publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

j'ai besoin d'aide

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • j'ai besoin d'aide



    Je ne pensais pas demander de l'aide mais il vaut mieux que je le fasse, j'ia trop peur des conséquences.
    Pour résumer : je suis très, très mal dans ma vie.
    - Le boulot qui ne me correspond pas (je dois démarrer un bilan de compétence en octobre, mais a 32 ans je me demande si on peut vraiment changer de boulot), j'aimerai en fait être prof de théâtre, faire de la mise en scène etc... autant dire que je gagnerai aps d'argent
    - en parlant d'argent j'ai des problèmes de sous mais bon, passons
    - pour le reste : j'ai fait une dépression il y a 2 ans, j'ai perdu pas mal de poids, j'en ai repris et les 5/6 kgs repris : je n'arrive pas à m'en débarrasser. Après des semaines de semi privation, je craque, et comme j'ai pas le moral, vous voyez le cercle infernal.
    et moins je grossi, moins je m'aime, j'ai envie d'en finir.

    Il parait que tout n'est jamais si noir : j'ai un boulot, une mère qui m'aime, un copain super cool qui arrive à bien me supporter (enfin la plupart du temps j'arrive à être fun et rigolote, un peu fofole même si ds le fond je suis au bas).
    Mais même l'amour... bof... j'ai quitté un homme avec qui j'étais sûr d'être aimé, choyée, gâtée, à l'abri des soucis et qui voulait des enfant avec moi. Mon copain actuel.... super gentil mais si j'ai des problèmes de sous il n'ira pas m'aider, pour les enfants c'est " tard".

    Bref je suis mal ds ma vie et ne vois pas ce qui pourrait m'empêcher de faire le grand plongeon.
    Faute de sous pour aller voir un psy c'est à vous que ej m'adresse. Les idées suicidaires sont sinon quotidiennes ai moins hebdomadaires. J'ai peur de craqué soit en étant hystérique soit en me jetant du haut d'un pont. J'ai peur de moi, voilà.

    Je ne sais pas qui pourra m'aider, je ne suis même pas sûre que cela en vaille la peine il y a des gens bcp malheureux que moi, je n'ai même pas l'impresison d'avoir le droit de me plaindre, le droit de vouloir crever pour ça, pourtant, pourtant je me sens hyper, hyper mal.

    voilà

    merci à celles qui me liront même si elles n'ont pas de solution pour moi

  • Allez allez



    un peu de courage. Même si des fois la vie est dure à vivre. il y a un moment où la roue tourne et l'on retrouve un peu de bonheur, mais delà à parler suicide je ne suis pas d'accord. Pense à tout le mal que tu feras aux autres.
    Pour moi non plus la vie n'est pas rose tous les jours avec ces crises de panique que je subis depuis des années, il y a bien des fois où moi aussi j'aurais envie de partir de l'autre côté mais je pense à mon mari et mes enfants que feraient-ils sans moi. Ils sont le centre de ma vie.

    J'espère t'avoir un peu remonter le moral
    je tembrasse, ne perds pas courage. Des fois je pense à ces gens qui sont plus malades que moi et ça aide

    a bientot de te lire.
    Amitiés

    Valou

    Commentaire


    • Un peu le mêm problème



      J'ai pleins de trucs pour être heureuse mais bon, mon problème, c'est que je suis une perpetuelle angoisée
      Mon dernier truc : cette nuit, j'ai empeche mon cheri de dormir parce que j'avais mal à la jambe, donc c'etait une phlébite, etc. Tu vois le genre !!!
      Je viens donc d'aller voir un homeopathe, voir ce qu'il pourrait me donner pour me calmer avant que ce problème ne devienne trop handicapant. C'est moins cher qu'un psy, en plus, tu as un traitement à la clé (et pas chimique en plus ! )
      Je pense que tu devrais faire pareil.
      Quand à ton travail, une de mes copines a repris des etudes à 36 ans, eet s'en est très bien sortit !
      TOut ca pour dire qu'il faut garder espoir et que ton projet professionnel est certainement réalisable ! 32 ans, c'est jeune.
      Essaie de voir des associations sportives, tu verras d'autre têtes, et ca, ca fait du bien.

      Aller, courage, et bisous !

      Commentaire


      • Hello miss ..



        je vois que je ne suis pas la seule a ne pas avoir le moral, meme si mon cas n'est pas aussi dur que le tiens...

        pour ma part, le boulot me fait c..., mon chef aussi d'ailleurs, on ne sentant pas, donc des qu'il peut me faire une crasse ou me casser devant les autres.... enfin, bref....
        cote coeur ca va pas trop mal, meme si des gens de ma famille essaye de me monter contre lui pour des broutilles....
        cote argent je suis comme toi... plus un rond
        et cote sante, c'est pas la panade.. j'ai des problemes au niveau du dos et j'essaye de perdre 5 kg depuis quelques annees (1.70m pour 75kg) et y a pas moyen... au lieu d'en perdre j'en prend...

        c'est vrai que je me rapproche de ton cas, mais j'essaye de positiver et de m'occuper de moi.... je suis super angoisse, stresse, je dors pas la nuit, mauvaise digestion,depprime.....:/
        MARRE!!!!!!!!!!


