publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ma vie est devenue un véritable enfer ..

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ma vie est devenue un véritable enfer ..



    Bonjour, cest un texte tres long, confus, avec un démarrage mou, mais cest pour que vous comprenniez bien ce que je ressens, merci a ceux qui me liront, merci beaucoup .. :

    Je ne sais pas ou commencer, en faite je cherche à m'occupé pour arreter une crise d'angoisse, mais j'esper trouver des réponses à toutes les questions que je me pose ...
    Il y a plus d'un an, j'ai déménagé avec ma mere car mon père nous battais , il était alcoolique , j'ai alors changer de copine , de lycée , les 6 premiers mois tout allais bien .
    Puis ma copine m'as laisser, j'ai commencer à faire une depression, et j'ai alors fais la rencontre d'une bande de mecs qui trainait devant le lycée, on a discuté, et de fil en aiguill on a commencer à etre de bon potes, sauf que eux fumaient des joints, et je m'y suis alors mis , les 6 mois qui ont passé ensuite n'ont été que séchage de cours, je restais chez moi toute la journée en attendant un coup de fil d'un pote pour aller chez lui fumer et aller acheter pour encor fumer le soir pour s'endormir, et pour en avoir aussi le lendemain matin en attendant que ils m'appellent ...
    Jai alors perdu mes amis du lycée, je n'avais plus qu'eux, 4 pauvres mecs , j'ai envoyé chier tous le monde, tous ce qui m'interessait cetais davoir assez à fumer pour m'endormir le soir et tenir le lendemain , et sa cest empiré , et un matin j'ai fait une sorte de bad trip,ma mère m'as emmené voir un psychiatre qui m'as dis que c'étais surement lié a la fumette, et que je devrait arreter sinon mes angoisses ne s'arreterais pas, et depuis ce jour, chaque jour est un enfer, j'angoisse du matin au soir, tous ce que j'attend en me levant cest fumer, et quand j'ai enfin fumer j'angoisse de refaire un bad trip, encor vomir mes tripes, et depuis meme quand je rotte, mange quelque chose peu importe ce qui se passe dans mon ventre, sa me fait angoisser , la peur de vomir, la peur d'être encor mal , pourtant je bois du coca autant que je peux pour rotter au plus, mais plus je rotte plus je me sens mal ...
    Puis mes 4 potes m'ont lachés, j'ai alors commencé à m'enfermé encor plus sur moi meme, je ne sort plus de ma chambre, je ne range meme plus, il y a une montage de paquet de chips, d'assiettes , voir ces dechets qui datte tellement me répugne en plus , alors que cest la ou je dors, tellement de sensations contradictoir, j'ai limpression de devenir dingue .
    Pour rajouté à tout cela, mon père est mort il y a 3mois , j'ai envoyé baladé tous le monde meme ma famille, depuis je vis seul,je passe mes journée a tenter de trouver un dvd pour moccupé, aller sur des jeux sur internet comme CS ou WoW pour passer mon temps, car je n'ai rien a faire de mes journée ... je pourrais ranger, mais cest tellement sale que jen vomirais mes boyau illicaux .., je sort une fois par semaine pour aller chercher à manger , et a fumer , des que je me leve le matin je pense juste a fumer, et des que jai fumer j'me sens terriblement mal, j'ai le ventre qui fais des gargouilli, j'ai des nausé, j'me sens pas bien, et plus le temps passe, plus jai l'impression que sa empire, il y a 8mois sa allait cetais encor gérable, mais depuis le bad trip , ma vie est un véritable enfer, je sais plus quoi faire pour avoir une vie saine , etre normal, je regarde toute la journée des couples de gens passés, des jeunes comme moi aller au lycée car je l'ai quitté en plein millieu d'année de second , je les vois normaux, aucun soucis d'angoisse, ni au niveau du ventre, et je sais plus quoi faire, il y a des moment je me demand si me tué ne serais pas la seul facon de mettre fin a mes souffrance, car quand je dors je ne ressent plus se mal être , je pense plus à mon ventre, ni a mes maux de dents, ni a mes nausées, ni a mon angoisse, ni a ma solitude , ni a ma déchétrie de chambre ...

