publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

En finr avec l'obscession de la bouffe!

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • En finr avec l'obscession de la bouffe!



    boulimique depuis plusieurs années, je suis retournée lundi voir ma psy que j'ai délaissé depuis plusieurs années, et là elle m'a dit que je ne pouvait penser qu'a cela puisque cela me fais ait plair de manger et qu'il fallait que je me trouve un intérêt pour autre chose de la peinture, yoga, gym enfin qu'elle que chose qui me fasse changer cette obscession de "bouffer". Je tresse depuis fin août car j'ai grossit énormément 8 kilos, je n'ai jamais pesais un tel poid ( 1m60 pour 70 kilos). je le vit trés mal et chaque jour je m'enfonce un peu plus . Si quelqu'un pourraît me dire quelle activité vous a aidé à vous en sortir ce serait super, car je n'en peut plus j'ai l'impression d'être dans un grand trou et je n'arrive pas à remonter.
    merci


  • Salut



    Je me permet de répondre, en ma qualité de boulimique, cela fait 1 bou de temps que je le suis, je ne peux plus supporter cette façon de vivre, aujourd'hui j'ai décidé, (facile a dire) de résister pour la première fois a mes crises quotidienne, je me suis débrouillée pour m(occuper les mains, écouter de la musique
    faire du vélo, etc, je n'ai que 16 ans, j'ai vraiment envie de m'en sortir même si c'est dur, je te souhaite bonne chance de tout coeur.
    Manon

    Commentaire


    • Je comprends ce que tu veux dire



      moi, j'ai du prendre 6 kilos en 3/4 ans. et je ne m'aime pas comme ça. Idem, obsédée par la bouffe.

      Cela dit, depuis septembre je fais 1 heure et demie de gym par jour, je garde 1 litre d'eau en permanence avec moi. Et des que j'ai envie de manger : je bois. Je me suis mise aux pommes aussi. Cela prend du volume, cela cale et cela n'est pas calorique. Quand j'ai une grosse pulsion : je prends une pomme, voire deux. Je pense etre sur la bonne voie, je mange moins. Je ne monte pas encore sur la balance pour ne pas me mettre la pression.
      C'est dur, je sais. courage et essaie aussi.

      Commentaire


      • Je comprends ce que tu veux dire
        Salut ras le bol



        tu as raison sur le fait de boire car moi je ne boit pas beaucoup, et la gym je ne suis pas vraiment sportif. tu est sur la bonne voie continue, au moins toi tu as de la volonté,peut-être dois je essayer les pommes!!!
        grosses bises
        alexxia

        Commentaire


        • Je ne pourrais pas te donner de solution miracle



          puisque je suis aussi bv depuis 3ans. ce n'est pas parce que tu es obsédée par la bouffe et que tu trouves un intérêt pr autre chose que tu vas arreter d'etre boulimique, c malheureusmt bien compliqué. la boulimie exprime un mal etre que tu n'arrives à exprimer et évacuer que par la bouffe. connais tu ce mal etre? car c là dessus seulmt kil fo agir, il fo agir sur les causes, pas sur les effets. je vois une psy depuis plusieurs années ms ça ne m'a jamais aidé à arreter ou même diminuer la boulimie ( je crise ts les jours entre 4 et 7 fois par jour ). tant que tu n'auras pas réglé ce qui te ft souffrir, tu resteras boulimique.
          g plein d'intéret pr d'autres choses, je suis obsédée par le travail, je suis une passionnée de peinture, je sors, etc...et pourtant l'obsession de la bouffe est tjs là, les obsessions peuvent coexister, la preuve moi j'en ai plein.

          si tu vx en parler davantage je suis là.

          courage.

          ptitepuce

          Commentaire


          • Ptitepuce:amour:



            je suis d'accord avec toi sur les intérêt que l'on peut avoir, je n'ai aucun intérêt pour rien!!! cest ça en plus, rien ne me fait plaisir ni les sorties, les vacances, les petites choses de la vie, enfin tout quoi. Maintenant pour ce qui est du problème en lui même je n'arrive pas à savoir qu'est ce qu'il y a vraiment. Je traine cela depuis mes 15 ans j'en est 34, marié et 2 enfants. Je cherche des fois les problèmes la ou il ne sont pas du coup je trouve que mon mari n'est pas affectueux avec moi, ou que j'ai manqué d'un père ( parent séparé à l'age de 10 ans). Ce problème a été vu en spy chothérapie pour ne pas que cela soit la cause de cette maladie. Enfn bref je ne sais plus quoi penser, tu sais le suicide et l'envie d'en finir me traverse souvent l'esprit. S'en sortir seuule oui mais comment? Qui a une réponse a ça?

            Commentaire


            • Boulimique aussi



              depuis 2 ans, je viens t'apporter mon témoignage. Moi aussi j'ai cru qu'en ayant une occupation ça irait mieux : je viens enfin de trouver un travail, ben ça a agit pendant 1 semaine, puis les crises ont repris. Moi aussi j'ai l'impression que ma vie est vide, pourtant je suis mariée, j'ai 2 enfants, bref tout pour être heureuse, ou presque
              L'année dernière je me suis mise à la natation, mes crises n'ont pas cessé pour autant. Je sais que derrière tout cela il y a un fond dépressif (d'où le manque d'envie de faire quelque chose), j'ai aussi été suivie par un psy, mais ça me gave. Actuellement je suis antidépresseur depuis 2 ans, mais la boulimie est toujours là. Je vais à nouveau tenter un nouvel antidépresseur, mais je ne pense sincèrement pas que ça soit la solution.
              Bon courage à toi, je suis là moi aussi si tu veux en rediscuter.
              Biz
              Couette, gouffre à chocolat

              Commentaire


              • Bonjour



                un petit mot pour te dire que j'ai été boulimique pendant 5 ans et aujourd'hui JE SUIS GUERRIE .
                Cette maladie n'est pas une fatalité, elle n'est pas génétique !

                Ce qui m'a sauvée ? Une thérapie analytique pendant 2 ans et demi. J'ai réglé tous mes problèmes en premier et au fur et à mesure, ma relation avec la nourriture est devenue tout à fait saine. J'ai même perdu 12 kilos grace à cette psy.

                On en guerrie de cette maladie mais il ne faut pas se tromper de problème : la nourriture en elle même n'y est pour rien, c'est la façon dont tu t'en sert !

                Il faut lui redonner sa place : nous fournir de l'energie pour vivre. Il faut surtout réfléchir à ce qui se passe an amont.

                Pour moi etre boulimique, c'est comme etre alcoolique. Et les alcooliques guerrissent en "soignant" leur vie personnelle. ce n'est pas une question de volonté, se serait trop simple.
                Surtout evite de culpabiliser et Courage
                a si tu as besoin de conseils

                Commentaire

                Publicité

                Forum-Archive: 2003-10

                publicité

                Chargement...
                X

                publicité