publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Maladie d'osgood-schlatter

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Maladie d'osgood-schlatter



    Mon médecin a diagnostiqué sur ma fille de 10 ans une maladie d'osgood-schlatter. Etant très sportive, elle vit assez mal cet arrêt. En dehors du repos, y a-t-il des alternatives (ostéopathie, mésothrapie, ...) ? Quelle durée peut-on prévoir ? J'ai trouvé des infos plutôt contradictoires (4 à 6 semaines de repos pour les uns... plusieurs années pour les autres). Existe-t-il des sports compatibles avec cette affection?
    Merci de votre aide.

  • Mon fils



    de 13 ans en souffre aussi, donc au collège le prof très compréhensif, l'oblige a s'arrêter.
    pas de sport pour eux spécialement, mais la patience,et le repos, le fils de mon médecin a eu ce problème jusqu'a 21 ans !!!!

    bisesa la "petite"

    myatis

    Commentaire


    • Je peux en parler...



      ... en connaissance de cause

      On a diagnostiqué cette "maladie" chez moi, il y a presque 14 ans, au même âge que ta fille. Je mets entre guillemets le terme maladie puisqu'il s'agit surtout d'un petit défaut de croissance plus fréquent qu'on ne le pense chez le jeune ado. Seule une minorité en souffre vraiment. J'ai malheureusement fait (et fais toujours) partie de cette minorité... grandement "aidée" par un très mauvais kiné.

      Le principe est d'assouplir les tendons, ligaments et autres afin qu'ils se recalent sur le rythme de croissance des os. Pour cette raison, j'avais 2 rdv par semaine chez le kiné. Si j'étais tombée sur un bon, je te répondrais certainement par des mots plus gais. Pour parler clairement, il m'a bousillé les deux genoux en me faisant suivre un programme totalement inadapté à mon cas, désormais irrécupérable... me reste à passer sur le billard pour ma part

      Bon, je ne suis pas là pour te saper le moral !!! Bien au contraire, pour te donner des conseils pour que ce petit passage douloureux de la croissance se passe bien pour ta fille (autant que mon expérience serve à quelqu'un !)
      Essaye de prendre rdv avec un spécialiste des genoux afin qu'il dresse un diagnostic global (appuyé par exemple par des radios, voire un scanner). S'il estime que c'est nécessaire, ta fille aura quelques séances de kiné. Renseigne toi sur le professionnalisme du praticien et tout se passera bien En complément (ou s'il n'y a pas de séance de rééducation), ta fille pourrait suivre des cours de gym douce afin d'apprendre à faire des exercices d'assouplissement. Tout dans la douceur surtout, il ne faut JAMAIS forcer !

      Un conseil à suivre absolument : il faut qu'elle apprenne à se tenir correctement campée sur ses deux jambes ! Je ne sais pas ce qu'il en est pour elle, mais pour ma part, je souffrais exclusivement du côté droit au début. Evidemment, j'ai déporté inconsciemment mon poids sur la jambe gauche pour soulager les douleurs... et ainsi de suite. Outre endommager l'autre genou, on s'expose à des complications au niveau des hanches (toujours l'expérience qui parle...). Il suffit qu'elle prenne le bon réflexe de se tenir correctement. Il faut également qu'elle apprenne à se baisser sans trop solliciter ses genoux.

      Il s'agit donc essentiellement de réflexes à acquérir

      L'osthéo ou la chiropractie pourraient peut-être être bénéfiques... je ne sais pas de ce côté là, n'ayant pas essayé. Mais reste vigilante quant à la compétence du praticien !

      Un excellent sport (d'ailleurs le seul conseillé) : la natation. Surtout le crawl (la brasse sollicite trop les genoux et oblige à les plier). Pourquoi ne pas envisager d'ailleurs une rééducation en piscine ou de la gym douce aquatique (en prévenant le prof qu'il ne faut pas qu'elle se serve trop de ses articulations) ? Par contre interdiction formelle de tout sport "violent" : vélo (le mouvement est répétitif et douloureux pour les ligaments et tendons), course et tennis (le pied frappe trop brutalement le sol et le choc va "résonner" dans le genou), etc etc. Et toujours TOUJOURS s'échauffer en douceur avant !!

      Pour ce qui est de la durée... en effet, c'est très variable. Pour beaucoup, ça passe en quelques semaines. Il suffit que l'ado soit bien accompagné et qu'on lui montre les bons gestes. La maladie d'Osgood Schlatter prend logiquement fin en elle-même avec la croissance. Ce sont surtout les conséquences qui perdurent.

      Je connais ce qu'elle endure. J'étais très sportive et je l'ai très mal vécu. Je faisais de 6 à 8h de danse par semaine, 2h de tennis, pas mal de volley et de vélo et je m'entraînais à sprinter. Je ne me suis pas raisonnée et ma mère n'avait pas été correctement informée... Du coup, j'ai continué toutes mes activités sportives jusqu'à 12 ans. A 12 ans, j'ai tout arrêté, sauf la danse que j'adorais et que j'ai continué pendant 3 ans. Je le regrette Ca m'a valu de longues périodes en béquilles et une luxation de la rotule (depuis j'ai une subluxation). Je n'ai quasi jamais fait de sport au collége et au lycée

      Explique à ta fille que c'est passager et que c'est pour mieux repartir par la suite ! Il s'agira de l'occuper pendant les plages horaires qu'elle avait l'habitude de consacrer au sport afin qu'elle ne sente pas trop la pilule passer...

      Voilà la clef pour "guérir" vite : un bon suivi médical, des assouplissements, de bons réflexes dans la façon de se tenir et de se mouvoir et un peu de raison pour se préserver la santé Normalement, elle ne devrait pas subir ça trop longtemps
      J'espère ne pas t'avoir trop inquiétée, ce n'était pas le but ! Mon cas est loin d'être une généralité mais illustre bien tout ce qu'il ne faut pas faire.

      Bon courage à ta fille

      Ilia

      Commentaire


      • Mon fils
        Maladie d'osgood schattler



        Up.......et on remonte

        Commentaire


        • Up!...........:bien:



          on remonte........

          Commentaire


          • Up........:bien:



            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2003-052004-03

            publicité

            Chargement...
            X

            publicité