publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

1 infirmiere a l'hopital

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • 1 infirmiere a l'hopital



    Ma question s'adresse à toutes les personnes ayant été hospitalisées pour une maladie grave.je suis infirmière en hématologie depuis trois ans et j'accorde une importance toute particulière au bien-etre de mes patients d'où ma question:quelles sont vos attentes par rapport à l'infirmière? Que ne supportez vous pas dans ses attitudes ou manières de travailler? Merci de vos réponses pour mon évolution perso


  • C'est sympathique



    et très attentionné de vouloir être à l'écoute des malades, merci pour eux.
    J'ai été hospitalisée un nombre incalculable de fois.
    Pour des crises dasthme, pour trois opérations, pour de la chimiothérapie.
    Plusieurs jours, en hospitalisation d'un jour ou en traitement ambulatoire.
    Les infirmières ont été remarquables.
    J'aime leur énergie et leur douceur, leur savoir-faire et leur présence, leur dévouement et leur détachement aussi.
    Elles donnent des soins physiques et moraux sans maniérisme ni affectation.
    Elles interviennent à intervalles réguliers et sont vite là aussi lorsqu'on les appelle en supplément. Je n'ai jamais sonné exagérément pour ne pas affecter leur travail en cours.
    Les infirmières connaissent les malades et savent bien qui appelle souvent et inutilement. La personne qui sonne rarement est sûre d'être rassurée tout de suite quand elle le demande.
    Une infirmière sait, si son administration lui en donne le temps et les moyens, la conduite à tenir.
    Sur toutes les infirmières qui se sont occupées de moi, une seule m'a déplu, en fait, cest moi qui lui déplaisait, je l'ai senti, elle ne m'aimait pas, cela devait être physique, je n'ai jamais su pourquoi sinon. Dès mon arrivée elle m'a regardée de travers, et quand j'ai souffert, un lendemain dopération très délicate (5 heures pour une lobectomie) avec mes tuyaux partout, elle m'a relevée j'ai gémi elle a dit que j'étais douillette.. Je lui en ai voulu, je ne suis pas douillette.
    Quand le chirurgien est venu et ma relevée lui-même, jai dit en la regardant cela ne fait pas mal quand c'est bien fait
    Je raconte ceci pour exprimer quune infirmière appréciée est une infirmière ferme mais délicate, attentionnée mais surtout pas dénigrante dans son attitude.
    Désirer notre avis, l'avis des malades qui sont de l'autre côté, du côté de la souffrance et de la "demande", cest très louable de votre part vous tendez à faire pour le mieux, vous êtes une bonne infirmière.
    Encore merci.
    Cha.

    Commentaire


    • C'est vraiment super



      comme initiative je vais suivre ce post avec intérêt car moi même je suis infirmière dans un service d'urgence depuis 3 ans et demi déjà et si cela peut me servir à me repositionner par rapport à ma carrière et à ma relation avec mes patients,ça ne peut être que bénéfique.

      Commentaire


      • Vais-je être trop dure ????



        Ma grd-mère a été hospitalisée en réa pdt sieurs semaines suite à un accident moto/piéton .... l'horreur ...

        Cette "vieille" qui ne se décidait ni à mourir ni vivre ds un service habitué à recevoir des patients sur des durées bcp courte a vécu l'enfer .... le fait que ses enfants essaient de servir d'intermédiaire et même d'aides soignants (7 enfants passant quasiment tous 1 f par jour) n'a rien changé... les IDE en avaient tout simplement marre de la voir tjrs là ... tjrs aussi lgtemps ("et vous connaissez le prix d'une journée chez nous mâââdame?").

        Elle a servi de cobaye lors de plusieurs interventions inutiles ... sont coeur s'arrêtait tout seul, pourquoi ne pas la laisser partir tranquillement (surtout puisqu'elle était aussi gênante) ???
        Au lieu de cela se fut l'enfer ... sonde nasale COUSUE ds le nez, aucune humanité ...

        Par contre la pause café qui dure .... mais pas avec elle ni auprès d'elle ... aucune humanité, pas de dialogue, pas intéressante la vioque qui ne pouvait même pas parler et qui demandait bcp de boulot.
        J'ai à cette occasion vu pleurer ma grd-mère ... elle qui avait connu les 2 guerres, veuves à 35 ans avec 7 enfants ... un roc ... et pourtant !!!

        Alors qd on me parle des conditions de travail difficiles du personnel soignant ... je préfère rire pour ne pas pleurer ...

        Dernière précision ... je connais professionnellement très bien le secteur de la santé ...

        Nathly

        Commentaire


        • Vais-je être trop dure ????
          La réa!!!



          salut nathly et merci pour cette réponse franche et direct.Je conçois parfaitement que l'expérience de votre grand mère ait été terrible à vivre non seulement pour elle et pour tout son entourage.Malheureusement il existe en effet un manque d'humanité terrible dans les services de soins intensifs .Je ne px que souhaiter que le personnel des services de réa lise ton ressenti et réalise combien la chaleur humaine est importante .Par contre,si effectivement tu connais bien le secteur de la santé,tu ne px pas nier le manque de personnel et les conditions de travail difficiles dans bcp de services dont le mien .Ce n'est pas une excuse loin de là mais c'est pourtant une réalité

          Commentaire


          • Bonsoir



            d'abord merci pour cette initiative!!!

            me mere vient de subir deux operations suite à un cancer du sein et le plus insupportable est sans aucun doute cette sorte d'infantillisation dont on est l'objet: si l'on demande avec une petite inquitude si telle chose est normale et que l'on repond juste "oui, oui c'est rien" et hop l'infirmiere disparait cela n'apporte pas grand chose. Et aussi cette impression que les questions derangent car on n'est pas apte à tout comprendre! Or on s'informe aussi

            Et aussi les reponses contradictoires, le bruit dans les couloirs, le sans gene de certaines (une seule soit mais quand meme) qui entrent en pleine nuit, faisant du bruit, tirant brusquement le drap et criant: "vous n'avez pas de bas de contensions?" puis repartant sans rien dire!!!(surtout s'il n'y a pas lieu n'en avoir!).

