publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Aoutats... a l'aide !!!!!!

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Aoutats... a l'aide !!!!!!



    Bjr à tous,

    Je reviens d'un week-end à la campagne et j'ai des piqûures rouges partout sur le corps. Le pharmacien m'a dit que c'était probablement des aoûtats et m'a donné un traitement. si vous connaissez ces bestioles, pouvez(vous m'aider ???
    Est-il vrai que ce sont des bêtes qui restent sous la peau (beurk, en plus j'en suis couverte, ce serait tout une colonie !!!)
    Est-ce contagieux ?
    Transimissibles aux bêtes ?
    Et surtout au bout de COMBIEN DE TEMPS cela passe-t-il ??? J'en peux plus je crois que je vais m'arracher la peau à force de gratter (sans compter que c'est très laid ces boutons...). Le médoc que j'ai acheté n'est pas très ezfficicaces contre ces démangeaisaons.
    merci d'avance
    Bizz

    Fleur

  • Voici quelques elements de reponses



    Les aoûtats, appelés aussi araignées rouges, sont des larves d'acariens qui vivent à la surface du sol, parasitant les mammifères qui se contaminent en passant dans l'herbe. Une fois sur leur hôte, les larves cherchent une portion de peau humide et couverte ce qui détermine la topographie des lésions : aines, aisselles, sous les seins, creux poplités, parties génitales et sous les élastiques des sous-vêtements. Les larves se nourrissant de lymphe sont plus actives à la fin de l'été (d'où leur nom d'aoûtats) et au début de l'automne.
    Leur piqûre entraîne une sensation de picotements avec apparition de lésions maculaires pouvant se transformer, en quelques heures, en papules ou en vésicules qui démangent. Les surinfections sont fréquentes (essentiellement décrites en milieu tropical avec d'autres espèces du même groupe). Une fois repues, les larves se laissent choir sur le sol. Le traitement est symptomatique. Le benzoate de benzyl (Ascabiol) a été proposé pour éliminer des larves persistantes.
    Il faut donc éviter le contact direct avec l'herbe : ne pas se rouler dans l'herbe, prévoir une couverture en cas de pique-nique...


    pour les produits je te conseil "cinq sur cinq" qui les repoussent efficacement et "mousti fluide" qui repousse et apaise les demangeaison
    ,en vente en pharmacie, parapharmacie, le mousti fluide se trouve aussi en grande surface mais a cette epoque de l'annee la saison etant finie je ne sait pas si tu en trouvera.

    j'utilise ces produits pour mes enfants et ils sont tres efficaces.

    bizzz a

    Commentaire


    • Voici quelques elements de reponses
      Merci pour ta réponse...



      et sais-tu combien de temps cela dure ???
      Les "larves" tombent sur le sol.. heu ça veut dire qu'elle peuvent tomber chez moi et proliférer ???
      Argh...
      Merci
      Bizzz
      Fleur

      Commentaire


      • Merci pour ta réponse...
        Ma fille s'est faite piqué



        et ca a duré 2 -3 jours si mes souvenirs sont bon.

        pour les larves je crois qu'une fois sur le sol elles meurent , moi j'ai fait le grand nettoyage ensuite ,surtout de son petit lit...


        sinon pas plus

        Commentaire


        • Ma fille s'est faite piqué
          Merci bcp



          pour tes réponses. j'espère que ça ne va pas durer trop longtemps pour moi, c'est infernal...
          Bizzz
          Fleur

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2003-09

          publicité

          Chargement...
          X

          publicité