publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ivg censure?

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ivg censure?



    Je viens d'explorer l'ensemble des forums et je suis très étonnée qu'il n'existe aucun forum consacré à ce sujet.
    Dans la section "perte d'un enfant" certaines participantes crient même au scandal que ce genre de post surgisse là bas mais où les femmes ayant été confrontées à ce choix peuvent-elles en parler?
    Est-ce de la censure?

  • Je me suis fait la même reflexion....



    elles se font jeter de partout...le mot volontaire implique que ca n'a pas pu faire mal...et pourtant....il s'agit bien d'une perte et d'une douleur réelles...

    Commentaire


    • En effet



      mais tu peux trouver sur ce forum des posts sur l'IVG.
      Et je trouve ça un peu choquant d'aller parler d'IVG sur un forum où les femmes ont vécu de tels drames. Ce n'est pas du tout l'endroit pour poser ce type de question!

      Commentaire


      • Je me suis fait la même reflexion....
        Volontaire



        Tout à fait et personellement je comprends que des femmes aient pu attérir par erreur sur le forum que j'ai mentionné.
        Les personnes criant au scandal devraient plutôt signaler le scandal qu'est la non existence d'un forum consacré à cette expérience douloureuse. Quant aux personnes qui pensent que cela relève du forum santé, elles sont à côté de la plaque. On ne va pas faire une IVG comme on va chez le dentiste.
        Néanmoins, il est clair que le forum santé abrite certainement les personnes les plus compréhensives.

        Commentaire


        • Vous ne serez pas censurée



          sur le forum santé !
          Merci de votre confiance, vous serez bien acceillies ici, nous comprenons toutes les souffrances, même si parfois nous semblons un peu délurées dans nos "défoulements" mais nous sommes à l'écoute de tous les problèmes. Celui-là en est un et nous dialoguerons ensemble...
          Bizzz à toutes les femmes qui ont de la peine.

          Commentaire


          • Volontaire
            Ben moi je trouve que...



            ...le forum Santé s'y prête tout a fait...
            Ce forum s'appelle Santé mais il englobe aussi les incertitudes et aussi on peut raconter ses expériences pour aider d'autres personnes...
            mais c'est vrai que j'ai personnellement eu 1 IVG mais il m'en ai jamais venu l'idée d'aller en parler dans le forum perte d'1 enfant..

            Commentaire


            • Bonjour,



              Il y a eu régulièrement des posts sur des vécus d'avortement, en particulier sur le forum psychologie et comportements, mais ils ont déclenché souvent de telles polémiques, une telle agressivité, qu'une auto-censure serait très compréhensible. J'ai trouvé tant de virulence, tant d'intolérance et d'étroitesse d'esprit que ça me découragerait d'aborder le sujet.

              Mais il y aussi -heureusement- celles qui savent écouter, répondre, être là. Mais ce sont des discussions qui dérapent souvent parce qu'elles deviennent des lieux de prosélytisme et que c'est en général tout à fait hors de propos avec ce qu'attend une femme qui parle de son avortement, en général pour exprimer une souffrance relative à ces décisions.

              bonne journée
              tourmaline

              Commentaire


              • Ben moi je trouve que...
                Tout dépend



                je comprends que des personnes endeuillées par ce choix aient ressenti le besoin de jeter une bouteille à la mer sur le forum "perte d'un enfant". A *défaut* d'autre chose je veux dire.
                Quand le deuil ne se fait pas de l'enfant qu'on aurait pu avoir dans d'autres circonstances, le sentiment de perte est bel et bien là. Tous les jours.
                Ce que je n'aime pas en fait c'est la répartition femmes dont ce n'est pas la "faute" (et qui donc ont le droit à un forum) et les autres, les coupables qui ont choisi l'ivg et qui doivent de débrouiller pour pouvoir en parler.