    Tout cela pour dire que je vis dans l'angoisse constant de ne pas pouvoir dormir à cause de mon ventre, car quand je m'allonge tout tourne quand j'angoisse et cela me donne des nausées, je ne peux plus manger chaud ni froid, je me contente de pain ou de pommes...
    je ne sort plus, de peur d'avoir mal au ventre et d'être mal dehors, ou je n'ai pas le control de mon environnement, je ne prend plus le RER de peur qu'il reste coincé et que je fasse une crise d'angoisse
    tout me fait peur ...
    Peu importe ce que je fais, meme quand j'essay de m'occupé, tout va de travers et j'en revient toujours à mon angoisse ..
    Quand je me sens mal , je tente de sortir dehors, je marche des heures, puis je rentre, et je confond faim avec angoisse, et la cest partis pour des heures de mal-être ...

    Des jours je me demand si j'étais resté chez mon pere, dans mon ancienne vie, peut etre que tout cela ne se serrait jamais passé ...
    J'aimerais aussi retourné à mon lycée, mais comment? j'ai deja redoublé ma second, je suis au CNED maintenant ... comment? ..
    Je sais que cest un text brouillon, difficil à comprendre ... Moi meme je me suis perdu dans mon texte tellement mon quotidien est remplis de ces crises, enfin crises, je ne trouves plus de mots pour exprimé sa ...
    Je tente de savoir d'ou sa vient, j'ai arreter de fumer un temps, jai meme totalement arreter de boire me disant que mon foie irais mieu et que mes soucis aux ventre s'arreterais ...
    Mais si j'arrivais à partagé ma peine et ma douleur avec quelqu'un ... Trouver quelqun qui est aussi angoisse, ou quelqun qui a reussi a les surmonté
    ou des adresse pour trouver un job, un medecin, ou meme une écoute , n'importe quoi qui pourrais me faire oublier ces 8mois d'enfer ...
    J'ai fais un test , les resultats sont écrit clairement , vous comprendrez surement mieu :
    ---
    Total flipman/girl

    Tu peux glisser assez facilement du côté obscur de lanxiété. Il tarrive dêtre troublé(e) dans ton sommeil, alors quaprès coup tu te dis que cela ne valait pas la peine de te mettre dans un état pareil .

    Ton inquiétude est à rapporter au fait que tu tattends toujours au pire. Au lieu de voir les choses avec optimisme, ou au moins avec objectivité, tu es constamment dans lappréhension de ce qui va tarriver : que vais-je faire après le bac, que vais-je devenir plus tard ?

    ---
    Tout ce qui est dis je le vis ..

    J'ai beaucoup de rêve ... Sauf que je suis bientot majeur, et que je ne suis absolument pas pret mentalement et aussi niveau santé pour avoir mon bac, car je ne travail plus depuis l'année dernier ...
    Je ne sais plus quoi faire, je prefer m'arreter d'écrire ...
    Mais , si j'arrivais à trouvé ma porte de sortie ... si seulement ...

  • Il faut que tu trouves de l'aide



    si je comprends bien, tu as encore ta mère;Il faut qu'elle t'aide à trouver un médecin qui pourra t'aider ou meme je pense qu'il faut que tu te fasSes hospitaliser pour te sortir de ces sales habitudes.Tu parais complètement déprimé et malheureusement ce sont les seuls conseils que je peux te donner.Je pense qu'il te faut des médicaments et un bon soutien psychologique et avec ca tu pourras t'en sortir.Avec de la volonté on peut abattre des montagnes.Bon courage

