publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Qui a été enceinte avec les symptomes de la fibromyalgie ?

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Qui a été enceinte avec les symptomes de la fibromyalgie ?



    J'ai 38 ans et je souffre de cette maladie (idetnifié depuis peu) depuis l'âge de 21 ans : serait ce dû au décés de mon grand père ou bien à la mononucléose que j'ai subie peu de temps avant ?
    J'ai eu une période de 2 ans où les douleurs étaient passées puis, depuis que j'ai tenté les inséminations artificielles, elles sont revenues sans m'avertir. Résultat : à chaque ovulation je souffre le martyre au point de m'empêcher d'avoir des rapports avec mon mari.
    Je suis une psychothérapie en ce moment qui réveillent beaucoup de choses en moi et tous les mois je souffre physiquement et moralement car les traitements que je suis pur lutter contre la stérilité ne marchent pas : je pense que je fais de la "résitance psychologique" pourquoi je n'en sais rien. Je suis pourtant tombée enceinte une fois alors que je ne m'y attendais pas. A l'annonce de ma grossesse, une crise de douleurs m'a envahi au point de m'handicaper. Habituellement je prends des anti inflammatoires puissants (style Felden) et la douleur passe ainsi. Depuis que je tente d'être enceinte, je me contente de doliprane mais les douleurs persistent plusieurs jours (voire semaines) et je pense que la FC de mon unique grossesse (qui a duré 2 mois) est dû à tout cela.
    Existe-t-il des femmes pour me rassurer et me dire si elles ont vécu une grossesse dans les conditions de douleurs liées à la fibromyalgie ? Si oui, ont elle pu aller jusqu'au bout ? Pouvez vous me dire tout ce qu'il vous est arrivé au cours de la grossesse et comment vous avez su gérer la situation ?
    Merci de m'informer car la psychothérapie me semble trop longue pour aborder une guérison que je voudrais rapide afin d'être enfin maman le plus vite possible et de manière sereine. Car il est clair que mes douleurs sont psychosomatiques liées aux angoisses de tout ordre, alors une fois maman je crains de ne plus vivre tant on s'inquiète pour son BB
    Merci de me répondre si cela vous est possible.
    Bisous
    Nutella

  • Je suis fibromyalgique..



    depuis longtemps même si la maladie n'a été identifiée qu'en 1997, au cours de ma 2 grossesse : sciatique des 2 côtés et lumabagos qui ne guérissaient jamais...dur dur ! je me suis retrouvée en arrêt au bout du 4 mois de grossesse.cependant, même si les douleurs étaient à peine supportables (je me refusais de prendre tout médicament excepté les efferalgan pour atténuer les douleurs) je savais, et tu ne dois pas perdre ça de vue, que cette maladie ne mettait en aucun cas en péril le développement du bb et sa santé, et ça c'est primordial, ça a été pour moi le meilleur remède pour tenir le coup nerveusement et physiquement.Au cours du dernier trimestre, mon rumatho m'a fait plusieurs manipulations qui m'ont beaucoup soulagées...une fois le bb né, les doulers ont quasiment disparues: le fait de devoir constamment penser à plus fragile que soi sans doute...les douleurs sont réapparues avec la fatigue mais j'avais vu que je savais la dompter pendant ma grossesse alors que j'étais "lestée" de 10 kg supplémentaires ! j'ai continué mon combat "anti cachet", j'ai suivi une psychotérapie, des manips régulières de mon rumatho aussi....aujourd'hui(6 ans plus tard) les autres aspects de la maladie se sont fait ressentir: migraines, colopathies.. et les douleurs diffuses existent toujours.La pratique de la musculation 3 fois par semaine (au début c'est dur!!) m'a beaucoup aidé et depuis je vis la maladie sereinement: il existe dez cas de remissions inexpliquées et j'ai fermement décidé d'en faire parti!!
    bon courage à toi.
    tu peux m'écrire sur missaxo@aufeminin.com

    Commentaire


  • Je suis fibromyalgique..
    J'ai les larmes aux yeux...



