publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Temoignage

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Temoignage



    kikou a tous,

    au risque de me faire lapider je viens temoigner!

    Apres 14ans de spasmo avec tout le cortege de symptomes que vous connaissez, un travail sur moi meme, un long chemin parcouru, une acceptation d'etre plus fragile que les autres, je me suis dit que ces symptomes me pourrissaient la vie. Ne voulant pas prendre d'anxio ni d'ad, je me suis tournée vers la sophro qui m'aide a me relaxer mais qui ne m'enleve pas les symptomes journaliers, vers l'homeo qui m'a pas vachement aidée, je me suis interressée a mon alimentation...

    Cela fait maintenant 15jours que j'ai commencé le regime seignalet (oui,oui allez y vous pouvez crier "ho mon dieu") sans vouloir crier a la victoire, puisque je pense qu'on est spasmo ou on ne l'est pas, j'ai vu diminuer certains symptomes: je ne suis plus dans la ouate, plus d'impression d'etre dans un reve ou dephasée de la réalité. Je n'ai fait qu'une seule crise d'angoisse sur ces 15 jours, mes crises de paniques ne sont plus qu'un petit moment a gerer, je ne pars plus en live. Plus de troubles de la vision. Moins de problemes de digestion. Pratiquement plus de problemes a deglutir, plus de boule dans la gorge. Plus vu les differents maux de tete. Moins d'eczema.Pratiquement plus d'extrasystoles.Et un moral qui est plus solide.

    A choisir, je prefere cette methode, meme si je vous l'accorde, c'est assez contraignant au debut. Ce n'est pas un remede miracle, mais je pense que cela peut aider un certains nombres d'entre nous/vous!!!! Mais il ne faut pas avoir peur de se relever les manches, se prendre en main...

    Je ne viens pas propagander, je viens juste vous apporter mon temoignage, que ceux qui ont envie de tester le font, que ceux qui n'y croient pas ne nous linchent pas...chacun sa methode pour aller mieux.

    Moi je continue vu le postitif que j'en tire

    a bientot

    bises

  • Courage à toi



    si tu as trouvé un remède tant mieux pour toi

    Commentaire


    • Au vu



      de certains post , je precise que je n'ai pas la maladie coeliaque...juste cette foutu spasmo

      Commentaire


      • Bon courage



        Je ne suis pas contre la méthode, juste les propos un peu trop extrémiste de géraldine, même si à priori elle essaie d'aider des personnes.
        Donc bon courage, le tout est de vivre correctement.

        Commentaire


        • Je m'en sors aussi



          mais avec une autre méthode, toute personnelle.

          Après des mois de crises quotidiennes et de mal-être permanent, des jours et des nuits passés à me documenter sur la spasmophilie, un jour, j'en ai eu plus que marre et j'ai décrété : la spasmo, c'est dans ma tête !
          De ce jour-là, j'ai décidé d'ignorer la maladie, de ne plus prêter la moindre attention aux symptômes.
          Oh ! je vous l'avoue, ça ne s'est pas fait en un jour ! ça a été très progressif. Mais chaque fois que je me sentais mal, je luttais contre moi-même, je m'efforçais de penser à autre chose ou de faire une activité quelconque qui me fasse oublier la crise (bouger, sortir dans le jardin, passer le balai, chanter, discuter avec quelqu'un et surtout s'occuper l'esprit avec autre chose).
          Progressivement, je me suis rendue compte que je me sentais moins mal, puis que j'avais de temps en temps des jours bien, puis de plus en plus de jours bien. J'ai fait quelques rechutes, il faut bien l'avouer, mais chaque fois, au moment où ça devenait insupportable, je me disais : ah non ! ça va pas recommencer, je ne vais pas laisser faire ! et sur les jours qui suivaient, j'allais de nouveau de mieux en mieux.
          J'ai pris cette décision de lutter contre moi-même il y a maintenant 14 mois, alors que j'étais au plus mal et que je me voyais mourir.
          Je peux dire aujourd'hui que je n'ai pratiquement plus aucun symptôme, si ce n'est quelques tressautements musculaires au repos sur les cuisses. J'ai fait une petite rechute au mois d'aout suite à un décès. Mais dès que j'ai senti que je replongeais, j'ai de nouveau lutté en "pensant à autre chose" et ignorant la maladie. Très vite, je me suis ressentie très bien.

