publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La vulvite,à l'interface entre la gynécologie et la dermatologie ? existe-til des spécialistes?

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • La vulvite,à l'interface entre la gynécologie et la dermatologie ? existe-til des spécialistes?



    Bonjour à toutes!

    J'ai 23 ans et je fais des vulvites récidivantes suite à des mycoses à candidas albicans qui perdurent depuis maintenant 2 ans, sans pause entre chaque traitement.J'ai posté à divers endroits de ce forum car apparemment mon problème serait à l'interface entre la gynécologie et la dermatologie.
    Ma résolution: trouver un remède miracle... A 23 ans (et même si on est plus agée), réclamer pouvoir avoir un rapport sexuel sans douleurs, c'est légitime!

    C'est pourquoi je choisis de créer ce sujet afin que nous puissions mettre en commun tous les remèdes qui ont marché, puisque les médecins s'en fichent et croient que c'est dans notre tête. Pourtant la douleur est bien là et notre vie de tous les jours ainsi que notre vie sexuelle en est affectée.

    J'aimerais dire STOP mais en fait, j'ai plus tellement d'espoir car j'ai essayé à peu près tous les traitements que m'ont filé 5 gynécos différents, des traitements naturels que j'ai vu sur divers forums et qui semblaient avoir faits leurs preuves (mais malheureusement pas sur moi), j'ai même testé le régime sans sucres, sans lait, sans gluten... Je suis pourtant à la lettre tous les conseils qui m'ont été donné (limiter le sucre et les aliments acides, lavage de la vulve avec un produit gynécologique au pH adapté, séchage après la douche, sous-vêtements en coton blanc, vêtements peu serrés, pas de protèges slips...) et ça revient dès que je ne suis plus sous traitement !
    J'en souffre énormément; je ne vais plus a la piscine, je ne peux plus faire de vélo et même quand je m'assoie ça me brûle, je ne sais plus quoi porter tellement tout m'irrite, sans parler de mes quelques tentatives de rapports sexuels qui sont devenus un enfer.

    Je suis allé voir un dermato, une homéopathe, des gynécos, je ne sais plus à quels saints me vouer.

    Si vous avez des adresses, des remèdes, des personnes qui vous ont soigné, n'hésitez pas à m'en faire part.
    Merci de diffuser ici les remèdes qui ont marché, afin de faire sortir de l'ombre cette pathologie ! Même si cela n'est pas forcément scientifique, ça pourrait m'aider et en aider d'autres.
    Aidez moi svp, car aujourd'hui, malgré toute ma bonne volonté, je craque...

  • chère mimi



    bonjour,

    tu ne dis malheureusement pas où tu habites !
    je te conseille vivement si tu habites en BElgique de te rendre à l hopital d ERASMES en gyneco-dermato chez le docteur Binnet
    j ai 35 ans et comme toi depuis 5 mois, je vis l enfer
    j ai passé tous les traitements possibles , je te laisse mes coordonnées: lorenzacasa@orange.fr
    finalement, ce médecin a refait des frotis qui n ont rien donné et finalement, c est la biopsie qui a revélé quelque chose
    prends ton courage à 2 mains, ce n est pas dans la t^te , c est physique !
    courage tout se soigne !!!! faut juste trouver bon médecin !!

    en attendant, l huile de jojoba calme un max et evite de te laver avec du tahiti douche, lave toi avec un savon surgras et un gel douche sans savon ( lipikar de LA ROCHE POSAY et son savon ...)
    t inquiète on va trouver ! ;o)


    Commentaire


    • chère mimi
      bonjour,



      tu ne dis malheureusement pas où tu habites !
      je te conseille vivement si tu habites en BElgique de te rendre à l hopital d ERASMES en gyneco-dermato chez le docteur Binnet
      j ai 35 ans et comme toi depuis 5 mois, je vis l enfer
      j ai passé tous les traitements possibles , je te laisse mes coordonnées: lorenzacasa@orange.fr
      finalement, ce médecin a refait des frotis qui n ont rien donné et finalement, c est la biopsie qui a revélé quelque chose
      prends ton courage à 2 mains, ce n est pas dans la t^te , c est physique !
      courage tout se soigne !!!! faut juste trouver bon médecin !!

      en attendant, l huile de jojoba calme un max et evite de te laver avec du tahiti douche, lave toi avec un savon surgras et un gel douche sans savon ( lipikar de LA ROCHE POSAY et son savon ...)
      t inquiète on va trouver ! ;o)


