publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Je suis très angoissée, aidez-moi s.v.p.

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Je suis très angoissée, aidez-moi s.v.p.



    Bonsoir,

    Qui connait le centre handicapé qui accueilles des jeunes adultes dans le centre de la ville de GIVRY en Belgique ?

    Je souhaiterai savoir comment est le centre. Si il y a une clôture, des fermetures.

    Comment est le personnel avec les enfants ?

    Puis-je faire confiance ?

    J'ai un fils autiste, épileptique, hyperactif, fugueur et agressif. Il ne parle pratiquement pas et n'est pas conscient du danger.

    Merci pour tous vos renseignements.

    J'ai tellement eu de mensonges que j'ai du mal à faire confiance.

    Bisous.
    Ticoeur

  • Il faut faire confiance



    Je ne suis pas médecin , mais je pense meme avec tout l'amour que vous donné a votre enfant , il faut vous faire aider par le corps médicale , pourquoi pas la belgique , vu que le gouvernement se s'occupe pas d'ouvrir des centre pour aider les familles.
    Amicalement laurent

    Commentaire


    • Il faut faire confiance
      Confiance, c'est quoi ???



      J'ai toujours essayé de faire confiance, mais j'en suis bien revenue, il y a toujours de la trahison et lorsque l'on découvre la vérité, on est extrèmement déçu. C'est surtout le corps médical qui nous trahis. Je ne parle pas des assistantes sociales qui m'ont fait bien pire encore.
      Merci
      Ticoeur

      Commentaire


      • Confiance, c'est quoi ???
        Ticoeur



        Tu as surment raison , je ne vis pas au quotidien la maladie ,
        Je pense que sur le pourcentage de médecins , tu dois avoir un bon et sincére peu etre dur a trouver
        sois forte
        laurent

        Commentaire


        • Ticoeur
          Bonjour laurent,



          Merci

          Si j'en suis arrivée là, c'est que cela fera 20 ans en septembre 2003 que je me bats pour mon fils.
          Les médecins nous ont culpabilisé, mon mari et moi.
          On pleurait chacun de son côté pour éviter de nous faire mal de se voir aussi triste.
          Notre fils est né tout à fait normal par césarienne. Mais il n'avait aucun problème d'handicap.
          C'est à la suite d'un vaccin DTCOQ à l'âge de 9 mois.

          Maintenant, je pense que tu comprends mieux ma réticence.

          Tiens, pour preuve, mon fils a eu son handicap à l'âge de 9 mois et jusqu'à l'âge de 5 ans, les médecins nous disaient :
          "on ne sait pas ce qu'à votre fils".
          Par contre on lui donner pleins de médicaments.
          Mon fils servait de "cobaye".
          Quant à nous, les médecins nous envoyaient voir des psychiatres, car pour eux, nous n'étions pas bien. J'y suis allé 1 fois et quand j'ai vu ce qui allait se passer, je n'y suis pas retournée. L'assistante sociale de l'époque nous a mis dans les mains d'un juge pour enfant, mais mon mari et moi, on ne craignaient rien, car nous avions notre conscience pour nous. A 17 mois, notre fils jasait et à l'hôpital Clochevile (pour enfants), il y est rentré pour 3 jours seulement pour des examens. Il a perdu 1,2 Kg en 3 jours. Le juge pour enfants a mené son enquète, il nous a répondu :
          "Je n'ai pas pu savoir ce qui s'est réellement passé concernant cette affaire".
          Cet homme était lui aussi désemparé. Nous avons toujours été soutenu par cet homme.
          Comme nous ne voulions pas être seuls, nous avons continué en demandant que nous soyons auprès d'un juge pour enfant en cas de litige.
          Nous avons eu un jeune juge qui lui nous a culpabilisé en nous disant :
          "Vous êtes de mauvais parents" et "c'est la société qui paient".
          Nous étions vraiment sous le choc, et j'ai cru que mon mari allait lui sauter à la gorge.
          Moi, je n'ai rien dit sur le moment, mais 1 an après, lorque nous avons été convoqué, je lui ai dit :
          C'est peut-être la socité qui paie, mais nous les parents, nous payons avec nos larmes et nous payons aussi des impôts. Nous n'avons pas demandé à ce que notre fils soit handicapé".
          Le juge ne savait plus que faire. Mais il faut dire que nous avons fait de nos pieds et de nos mains pour savoir pourquoi le médecin de l'époque à l'hôpital avec et la D.A.S.S. avaient comploté. Nous sommes allés voir une personne qui a exercé dans la médecine et qui par la suite est devenu Sénateur-Maire. Nous lui avons expliqué notre cas, et c'est lui qui a pris les choses en mains. Nous n'avons pas entendu parlé de la D.A.S.S., quant au médecin, il a été viré car notre fils a changé de service et le juge, est resté 2 ans supplémentaire au même poste. quant à nous nous n'avons eu aucun ennuis.

