publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Huile d'onagre

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Huile d'onagre



    voilà je suis à la recherche de renseignements sur cette huile. Certaines personnes la prennent pour soigner des douleurs premenstruelles, d'autres pour l'endométriose et certaines pour l'eczéma et d'autres symptômes.
    Pouvez-vous m'aider dans mes recherches ? Est-ce que tout le monde peut en prendre ? Faut-il un suivi médical ?
    Merci.

  • L'huile d'onagre



    Un article interessant sur l'huile d'Onagre.


    Depuis les quinze dernières années, la demande mondiale en graines d'onagre s'est accrue de dix à quinze fois. Utilisée par les Indiens en cataplasme pour soigner les blessures et les abcès, ou en infusion pour calmer la toux, l'onagre fait depuis le début des années 70 l'objet de nombreuses recherches, tant en Europe qu'en Amérique, et son efficacité dans le traitement de certaines maladies a été confirmée par nombre de chercheurs. L'huile d'onagre est en effet riche en acide gamma-linoléique, un acide gras essentiel nécessaire à la synthèse de la prostaglandine, une substance qui intervient dans plusieurs processus biologiques.

    nothera biennis
    Le nom botanique de l'onagre, nothera biennis, vient du grec oenos (vin) et thera (bête), une vieille légende lui attribuant le pouvoir d'apprivoiser les animaux sauvages si on infusait la plante dans le vin. À cause de ses feuilles en forme d'oreilles d'âne, l'onagre est aussi appelée l'herbe aux ânes. Son nom anglais, Evening Primrose, vient du fait que les fleurs de la plante s'ouvrent le soir et se referment le matin. L'onagre est une bisannuelle dont les fleurs sont d'un jaune éclatant. Elle fleurit de juillet à septembre et produit un fruit en forme de gousse qui contient des petites graines brunes. L'onagre est une plante comestible, mais ce sont surtout ses graines qui sont recherchées à cause de leur haute teneur en acide gamma-linoléique (7 à 10 %). Avec l'huile de bourrache, l'huile de pépins de cassis et l'huile de chanvre, l'huile d'onagre est une des rares huiles à contenir ce type d'acide gras essentiel. L'onagre est cultivée commercialement en Amérique, aux États-Unis et en Australie.

    L'acide gamma-linoléique
    L'acide gamma-linoléique est un intermédiaire important de la conversion de l'acide linoléique en prostaglandine, une substance impliquée dans de nombreux processus biologiques comme les contractions de l'utérus, les inflammations, la coagulation du sang, etc. Normalement, une diète équilibrée fournit suffisamment d'acide linoléique pour assurer la synthèse de la prostaglandine. Mais les recherches ont démontré que plusieurs facteurs peuvent bloquer la première étape de la synthèse de la prostaglandine, à savoir la transformation de l'acide linoléique en acide gamma-linoléique. Les facteurs les plus connus sont les virus, certains cancers, le cholestérol, une carence en zinc ou en insuline, l'alcool et le processus de vieillissement. Comme l'huile d'onagre contient déjà de l'acide gamma-linoléique, on croit que la synthèse de la prostaglandine se fait mieux, la première étape de la transformation étant ainsi évitée.

    La recherche
    Jusqu'à maintenant les études sur les effets de l'huile d'onagre ont porté sur plusieurs affections et maladies reliées en partie à une carence en prostaglandine : la ménopause, l'arthrite, la sclérose en plaques, l'hypertension artérielle, l'hyperactivité chez les enfants, certaines complications du diabète, les dommages aux reins et au foie causés par l'alcool, l'eczéma atopique, l'hypercholestérolémie, les affections bénignes des seins (kystes et aspect granuleux des seins) et le syndrome prémenstruel. On s'interroge entre autres sur les effets à long terme de la consommation de l'huile d'onagre.

    Précautions
    L'huile d'onagre n'est pas reconnue comme un médicament officiel. On peut se la procurer en vente libre dans les pharmacies ou dans les magasins de produits naturels. Pourtant, elle n'est pas sans effets secondaires. Prise sur un estomac vide, elle cause parfois des maux de tête et des nausées et, à trop forte dose, elle peut provoquer de la diarrhée. L'huile d'onagre ne devrait jamais être utilisée par des personnes qui souffrent de certaines formes d'épilepsie, et elle peut avoir des interactions avec certains anticoagulants ou d'autres médicaments. Si vous êtes déjà suivi par un médecin, ne prenez aucun médicament naturel sans l'en aviser. Si vous manifestez des symptômes de maladie, il est important d'avoir d'abord un diagnostic clair de la part d'un médecin. Vous pourrez discuter avec lui des diverses options qui s'offrent à vous.


    Marie-Christine Tremblay,Service Vie

    Commentaire


    • L'huile d'onagre
      Merci oldnavy



      pour cet article très intéressant sur l'huile d'onagre.

      Kit

      Commentaire


      • L'huile d'onagre
        Merci



        cet article est complet et très intéressant. Lundi soir je vais voir mon médecin et je lui en parlerais. Car j'ai également des problèmes de circulation du sang mais bon j'attends qu'il me fasse faire un bilan et je lui parlerais de cette huile, savoir si je peux la prendre. Encore merci.

        Commentaire






        • De rien!

          Amicalement
          OldNavy

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2003-03

          publicité

          Chargement...
          X

          publicité