      Commentaire






      • bonjour, moi aussi je ne vois pas ou th habites, car je connais deux dermatos gynéco sur lyon, elles sont super bien, elle sm'ont traité pour un problème un peu comme le tien, mais en plus j'avais du psiorasis, donc si tu veux leur coordonnées, tu peux me répondre ici ou a mon adresse mail

        rezkghislaine@yahoo.fr

        je comprends ce que tu veux dire, c'est l'enfer, mais tu n'as jamais rencontré de gynéco dermato ?

        un bon traitement viendra à bout de tes problèems,

        bon courage

        Commentaire



        • bonjour, moi aussi je ne vois pas ou th habites, car je connais deux dermatos gynéco sur lyon, elles sont super bien, elle sm'ont traité pour un problème un peu comme le tien, mais en plus j'avais du psiorasis, donc si tu veux leur coordonnées, tu peux me répondre ici ou a mon adresse mail



          rezkghislaine@yahoo.fr

          je comprends ce que tu veux dire, c'est l'enfer, mais tu n'as jamais rencontré de gynéco dermato ?

          un bon traitement viendra à bout de tes problèems,

          bon courage

          Commentaire


          • Merci à vous deux pour vos réponses



            J'habite dans la région Bordelaise donc pour le coup je suis bien loin de la Belgique et assez loin de Lyon.
            Il y a cependant du nouveau depuis ce message...

            Ma dermato m'a fait faire une biopsie qui n'écarte pas l'hypothèse d'un lichen vulvaire... Seulement mon gynéco n'y croit pas; il trouve que ça n'y ressemble pas.
            Je suis donc allé voir une dermato spécialiste en pathologie des muqueuses à Saint Louis à Paris. J'ai fait le voyage malgré le fait que je sois étudiante et que c'est loin , parce que je pensais que ça vallait le coup et qu'ici, je n'ai trouvé personne spécialisé là dedans.
            Elle pense que mon problème est un genre de dermatite sévère, entre la mycose, l'allergie et le problème de peau mais ne croit pas non plus au lichen.Je suis actuellement sous son traitement; pommade matin et soir ovules 3 fois par semaine et lubrifiants lors des quelques rapports que je réussis à ravoir à nouveau. Sans ça, mes douleurs, brulures et rougeurs reviennent, et ça fait plus de 3 mois que je prends ds pommades! Et j'ai malgré tout encore des douleurs lors des rapports et une fissure qui se rouvre à chaque fois.
            Est-ce que vous avez déjà été dans mon cas?

            Commentaire


            • Merci à vous deux pour vos réponses
              J'habite dans la région Bordelaise donc pour le coup je suis bien loin de la Belgique et assez loin de Lyon.
              Il y a cependant du nouveau depuis ce message...



              Ma dermato m'a fait faire une biopsie qui n'écarte pas l'hypothèse d'un lichen vulvaire... Seulement mon gynéco n'y croit pas; il trouve que ça n'y ressemble pas.
              Je suis donc allé voir une dermato spécialiste en pathologie des muqueuses à Saint Louis à Paris. J'ai fait le voyage malgré le fait que je sois étudiante et que c'est loin , parce que je pensais que ça vallait le coup et qu'ici, je n'ai trouvé personne spécialisé là dedans.
              Elle pense que mon problème est un genre de dermatite sévère, entre la mycose, l'allergie et le problème de peau mais ne croit pas non plus au lichen.Je suis actuellement sous son traitement; pommade matin et soir ovules 3 fois par semaine et lubrifiants lors des quelques rapports que je réussis à ravoir à nouveau. Sans ça, mes douleurs, brulures et rougeurs reviennent, et ça fait plus de 3 mois que je prends ds pommades! Et j'ai malgré tout encore des douleurs lors des rapports et une fissure qui se rouvre à chaque fois.
              Est-ce que vous avez déjà été dans mon cas?

              Commentaire


              • Merci à vous deux pour vos réponses
                Des nouvelles



                Bonjour Mili,
                Je suis ds le même cas que toi et je suis de Bordeaux.
                As tu trouvé un bon médecin? Un traitement?
                Merci d'avance pr ta réponse.

                Commentaire


                • Merci à vous deux pour vos réponses
                  Des nouvelles
                  Bonjour Mili,
                  Je suis ds le même cas que toi et je suis de Bordeaux.
                  As tu trouvé un bon médecin? Un traitement?
                  Merci d'avance pr ta réponse.



