publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Qui connait l'apnée du sommeil ?

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Qui connait l'apnée du sommeil ?



    Bonjour à tous et à toutes,
    suite à une consultation chez le pneumologue il pense que je souffre de l'apnée du sommeil.
    Je vous remercie d'avance de me fournir des renseignements sur cette maladie, les examens et les traitements à suivre.

  • Moi aussi quoi faire?



    soit l'appareil vous convient moi je ne supporte pas.
    soit 1 operation alors les os de la machoire et de la figure doivent le permettent : pas
    mon cas.
    il faut aussi maigrir selon les pers.
    bref je cherche moi aussi 1 solution viable.
    a

    Commentaire


    • Peut-ètre cela t'aidera t'il




      apnée du sommeil

      Description



      L'Apnée du sommeil est un trouble caractérisé par l'arrêt de la respiration durant au moins 10 secondes pendant le sommeil; parfois, une personne peut présenter plusieurs centaines périodes d'apnée chaque nuit. C'est une des affections les plus fréquentes chez l'adulte : jusqu'à 5 % des femmes et 15 % des hommes, âgés de 30 à 60 ans, souffrent d'apnée du sommeil.

      La plupart de ces personnes ronflent pendant leur sommeil, mais ces deux troubles sont très différents. Les ronflements sont incommodants, mais l'apnée du sommeil met la vie en danger. Durant une crise d'apnée, la concentration d'oxygène dans l'organisme diminue de façon marquée, et celle du gaz carbonique augmente; le cur doit travailler plus fort pour compenser ce déséquilibre. Enfin, le cerveau envoie un signal de réveil pour que la personne recommence à respirer. Ces gens n'arrivent jamais à dormir suffisamment.

      Causes



      L'apnée du sommeil se manifeste sous trois formes :

      L'apnée obstructive du sommeil (AOS), la forme la plus fréquente, survient lorsque l'air ne peut atteindre les poumons parce que les voies aériennes sont obstruées. L'AOS est plus fréquente chez les hommes et chez les personnes obèses, surtout celles qui dorment couchées sur le dos. Chez les personnes non obèses qui souffrent d'apnée, on observe souvent une anomalie de la partie inférieure du visage, notamment un petit menton, une bouche trop grande ou une langue trop grosse. De façon caractéristique, l'AOS se déroule en trois phases :

      Dans un premier temps, les voies aériennes sont bloquées partiellement parce que le tissu mou au fond du pharynx est relâché et ne laisse à passer l'air - cela produit un ronflement très sonore.
      Ensuite, les voies aériennes sont tout à fait obstruées et la respiration cesse durant au moins 10 secondes, parfois pendant aussi longtemps que deux minutes.
      Enfin, la personne s'éveille et essaie de recommencer à respirer, d'abord avec beaucoup de difficulté, puis après la première respiration, la personne se rendort - et le cycle recommence.
      L'apnée d'origine nerveuse centrale, une forme rare d'apnée du sommeil, survient lorsque le cerveau n'envoie pas de signaux aux centres nerveux thoraciques pour induire une respiration normale pendant le sommeil. Ces personnes se réveillent donc sans cesse pendant la nuit pour reprendre leur respiration.

      L'apnée du sommeil mixte associe, comme son nom l'indique, les deux formes précédentes d'apnée. Elle se manifeste d'abord par une apnée d'origine nerveuse centrale qui évolue ensuite vers l'apnée obstructive du sommeil.