          Un jour en accord avec mon mari, nous avons décidé d'aller voir une guérisseuse, et elle nous a dit qu'elle avait lu le livre de Bruno Betteleim "la forteresse vide" qui parlait des autistes. Elle a fait le rapprochement entre mon fils et le livre où étaient décrit les symptômes.
          Par la suite, nous en avons parlé au médecin par laquel notre fils était autiste et à la grande surprise de celui-ci, il nous a répondu par la question suivante :
          "Comment vous savez ça, vous".
          On lui a répondu :
          "Mais puisque personne nous dit ce qu'à notre fils, nous n'avons pas notre langue dans notre poche, donc nous allons voir ailleur".

          Je n'ai pas encore trouvé un bon médecin qui puisse nous aider, mon mari et moi.

          Nous avons toujours suivi notre fils dans toutes ses évolutions avec beaucoup d'amour et de tendresse. Maintenant qu'il part en Belgique, comment voir ce qu'il va se passer au quotidien, son évolution, ses joies et ses peines.
          Au téléphone, on peut bien nous dire n'importe quoi, puisque nous ne le verrons pas.

          Il y a une chose à laquelle je me console comme je peux, c'est qu'il aura toujours un toit sur la tête, de quoi manger et que si il est malade, il sera soigné.

          Nous nous sommes rendu compte avec mon mari, que tout était une question d'argent. Des dessous de table et plus que jamais nous l'avons constaté de nos propres yeux récemment.
          En attendant, je trouve inadmissible que ce soit les handicapés qui paient ainsi que les parents qui s'occupent de leurs enfants.

          Je sais que malheureusement il y a des enfants que les parents ont abondonné. J'en ai vu et cela me faisait très mal au coeur. Nous avons constaté aussi que les médecins en faisait ce qu'ils voulaient puisque personne ne venaient les voir.

          Nous, on gênaient les médecins.

          Nous sommes désemparés.

          Je ne voulais tellement pas qu'il parte en Belqigue que j'ai écrit "800 lettres" à l'ancien et nouveau gouvernement, (misnistre de la santé, 1er ministre, conseillers municipaux, conseillers généraux, sénateurs, conseillers régionaux) et dans tous les centres d'handicapés en France, car nous nous disions que nous pourrions déménager et nous rapprocher du centre où il serait afin de le voir plus souvent.
          La Belgique n'est que provisoire.

          Voilà toute mon histoire en résumé, car j'en ai bien d'autres, mais bon, je vais arrêter mon bavardage, mais j'avais peut-être besoin de parler.

          Il m'arrive de baisser les bras, mais je ne suis pas sur-humaine. J'ai aussi des hauts et des bas. Mais là, oui, je suis en bas.
          Pourtant j'aime bien rire et l'on me dit que j'ai beaucoup d'humour, avec mon mari.

          Merci encore de ton aide et de ton amitié, je vois qu'il y a quelqu'un de sensible et de nos jours c'est tellement rare.

          A bientôt peut-être.

          Ticoeur

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2003-05

          publicité

          Chargement...
          X

          publicité