publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Hépatite virale suite

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Hépatite virale suite



    Je précise une HP n'est pas contagieuse et s'attrape (dixit doc) quand on est très fatigué ou/et quand on est sous antidépresseur...(mon cas depuis mars 03)....

  • C'estfaux



    Une hépatite virale est contagieuse !!!
    Plus ou moins fonction du type de virus et de l'état d'immunité de la personne concernée
    Sachez qu'aujourd'hui l'hépatite virale tue davantage que l'HIV
    Florence, infirmière en hépatologie

    Commentaire


    • C'estfaux
      Hepatite



      désolée doriane voir réponse hépatite suite mais merci !

      Commentaire


      • C'estfaux
        Tout à fait d'accord



        avec toi Doriane,une hépatite virale est contagieuse!!!

        Et désolée de te contre-dire Velours!!

        Commentaire


        • Gigi c'est moi mfrance



          coucou fille bien sur que ton hépatyte n'était pas contagieuse sinon ma belle je serai malade puisque je t'ai cotoyer pendant que tu été ici a l'hop de tarbes bisous fille et bonne suite pour tout

          Commentaire


          • Transmissible



            ce n'est pas contagieux mais transmissible : par le sang, les sécrétions sexuelles, la salive (peut-être)... Effectivement, il ne suffit pas de serrer la main à qqn de contaminé pour l'attraper.

            Mais c'est viral, et le virus se transmet quand même d'individu à individu.

            Commentaire


            • Transmissible
              Bien sûr



              je ne m'appelle pas Marie, çà m'enerve ces gens qui en savent plus que les docs.... mais désolée encore posé la question hier à mon doc et bien celle-ci à CMV ne s'attrape pas comme la b ou la c moi dixit docs suite à grande fatigue et prise d'antidép donc pas interdit de petits câlins ni de bisous comme le dit ma copine (rigolo de se retrouver sur ce forum sans Rdz vous) sinon j'en aurais contaminé quelques uns... beaucoup d'amis donc de bisous sans parler de la tchache ou fatalement les postillons sans clochette sont lâchés !!!

              Commentaire


              • Gigi c'est moi mfrance
                Coucou



                Mafrance et merci de ton soutien pour tout
                A bientôt sur ta messagerie

                Gi

                Commentaire


                • Voir tout le dossier très intéressant sur..



                  http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/hepatite_c.-htm


                  Hépatites virales

                  Ce sont des hépatites (inflammations aiguës du foie) provoquées par un virus.

                  Les 3 virus les plus fréquemment rencontrés sont les virus A, B, C, mais on a aussi identifié le virus D ou delta et le virus E.

                  D'autres maladies virales peuvent aussi provoquer des hépatites.

                  Virus Transmission
                  hépatite A Fécale-orale
                  Hépatite B Sanguine, sexuelle, mère-enfant
                  Hépatite C Sanguine
                  Hépatite D Comme hépatite B
                  Hépatite E Fécale-orale
                  Hépatite G Sanguine

                  Les différents virus

                  Le virus de l'hépatite A
                  C'est une maladie très fréquente évoluant par petites épidémies touchant les sujets jeunes. La contamination est oro-fécale.

                  La maladie ne donne pas d'immunité croisée avec l'hépatite B et névolue pas vers la chronicité.

                  La vaccination donne une immunité durable supérieure à 10 ans.

                  Le virus de l'hépatite B
                  C'est une maladie fréquente dans le monde, particulièrement en Afrique au Sud du Sahara et en Asie du Sud-Est.

                  La maladie se transmet surtout par voie parentérale (seringues, aiguilles, transfusions de sang) et atteint principalement le personnel hospitalier, les hémodialysés, les transfusés et les toxicomanes.

                  Elle peut également se transmettre par la salive, le sperme et donc par contacts sexuels. Il existe également la possibilité d'une transmission mère-enfant.

                  La maladie ne donne pas d'immunité croisée avec l'hépatite A. Elle peut évoluer en hépatite chronique

                  La vaccination confère une protection qui dure plusieurs années. Son innocuité a été établie chez les sujets sains.

                  Le virus de lhépatite C
                  Cest une hépatite qui évolue souvent sur le mode chronique.
                  L'incubation est de 7 à 8 semaines.

                  La transmission se fait essentiellement par le sang : 90 % des cas sont dus à des transfusions, à la toxicomanie intraveineuse, ou à l'hémodialyse.

                  Plus rarement la contamination peut se faire par contact sexuel ou être périnatale chez le nouveau-né.

                  Une hépatite chronique persiste après la phase aiguë dans 50 % des cas, et 20 % de ceux ci évoluent vers une cirrhose, voire un cancer du foie dans 2 à 6 % des cas.