                Commentaire


                • Vous ne serez pas censurée
                  Merci



                  A vrai dire pour moi il est un peu trop "tard", la douleur j'ai du la gérer toute seule il y a 5 ans.
                  A l'hôpital où je suis allée j'ai bien demandé une aide psy mais on m'a dit "c'est pour les femmes qui ont perdu un bébé involontairement". Vous voyez le genre. Je n'oublierai jamais ça.
                  Bien sûr le temps passe, apaise les choses mais tous les ans, à une certaine époque, je me sens mal.
                  Bises à toi et toutes les autres, même celles qui ne comprendront pas.

                  Commentaire


                  • Bonjour,
                    C'est là le problème



                    je comprends bien le risque de dérapage mais alors il n'y aucune solution, en plus de sa douleur personnelle toute femme qui a fait ce choix est confrontée à la loi du silence, elle doublement "punie" (je n'aime pas ce mot mais je n'en trouve pas d'autre).

                    La seule question que j'aimerais poser c'est si parmi les lectrices du forum certaines femmes ont plus de "chance" que moi dans leur demande d'écoute, pas nécessairement sur le net je veux dire.

                    Bonne journée à toi aussi.

                    Commentaire


                    • J'y faisais justement...



                      allusion ce matin. C'est vrai que sur le forum santé, on est ni censurée, ni insultée. Tout le monde répond, tout le monde conseille, et surtout, tout le monde apporte son soutien.

                      J'ai bcp apprécié le soutien de ces forumeuses qui ont tout de suite répondu suite à mon post sur l'ivg de ma meilleure amie. Ici, pas de dicrimination...

                      Cela dit, je n'en veux pas aux femmes du forum "perte d'un enfant". Je me mets à leur place...

                      Le forum "santé" : voilà un endroit où l'on se sent bien...

                      Biz

                      Commentaire


                      • En effet
                        Pas d'accord



                        je suis désolée, mais c'est vrai que à défaut d'un forum spécifique, le meilleur endroit pour en parler serait "perte d'un enfant"; du moins, si des femmes ayant fait une IVG vont en parler sur un forum qui s'appelle "perte d'un enfant", c'est qu'elles considèrent qu'elles ont perdu un enfant, non???
                        Ce n'est pas un choix facile, au contraire, pour beaucoup de femmes, c'est un dilemme qui crève le coeur! Mais ces femmes-là le font parce qu'elles pensent sincèrement que c'est le mieux à faire, même si ça entre en totale contradiction avec leur désir profond! C'est une douleur que je trouve tout à fait légitime...

                        Odouyoudou, qui n'a jamais avorté, mais qui a fait un "avortement spontané" (FC), qui n'est pas non plus considéré comme "perte d'un enfant"... ...et pourtant...

                        Commentaire


                        • J'y faisais justement...
                          Un endroit où l'on se sent bien



                          Tout à fait d'accord avec toi, j'y reviendrai.

                          Bises à tout le monde.

                          Commentaire


                          • Je crois que



                            les gens voient trop, quand on parle d'ivg, l'image de la femme irresponsable et légère, insouciante, qui n'a pas l'instinct maternel et qui va à l'hopital avorter comme elle irait à la boulangerie acheter son pain ! car il y a des femmes qui c'est vrai ont plusieurs ivg derrière elles, et certains hommes le savent, et c'est ainsi qu'un garçon que je connais m'avait dit qu'"il y a tellement de femmes, tous les jours, qui entrent à l'hopital ni vu ni connu, enceintes, et qui en ressortent le soir et qui ne le sont plus, et certaines y vont plusieurs fois, à chaque fois qu'elles tombent enceintes !" ; cette image-là me semble prédominer dans l'esprit des gens, de la société, image des femmes sans morale, légères, etc ...
                            à tel point qu'il n'est pas rare de les entendre ajouter "ah ! bien sur, si c'est à l'issue d'un viol, Là on le comprend !" ...

                            c'est vraiment triste, et tragique, y compris pour les femmes qui ont pratiqué plusieurs ivg, car il me parait clair que, meme si elles n'en sont pas forcément conscientes, elles souffrent, et non, ce n'est pas "leur faute", car on peut quand meme se douter que ces femmes-là ont certainement à l'intérieur d'elles-memes, enfouie profondément, une souffrance qui est à l'origine de leur refus d'etre mère ...