    de lire ta réponse car tu me redonnes un immense espoir.
    Merci merci et merci encore.
    En ce qui concerne le sport, j'ai dû arrêter toute activité sportive car j'avais l'impression que cela provoquait les crises.
    Courir ou faire de la musculation devenait un enfer pour moi car dans les heures qui suivaient, les douleurs apparaissaient et m'empêcher de reprendre l'activité sur une période de plusieurs jours, voire là encore des semaines. Pourtant, j'aime ça,mais j'ai décidé de pas insister. C'était il y a plusiuers années de ça.
    Alors j'ai laissé libre court à mes angoisses, j'ai fumé comme un pompier pendant longtemps puis j'ai pris du poids (je dois être à 10kg maintenant).
    J'avais réussi pendant un temps à gagner la partie grâce à la kinésiologie qui a décelé un pb affectif existant depuis l'âge de 7 ans. J'avais associé en même temps des séances de relaxation. Après une crise monumentale alors que j'étais en vacances (tunisie) je suis restée ensuite 2 ans sans aucun pb, j'avais même réussi à diminuer la cigarette et perdu du poids. Depuis que j'ai décidé d'avoir un enfant, les douleurs et la fatigue ont repris progressivemnt et maintenant systématiquement tous les mois, et surtout depuis que je suis les traitements de stimulation ovarienne. J'ai regrossi bien sûr, ce qui alimente mes angoisses.
    Je compte beaucoup sur la psychothérapie mais j'ai l'impression que cela va prendre trop de temps. Et surtout je veux réussir à être mère, même si une partie de moi rejette cette idée, il faut bien que je l'avoue, et je ne veux pas rendre mon mari et mon (mes) futur(s) enfants malheureux à cause d'un handicap que je n'ai pas le droit de leur faire partager.
    Aujourd'hui je suis malade, car je dois embaucher demain et j'angoisse car je sais que mon avenir professionnel va etre remis en question en septembre (mutation ?). J'ai peur tout simplement, et depuis 3 jours je ne peux plus utiliser ma main droite (je souffre en tapant ce texte). Je sais donc que toute cela est psychologique et malgrè ma force de caractère je n'arrive pas à contrôler mon corps...ca me rend triste.
    Merci encore de m'avoir écoutée et répondu à ma détresse.
    Bisous
    Nutella
    chpauliac@aol.com

    Commentaire


    • D'autres témoignages ?



      hop !

      Commentaire


      • J'ai les larmes aux yeux...
        Tiens le coup!



        j'espère que ta main va mieux et que les nouvelles professionnelles sont bonnes....tu sais, tu devrais quand même essayer une psychotérapie, ta situation physique et morale ne peut que s'améliorer mais je sais, ce n'est pas facile de faire le premier pas et se décider à affronter certains problèmes de face, même si on en a déjà plus ou moins conscience avant...
        bon courage

        Commentaire


        • Tiens le coup!
          Je suis une psychothérapie...



          depuis 6 mois mais que c'est long ! J'ai commencé au moment où j'ai appris que j'étais enceinte, juste avant la Fausse couche.
          Depuis...je crois que tout ce que j'avais enfoui en moi remonte (de mon enfance bien sûr) et c'est sûrement à l'origine de la reprise de plus en plus forte de mes crises !
          J'en ai marre !
          Nut

          Commentaire


          • Je suis une psychothérapie...
            Bien sur...



            tes crises sont le reflets de ton etat moral..mais est ce que tu réussis à parler de tout cela(ce qui t'a marqué dans ton enfance) avec ton conjoint ou réenfouis-tu tout ça dès que tu rentres chez toi pour ne pas l'embêter avec de "vieux" problèmes? je faisais ça et ça allait de pire en pire jusqu'au jour où j'ai commencé à aborder 2 ou 3 petites choses par ci par là, des choses qu'il ignorait mais par lesquelles il a compris l'intensité de mon malaise...puis les larmes sont venues et plus je pleurais et moins ls crises suivantes étaient douloureuses! un peu comme si j'étais une baudruche qui se dégonfle de toutes ses angoisses accumulées. force toi à en parler, quoique tu aies vécu enfant, tu es victime et pas coupable.
            prends soin de toi.

            Commentaire


            • La fybromialgie est liée au stress...



              bonjour

              Je suis fybromialgique moi aussi. j'ai 27 ans et le rhumatologue me l'a diagnostiqué en 2000. Mais j'ai tjs eu des problèmes de santé dont on ne connaissait pas l'origine.

              J'ai eu deux grossesses (1992 et 1995)pendant lesquelles je n'ai pas plus souffert que d'habitude. Mes douleurs surtout lombaires et cervicales je les ai longtemps mises sur le compte du mal de dos mal du siècle! Je ne me souviens que de 2 fois où je suis restée coincée après la naissance de mon premier. le médecin avait mis çà sur un état de fatigue générale dû à la naissance. mais en fait j'étais en pleine déprime (accouchement très difficile, mauvais gynéco à l'époque et j'ai failli y rester... => grosse crise dûe aux nerfs)

              En 1997 j'ai fait un fc et là les crises sont devenues violentes. Parce que la fybromialgie est étroitement liée à ton état psychologique.
              j'avais des périodes d'accalmies puis de rechutes...