            Je pense que l'on attend simplement une attention humaine, sans etre pris pour des ignards ou des emmerdeurs.

            Commentaire


            • Mon avis



              d'abord tu fais un métier formidable.

              Je suis suivie en hémato à la pitié à Paris depuis juin 2002 pour une leucémie aigue.
              j'ai trouvé que la plupart étaient chaleureuses. Certaines manquent de patience quand on les sonne (on entend très bien à travers les porte en général) or si on les appelle c'est qu'on a besoin d'elle.
              Personnellement je n'ai pas supporté qu'une infirmière me souhaite un joyeux noel l'an passé alors que j'aurais préféré passer noel chez moi même si c'était gentil de sa part.
              Je ne sais pas si tu travailles en secteur stérile car dans ce cas, l'infirmière est l'interlocutrice privilégiée du malade puisque l'on ne voit qu'elle et on a vraiment besoin de considération, de patience, de douceur face à la douleur,on a besoin de chaleur humaine lorsqu'on est très malade et qu'on n'est pas sûr de s'en sortir. En tout cas, ta démarche prouve que tu es sans doute une formidable infirmière. Je me souviens d'une infirmière qui chantait tout le temps et ça donnait la pêche à tout un service...

              Commentaire


              • Bonsoir
                Reponse à cimorille



                Il est parfois difficile d'apporter une réponse claire à la famille ou au patient car certaines infos restent avant tout médicales.Par contre ,toutes demandes doivent etre écoutées et respectées.Comme vous le dites le patient n'a pas à etre infantilisé surtout par des infirmières plus jeunes de 20 ans parfois.bon courage à vous et à votre maman

                Commentaire


                • Mon avis
                  Salut nina



                  Je travaille effectivement en secteur stérile et ton message me fait bien eccho sur ce que vivent mes patients chaque jour.Je les trouve pour la plupart très courageux et ce sont eux qui sont formidables.Tu parles d'1 inf qui chante :mes patients m'appellent LA CASTAFIORE ou LA DANSEUSE ORIENTALE;je trouve qu'il est important de conserver une certaine bonne humeur face à l'isolement et la dureté de la maladie tout en respectant biensur les besoins de chacun.J'espère que tout va bien pour toi ;je connais les phases par lesquelles tu es passées et celles que tu passes encore.J'espère que tu es bien entourée .Je te remercie encore et te souhaite tout plein de bonheur

                  Commentaire


                  • Salut nina
                    Merci a toi



                    Quand j'ai été hospitalisée j'avais un bébé de 5 mois qui est vite devenue la chouchoute et pendant 3 mois, les infirmières ont pu elles l'approcher...tu parles du courage, on n'a pas le choix de toute façon. Vous faites par ailleurs des horaires dingues avec les 35 heures...je me souviens qu'en secteur stérile, elles avaient des journées de 12 heures...je n'oublierais jamais pour ma part qu'une infirmière m'a massé les pieds brulés par un produit de chimiothérapie où une autre qui prenait 30 minutes dans l'après-midi juste pour discuter quand j'étais très mal. Perso après une auto-greffe de moelle et malgré l'angoisse de la rechute (je prends un anti-cancéreux), je vais bien et ma visite hebdomadaire en hopital de jour est intégré à mon quotidien. d'ailleurs j'y tutoie infirmière et aide-soignante, elles me parlent de leurs enfants. Vous faites partie d'une partie de nos vie pendant un moment. Et c'est important surtout pour de longues maladies.
                    Je sais que j'avais beaucoup de mal avec une infirmière très froide, qui entrait dans la chambre sans frapper (je pouvais pisser c'était pas grave pour elle puisque il n'y a pas de toilette en stérile), elle s'en foutait...parfois je me disais vraiment que de toute façon, elle ne serait jamais à ma place.
                    Mais ça va bien aujourd'hui, je me prépare avec une joie immense à féter noel pour la 1ère fois avec ma fille de 22 mois et ça c'est génial. Marina.

                    Commentaire


                    • Reponse à cimorille
                      Re



                      Je sais que les reponses peuvent etre difficiles à apporter, je parle de chose simple: à cote de ma mere une femme asiatique ne parlant pas tres bien francais et tres "perdue" a vu du sang remonter dans sa perf et elle eu un peu peur, lorsqu'elle l'a dit personne ne lui expliqué la signification , elle etait tres inquiete qu'on regarde et reparte sans rien dire d'autre que "ha oui".
                      Il faut ce minimum de reponses et lorsque la personne est apte a recevoir il en faut un maximun...Et ne pas regarder de haut une personne qui peut employer quelques termes techniques car si l'on connait ces mots c'est peut etre que l'on en a dejà eu cette expérience malheureusement...

                      Mais il y a aussi des amours d'infirmieres que je n'oublie pas (celles qui suivent ma mere en chimio sont absolument adorable, patiente et rassurante), j'en veux juste beaucoup aux personnes qui ne comprennent simplement pas que pour certains savoir et comprendre est essentiel dans l'acceptation des evenements.

                      Merci à vous, votre demanche est tres touchante...

                      Commentaire


                      • C'est sympathique




                        je remonte le post.

                        Commentaire

                        Publicité

                        Forum-Archive: 2003-11

                        publicité

                        Chargement...
                        X

                        publicité