                  Le virus de lhépatite D ou delta
                  Elle ne peut survenir que chez des personnes atteintes de lhépatite B. En effet, ce virus a besoin de la présence du virus B pour se mlultiplier. L'infection peut être simultanée, ou alors le virus D surinfecte une hépatite B.

                  Le mode de transmission est le même que pour l'hépatite B.
                  L'évolution de l'hépatite B est souvent aggravée par la présence de ce virus.
                  Dans le sérum on retrouve des anticorps anti-d.

                  Le virus de lhépatite E
                  Cette hépatite est souvent bénigne, sauf chez la femme enceinte qui peut avoir une hépatite fulminante.

                  La transmission est orale.
                  L'incubation est courte de 15 à 50 jours.
                  L'évolution ne se fait jamais vers la chronicité.
                  Dans le sérum on trouve des anticorps anti-HEV.

                  Le virus de lhépatite G
                  Ce virus a été découvert en 1996 et serait transmise principalement par voie sanguine. Les principales victimes de cette hépatite sont des patients transfusés et les utilisateurs de drogues injectables. Encore peu connu, ce virus serait souvent associé à celui de lhépatite C. Son pouvoir pathogène paraît faible.

                  L'hépatite aiguë commune, provoquée par le virus A (ou bénigne) est la forme la plus fréquente (90 % des cas). C'est la jaunisse ou ictère.

                  La maladie commence souvent par une semaine de troubles divers : arthralgies, céphalées, anorexie, nausées, douleurs abdominales, urticaire.

                  Puis l'ictère apparaît, d'intensité variable, souvent prurigineux. Les urines sont rares et foncées. L'asthénie est importante. L'évolution est favorable en 2 à 6 semaines bien que la fatigue puisse persister quelques mois.

                  Dans certains cas, l'ictère est très léger ou absent : c'est l'hépatite anictérique dont le diagnostic n'est pas toujours facile.

                  Le bilan hépatique montre :

                  L'élévation des transaminases SGPT, SGOT (ASAT et ALAT) ;
                  L'augmentation de la bilirubine à prédominance conjuguée ;
                  L'augmentation modérée des phosphatases alcalines ;
                  Une légère baisse du Taux de Prothrombine (TP) ;
                  Les sérologies et la PCR sont demandées en fonction du contexte.

                  Dans la grande majorité des cas, l'évolution est favorable. Une polyurie annonce la disparition progressive de l'ictère. L'anorexie et les vomissements provoquent un amaigrissement important.

                  Complications aiguës

                  L'hépatite fulminante est rare (1 % des cas) mais très grave. Sa mortalité est de 50 à 80 %.

                  Les symptômes sont impressionnants :

                  Encéphalopathie hépatique ;
                  Hémorragies (purpura, hématémèse) ;
                  Troubles métaboliques : effondrement des facteurs de la coagulation, hypoglycémie, hyperammoniémie, troubles acido-basiques etc ;
                  L'hépatite aiguë A : la jaunisse dure plus longtemps que d'habitude, mais ne devient jamais chronique ;
                  L'hépatite aiguë B : le passage à la maladie chronique est possible.
                  Complications subaiguës

                  Hépatite subaiguë, les symptômes sont marqués, des signes neurologiques peuvent se voir, une évolution vers la chronicité ou même fatale est possible ;
                  Hépatite cholestatique : l'hépatite se complique d'une cholestase, l'évolution est longue, mais habituellement favorable.
                  Complications chroniques

                  Porteurs asymptomatiques : ces patients sont porteurs du virus de l'hépatite B, mais non pas de symptômes, leur sang est contagieux ;
                  L'hépatite chronique persistante survient en général après une hépatite aiguë A ou B. La guérison est la règle ;
                  L'hépatite chronique active est une maladie grave, qui peut évoluer vers une cirrhose ou un cancer du foie ;
                  Le cancer du foie se manifeste après 10 à 30 ans d'évolution d'une hépatite chronique.
                  D'autres complications sont d'ordre immunologique : douleurs articulaires ou musculaires, anémie, atteinte rénale, etc.

                  Il n'existe pas de traitement de l'hépatite aiguë.
                  La forme bénigne nécessite du repos, une alimentation normale.
                  En cas de formes graves, l'hospitalisation est nécessaire pour traiter les symptômes et surveiller l'évolution.

                  Il existe aujourdhui des traitements pour les hépatites chroniques. Pour en ... se référer aux pages concernant les hépatites A, B et C.

                  Aujourdhui, on constate un relâchement de la prévention et un retour d'infections sexuellement transmissibles quon croyait disparues. Pour ne pas baisser la garde et lever les tabous, venez en parler sur nos forums.

