publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

aidez moi je viens de perdre mon mari :triste: :triste: :triste: :triste:

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • aidez moi je viens de perdre mon mari :triste: :triste: :triste: :triste:





    bonsoir tous le monde je viens de perdre mon mari agé de 42 ans en l'espace de kelke SECONDE
    je me retrouve toutes seule avec ma fille ki a 8 ans je voudrai savoir si dautre personne on vecu la meme chose,perte de connaissance vomissemnt et ensuite arret cardiac cété très violent de voir la mort ca fit peur tres tres peur
    on ma dit que c etait un AVC parsque on ne vomie pas pour unarret cardiac vasculaire
    les pompier mon dit que c etait un arret cardiac vasculair ses tout
    donc je me pose des questions et j'ai essayer de me renseigner mais en vain je n'arrive pas a comprendre
    vous pouvez me répondre en MP si vous le désirez
    merci d'avance j'attend votre message avec impatience

  • C pour une amie elle na pas la force d'écrire



    donc j'essaye de l'aider du mieux ke je pe
    merci

    Commentaire


    • Quoi dire à part compatire



      Le temps fera mais ce n'est pas le moment de le lui dire. Protégez les enfants, la douleur de leur maman est tellement forte qu'elle ne doit pas pouvoir vivre avec eux des moments de joie et pourtant ils y ont droits. J'ai connu un cas identique, les enfants ont eu une belle vie quand même et la maman est grand-mère aujourd'hui et a été quand même très heureuse. Elle a une force et une sagesse devant la vie extraordinaire, elle est toujours contente est apaise les autres. elle sait elle ce que sait que la vraie douleur.
      Courage

      Commentaire


      • Bonsoir



        et bon courage, Madame, pour une fois que je viens sur ce forum.
        Gardez confiance et vivez avec vos enfants!

        Je pense à vous.

        bien à vous en toute sincérité.

        nolate

        Commentaire


        • Compassion



          je compatis avec vous c'est terrible de supporter la separation , prenez votre courage à deux main et pensez à vos enfants , oui c'est une morte foudroyante ça
          pourrait etre un idm ou avc hemorragique ou ischemique

          Commentaire


          • Courage.......pensées pour vous et vos enfants



            je pense à vous et surtout pensez que vous avez vos deux adorables enfants et qu'il faut vivre pour eux.....je vous souhaite bcp de courage.......
            sarah

            Commentaire


            • Courage



              Je ne peux quevous encouragez pour l'avenir.

              Pensez à vous et votre petite fille et essayez de remonter la pente.

              N'essayez pas de comprendre, maleureusement devant la maladie nous sommes bien faibles.

              Cordialement.

              Commentaire


              • La vie est parfois cruelle !!!...



                Je ne viens pas souvent sur ce forum (mais je vais y venir souvent) et je voulais vous dire toute ma sympathie et mon soutien dans cette terrible épreuve.

                J'ai connu la même situation il y a maintenant 31 ans ! J'ai 56 ans. J'avais 25 ans lorsque j'ai perdu mon mari qui avait 30 ans. Infarctus du myocarde dit aussi infarctus foudroyant puisque la mort a été immédiate. De plus, il était au volant de sa voiture quand c'est arrivé donc le malaise a provoqué l'accident et la voiture s'est enroulée autour de l'arbre !!!.... A cette époque, j'avais un fils de 4 ans et j'étais enceinte de 5 mois du 2ème enfant. C'est pour vous dire que je vous comprends d'autant mieux.

                Les moments de déprime que vous connaissez, que vous connaitrez encore, finiront par s'estomper. Il faut laisser du temps au temps. Je sais, ce n'est pas facile mais c'est ainsi que va la vie. Pensez à vos enfants, ils ont besoin de vous, d'une maman qui ne soit pas triste tout le temps, ils ont besoin d'amour, ils ont besoin de vivre !!!... Nous les mamans, nous devons faire tous ces efforts car nous sommes mamans avant tout. Aujourd'hui mes fils ont 34 (bientôt 35) et 30 ans. Je pense les avoir bien élevés, en tout cas j'ai fait de mon mieux. J'ai toujours une pensée pour mon mari parti trop tôt, j'ai refait ma vie et je suis heureuse. Mais ce sont des cicatrices qui se referment un jour mais ne s'oublient jamais.
                Gardez espoir, gardez votre courage, est-ce que vous êtes bien entourée ? C'est très important d'avoir des personnes sur qui l'on peut compter. Ne vous renfermez pas sur vous-mêmes, restez ouvertes au monde.
                Si vous le voulez, vous pouvez m'écrire :
                caprianita@gmail.com

                Je vous souhaite plein de courage. Bisous à vous et vos 2 enfants. A bientôt peut-être.
                Caprianita2

                Commentaire


                • Mon papa est decede d'un infractus en 3 seconde



                  J'ai également perdu mon pere d'un infractus il y a 3 mois, cela a duré quelques secondes, je me sant trés trés coupable de sa mort.
                  Mon pere je l'aime plus que tout au monde, il était non seulement mon pere mais mon ami, mon frere. J'avais rencontré un garçon au bout du monde, en Arménie, lors de mes vacances, pendant un an je parlais avec lui sur internet, cet été j'ai décidé de partir le voir. J'ai demandé à mon pere de m'accompagner et bien qu'il avait des problemes de coeur, il est allé en vacances avec moi en Arménie.
                  Nous sommes arrivés le 5 juin, nous avons passé 2 jours en bonne humeur, il santait juste de la fatigue quand il marchait, puis il se santait bien. Le 3 eme jour, la nuit il se santait inquet mais il n'avait aucune douleur. Puis il s'est levé pour aller chercher de l'eau, il a di que sa tete tourne, et s'est alongé sur le lit, il a respiré trés fort 3 secondes et son coeur s'est arreté de battre. Dans ce pays il n'y a meme pas de secours, j'ai appelé les pompiers , ils ressemblaient à rien 2 infirmeres avec 1 medecin, qui avait des appareils des annés 20. çela fait 3 mois que je n'arrete pas de pleurer, je me sans trés coupable de la mort de mon pere, adorable tousjours la pour moi, tousjours la pour m'aider, et mon ami le plus proche avec qui j'ai passé les meilleurs jours de ma vie. Je ne suis plus une enfant j'ai 22 ans, mais sans mon pere je me sans faible et seule. Je comprends tout ceux qui ont perdu leurs proche en quelques secondes et c'est trés cruel et injuste.

                  Commentaire

                  Publicité

                  publicité

                  Chargement...
                  X

                  publicité