          Voilà, je ne compte pas donner de conseils, je veux juste apporter mon témoignage. Je pense qu'il y a autant de moyens de remédier à la spasmo qu'il y a de spasmo différentes.
          Je reconnais que pour agir comme j'ai agi, il faut une certaine force de caractère et cela n'a pas été très facile. Mais pour ma part, je ne me sens pas du tout prête à me priver de laitage ni à faire un régime.
          Je ne critique pas, je ne juge pas, je ne proclame pas non plus ma "méthode" comme étant LA méthode unique et incontournable. Je veux simplement vous montrer qu'il y a moyen de s'en sortir, à chacun de trouver le sien, adapté à sa personnalité.

          Med

          Commentaire


          • Bon courage
            Tu sais



            a force de se faire descendre partout ou on passe et ou on temoigne...

            geraldine, moi et d'autres encore ne faisons que témoigner et je ne dis jamais qu'on doit faire ceci ou cela, mais je propose qu'on teste la methode...

            j'etais aussi tres sceptique lorsque je l'ai commencée la methode mais je me suis dit :" tant qu'a faire faisons le bien et regardons le resultat"

            je pense qu'on ne peut donner un avis categorique qu'apres un essai en plus on y gagne en credibilité (sauf si on ne supprime que son pain en claironnant :"mais j'ai supprimé tous les glutens")

            et si avec ce genre de temoignage je peux aider rien qu'une personne ben je serais contente

            merci a toi pour ta reponse

            a bientot

            Commentaire


            • Je m'en sors aussi
              Je comprends



              je ne suis pas ici pour faire le proces des autres methodes, juste pour en donner une....

              mais peut etre qu'un jour, comme moi , tu vas etre fatiguée de lutter...epuisée meme et qui sait, peut etre que ce jour là tu testeras une autre methode(peut etre celle de seignalet ou une autre)

              et peut etre que des gens sont justement proche de cet epuisement et on envie d'essayer une autre approche...


              merci de ta réponse

              a bientot

              Commentaire


              • Je comprends
                Mais



                je ne suis pas fatiguée de lutter et pour cause : je ne lutte plus en ce moment, je vais très bien ! et quand ça ne va pas, ce n'est plus rien comparé à ce que j'ai vécu il y a un peu plus d'an. Pour moi (je parle de mon cas personnel), j'ai trouvé LE remède à MA spasmophilie. Mais comme je disais, je ne prétends pas que ce soit le remède unique, je ne renie pas le régime Seignalet, je pense simplement que ce n'est pas la seule alternative à la spasmophilie, mais à chacune de trouver SA solution. Je ne prone rien, j'apporte simplement mon témoignage personnel. Comme toi, je ne suis pas ici pour le faire procès des autres méthodes, mais pour en donner une . Je ne souhaite monter personne contre le régime Seignalet. Je veux juste témoigner, pour celles qui ne se sentent pas capables de suivre un tel régime par exemple, qu'il y a d'autres alternatives.
                Tu as trouvé le moyen de t'en sortir, différent du mien, mais peu importe. Continue dans cette voie si elle te convient. Le but unique vers lequelle nous tendons toutes, c'est de nous sentir mieux et de nous débarrasser de cette maudite spasmo. Peu importe le chemin que l'on prend s'il amène à la bonne destination

                Amitiés
                Méd

                Commentaire


                • Mais
                  Kikou



                  ben tu sais il est pas si compliqué a suivre ce regime, tu chipotes une bonne semaine et puis ca roule!!!

                  il faut juste faire attention aux etiquettes

                  Pour le reste c'est juste reapprendre a manger des choses plus saines pour notre organismes....si j'avais su j'aurais ecoutée maman qui me disais de bien manger mes legumes et des fruits

                  j'etais de ton avis il y a un moment mais la spasmo m'a rattrapée et j'etais fatiguée mentalement de devoir combattre, ce regime permet d'avoir la tete libre et l'estomac bien rempli

                  a bientot

                  Commentaire


                  • Je m'en sors aussi
                    Merci



                    de ton témoignage à vrai dire j'ai la meme philosophie que toi et j'espere qu'on tiendra le bout ...je te souhaite un bon courage ...et pour ceux qui te liront qu'il voit en toi que la spasmo n'est pas une fatalité et que l'on peut s'en sortir ...

                    Commentaire


                    • Merci




                      Merci à toi de m'avoir lue et de m'avoir comprise .

                      Med

                      Commentaire


                      • De rien



                        tiens moi au courant de ta progression ... bizz

                        Commentaire

                        Publicité

                        Forum-Archive: 2005-10

                        publicité

                        Chargement...
                        X

                        publicité