publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Petit conte

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Petit conte



    Le travail et le but de la vie


    Au bord de leau, dans un petit village mexicain, un bateau rentre au port. Un américain qui est là, complimente le pêcheur mexicain sur la qualité de ses prises et lui demande combien de temps il lui a fallu pour les capturer.

    - " Pas très longtemps ", répond le Mexicain.

    - " Mais alors, pourquoi nêtes-vous pas resté en mer plus longtemps pour en attraper plus? " demande lAméricain.

    Le Mexicain répond que ces quelques poissons suffisent à assurer la subsistance de sa famille.

    - LAméricain demande alors : " Mais que faites-vous le reste du temps? "

    - Je fais la grasse matinée, je pêche un peu, je joue avec mes enfants, je fais la sieste avec ma femme. Le soir, je vais au village voir mes amis, nous buvons du vin et jouons de la guitare. Jai une vie bien remplie.

    - LAméricain linterrompt : " Jai un MBA de luniversité de Harvard et je peux vous aider. Vous devriez commencer par pêcher plus longtemps. Avec les bénéfices dégagés, vous pourriez acheter un plus gros bateau. Avec largent que vous rapporterait ce bateau, vous pourriez en acheter un deuxième et ainsi de suite jusquà ce que vous possédiez une flotte de chalutiers. Au lieu de vendre votre poisson à un intermédiaire, vous pourriez négocier directement avec lusine et même ouvrir votre propre usine. Vous pourriez alors quitter votre petit village pour Mexico, Los Angeles, puis peut-être New-York doù vous dirigeriez toutes vos affaires. "

    - Le mexicain demande alors : " Et combien de temps cela prendrait-il ? "

    - " 10 ou 20 ans ", répond lAméricain.

    - Et après?

    - " Après? Cest là que ça devient intéressant ", répond lAméricain en riant, " quand le moment sera venu, vous pourrez introduire votre société en bourse et vous gagnerez des millions. "

    - Des millions? Mais après?

    - Après?

    - " ... Vous pourrez prendre votre retraite, habiter dans un petit village côtier, faire la grasse matinée, jouer avec vos enfants, pêcher un peu, faire la sieste avec votre femme et passer vos soirées à boire et à jouer de la guitare avec vos amis


  • Bravo pour cette philosophie



    Bonjour

    Bravo pour cette philosophie et ce petit conte charmant que j'ai enregistré ;

    J'applique dèja depuis quelques temps le principe "mexicain " puisque je vis en hiver aux Antilles et en été a Cannes !!!

    Je suis preneur d'autre histoire mignonnes et sympa comme cela !!! ( J'en ai moi meme quelques une

    Amicalement et merci pour ce rayon de soleil
    Peutetre a bientot par mail

    Yves

    Commentaire


    • ♫



      ♫ ♫ un mexicain bazanééé était assis sur le sooool ♫ avec un chapeau en guise en guise en guise de parasol ♪

      lalilalère

      Commentaire






      • Ohhhhhhh ! que ça fait du bien le matin !!!
        merci Myna

        Plein de zouzouuuuuuuuuuus !

        Commentaire


        • Bravo pour cette philosophie
          Hello captainyves !



          contente qu'il t'ait plu ! si toi-meme tu en as, je suis preneuse aussi, hihihi !
          sinon, il y a qq petits contes philosophiques dans le post "santé et sagesse" !
          bonne lecture !
          myna.

          Commentaire


          • Lolololol !



            c'était fait pouuuuuurrrr, lolololol !
            je suis ravie qu'il t'ait plu, draupette !
            j'ai hate de le conter à mon pôpô, hihihi, mais je prends le risque d'ouvrir un grand débat qui restera parfaitement stérile ; il fait partie des anciennes générations pour qui il fallait obligatoirement "en baver", "trimer", pour vivre, mais surtout pour être respectable ! halala, que d'incompréhensions !!! ...
            m'enfin ! moi j'adore ce tit conte, c'est si simple, si évident !
            grossss bizzzzz draupette !
            myna.

            Commentaire


            • Hello captainyves !
              Je remonte les contes (bis)



              up up !!!

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2003-03

              publicité

              Chargement...
              X

              publicité