publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Suppression d'indemnités par médecin expert illogique

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Suppression d'indemnités par médecin expert illogique



    Bonjour à tous et à toutes,

    J'ai grand besoin d'aide et de vos lumières !!!
    Je vais tenter de faire au plus court ! (difficile car grandes histoires !) Je me lance :
    J'ai fais une chute dans les escalators du métro en me rendant à mon travail en date du 14 Avril 2010, je me suis rendu au travail avec un genou gauche très marqué et affreusement douloureux, j'ai été signalé mon cas à l'infirmerie du travail qui m'a envoyé chez mon Doc avec une déclaration d'accident de travail !
    Une fois chez celui-ci il m'a prescrit IRM etc, IRM faite on me découvre une fissure au ménisque interne stade 3 donc "opération" (arthroscopie) prévue le mois suivant pour raboter la partie fissurée du ménisque (dans l'attente de l'opération je reste en arrêt de travail avec interdiction de forcer sur le genou).
    L'opération se fait, les douleurs ne disparaissent pas bien au contraire je retourne voir mon chirurgien 1 mois après en me plaignant mais celui-ci le prend quelque peu à la légère !
    Les mois passent mais les douleurs restent les mêmes ...
    Je retourne voir le chirurgien, il ne m'examine même pas et me dis que çà arrive de ressentir encore des douleurs mais que je dois exagérer les choses !!!
    Je fais plus de 4 mois de kiné ! Le pauvre était encore plus désespéré que moi !
    Je laisse faire les choses en serrant les dents mais 1 an après (juin 2011) je repasse des examens(dans un autre hôpital) en désespoir de cause et surtout en sentant débarquer des douleurs au genou droit, résultat : fissure ouverte au ménisque interne du genou gauche et séquelle d'entorse grave (et j'en passe), pour le genou droit hypersignaux rotuliens !
    Je vois plusieurs médecins orthopédistes mais chacun me donnent sa version ...

    Début Juillet je me fais diagnostiquer une hyperthyroïdie avec un taux de TSH à 0,01 et de T4 à 26,80, je prend RDV avec une endocrino qui m'explique tout les effets et surtout la perte de muscles ce qui explique le fait de ne pas avoir pu rééduquer mon genou, d'avoir fait des dizaines de séances de kiné en vain et que çà a surement jouer sur la nouvelle fissure ouverte du ménisque !

    Mi-juillet je me fais convoquer par un médecin expert de la CPAM (je suis resté en arrêt de travail pendant toute cette période). Une personne imbue d'elle même me reçoit, me questionne mais ne m'écoute pas, me fais passer pour une profiteuse du système et me dis "va falloir penser à aller travailler un peu !" !
    Je lui parle de mon problème de thyroïde mais celle-ci me coupe direct en disant qu'il ne faut pas que je mélange tout, que çà ne touche en rien mon genou etc !
    Aujourd'hui je reçois un courrier en recommandé de la CPAM qui me signifie que mon état de santé à été jugé "consolidé en date du 26 juillet 2011 et que je suis apte à reprendre le travail à temps complet à compter de la date de consolidation", il est bien évidemment préciser que depuis le 26 juillet 2011 plus aucunes indemnités journalières ne me seraient versées et que si je souhaite contester cette décision je disposais d'un mois et que cette procédure peut prendre entre 1 à 2 mois.

    Donc voilà, je me retrouve sans indemnités journalières, avec un problème de fissure au ménisque plus grave aujourd'hui qu'avant mon opération, avec un problème de thyroïde qui certes n'a rien à voir avec mon accident de travail mais qui joue énormément sur l'état de mon genou, je suis désespérée car j'ai un loyer à payer tout les mois et que je ne peux pas reprendre le travail car les douleurs au genou (et même auX genouX) sont toujours présentes !

    Je précise que j'ai 24 ans et que j'aimerais que mes genoux me servent encore quelques années ... !
    SVP aidez-moi ...

    Je sais il y a beaucoup d'informations et beaucoup d'évènements différents dans mon cas mais là je ne sais plus par quels bouts m'y prendre, auprès de qui dois-je me renseigner et trouver de l'aide (mon médecin traitant et mon endocrino sont en congés jusqu'au 31 et je sais qu'il joueront en ma faveur mais ne dois-je pas viser plus haut encore ?) ???

    Merci par avance ..

    Lyly la désespérée ...

  • Il faut que tu fasses appel



    C'est une technique assez courante chez les médecins SS.
    Il faut faire systématiquement appel de la décision.
    Ces gens sont le plus souvent complétement inhumain.
    Tu retoucheras ton salaire rétroactivement aprés expertise.

    Commentaire


    • Soutien :suppression d'indemnités par médecin expert illogique



      salut lyly,
      je m'appel aurore j'ai 23ans,je suis dans une situation un peu identique a la tienne mai moi jai souci de poignet je me suis abimer 2 tendons en travaillant en usine en attendant de trouver du taf dans ma branche, jai des tenossinovite (inflammation des tendons et des gainne des tendons) du poignet droit. En 2007 lorsque ca a commencer un medecin conseil de la secu a fait passer mon probleme en maladie professionnel puis ca a ete consolidé en 2008. Ensuite jai retravaillée pas en usine je ne pe plus mai dans un pe tout ce que je pouvai en consequence de mon poignet.
      Puis en fevrier mon poignet a relaché suite a du travail comme les petite douleur etait reguliere jai attendu un max avant d'aller voir le medecin car le pauvre il ne sais plus quoi faire pour ne plus que je souffre, mai en mars pas le choi la douleur n'etait plus tenable et la il ma mis en arret "rechute maladi professionnel" pour etre au repos maximum et ma mis sous morphine (c tout c qui arrive a me soulager) depuis jai rencontré le medecin conseil qui a refusé la rechute donc jai fait appel de ca decision, suite a ca jai u un rendez vous avec un medecin expert qui comme toi ne ma pas ecouté a apeine regardé mon bras il ma dit que ce c'etait des sequelles de ma maladie pro, que jai un bonne symetri en mes 2 poignet alors que mon doc traitant a mesurer avec un metre ruban et jai plus d'1 cm de différence bref l'expert en avai rien a faire de mon probleme mai il na pas envoyer son compte rendu a la secu donc jai recu un courrier me disant que temp que la secu navait pas de compte rendu de l'expert et que le medecin conseil ne pouvai pas prendre de dessision si mon arret est pour lui justifier ou pas il ne mon versserai rien... jai vu une assistante social pour avoir des renseignements mai elle meme pas trop su me repondre surtout que je ne pe plus faire de travail dans lesquel je doit tappé plus de 20 min a l'ordi , je ne doit plus porté ni faire de mouvement a repetition donc etant former en service a la personne je doit me reorienté mai dans quoi ?

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2011-082011-092011-10

      publicité

      Chargement...
      X

      publicité