publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Grossesse et crise d'angoisse

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Grossesse et crise d'angoisse



    Bonjour à tous,

    Je suis nouvelle sur ce forum et recherche à discuter avec des personnes de nature phobique et sujettes aux crises d'angoisses ayant le désir d'être mère.
    Pour ma part, j'ai 30 ans et ces crises d'angoisses m'empoisonnent vraiment l'existence.
    Depuis une dizaine d'année, je prends un anxiolytique (le Tranxène), or la dépendance à ce médicament ne fait que renforcer mes inquiétudes vis à vis d'une éventuelle grossesse.

    Si vous vous reconnaissez un tant soi peu dans ces lignes, répondez-moi. Merci.

  • Comment sortir de ton angoisse



    Ce que tu décris m'est très familier, j'ai 34 ans, et je crois qu'au fond j'ai toujours été angoissée, quand j'étais petite on disait de moi que j'étais soucieuse, et lorsque j'ai fait mes études la pression que je me suis mise en choisissant qqch de très elitiste, une prepa, puis une ecole de tres bon niveau, m'a fait completement craquer et je me suis alors mise à absorber des subsentes à fumer qui ont provoque des bouffees delirantes, à partir de la, toute ma vie a degringolé par terre, je voyais un psy deux fois par semaine, j'ai eu un traitement neuroleptiue de cheval (solian puis haldol) qui m'ont fait prendre 20 kgs, et à 22 ans j'ai du arreter mes etudes, aller en therapie, avec ce que cela représentait à la fois en souffrance et en rupture vis à vis de soi, sociale et familiale.
    Heureusement je ne me suis pas laissée abattre, j'ai decide que ma vie de se passerait pas sans moi, et que tant que je serai là je me battrai pour me debarrasser des traitements (ils induisaient une dependance, celle dont tu parles) et reussir ce que j'avais commencé, vaste programme !
    Et bien 10 ans après je suis epanouie, consiente de la vie, de sa force et de sa fragilite dans son infinite, j'ai deux beaux enfants en pleine forme, un travail à responsabilité et je dois dire que tout cela ne s'est pas fait sans rien.
    En effet, je sus passée par des moments de doutes et d'angoisses et meme si à l'arret progressif des traitements j'etais relativement protégée dans un cocon que je m'étais choisi, peu à peu j'ai deployé mes ailes, avec la peur de les voir brulées par le monde exterieur mais avec l'envie de voir enfin ce magnifique paipillon qui était en moi s'envoler et respirer les aromes de la terre.
    Tout ce que je veux te dire c'est que vivre c'est souffrir, peur de perdre, peur de souffrir, peur de la rupture, de l'abandon, peur de respirer, peur de sortir du ventre de ma mere dans lequel je me sentais si bien ?
    Je crois que le psychisme humain recele de ressources inepuisées qui permettent de soulever des montagnes, les traitements sont pour moi faits pour induire des dependances, comme ca le patient continue d'en prendre et donc la boite qui le fabrique contnue de faire des benefices.
    Je pense que les crises d'angoisses font partie de l'eveil que tout etre humain doit avoir par rapport à son environnement, mais que à partir du moment ou la peur d'agir ou de subir prends le pas sur les actes, elle prend trop de place et dans ce cas il est peut-etre necessaire de se poser les question qui permettront d'analyser et traiter les causes ?
    Je crois qu'il y a enormement de personnes angoissées, que c'est qqch dont on parle peu ou pas, car trop souvent associé, a tort, à des problemes graves de psychose, mais à bien y reflechir les angoisses sont avant tout humaines, et liées à l'instinct de survie.
    Et pour finir concernant ton eventuelle grossesse, dans mon cas la maternité a fait comme je m'en doutais, et comme j'en avais peur, ressurgir des choses qui se sont revelées etre destabilisantes, mais en allant consulter une psy tout c'est arrangé.
    Prends bien soin de toi,
    Anne

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2008-06

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité