publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Troubles obsessionnels compulsifs et amour

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Troubles obsessionnels compulsifs et amour



    Bonjour à toutes et tous

    Voilà si j'écris aujourd'hui c'est pour parler d'un trouble psychiatrique (pas de "folie" ) qui touche près de 2 à 3% de la population.
    C'est les troubles obsessionnels compulsifs (tocs)...

    Personnellement, j'ai bientot 20 ans et je crois que des "tocs" j'en ai eu très très tot et de manière intense.
    Qd vous avez des tocs vous êtes envahis par des obsessions, des pensées, des images, des calculs dans votre tête que vous ne pouvez pas chasser. Moi par exemple, j'en étais arrivé à une époque à ne rien faire sans avoir d'abord compter jusqu'à 10 en me disant que si j'arrivais jusqu'à 10 et bien il n'y aurait pas de malheur qui arriverait... Je sais que ça peut paraitre stupide mais je ne peux pas m'empecher aujourd'hui encore de compter, de "faire des petits paris" pour me réassurer.

    Le toc c'est un trouble anxieux où il y a aussi des compulsions, c'est à dire qu'on se sent obligé de faire qq chose meme si on ne veut pas le faire sinon on est persuadé qu'il va arriver un malheur, sinon on se sent mal. Moi j'ai des compulsions de vérification (notamment si les portes sont bien fermées comme il faut, si les lumières sont bien allumées là où il faut, si les choses sont bien à leur place). Si une chose n'est pas "à sa place" ou "comme ça devrait etre" et bien ça me "trottine" dans la tête, je ne peux pas m'arreter d'y penser et de me sentir mal...

    Bref, tout ça pour dire que la vie avec moi n'est pas tjs facile car mes manies sont difficiles à vivre pour moi mais surtout pour mon chéri (avec ki je suis depuis 8 mois) qui, des fois, ne doit pas comprendre pkoi je réagis comme ça, vu que moi meme je ne le sais pas... Des fois par exemple, je lui fais une "scène" parce qu'il n'esssuie pas l'assiette de la bonne manière et que ça me pertube énormément. Je passe mon temps à lui dire qu'il n'a pas remis les choses à leur place et ça doit etre très pénible à vivre pour lui...

    Je suis étudiante. Je viens de terminer mes exams et là c mon chéri qui va avoir ses exams. Il a bp de boulot et ce n'est pas facile car je demande bp de temps, de réassurance et lui il faut qu'il se concentre sur ses exams. Le prob, c que j'angoisse énormément qd je ne suis pas avec lui... J'ai pris la décision de déménager aussi, de ne plus vivre avec mon gd frère mais de me prendre un appart toute seule et c ces jours ci que je dois commencer à chercher.
    Le déménagement , les exams de mon chéri et les vacances (oui les vacances ça me rend anxieuse) et bien tout ça me fait démoraliser car je me sens "débordée". Je viens d'avoir mes exams et depuis qq semaines je démoralise, je recommence à rester couchée et ne rien faire pdt de longues heures, je recommence à passer mon temps à COGITER encore et encore. Je vois un psychiatre pour ça mais j'ai peur de refaire une dépression (j'en ai fait une à 16 ans à cause de ça).

    Je ne comprends pas ce qui m'arrive... J'ai tellement peur de demain... Je me fais peur moi-même. J'ai peur de replonger et je ne sais pas koi faire... je ne sais pas trop comment le dire à mon chéri aussi parce que je ne me comprends pas moi meme

    En plus, je vois que je suis très pénible à vivre pour mon chéri car je ne suis jamais capable de me décider, de dire ce que je veux. J'ai tout le temps peur de faire des choix...Et puis je suis un peu trop maniaque avec lui mais c plus fort que moi...

    Je crois que j'ai écrit ce post pour avoir des conseils, des témoignages je pense... et puis aussi parce que je déprime et que "parler" me fait un peu de bien.

    Merci de m'avoir lu

    MissFarmer


  • Et bien ...



    tu as bien fait de sortir tout çà de toi
    je ne peux pas t'aider mais je t'ai lue jusqu'au bout
    ton témoignage est touchant
    parle parle parle encore
    libère toi le plus possible de ce qui t'obsède
    ici tu trouveras toujours quelqu'un pour te lire
    bisous
    rse

    Commentaire


    • Meme cas



      c'est penible hein? allez c'est rien, pas grave.

      Tu veux que lon sechange nos email ou msn?

      Commentaire


      • Si tu savais comme je te comprends



        je suis comme toi. J'ai des angoisses qui me bouffe la vie. J'ai des TOCs depuis que j'ai 12 ans (j'en ai 16 maintenant) mais je crois que j'en avais déjà un peu depuis toujours. Je suis comme toi. Et je sais que c'est très dur. Je souffre beaucoup aussi :triste:. Je dois compter un certain nombre de fois, toucher ou regarder des trucs. J'ai plein "d'idées nulles" qui m'obssèdent, j'ai un besoin perpétuel d'être rassurée. Et les vacances ça me stress aussi comme toi !!!

        J'aimerais beaucoup qu'on s'écrive pour se parler et pourquoi pas s'aider. Moi aussi j'ai peur de faire une dépression. Je ne vois quasiment personne, je suis mes cours par correspondance mais je n'arrive pas "à m'y mettre" alors j'ai énoooormément de retard :-(.

        Ecris-moi s'il te plaît.

        Tu connais l'association AFTOC ? C'est cette association qui a fait découvrir les TOCs à mes parents et on a pu enfin mettre un nom sur ce que j'avais.

        A bientôt et je te souhaite une Bonne Année sans TOCs !

        Myriam.

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2003-052004-01

        publicité

        Chargement...
        X

        publicité