publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Sos peur panique des prises de sang, qui peut m'aider?

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Sos peur panique des prises de sang, qui peut m'aider?



    Je recherche quelqu'un qui était comme moi (peur intense, évanouissements) mais qui est arrivé à surmonter sa phobie! Quelles sont les stratégies que vous avez développées (repsiration, relaxation, etc...). S'il vous plaît, aidez-moi, ça me gâche la vie! Je n'ai jamais pu faire le traitement du roaccutane alors j'ai tjrs pas mal d'acné et je sais que ma peur des prises de sang serait un frein à une future grossesse, c'est terrible d'en arriver à de telles extrêmités, s'il vous plaît aidez-moi!!!
    Merci de tout coeur!

  • Bonsoir



    je ne suis absolument pas dans le meme cas puisque cela ne me fait ni chaud ni froid, je ne sent rien et le souvenir de ma premiere piqure y est sans doute pour beaucoup!

    Mais ce que tu ressent est une peur ou une phobie avérée? Parce que pour la phobie il n'y a pas trop de truc rapide, il s'agit de consulter dans certain cas.
    Pour une peur panique essaie de visualiser ce que l'on va te faire en ecoutant une musique relaxante, en respirant une odeur rassurante, en prenant un objet sentimental bref essaie de créer une atmosphere de detente maximale et reflechi ensuite sur ce qu'il y a de tout bete dans une prise de sang: pas de risque, pas de douleur (tu peux meme demander une creme ansthsiante dont on se sert sur les enfants), rapide, benefique...

    En fait il s'agit de visualiser la scene dans les meilleurs conditions de détente afin de s'habituer à l'idée et de l'associer à des choses agréable. N'hesite pas à te faire des films débiles ou tu te mets en scene dans de super conditions, heroique ou comique ça dédramatise la situation.
    Ensuite le moment venu tu te rend au labo (ou à domicile pourquoi pas) avec un objet rassurant.
    Tout cela vient d'un ami qui avait cette peur et qui à fait cela, ca peut paraitre etrange mais lui ça a fonctionné!

    Commentaire


    • Bonsoir
      Je pense



      que ma peur vient de deux choses, la première c'est que c'est ma mère qui me faisait tjrs mes piqures (même avec elle j'étais tjrs stressée) et la seconde c'est que j'ai fait un malaise allergique lors d'une injection il y a 4 ans. Depuis je suis encore plus paniquée. C'est l'idée de la piqûre qui me stresse, la douleur non. Même d'en voir à la télé sur qqu'un cela me rend nerveuse et je commence à avoir les mains moites.
      Merci de ton idée, c'est gentil!

      Commentaire


      • Si je peux aider?



        je suis comme toi... mais pas jusqu'a l'evanouissement.,., Moi je panique avant et quand on pique... Mes trucs: 1. ne jamais y aller seule..le plus de copines (qui n'ont pas peur), le mieux... 2. je previens l'infirmiere ou le docteur mille et une fois de combien j'ai peur , de faire attention, etc etc... Une fois que je suis convaincue que je suis prise au serieux, je m'allonge ( assise je fais de l'hyperventilation) et je respire par le ventre pendant que les copines et l;infirmiere papotent Je recommence a paniquer apres le coton d'alcool... et je commence a pleurer de peur.. puis vraiment je fais tout pour entendre seulement les voix... et surtout je ne regarde rien!!! ensuite normalement ca va vite... Ah j'oubliais : je bois beaucoup d'eau avant car on m'a dit que ca aidait le sang a sortir :?
        par contre si j

        Commentaire


        • Si je peux aider?
          Merci!



          Je ne me m'évanouissais pas normalement, disons que ça me l'a fait lors de mon choc allergique après une injection il y a 4 ans, et je ne sais pas si c'était consécutif à la peur ou plutôt au malaise en lui-même. En tout cas, je sais que c'est assez fréquent de tomber dans les pommes après une piqûre, disons que les infirmières en voient régulièrement.
          Je te remercie vraiment de ton aide. As-tu l'impression que ça s'arrange avec le temps?