        donc j'ai decider de me bouger les fesses et de faire que ca aille mieux..... cote boulot: mon chef je fait le maximum pour ne pas le croiser et quand il est la c'est le minimum de conversation....
        cote coeur: j'aime mon copain on voudrait construire et fonde une famille (j'ai 25 et lui 24) alors je me force a ne pas ecouter ce que les autres disent.... mais c'est pas evident.....
        cote sous: on fait ce qu'on peut mais on va s'en sortir
        et cote sante faut que je me motive... mais en venant sur ce forum j'ai vu que certaines filles avaient aussi eue des soucis de poids et autres et que d'autres les avaient aides..... donc j'ai suivi leur exemple et je me suis motive pour faire les bains derivarifs (cf. vive les bains dérivatifs - 1 août )
        et pour le reste je vais une kine qui utilise une super methode pour les problemes de dos (cf. mon post du 14/08)

        bon voila je vais pas te raconter ma vie plus longtemps... tout ça pour te dire que l'on peut s'entraider alors si tu veux que l'on discute (de tout et de rien comme tu veux) www.Patachou_fr2000@Yahoo.fr

        sinon courage te je te fait tout pleins de gros poutoux et de gros ziboux de ma haute montagne
        patachou

        Commentaire


        • Allez allez
          Je comprends



          ce que tu veux dire, mais là où toi tu as qqchose qui est le centre de ta vie (ton mari tes enfants) moi je n'ai mêem pas ça. Mon copain m'aima c'est sûr mais on se connait depuis à peine 1 an et demi.

          Et ce qui compte : c'est la peine qu'on va faire aux autres ou la peine que l'on a soi-même ?

          Non pas que je veuille me montrer obsolument noir et sombre mais c'est là exactement la question qui me turlupine ? En me turlupinant ça me permet de rester parmi les vivants remarque.

          Mais je suis comme toi, je pense à ceux qui vivent des choses vraiment pénibles et j'essaye de m'interdir de me plaindre, mais bon

          bon courage à toi aussi
          ptofite bien de tes enfants

          Commentaire


          • Hello miss ..
            Positiver ?



            je conanis bien je pratique depuis des années, sans doute depuis que je suis née même.

            Je me pousse faut pas croire, je mets en scène mes pièces, je donne un cours en tant que bénévole, je sors, vois mes amis et avec totu ça je me sens vide, inutile, je ne vois pas d'intérêt à faire tout ça, mais je le fais quand même.

            Il faut avoir de la patience ce que je n'ai que difficilement. C'est peut-être cela qui me déprime aussi : avoir toujours à lutter contre moi et m'en vouloir encore et toujours de ne pas y arriver. Je m'en veux tellement de ne pas arriver à perdre ces satanés kilos, si tu savais ! Y'a plein de filles qui y arrivent alors pourquoi pas moi, nous ? Ca me saoûle, et tu t'en veux, ça devient une obsession, - tu perds de kilos il parait marre marre marre
            Et mon mec il fait vachement de sport, fait gaffe à ce qu'il mange et tout et tout...

            je vais aller sur yahoo : audrait que tu m'expliques comment tu arrives à te motiver ?

            merci d'avoir pris le temps de me répondre en tout cas

            Commentaire


            • Un peu le mêm problème
              Merci



              pour les études au moins je me dis qu'il y a un peu d'espoir. Une histoire de patience quoi.

              l'angoisse je connais mais pas ds le même sens que toi, c'est l'angoisse de moi, de ce que je vaux, de ce que je suis. l'angoisse de n'avoir toujorus rien "construit" à 32 ans et mnifestement d'en être incapable. l'angoisse tout court quoi.

              pour le sport, désolée mais c'est pas mon truc ça et l'homéopathie, je ne suis pas très sûre non plus.

              merci en tout cas de ton aide.
              biz

              Commentaire


              • Merci
                Alors



                fait un petit BEBE
                courage

                Commentaire


                • Positiver ?
                  ....



                  allez courage si tuveux discuter y a pas de probleme.... et en ce qui concerne mon mec, c'est comme toi (a peu de chose pres) il fait du sport, mange tout et n'importe quoi, n'importe comment et il est toujours si svelte...... ça m'enerve!!!!!!!

                  Commentaire


                  • Allez



                    remonte la pente, si tu peut changer de travail hé bien, tente là que tu n'a pas d'enfant tu peut oser, en plus tu as la chance d'avoir une maman qui t'aime , je sais c'est pas tout, mais des fois il suffit de changer d'une seule chose pour que les autres suivent, alors si tu peux , il faut que tu ose, bon courrage

                    Commentaire


                    • Merci
                      A vrai dire



                      JE n'etait pas non plus trop sur, mais j'ai tenté, et j'en suis ravie, au moins pour un truc : le médecin t'ecoute vraiment, et deja ca, ca fait du bien.
                      Pour le reste, je ne te connais pas suffisament, mais à la différence de beaucoup, qu'ils aient 32 ans ou 50, tu as un projet, un but ! cherche de ce cote, renseigne toi pour un CIF, et d'après moi, tu trouveras un certain epanouissement de ce côté.

                      Si tu veux en discuter : Virginie.bou_bou@caramail.com

                      Commentaire

                      Publicité

                      Forum-Archive: 2003-08

                      publicité

                      Chargement...
                      X

                      publicité