publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

- victime d'une grave erreur médicale... -

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • - victime d'une grave erreur médicale... -



    Bonjour,


    Même s'il convient d'être prudent (on sait combien la médecine est un exercice difficile), je souhaiterais savoir si l'un (ou l'une) d'entre vous a déjà été personnellement victime d'une erreur médicale (entraînant un danger immédiat de mort, je précise) soit personnellement, soit à travers un proche, un ami, un parent.

    Dans cette situation, quels recours médicaux et juridiques avez-vous employés ??


    Je m'explique :
    Un de mes parents a, en effet, été victime d'une terrible négligence (ou malveillance) d'un médecin. Ce dernier n'a, en effet, pas cru utile de s'assurer des résultats d'un Electro-cardiogramme (ECG), à la suite d'une consultation pour "mal à la poitrine". Ce médecin était certain de son diagnostic : "Tendinite" !
    Après que nous ayons insisté, nous avions une intuition, il a tout de même pratiqué un ECG ... mais ça l'embêtait d'être contrarié dans son diagnostic ...
    L'ECG indiquait visiblement "attention ECG ANORMAL, Risque d'hypertrophie élevé".
    Ce parent n'avait AUCUN antécédent cardiaque, mais il fumait beaucoup et souffrait horriblement de cette douleur à la poitrine et au bras gauche !
    Ce médecin (peut-etre plus doué en mots-fléchés, en jardinage... qu'en médecine) a laissé sortir son patient en lui affirmant qu'il était en pleine forme !!!!
    Quelle honte!!

    Quelques jours après, c'est la crise cardiaque... aux conséquences irréversibles !
    Perte de 60% des capacités cardiaques, insuffisance sévère, etc...

    Ces 2 infarctus auraient pu être soit évités, soit les risques auraient pu être diminués, c'est évident.

    NOus nous sommes rendus compte après la demande du dossier médical que les résultats de l'ECG indiquait une terrible ANOMALIE, mais le médecin n'a même pas regardé les résultats de cet ECG !!

    Le pire est qu'en lui demandant des explications à la suite de ces 2 crises cardiaques, il nous a retorqué :
    "S'il faut payer, je paierai, j'ai des assurances, pas de problèmes" !

    En plus d'être un naze, il ne respecte pas ni son patient, ni sa douleur.

    A se demander, si tout ceci n'était pas prémédité de sa part... comme un "délit de sale gueule"...

    Bref,

    Quel recours peut-on employer dans cette situation?
    La justice?
    Attaquer la clinique?
    L'avez-vous déjà fait?

    BREF, VOS CONSEILS SONT LES BIENVENUS ET M'AIDERAIENT À AFFRONTER TOUTES CES DIFFICILES ÉPREUVES...

    Merci beaucoup !

    Mimi...

  • C'est sur il faut attaquer.....



    tel : conseil de l'ordre dses medecins, un avocat...lettre recommandder à la direction ect.....medecin de famille pour consulter le dossier....

    c'est tres grave, meme s'il est assuré, ce medecin pete les plombs : soit il se repose avec un bonne prise de conscience et les valeurs, soit il jarte!!!!
    en plus il faut gueuler sur le manques de moyens et de personnels dna sles hôpitaux : monsieur et madame tout le monde en patissent serieusement...je suis du coprs medical et moi j'ai arreter pour des raisons de conscience mon metier que j'adore, ce n'est plus possible entre le trop d'orgueil de certains medecins, les aggressions injustifées des patients consommateurs de société, les manques de moyens , d'effectifs, et le manque total d'accompagnement global vers la guérrison des patients qui en ont besoins....je ne sais plus ou ont va......soit on bosse plus soit on pete un cable sur un cas serieux ( au petit bonheur la chance pour ceux qui en ont besoin) : c'est tres tres grave...

    bon courage

    Commentaire


    • C'est sur il faut attaquer.....
      Chilie...



      Merci de ta réponse éclairée.

      Parcontre, le coseil de l'ordre des médecins, je n'y crois pas... des médecins qui jugent des médecins...permets-moi d'avoir des doutes.

      Effectivement, c'est très très grave,

      je te conseille de te rendre sur le forum "Couple Psychologies" où je donne plus d'infos sur le sujet, donne-moi ton avis, tite Chilie, il m'intéresse.

      Merci,

      Emilie

      Commentaire


      • Des conseils? des témoignages?



        Commentaire


        • Réponse



          je ne sais pas en France si c'est comme en Suisse, chez nous il faut s'adresser au bureau d'expertise, ensuite ce bureau demande une expertise à des médecins qu'ils choississen, desfois il y a deux experts, ils doivent avoir tous les dossiers et renseignements en main que doit fournir ce con de médecin concernant la personne lésée, dans le cas que tu dit c'est honteux, ce médecin devrait être rayé de l'ordre mais il risque de nier ce qu'il a dit (concernant le fait qu'il a une bonne assurance et qu'il peut payer) par contre si c'est écrit noir sur blanc qu'il y avait une anomalie il faut vraiment se retourner contre lui, si cela se passait aux Etats-Unis on l'aurait ruiné. Il faut vraiment faire quelque chose même si cela prend du temps. Je travaille dans une clinique et personnellement j'ai déjà tapé des expertises souvent les médecins gagnent mais dans ton cas cela ne devrait pas être le cas. Il ne faut pas avoir peur des médecins, ils n'ont pas tous les pouvoir. Bon courage

          Commentaire


          • Chilie...
            Coucou



            je n'est pas eu d'eqperience dans le domaine ,mais j'aimerais faire une petite remarque sur le conseil de l'rodre des medecins.
            il ne faut pas que du doute du faite que des medecins juges d'autres medecins.ceux ci sont la pour faire respecter l'ethique et le serment d'hyppocrate que tout medecin signe lorsqu'il decroche leur doctorat et je t'aurais egalement donné la meme reponse il faut que tu contacte l'ordre des medecins.

            a

            Commentaire


            • Coucou
              Réponse



              Je vous conseille de vous adresser à une association de défense des malades comme
              l'APPDO (Association pour la Protection des patients et la Défense des Opérés) :
              Tél : 01 48 44 02 41

              Ils pourront vous conseiller et même vous aider à préparer un dossier d'indemnisation

              Bon courage.

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2003-082003-09

              publicité

              Chargement...
              X

              publicité