          Commentaire


          • Merci!
            Encore moi



            -- desolee je n'avais pas vue que mon message n;etait pas en entier.. --
            si ca s'arrange avec le temps.. pas vraiment..j'ai maintenant 35 ans.. j'ai eu 2 cesariennes et donc peirdurale.. je peux te dire que les anesthesistes etaient super professionelles car je tremblais comnme si j;avais froid et ne pouvais meme plus parler tellement j'etais effrayee a l'idee de l'aiguille.. meme chose pour les piqures, je suis toujours bloquee..je sais que ca remonte a un rappel de vaccin quand j'avais 5 ans ou j'etais deja morte de peur, j'en ai vomi..le docteurn m'a demande de nettoyer puis m'a fait la piqure... je sens encore la douleur alors que je t'ecris.. c'est vraiment psychologique
            La ou ca s'arrange legerement , c'est quand je m;habitue a un docteur et une infirmiere..malheureusement ils changent souvent ou je vais donc a chaque fois...ca recommence!!!
            On m'avait conseille de faire une hypnose mais je doute que ca aide..et puis j;ai aussi peur de ca!
            ( nb quand je me suis fait percer les oreilles a 14 ans j'ai faillir m'evanouir... -- "oui docteur! c'est la tete!)
            En tous les cas Angie, je te souhaite d'etre plus forte que moi, entoure toi de gens qui te comprennent, ca c;est primordial!!! Pense a moi la peureuse bleue de peur quand tu auras ton prochain examen ( ou envoie moi un email avant nabia@hotmail.com) ), je ferais mon possible pour t'aider!!

            A bientot peut etre!

            Commentaire


            • Je vais te dire...



              ce que j'ai dis à mon fils de 2 ans qui a eu une prise de sang lundi : 'maman te tiens le bras et le monsieur va faire une petite pique, tu vas voir il va remplir un petit flacon avec ton sang, ce sera tout rouge, tu connais le rouge ? Mais oui!' et tout s'est passé si facilement : pas de peur, pas un poil de bougé et pas un pleurs!
              Et il remet ça dans 10 jours...
              alors dis-toi que des centaines de petits enfants, certains très malades, ont des prises de sang et que dans le fond ce n'est qu'une petite 'pique'...il faut relativiser et hop tu y vas!

              Commentaire


              • Je vais te dire...
                C'est gentil



                Mais vois-tu, en grandissant, quand on n'a pas su gérer sa peur, des fois, elle s'accentue de façon totalement disproportionnée. Je connais la souffrance des enfants, j'ai bossé dans un service d'hématologie pédiatrique (les enfants souffrants du cancer)et j'admirais ces petits si forts. J'ai aussi travaillé en soins intensifs de neuro-chirurgie et en réanimation où tous les soins sont très invasifs.
                Mais pour autant, je suis toujours aussi craintive. Même de voir les prises de sang sur les autres je suis obligée de sortir si je me trouve auprès d'eux ou de changer de chaîne si c'est à la télé. Voir les patients "branchés" me faisait me sentir mal parfois. J'ai tout le temps tenu le coup ceci dit, mais pour ce qui est de ma peur des piqûres, je n'arrive pas à me raisonner, c'est idiot on dirait que c'est au-dessus de mes forces...
                Merci à toi, cela dédramatise pas mal les choses de voir les choses à ta façon.

                Commentaire


                • Encore moi
                  Tu es adorable



                  de me parler comme ça. J'apprécie ton aide. Moi aussi, j'ai des souvenirs de piqûres. Déjà vers 2 ans, c'est en fait mon tout premier souvenir. Je n'avais pas eu vraiment peur, mais j'ai bien vu que les grands m'avaient menti et prise en traître pour me faire la prise de sang. Je m'étais ouvert le front et je devais me faire opérer pour me reconstruire le front qui avait bien trinqué (plus de traces maintenant). Mais bon ensuite tous mes vaccins, c'était ma maman qui me les faisait, et je hurlais tout ce que je pouvais. On m'a fait une autre fois une anesthésie locale au pied pour me faire une petite opération et j'ai tellement crié de peur que j'ai attiré quasiment tout le service de l'hôpital. Donc d'aussi loin que je me souvienne, j'ai eu peur des piqûres. Peut-être aurait-ce été mieux si on m'avait expliqué à 2 ans comme la dame l'a fait pour son petit garçon.
                  Je me doutais que cela n'allait pas vraiment s'arranger avec le temps.
                  Je ne sais pas comment tu as fait pour la péridurale. Je t'admire.
                  En tout cas, merci beaucoup pour ton aide et gros gros bisous!

                  Commentaire

                  Publicité

                  Forum-Archive: 2003-09

                  publicité

                  Chargement...
                  X

                  publicité