                  Commentaire


                  • Coucou pour cette hepa je suis d'accord avec toi



                    la ce sont lmes cmv qui flottent dans l'air
                    Les cmv ne declenchent pas tous une hepa suelement chez les personnes fatiguées ou sous antidepresseurs .
                    moi j'etais rudement fatiguée ( fin d'année scolaire ).
                    Et donc , les cmv ont les attrape comme la grippe dixit le chef de service a l'hopital

                    Mais tous ceux qui sont venus me voir, etc n'ont pas ete malades ON m'a meme mis dans une chambre a plusieurs

                    Pour les hepâa d'autres types je ne sais pas .


                    Bise et j'espere que tu vas bien ,

                    laurence

                    Commentaire


                    • Coucou pour cette hepa je suis d'accord avec toi
                      Ha ! enfin



                      un cas comme moi je finissais pas me demander si je n'étais pas un clone d'ET. quand on lit le dossier suivant ho !stupeur parce que on a beau s'informer il y a des informations qui échappent forcément et puis quand on n'est pas concerné....

                      je suis encore très fatiguée, le 2 ème bilan est mieux certains taux ont baissé mais d'autres ont du mal.. donc patience çà fait à peine 2 mois, l'appétit c'est pas terrible encore beaucoup de dégoûts, une victoire si je ne replonge pas je ne fume plus et ne supporte plus l'odeur du tabac.... j'ai perdu 5kgs mais normal vu le régime!
                      Sinon ce repos forcé m'a permis de découvrir des personnes extras sur ce forum et j'en ai encore plein d'autres à découvrir...

                      Bibise

                      Gi

                      Commentaire


                      • Ha ! enfin
                        L'odeur du tabac



                        c'est pas une mauvaise chose en fait , pas de possibiltie de fumer c'est tout aussi bien

                        L'appetit reviendra petit a petit faut le temps au corps a reprendre ses amrques faut surtout ne pas se priver des choses que l'on aime ( sauf alcool ).

                        J'ai mis a peu rpes 3 a 4 lmois a me remettre de mon hepa . j'avias la moitie du foie detruit ,e t encore des residus a la prise de sang un an apres .
                        tu m'avais aprle de ton rendez vous et tu t'inquietais des ataux *.
                        je suis contente de voir que tout va dans le bon sens

                        Mes eleves ont eu le cmv ( pusique ce sont eux qui me l'ont gentimment donnés ) et aucun d'entre eux a eu une hepa , jusute moi car mega fatiguée
                        donc une cible de choix surtout quand on persiste a ne pas ecouter son corps

                        Bise,
                        Laurence

                        ps : il y a des gens tres bien sur le forum , c'est comme dans la vie , un panel

                        Commentaire


                        • L'odeur du tabac
                          Gentille laurence



                          C'est vrai que le CMV concerne un taux important de personnes j'ai oublié les chiffres et soit il dort toute la vie soit il se réveille peut-être étaisje porteuse ou quelqu'un me l'a passé moi il s'est posé sur l foie mais doc à dit parfois la gorge parfois les poumons. J'aimerai en savoir 1 p'it plus sur toi ? quelle région ?

                          Mon mail : missvelours12@aufeminin.com si tu as envie

                          bonne nuit à toi

                          Gi

                          Commentaire


                          • Hépatite médicamenteuse



                            On peut avoir une hépatite d'origine médicamenteuse, ça arrive.
                            Et dans ce cas là ce n'est pas contagieux.
                            Ca m'est arrivé.

                            A part ça: Il est bon de rappeller que l'hépatite C est un vrai fléau, on ne la guérit pas, il n'y a pas de vaccin. Il y a des traitements mais qui sont très fatiguants. Beaucoup de gens en seraient atteints sans le savoir (le virus peut très bien ne pas se "réveiller")
                            L'alcool aussi provoque bien des cirrhoses.
                            Bref faites attention un foie c'est précieux !
                            Lysa, qui connait bien les services d'hépatologie !!!!

                            Commentaire


                            • Hépatite médicamenteuse
                              Cirrhoses



                              c'est vrai que vu les taux de mes gamma gt je me suis sentie obligée de me justifier et les Docs ont mais qu'on est c...es ils savent bien faire la différ bon pour info je ne bois pas sauf en cas d'occas comme tout le monde et en qtés plus que raisonnables j'aurais bien 1 faible pour les bulles mais pas souvent l'occas d'en boire... et là interdit à noël peut-être
                              Plus de traitement depuis 1 semaine à doit revenir tout seul mais je me suis envoyée 1 mois de Profénid à 3 par jours pas mal pour l'estomac en résumé pour guérir le foie il faut détruire 1 peu l'estomac....

                              amicalement

                              velours

                              Commentaire

                              Publicité

                              Forum-Archive: 2003-08

                              publicité

                              Chargement...
                              X

                              publicité