publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

A bout de force.

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • A bout de force.



    Bonsoir,

    Voilà je viens à discuter sur un forum car je ne suis vraiment pas très bien en ce moment.
    J'ai 25 ans et j 'attend mon premier enfant, ça fera 6 mois le 26 juin, je suis très angoissée, j'ai peur d'accoucher, peur de donner mon stress au bébé.
    Avec son papa cela fait 1 an que nous sommes ensemble, nous nous aimons mais, notre relation est compliqué, par rapport à son état d'esprit et au miens.
    Nous voulions bien sur cet enfant, nous avons vécu énormément de bouleversement durant cette année qui au final aboutissent plutôt bien, en fait je suis tellement fatiguée que je ne sais même pas par quoi commencer, j'ai toujours voulue un enfant et j'ai attendue d'être sur du papa, lui c'est une personne géniale, mais il ne comprend pas certaine chose logique de la vie, il a un frère aussi qui a de gros problèmes de dépendance forte à la drogue (douce, dur), mon copain le soutiens énormément au point de l'avoir fait venir chez nous!
    Oui alors je n'étais pas d'accord mais prise au dépourvue je n'ai pas eu le choix alors j'ai essayée durant la première semaine de l'aider, mais étant enceinte et déjà fatigué des précédentes épreuves cela m'a plus épuisé qu'autre chose.
    Donc bon en gros mon appartement c'est transformé en endroit de vie pour un type qui dépend de subutex, de came, de shit et d'alcool...
    Juste de dire ça, ça m'angoisse, voyant que mon copain voulais envers et contre tout aider son frère, j'ai fait mes affaires après avoir criée au secours, avoir pleuré, avoir tout essayé pour qu'il parte.
    Je me suis donc retrouver chez ma mère, alors bon c'était pas idéal par rapport à d'autre chose du coup ça ma foutue un coup de plus au moral, au bout de presque 3 semaines j'ai envoyée un sms à mon conjoint en lui disant que s'en etais trop, je suis arrivée et j'ai mis son frère dehors.
    Mais mon copain voyant ça m'a dit, si il pars je pars avec lui!!!! :o
    Je me suis retrouvée seule dans l'appartement pendant 1 semaine, et la il est revenu dimanche dernier.
    Hier je lui ai exprimé mon besoin d'être rassuré, j'ai vraiment eu l'impression que je pouvais crever en silence!!
    Voilà en rentrant de son travail aujourd'hui il m'a dit que ce soir il sortais 1h ou 2 voir son frère, il va le voir tous les jours depuis qu'il est rentré.

    Je vais m'arrêter la même si il y a encore des choses, on va dire que en gros, je me suis battue comme une dingue pour avoir mon petit coin de vie ou je suis bien, un coin de repère et d'équilibre que j'ai construit, avec mon copain et notre bébé, j'avais de façon fondamentale et vitale besoin de ça, et je récolte un retour dans le passé intense et mortel, honnêtement les mots sont forts mais je suis vraiment triste, la vie a était très rude dans le passé, je ne voulais en aucun cas me retourner et encore moins avec mon bébé, encore moins avec la vie, j'aime énormément, plus que ce bébé, je ne le regrette pas, mais je ne vais pas bien au fond de moi, c'est une situation tordue et infernale.

    Si vous avez ne serait-ce que des conseils, des expériences ou je ne sais pas, je les prendrais avec plaisir.

    Cordialement.

Publicité

Forum-Archive: 2014-06

publicité

Chargement...
X

publicité