              Nous avons déménagé en octobre l'an dernier ... à cause de problèmes liés aux propriétaires sortant, j'ai rattrappé des crises violentes de douleurs. J'ai fait mon déménagement malgré tout.
              et puis la joie de s'installer chez soi... les douleurs se sont estompées...

              et puis fin janvier un miracle le test de grossesse est après 6 ans d'essais !
              Depuis, je suis tellement dans le bonheur et la joie... que je n'ai pas de crises... (je croise les doigts)

              Il faut y croire, il faut se dire tout en le pensant que nous sommes plus fort que la maladie et qu'elle ne prendra pas le dessus.
              Pourtant je sais que je vis avec une épée de Damoclès au dessus de ma tête. Les toubibs ont été formels... je perds de mes reflex neuro-moteurs ce qui veut dire qu'un jour je peux déclencher la sclérose en plaque. mais je ne me lamente pas sur mon sort. pour moi il y a pire. ceux qui l'ont déjà par ex. !

              Je vis au jour le jour... mais je fais de jolis projets pour ma maison pour mes enfants.
              Mon accouchement est prévu dans 42 jours... je sais qu'après je serai fatiguée... et que je risque de sombrer dans le baby blues... et donc de rattrapper mes douleurs... mais je le sais donc je m'y prépare.

              j'ai fait le tri dans mes problèmes... les personnes qui m'ont causées bcp de tort je les laisse loin de moi... je ne tiens pas à souffrir pour les autres...

              Apprends à te relaxer : le yoga est une très bonne méthode. Le possible te mettre assise en tailleur ou te mettre en boule et faire le vide de ton esprit avec une musique douce...
              loin du bruit...

              Je prends rarement des médocs je préfère combattre. ma BM qui a 64 ans à les mêmes probl. et c'est elle qui m'a enseigné l'art de s'auto guérir sans prendre de médocs. Il faut être à l'écoute de son corps. C'est çà le important. Ecoutes ton corps.

              Je ne fixe ni le calcium ni le magnésium...
              après la naissance de BB, je vais reprendre un complément fortement dosé en calcium...
              il s'agit d'Optical500 (www.didiermurielle.mypharmanex.com) ainsi qu'un complément alimentaire Life pak essentials. Ils sont très efficace pour palier les manques et surtout donner au corps les nutriments dont il a besoin. Il ne s'agit pas de médicaments.

              Voilà

              Murielle J-42

              Commentaire


              • La fybromialgie est liée au stress...
                Merci de ton témoignage...



                cela me redonne confiance, car j'espère tous les mois réussir à être enceinte ! Je suis persuadée qu'au delà d'une déficience médicale, l'aspect psycho m'empêche de connaître cette joie.
                Depuis qlq temps les crises redoublent d'effet, et depuis hier je suis en arrêt maladie à cause d'un début de "dépression majeur" : j'aurais du accoucher ces jours ci si je n'avais pas eu cette Fausse couche pour laquelle je suis sûre que mon corps en est à l'origine (rejet psychologique ?). Je suis un peu perdue en ce moment et bien sûr le stress n'arrange rien.
                J'ai un peu honte de connaître la dépression alors que je suis une battante, et que j'étais sûre de ne jamais connaître cela...en même temps j'ai l'impression d'évacuer une tension qui s'était accumulée au fond de moi depuis des années et à laquelle j'interdisais de se manifester de quelque manière que ce soit !
                Aujourd'hui la coupe est pleine.
                Bisous et merci encore
                Nut

                Commentaire


                • Je suis une psychothérapie...
                  Si tu etais ma fille



                  je t'emmènerais chez ma prof de yoga,tu as besion de te detendre, je penses que tu es trop contractée, le yoga pourrait te soulager tres rapidement ,mais prend des cours particuliers avec un prof que tu peux trouver par la federation française de yoga, les execices sont tres simples et tu peux les refaire chez toi sans problèmes!ça t'aidera aussi pour ta psychotherapie,
                  bon courage!

                  Commentaire


                  • Courage



                    Bonjour,

                    Je m'appelle Marie et je souffre de fybromialgie depuis plus de 24 ans (j'en ai 44)
                    j'ai eu ma fille a 30 ans sans problème.
                    ne t'inquiète pas outre mesure, repose toi souvent et je peus te dire que question souffrance c'était pas plus ni moins que d'habitude.
                    Et la récompense c'est que j'ai eu une jolie petite fille en bonne santé.
                    Donc courage
                    Marie

                    Commentaire

                    Publicité

                    Forum-Archive: 2003-082004-11

                    publicité

                    Chargement...
                    X

                    publicité