                  Commentaire


                  • Merci à vous deux pour vos réponses
                    Au secours!!



                    bonjour a toutes,
                    voila j'ai le meme type de problème que vous et ce depuis presque 9mois avec aucun traitement qui ait marché les medecins ne veulent même pas faire de biopsie jugeant mon cas comme non inquiétant malgré l'echec de toutes les thérapeutiques tentées donc si par hasard vous consulté a nouveau ce forum et que vous ayez trouvé une solution je vous serai très reconnaissante de m'aiguiller soit vers le traitement soit vers le medecin en question.en effet ma vie amoureuse s'est complètement stoppée depuis la survenue de ces symptomes et même ma vie sociale en pâti puisques certaines activités me sont trop douloureuses.
                    En vous remerciant

                    Commentaire




                    • Merci à vous deux pour vos réponses
                      Au secours!!
                      bonjour a toutes,
                      voila j'ai le meme type de problème que vous et ce depuis presque 9mois avec aucun traitement qui ait marché les medecins ne veulent même pas faire de biopsie jugeant mon cas comme non inquiétant malgré l'echec de toutes les thérapeutiques tentées donc si par hasard vous consulté a nouveau ce forum et que vous ayez trouvé une solution je vous serai très reconnaissante de m'aiguiller soit vers le traitement soit vers le medecin en question.en effet ma vie amoureuse s'est complètement stoppée depuis la survenue de ces symptomes et même ma vie sociale en pâti puisques certaines activités me sont trop douloureuses.
                      En vous remerciant

                      Commentaire


                      • chère mimi
                        Chère vous toutes



                        J'ai 23 ans, cela fait plus de trois ans que je souffre de mycose à répétition. Je n'ai toujours pas trouvé la cause. J'ai changé trois fois de gynécologue, la dernière à réussi à m'éviter cette souffrance pendant quelque mois et puis ça a recommencer. généralement elles sont rythmée par l'arrivée de mes règles, ou suite à des rapport sexuels trop fréquent (irritations).
                        Je suis en couple depuis 6 ans. Malheureusement cet enfer que je vis, mon compagnon n'arrive pas à le comprendre, malgré tout l'amour que nous avons l'un pour l'autre les mycose ne provoque que désordre et tristesse dans ma vie.
                        Je ne suis plus heureuse. Je n'ai plus envie de me dépasser, mes centre d'intérêt s'amenuise car toute mon attention est portée sur mon intimité malade.
                        Merci pour les postes que j'ai déjà pu lire. Je vais essayer de trouver ce fameux dermatologue vénérologue (je n'ai malheureusement pas trouvé de consultation chez le docteur Binnet à érasme, il semble qu'il ou elle n'y travaille plus) mais il y en a d'autre sur bruxelles, je commence à retrouver l'espoir d'en être quitte un jour.

                        Savoir qu'on n'est pas seule est déjà un réconfort, même si ça ne soigne rien, ça met du baume au coeur.

                        Courage à celles qui comme moi souffre en silence (ou pas).

                        Commentaire


                        • chère mimi
                          Chère vous toutes
                          J'ai 23 ans, cela fait plus de trois ans que je souffre de mycose à répétition. Je n'ai toujours pas trouvé la cause. J'ai changé trois fois de gynécologue, la dernière à réussi à m'éviter cette souffrance pendant quelque mois et puis ça a recommencer. généralement elles sont rythmée par l'arrivée de mes règles, ou suite à des rapport sexuels trop fréquent (irritations).
                          Je suis en couple depuis 6 ans. Malheureusement cet enfer que je vis, mon compagnon n'arrive pas à le comprendre, malgré tout l'amour que nous avons l'un pour l'autre les mycose ne provoque que désordre et tristesse dans ma vie.
                          Je ne suis plus heureuse. Je n'ai plus envie de me dépasser, mes centre d'intérêt s'amenuise car toute mon attention est portée sur mon intimité malade.
                          Merci pour les postes que j'ai déjà pu lire. Je vais essayer de trouver ce fameux dermatologue vénérologue (je n'ai malheureusement pas trouvé de consultation chez le docteur Binnet à érasme, il semble qu'il ou elle n'y travaille plus) mais il y en a d'autre sur bruxelles, je commence à retrouver l'espoir d'en être quitte un jour.



                          Savoir qu'on n'est pas seule est déjà un réconfort, même si ça ne soigne rien, ça met du baume au coeur.

                          Courage à celles qui comme moi souffre en silence (ou pas).

                          Commentaire


                          • Re: La vulvite,à l'interface entre la gynécologie et la dermatologie ? existe-til des spécialistes?

                            Pour le même pb
                            bonjour à toutes,
                            ayant le même problème depuis maintenant 1ans,je cherche une dermato gynécologue sur la région parisienne,

                            il y'a forcement une issue, mais il faut la chercher

                            Commentaire


                            • Re: La vulvite,à l'interface entre la gynécologie et la dermatologie ? existe-til des spécialistes?

                              bonjour, je suis à la recherche d'un dermato gynecologue aussi, si quelqu'un peut m'aider, je lui serai tres reconnaissante! merci

                              Commentaire

                              Publicité

                              publicité

                              Chargement...
                              X

                              publicité