publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cycles menstruels très très irréguliers

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Cycles menstruels très très irréguliers



    Voilà j'espère que je ne serais pas trop longue.
    Je suis règlée depuis environ 13 ans et je n'ai pas le souvenir d'avoir eu des cycles normaux (dans le nombre de jours) et règuliers naturellement.
    Jusque vers 18/19 ans je ne m'en suis pas vraiment souciée même si de temps en temps je trouvais le temps long (j'ai eu quelques cycles de 39 jours).
    Puis j'ai éé chez la gynéco qui m'a d'abord prescrit du duphaston (je le prenais 10 jours c'était uniquement pour avoir des cycles réguliers). Puis ma diététicienne qui était une folle du combatcontre l'acnée m'a quasiment intimé l'ordre d'arrêter le duphaston. Alors là débute les tatonnements entre la diane 35 (super au niveau des cycles) et la méliane. Seulement problème je ne les supporte pas. Elles me font exploser le taux de cholestérol.
    Donc tujours cette diététicienne me conseille une combinaison entre le provamès et l'androcure. Dans un premier temps je refuse. puis j'y reviens, ça fera 3 ans au mois de septembre.
    Je déteste cette arrangement, d'abord j'ai l'impessionqu'on prescrit ça un peu pour n'importe quoi, un coup c'est pour la pousse des cheveux alors qu'on m'avait assuré que ça limité la pilosité, une autre fois ça servira pour la ménopose et d'autres fois comme contraceptif. Je n'aime pas non plus cette combinaison car elle supprime parfois les règles, que j'ai peu confiance dans sa valeur contraceptive et donc si je tombais enceinte je ne le saurais pas et je la reprendrais au cycle suivant ce qui n serait pas super pour le foetus.
    Enfin quand j'ai des règles tout de même elles ne tombent pendant la semaine d'arrêt mais généralement le jour de reprise.
    BOn je suis longue mais j'ai bientôt fini. Donc un peu avant mes dernières règles j'ai décidé toute seule (ce qui est je vous l'accorde pas malin) d'arrêter de prendre les deux pour voir comment ça se passait tout seul. Le 25 juin dernier j'ai eu mes dernières règles depuis plus rien. Je viens de faire un test de grossesse pour la forme (et pour le plaisir de dépenser 10 euros ) et rien mais bon je m'en doutais un peu beaucoup. Mais mes craintes ne disparaissent pas. Un jour j'avais entendu un témoignage d'une femme qui avait toujours des cycles irréguliers et était stérile et avait sous-entendu que ça avait un rapport. Donc voilà ce qui devait arriver arriva (je suis limite hypocondriaque) j'ai peur d'être stérile. Je n'arrête pas de me dire que ce n'est pas normal d'avoir de tels cycles. Là ça fait quand même 47 jours. J'essaye de me dire qu'avec cette chaleur ça peut jouer, je viens de commencer un régime (enfin y'a 20 jours) don peut-être aussi que ça a un rapport. J'en ai marre.
    J'ai pris rendez-vous chez le gynéco mais c'est le 15 septembre. Je dois aller chez mon généraliste mais il reste assez évasif sur ces sujets là. Donc j'espérais un peu que vous pourriez éclairer ma lanterne.
    Meci beaucoup d'avoir pris de votre temps pour me lire.

  • Meme cas que toi



    j'ai eu mes regles assez tard (vers 15 ans)a un rythme d'une fois par an (en plein été bien sur).Ma mère s'inquietant j'ai eu des traitement pour stabiliser le cycle sans grd résultats (on m'a dis que c'était psychologique).A 18 ans j'ai pris la pilule.j'en ai maintenant 27 et viens d'arreter la pilule y'a 2 mois pour faire un bebe et comment d'habitude rien pas de cycle (je ne compte meme plus).
    Si une personne du corps médicale nous lit j'aimerais bien en connaitre les raisons.
    merci d'avance bisous

    Commentaire


    • Étrange



      qu'une diététicienne te conseille des médicaments (est ce une diététicienne qui n'est donc pas médecin ou une nutritionniste qui est médecin?)

      bref, apparemment on te prescrit des choses pour certaines troubles hein? (pilosité, chute etc)

      à ta place je consulterais un endocrinologue, qui après des analyses poussées te donnera ce qui te convient

      Commentaire


      • Étrange
        Je n'avais pas précisé



        mais cette diététicienne que je consultais, était endocrinologue. Mais j'allais la voir pour mon poids. Quand j'ai commencé à la voir elle m'a fait faire tout un tas d'analyses. Et glorieusement à déclarer "tout est dû au poids". J'ai trouvé ça bizare et un peu facile comme diagnosique. Surtout qu'avec alle j'avais perdu 20 kg et que rien n'avait changé.

