publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Des nouvelles d'amina

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Des nouvelles d'amina



    JUGEE POUR ADULTERE SELON LA SHARIA : Amina Lawal acquittée par un tribunal islamique

    LAGOS- La Cour d'Appel du tribunal de Katsina, dans le Nord du Nigeria, a acquitté, ce jeudi, une jeune femme condamnée à mort par lapidation pour adultère par un autre tribunal de juridiction inférieur régi par la loi islamique (sharia). Les cinq membres du jury de la Cours se sont unanimement prononcés pour la libération de Amina Lawal, 31 ans, en estimant qu'elle n'a pas eu droit à un procès juste et équitable lors de sa première comparution.

    Amina Lawal "n'a pas eu la possibilité de se défendre elle-même" durant son procès, ont estimé les jurés. C'est la deuxième fois, au Nigeria, qu'une femme condamnée à mort pour adultère par des tribunaux islamiques est acquittée en appel.

    La première femme à être condamnée à la peine capitale en vertu de la sharia, est Safiya Husseini Tungar Tundun. Elle avait été libérée après avoir interjeté appel. Au moins 12 Etats du Nord du Nigeria à prédominance musulmane ont introduit la loi islamique, provoquant des heurts sanglants, dans la plupart des cas, entre le Nord à majorité musulmane et le Sud à prédominance chrétienne.

    La population nigériane, 120 millions d'habitants, est presque divisée en parts égales, entre les adeptes des deux grandes religions, l'Islam et le Christianisme, en plus d'un nombre substantiel de religions traditionnelles.

    Bien qu'un certain nombre de personnes, essentiellement des gens ordinaires, aient été amputées de la main pour vol, et d'autres fouettées publiquement pour avoir bu de l'alcool en vertu de la sharia, aucun notable de la société n'a été traduit en justice, ni aucune condamnation à mort par lapidation exécutée.

    Le président nigérian, Olusegun Obasanjo, a réaffirmé, mercredi, que son gouvernement ne permettrait que personne soit lapidé à mort dans le cadre de la loi islamique.

    "Je l'ai dit et je le répète. L'affaire Amina Lawal sera portée, s'il le faut, devant la plus haute juridiction du système judiciaire nigérian", a déclaré M. Obasanjo à New York, où il participe à la session de l'Assemblée générale des Nations Unies.

    "Je pense, et cela ne fait aucun doute dans mon esprit, que l'affaire suivra son cours et qu'on lui rendra justice. Lui rendre justice signifie qu'elle obtienne gain de cause", a déclaré le chef de l'Etat nigérian.

    Des représentants d'organisations de défense des droits de l'homme et d'autres groupes concernés, dont la Ligue des femmes du Congrès national africain (ANC) d'Afrique du Sud ainsi que l'Association du barreau français ont été envoyés au Nigeria pour assister au jugement capital en solidarité avec Amina Lawal.


    article copié sur ... lesoleil.sn


    Tite fée trop contente pour Amina et son enfant
    et qui a signé la pétition d'Amnesty International...

  • Vi



    j'ai vu ça aux infos hier

    moi tout pareil !

    Commentaire


    • Vi




      j'ai pô la télé moâ



      allez hop en haut ! pour celles et ceux qui ne sont pas au courant !!!

      Bizzzzzzzzz

      Commentaire


      • C'est vraiiiiiii



        tu habites au 7 ème ciel toi aussi !
        sans télé, sans ascenseur
        ouf ouf kan nico monte

        Commentaire


        • Sera-t-elle



          en sécurité à l'extérieur ?
          Avec les moeurs très particulières du pays, j'en doute.
          Et puis il faut encore se renseigner et se battre pour les autres femmes. J'ai entendu qu'une femme allait être condamnée par lapidation car lesbienne...
          Plus que "dommage", c'est horrible de vivre dans l'interdit et la terreur.
          Juste un coup de gueule pour remonter le post.
          Cha.

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2003-09

          publicité

          Chargement...
          X

          publicité