    Commentaire


    • Reprends toi



      Je connais toutes tes angoisses, je les vit depuis 8 ans et demi. J'ai eu pleins de problèmes dans ma vie,(séparation, deuil d'êtres chers, problèmes financiers et j'en passe...) mais j'ai réussit à les surmonter, sans savoir comment. A l'époque je fumais du shit et c'est peut-être ça qui m'a permis de me relever à chaque fois.Puis un jour sans savoir pourquoi, après avoir fumer un joint, j'ai commencé à faire des crises d'angoisse. J'arrivais plus à trouver ma respiration, des fourmillement dans les extremités, mon coeur qui s'emballait, des sueurs froides. Un truc de ouf!!! Et ça a commencé comme ça. Quand je ne fumais pas j'en avais aussi mais elles étaient moins importantes. Etant une grande fumeuse, je me disais: Bah! C'est pas pour un joint que je vais mourir. alors je fumais et la crise arrivait direct, amplifiée de 1000 fois. Et j'essayais tout les moyens pour passer les effets du shit, je buvais du lait par litre entier, j'évitais tout ce qui était excitant. Puis j'ai décidée d'arrêter le shit, mais les crises elles n'ont jamais cessées. Je prenais un médicament Vagostabyl qui soulage les angoisses. Mais au bout de 7 ans toujours pareil. J'avais peur de tout, du monde, de la future crise qui risquait d'arriver, je ne voulais plus rencontrer de gens, perte de confiance totale en tout, en moi, en l'avenir. Je suis devenue agoraphobe, et hypocondriaque. La totale quoi. J'ai eu des attaques de panique et j'ai appelé le SAMU qui m'a fait une piqure pour me calmer. J'avais vraiment l'impression que j'allais mourir. Un jour j'avais l'impression que tout mon corps était une pile électrique, comme si je reçevais du 2500 volts, mon cerveau n'arretait pas de penser, je cherchais le bouton off. Mais il n'y en a pas. Je suis allée chez le ... il a pris ma tension et mon pouls et il a halluciné, il a cru que j'allais lui claquer dans les doigts. Il m'a mise sous cachetons.Ca fait deux ans que j'en prends. C'est vrai que ça repose, ton cerveau est plus calme, tu peux enfin sortir, faire ta vie, faire tes courses, aller à tes rendez vous.Psychologiquement et physiquement ça soulage vraiment. Mais les crises même si elles sont très passagéres je sais qu'elles sont encore là.J'ai fait tout les examens possible et je n'ai rien, ni au coeur, ni aux poumons, ni dans le sang. Tout fonctionne bien. Sauf dans ma tête.
      Tout ça pour te dire que la spasmophilie est une maladie psychosomatique. Le shit n'a rien à voir avec tout ... est toi même qui te crée tes propres crises. Les toubibs recommandent d'aller voir un psy ou ils te donnent des medocs mais le mieux c'est de la combattre. Quand tu sent une crise arriver, essaye de penser à qque choses de gaie, des bons souvenirs, si y a qqu'un avec toi dis lui qu'il te parle, occupe toi l'esprit, souffle dans un sac en plastique mais ne focalise pas sur la crise sinon elle empire. Va chez un toubib dis lui qu'il te prescrive des antidepresseur pour reposer ton corps et ton cerveau pour un temps. Mais dis toi bien que ça ne passera pas tant que tu n'auras pas réussit à changer ta maniere de penser. Reprends confiance en toi, parles en autour de toi. Tu as gravé toi même ces saloperies de crises dans ton cerveau et si tu n'arrives pas à être plus fort qu'elle, tu vas galérer des années. Fais du sport si tu peux, c'est excellent mais ne baisse pas les bras. tu es le maitre de tes pensées à toi de les changer. qui es tu? que veux tu devenir? c'est quoi la vie pour toi? tes projets, tes envies, tes rêves. Réfléchis à tout ça et fait la s'échapper de ton esprit.Tu es jeune et la vie est belle. Tu peux être celui que tu veux être. Chacun est l'architecte de sa vie. Et quand les crises arrivent affrontent les comme tu affronterais un adversaire. Et gagne!!! Bonne nouvelle dans tout ça : On n'en meurt pas, c'est déjà ça. Même si on croit qu'on va mourir...
      Je te souhaite bon courage mais je sais que tu vas y arriver.

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2008-012008-022008-09

      publicité

      Chargement...
      X

      publicité