                            les hommes peuvent avoir du mal à comprendre parce qu'ils ne sont pas des femmes et ne peuvent imaginer ce que ça fait, quant aux femmes qui condamnent celles qui ont recours à l'ivg, ce peut-etre en effet de l'étroitesse d'esprit, comme ce peut etre autre chose, par exemple leur propre histoire qui fait qu'elles ne peuvent accepter la réalité de l'ivg, ni comprendre les raisons de celles qui y ont recours ... en tous les cas, il faudrait sensibiliser les gens à cette cause, pour que peu à peu, l'opinion publique se modifie ... les médias comme la télévision pourraient s'en charger, comme ils l'ont fait et le font pour cetains sujets tabous hier et plus trop aujourd'hui ...

                            myna.

                            Commentaire


                            • Tout dépend
                              Ok...



                              ...je comprends ta vision mais je pense effectivement que tout cela dépend vraiment des circonstances de l'IVG.Si 1 femme se fait avorter à cause d'1 malformation grave ou d'1 maladie grave , je pense que celles (comme moi) qui se font avorter car il y a eu 1 pb lors de la contraception ou pour toute autres raisons et que le bébé n'est vraiment pas désiré je ne pense pas que l'on puisse aller dire cela dans le forum tel que "perte d'1 enfant"...
                              Mais si tu veux on peut créer 1 post pour l'IVG?
                              je pense que c'est 1 bon moyen de faire comprendre à certaines personnes ki desfois ont du mal a l'accepter que l'IVG n'est pas qqchose ki se montre du doigt..

                              Je sais que si l'IVG avait été interdite en France et ben cela aurait été "catastrophique " pour mon cas, je n'aurais pas pu m'en sortir avec 1 enfant sans père,sans travail encore en études.....

                              Vraiment je pense que tout dépend des circonstances......

                              Commentaire


                              • I.v.g et stérilité



                                Tiens c'est la première fois que je viens sur le forum santé, le problème me turlupine depuis plusieurs mois mais je n'ai pas osé en parler sur "perte d'un enfant", et encore moins sur "fertilité stérélité", car en lisant les posts de toutes ces femmes qui se battent, qui souffrent et qui mènent le parcours du combattant, je trouvais ça déplacé.

                                Voilà, cela fait plus de huit ans que j'ai choisi d'interrompre une grossesse.A l'époque j'étais mineure, prenait une pillule minidosée...enfin je vous passe les détails et la conduite de certaines infirmières.

                                Je savais à l'époque que ce serait une épreuve qui me marquerait à vie. Mais je me demande à quel point cela peut m'agir. Puisque cela fait plus d'un an et demi que j'ai arreté la pillule et que je n'arrive pas à tomber enceinte. Je sais que du côté de mon concubin, il n'y a pas de problème de fertilité.
                                J'ai l'impression que c'est plus psy qu'autre chose et je crois que cette expèrience représente peut être une explication.
                                Pourtant cen'est pas le tout de le savoir, comment dépasser ça?

                                Commentaire


                                • I.v.g et stérilité
                                  Comment dépasser ça



                                  Bonjour,

                                  je crois qu'il y a en effet un truc psy là dedans. Tu as raison ce n'est pas le tout de le savoir, il faut en parler. Avec un psy ou ton conjoint ou les deux ou encore quelqu'un d'autre c'est à toi de voir. Mais il faut que tu en parles car le problème ne se résoudra pas tout seul.
                                  Mon problème actuel est un peu similaire car je voudrais avoir un enfant mais je suis terrorisée à l'idée d'en avoir un. Bilan: oublis fréquents de la pilule et multiples visites au généraliste pour un test de BétaHCG.
                                  Le coeur dit "oui" mais la tête dit "non" car elle se souvient du chagrin et de la douleur passée.
                                  Après une période de 4 mois sous pilule je viens d'arrêter parce que mentalement je n'y arrive plus.
                                  Dans tous les sens du terme la "pilule" a du mal à passer.

