font ici: on pose une question pour un collègue, on se voit demander si c'est pour soi-même; on répond à des questions, on se voit accuser d'être "scato" etc... Et je ne parle pas de ceux (lemikrob) qui ironisent avec un humour à base de jeux de mots qui feraient déjà pitié dans une cour de collège.

                                        Une critique des raisonnements ou des affirmations tenus par des gens sur un forum (ou dans une conversation réelle, d'ailleurs) n'est pas une insulte pour eux (sauf si elle met en doute leur honnêteté ou leur intégrité mentale, par exemple). Elle tend simplement à parvenir à plus de vérité en tentant d'écarter de faux arguments.

                                        Certains, comme toi apparemment, prennent toute critique envers leurs paroles comme une critique personnelle et répondent hâtivement par des attaques personnelles. C'est un des problèmes des forums électroniques, qui mêlent la permanence du message écrit avec la spontanéité de la réponse non réfléchie. Leur utilisation demande un minimum de savoir-vivre.

                                        Je te demande donc de réfléchir - qui est le troll, dans cette affaire? Les personnes qui posent des questions ou élèvent des objections argumentées sur des sujets qu'ils connaissent assez bien, ou les personnes qui font des "petites phrases" et ironisent sur les professions des autres?

                                        Qui trolle: celui qui rappelle que le champ magnétique à 50 Hz existe dans toute habitation reliée à EDF avec le disjoncteur allumé, ou celle qui conchie les "puits de science"?

                                        Et pour terminer, une petite vacherie: je fais peut être une supposition erronée, qui est que tu sois capable de penser. Malheureusement, cela ne s'acquiert pas comme le boire et le manger.

                                        Commentaire


                                        • Troll?
                                          Troll



                                          Ce message est pour Draupadi, mais à la lecture du tien, je crois qu'il s'insère très bien ici.

                                          Pour en savoir davantage sur les trolls, on peut consulter un article très bien fait sur uzine.net.

                                          Extrait:

                                          "Pour l'instant, il suffit de savoir qu'un troll désigne, dans l'imagerie de l'internet, un personnage malfaisant dont le but est de perturber le fonctionnement des forums de discussion en multipliant les messages sans intérêt (ou, plus subtilement, en provoquant leur multiplication). La règle première des forums est en effet que, lorsque le nombre de messages sans intérêt devient trop important par rapport à celui des messages pertinents, le forum est considéré comme mort : il est dès lors impossible (trop de choses inutiles à lire, interface surchargée, temps de chargement du forum rédhibitoire...) d'y trouver l'information intéressante. "

                                          Effectivement, la question qui se pose est celle de la pertinence... Tout un débat!

                                          Autre extrait:

                                          "Dans son refus d'aborder le fond, de privilégier la forme et de débattre sans fin de la gestion des forums, le troll a une propension inimaginable à se placer dans l'affectif. Ses messages deviennent un jeu subtile de connivences, de divisions, de recherche d'alliés et d'ennemis. Il se croit ou se prétend copain avec Untel, alors que Machin est méchant et le persécute, et Bidule est maqué avec Truc, puis Trucmuche s'est engueulé avec ses Bisounours. En fin de compte, on obtient des messages très constructifs sur le thème : « Machin a raison parce qu'il est gentil, Truc a tort parce qu'il est méchant ». "

                                          http://www.uzine.net/article1032.html

                                          Amicalement,

                                          Prosodie.

                                          Commentaire


                                          • À part...
                                            Tu n'as qu'à aller sur le forum psychologie comportement !



                                            Tu nous ennuies pélicon !!!!

                                            Commentaire

                                            Publicité

                                            Forum-Archive: 2003-02

                                            publicité

                                            Chargement...
                                            X

                                            publicité