        Commentaire


        • Merci pour vos réponses



          Commentaire


          • Tu devrais suivre ton cycle avec la méthode des tempéretures...



            Tu saurais au moins quand a lieu ton ovulation
            voir
            http://www.aubier.qc.ca/biologie/Contraception/ogi-no.htm

            Commentaire


            • Je n'avais pas précisé
              Alors



              je te conseille de changer de médecin

              sinon moi je ne trouve pas ça bien grave d'avoir des cycles irréguliers, tant que tu en as bien sûr!

              bizarrement plus jeune mes cycles étaient très irréguliers et j'en loupais même

              maintenant à 36 ans, ils sont très réguliers à 30/32 jours

              Commentaire


              • Comme toi



                j'ai tjours eu des cycles très irréguliers. Ils variaient de 32 à 92 jours. Lorsque j'ai voulu démarrer une grossesse, j'ai été diagnostiquée OPK, en fait j'ai des ovaires micro-poly-kystique. C'est sans danger, simplement ça bloque mon ovulation, et retarde l'arrivée de mes règles.

                Tu devrais attendre ta visite chez le gynéco, qui, s'il le faut te prescrira une écho pour bien voir de quoi il retourne.

                C.

                Commentaire


                • Ben



                  Ton histoire me fait penser un peu à la mienne (pour info je prends diane Androcur depuis 18 mois).

                  Bon, d'abord des cycles de 39 jours, c'est pas un gros gros problème. Peud e femmes ont un cycle régulier de 28 jours. Ce qui est le plus embêtant et qui signale unv rai problème hormonal c'est l'absence de règles durant plusieurs mois (monc as).

                  Ensuite, j'aime pas trop l'idée que ce soit une diététicienne qui te prescrive ce traitement. C'est plutôt l'affaire d'un gynéco ou même mieux d'un endocrinologue ! Et trois ans ça fait long (on m'a dit 2 pas plus et ensuite enchainer sur certaines pilules).

                  Donc, de une, tu devrais aller voir une endocrino qui jugera s'il ya besoind e faire des tests hormonaux (prise de sang) pour voir s'il y aun problème de ce coté.

                  En fait Androcur est une anti hormone masucilne (elle inhibe la testostérone qui est responsable de l'hyperpilosité mais aussi de la perte de cheveux (alopécie) qui touche normalement que les hommes car induite par le taux de testostérone). Voilà pour l'explication de prescriptions si différentes! Donc, ça ne sert pas de contraception et si on l'utilise pendant la ménopause c'est que ce genre de troubles (acné, pilosité excessive) peuvent apparaitre à ce moment là.

                  Bon pour ce qui est des règles, il faut savoir que quand tu prend la pilule (ou ton triatement) ce ne sont pas des vrais règles, ce sont juste des saignements de "privation" obtenus par l'arrêt de la prise de la pilule et qui fait croire à ton corps que l'ovulation a eu lieu mais pas la fécondation. en fait, avec une pilule comme Diane ou ton traitement, tu n'ovules pas. Ca sert à ça, à calmer le système un peu anarchique qui provoque l'acné, l'hyper pilosité... Donc, pas d'ovulation, quasiment aucune chance de tomber enceinte (si tu prends le traitement correctement), même si tu n'as pas tes "règles".

                  Pour ce qui est de la stérilité, c'est faux.
                  de une, tu dis avoir des cycles de 39 jours, là 47 pas des absences de cycles durant plusieurs mois (signe du syndrome d'ovaire polykystique. Ca a l'air grave comme ça mais en fait pas du totu !). Le seul truc dans ce cas ( ce qui ne semble pas te concerner, j'insiste) c'est que vu que tes ovaires fonctionnene tun peu n'importe comment et n'ovulent pas à chaque fois, ben cça réduit les possibilités d'être enceinte. Les femmes ne sont pas stériles, elles ont juste plus du mal à tomber enceinte (d'où l'utilité du traitement qui peut permettre aux ovaires d emieux fonctionner ensuite !)

                  moi je te conseille de prendre rnedez vous avec un endocrino qui te fera des analyses et te dira ce qu'il ene st vraiment et ce qu'il faut faire.

                  Commentaire

                  Publicité

                  Forum-Archive: 2003-08

                  publicité

                  Chargement...
                  X

                  publicité