      Symptômes et Complications



      Malheureusement, la plupart des personnes qui manifestent une apnée du sommeil ignorent leur état. On croit que plus de 10 millions d'Américains présentent une apnée du sommeil non diagnostiquée. L'American Sleep Apnea Foundation a élaboré un questionnaire simple pour aider une personne à déterminer si elle souffre d'apnée du sommeil. Si vous répondez oui à l'une de ces questions, consultez votre médecin :

      Ronflez-vous fort souvent?
      Vous sentez-vous fatigué et somnolent au réveil?
      Vous sentez-vous souvent somnolent pendant la journée?
      Souffrez-vous d'obésité?
      Vous a-t-on déjà dit que vous vous étouffez, ou que vous respirez difficilement ou que vous retenez votre respiration lorsque vous dormez? (Posez la question à votre conjoint ou conjointe.)
      La somnolence diurne est probablement le symptôme que remarque le plus les patients parce qu'ils ont de la difficulté à rester éveillés, à se concentrer et à travailler. Certaines personnes perdent parfois leur emploi parce qu'elles sont trop souvent somnolentes au travail. C'est encore plus grave si la somnolence survient lorsqu'une personne conduit une automobile ou actionne une machine - des études ont montré que le taux d'accidents est plus élevé que la moyenne chez les personnes qui souffrent d'apnée du sommeil. Il est préférable que ces personnes évitent de prendre le volant lorsqu'elles se sentent somnolentes ou qu'elles arrêtent complètement de conduire tant que l'apnée ne sera pas maîtrisée.

      L'apnée du sommeil peut aussi causer des maux de tête, des troubles de mémoire et une dépression. Dans les cas graves, certains troubles de santé peuvent apparaître ou être aggravés par l'apnée, notamment les suivant : hypertension artérielle, crise cardiaque, accident vasculaire cérébral, troubles de la fonction cardiaque, par exemple une insuffisance cardiaque et des arythmies (battements cardiaques irréguliers).

      Diagnostic



      À la consultation, le médecin pose des questions précises pour rechercher les symptômes de l'apnée du sommeil et il effectue un examen pour déterminer la cause de l'obstruction des voies aériennes. En plus de mesurer la tension artérielle, il peut ordonner des analyses de sang et des examens de la fonction cardiaque pour rechercher des complications de l'apnée du sommeil ou pour écarter d'autres diagnostics possibles.

      Pour confirmer la présence de l'apnée du sommeil, il est parfois nécessaire de subir un examen appelé polysomnographie des 18 heures. Le patient passe une nuit dans un laboratoire d'étude du sommeil où divers appareils enregistrent plusieurs paramètres pendant le sommeil.

      Traitement et Prévention



      Il n'existe pas de médicaments pour traiter l'apnée du sommeil, mais plusieurs traitements sont efficaces, qu'ils soient administrés seuls ou en association :

      Changements reliés au mode de vie - pour éliminer les facteurs qui causent, ou qui aggravent, l'apnée du sommeil. Si l'apnée est attribuable à l'obésité, la perte de poids résout souvent le problème. En outre, dormir couché sur le côté, cesser de fumer et ne pas boire d'alcool ni prendre de calmants (ces substances aggravent les ronflements et nuisent au contrôle de la respiration) sont des mesures utiles pour soulager l'apnée du sommeil.

      Application d'une pression d'air positive continue - un masque facial bien ajusté, relié à une pompe à air, permet d'administrer un débit d'air constant dans les voies aériennes pour empêcher qu'elles s'effondrent et s'obstruent. Jusqu'à maintenant, c'est le traitement qui se révèle le plus efficace, quelle que soit la cause de l'apnée du sommeil, et les patients constatent souvent une différence appréciable après une ou deux nuits.

      Orthèses dentaires - ces orthèses sont portées pendant la nuit pour empêcher les tissus pharyngés de se refermer ou la langue de s'enfoncer; les vies aériennes demeurent libres pendant la nuit. Cette stratégie convient au traitement de l'AOS.

      Chirurgie - en dernier recours, le chirurgien peut enlever l'excédent de tissu mou pour dégager les voies aériennes. Cette intervention est utile pour corriger les ronflements importants, mais son efficacité est limitée dans l'apnée du sommeil - elle est utile dans 50 % des cas, environ.



      Bonne journée
      Michelle







      Commentaire


      • Peut-ètre cela t'aidera t'il
        Merci !



        oui vous avez raison celà va pouvoir m'aider
        merci

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2003-10

        publicité

        Chargement...
        X

        publicité