                                  Commentaire


                                  • I.v.g et stérilité
                                    J'ai attendu des années pour avoir un enfant



                                    A la suite d'une fausse couche qui s'est mal passée (on m'a "accusée" d'avortement dans un milieu intégriste, j'avais 17 ans et je VOULAIS ce bébé), j'ai attendu des années pour être enceinte. Chaque mois, inexorablement, à la date et à l'heure prévue, mes règles arrivaient. Ça a duré sept ans.

                                    Pourquoi j'ai été enceinte à ce moment-là, de cet homme-là reste un mystère. Je pense qu'un travail psy m'aurait fait du bien. Ma première "grossesse" avait été un tel trauma (et les grossesses interrompues sont des grossesses) que j'avais sans doute la plus grande méfiance inconsciente. J'ai aussi limité mon nombre d'enfants à 1 et je sais aujourd'hui que ça a été une erreur mais j'ai fait l'impasse sur mes vrais désirs parce qu'il y avait sans doute beaucoup de peurs que je ne me reconnaissais pas.

                                    Alors oui, je crois qu'un travail thérapeutique éclaircira beaucoup de choses et permettra aussi à une grossesse éventuelle inattendue de bien se passer (je suis persuadée que les FC n'arrivent pas par hasard, pas davantage que les IVG). Il faut profiter des bons côtés de notre société. Celui-là en est un.

                                    Bonne chance, garde confiance, la vie est solide.
                                    tourmaline

                                    Commentaire


                                    • Ok...
                                      Pour moi aussi



                                      la situation aurait été dramatique, je faisais encore mes études et ma famille ne m'aurait pas soutenu pour la suite des évenements. C'était foncer droit dans le mur affectivement et socialement.
                                      Mais parfois, j'ai l'impression d'avoir foncé dans le mur malgré tout.

                                      Commentaire


                                      • Pour moi aussi
                                        Je peux bien comprendre ce que tu ressens...



                                        ........c'est vrai que de cette IVG je n'en parle qu'avec des personnes de confiance et qui je suis sûre ne me jugeront pas.

                                        mais 1 jour j'ai cru bon de me confier a 1 amie que je connaissais depuis 4 ans on était au lycée ensemble, et elle m'a dit que j'étais 1 honte,que j'étais 1 monstre et des tas d'autres choses aussi affreuses..

                                        cela m'a vraiment perturbé et je sais que maintenant après cette IVG je ne pourrais jamais oublier cette période de ma vie elle reste encore très douloureuse cela fait d'1 an et demi que j'ai eu cette intervention mais ce ki reste le dur a affronter c'est le regard des autres ki te jugent d'1 facon parfois horible et ca c très dur et aussi tout ce qu'on entend sur les femmes ki ont eu recours a l'IVG....

                                        je pense qu'il y a encore bcp de travail a faire en matiere de changement de mentalité concernant l'IVG..

                                        voila en tout les cas je suis ravie d'avoir trouvé qqn ac qui parlé de cette expérience...

                                        Commentaire


                                        • Je peux bien comprendre ce que tu ressens...
                                          Moi aussi



                                          ça m'a fait du bien d'échanger un peu sur cet épisode pas très rose. Si tu veux on peut correspondre pas e mail.
                                          La réaction de ton amie ne m'étonne pas trop, j'ai toujours redouté la même qd la tentation d'en parler me traversait, résultat: je n'ai jamais rien dit.

                                          Bises.

                                          Commentaire


                                          • Moi aussi
                                            Pas de pb.......



                                            ca me ferait plaisir qu'on communique par mail,je te laisse mon mail d'au féminin , c'est touti11@aufeminin.com..

                                            Je pense que l'on a souvent besoin d'en parler mais il faut bien choisir les personnes a qui l'on s'adresse...mais en ce qui concerne mon amie je pensais vraiment qu'elle comprendrait...résultat je ne la vois plus...

                                            A bientôt apr mail.
                                            bises.
                                            touti

                                            Commentaire


                                            • Pas de pb.......
                                              Et hop! c'est dans la boîte!



                                              ne t'étonne pas, mon adresse mail ne reprend pas mon pseudo mais mon personnage préféré de feuilleton TV.

                                              Commentaire

                                              Publicité

                                              Forum-Archive: 2003-03

                                              publicité

                                              Chargement...
                                              X

                                              publicité