publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

En quoi la pratique d'une activité physique ou sportive est une solution pour accompagner un régime?

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • En quoi la pratique d'une activité physique ou sportive est une solution pour accompagner un régime?



    Bonjour à toutes,
    Je fais actuellement une recherche dans le cadre de mon option sport à la fac.
    Le sujet que j'ai choisi :
    En quoi la pratique d'une activité physique ou sportive est une bonne solution pour accompagner un régime dietetique dans le cadre d'un surpoids ou d'une obésité.

    Je recherche des renseignements auprès d'une nutritioniste, sur le theme de l'alliance d'une activité physique avec un régime.
    Quel régime peut bien l'accompagner?

    Et je cherche aussi des témoignages de personnes étant en surpoids ou obésité qui ont allié un régime et une activité physique.

    Merci de me donner un petit coup de main les filles, c'est un sujet ou j'ai vraiment besoin de témoignages...

    Alexiane

  • Et bien...



    Je ne suis pas nutritionniste, mais je sais une chose:

    quand on fait un régime, le corps brule ses calories en priorité sur le muscle par rapport à la graisse: donc sans activité sportive, oui on va perdre du poids, mais la graisse elle ne sera que peu entamée, et quand on remange normalement après le régime, le stockage des graisses se reforme naturellement (sans compter que la chair devient plus flasque, moins ferme que quelqu'un qui aurait toujours été mince).

    Quand on pratique une activité physique, on entretient son capital muscle (qui fond c'est inévitable) et on encourage son organisme a bruler les calories-graisse en premier. On "forme" son corps aux bons reflexes en fait.

    Il faut savoir neanmoins qu'a l'exception d'un sport pratiqué intensivement, le sport ne fait pas maigrir en soi, plutot l'inverse meme (le muscle pese plus lourd que la graisse), mais que ce qui est perdu est vraiment perdu aux bons endroits:

    ca ne veut pas dire qu'il ne faut pas de periode de stabilisation post-regime bien sur, mais ca veut dire que le corps aura deja "bien" minci (sera estethique et non gélatineux) et qu'il aura plus de facilité à se maintenir sur sa consommation naturelle de calories-graisse (en gros on donne l'habitude à l'organisme de puiser sur la graisse plutot que sur le muscle durant le regime, et comme l'organisme a une excellente memoire, quand on commence a remanger normalement, il continue naturellement ce qu'on l'a habitué à faire).

    Outre ce coté très "métabolique", le sport est un euphorisant, et pratiqué régulièrement, entretient le moral (qui est d'autant plus soumis à rude epreuve durant un regime).

    La sensation d'etre "bien dans son corps" est une source de motivation sur le long terme: un regime, tout le monde est motivé au début, mais souvent cette motivation baisse au fil des semaines.

    Le sport, au meme titre que les extras planifiés et programmés, ce qu'on appelle les "petits plaisirs", renouvelle cette motivation, sur des semaines, voire des mois ou des années.

    Encore une fois je ne suis pas nutritionniste, mais un regime hyperproteiné ou hypocalorique (si bien équilibré! attention aux regimes hypocaloriques qui eliminent des aliments et nutriments essentiels au bon fonctionnement) me semblent bien en complementarité avec une activité sportive... Bon d'un autre cote, si on y pense, si un regime ne comprend pas un minimum de sport, je ne pense pas qu'il soit valide ou efficace sur le long terme. Donc à la reflexion, tous les regimes devraient s'ssocier avec un minimum de sport.

    Voilou pour ce que j'en pense, bon courage pour ta recherche

    Commentaire


    • Et bien...
      Merci



      merci beaucoup pour ses renseignements, ca me donne une bonne base déja et ca me conforte dans mes idées.
      Bonne journée
      alexiane

      Commentaire


      • Hello



        Je te mets ci-dessous un copié-collé de mon post sur le forum " que 10kg à perdre". Bonne chance pour ta thèse. Nicky

        Tout d'abord je me présente, Nicky, suissesse, 40 ans. Je passe souvent sur ce forum et je voudrais juste vous faire part de mon expérience.

        Comme beaucoup sur ce forum je ne pense pas que de faire des régimes qui nous font "crever de faim" soit LA solution. Bien sûr on perd vite du poids, que l'on reprend encore plus vite avec un bonus. C'est ce que j'ai fait pendant des années et j'ai accumulé les kilos. De plus, étant célibataire, je ne me faisais jamais à manger correctement. J'en en plus arrêter de fumer ce qui m'a fait prendre encore plus de poids.Enfin le décès de ma maman m'a plongé dans une dépression ou j'ai enchaîné les crises de boulimies. Résultats : 106kg sur la balance à fin mars, une tension atteignant des sommets, mal de dos, mal aux articulations et j'en passe.

        Sur conseil de mon médecin je suis allée voir une nutritionniste et j'ai entamé un ré-équillibrage alimentaire. J'ai ré-appris à manger de tout normalement, appris à lire les étiquettes sur les emballages, appris à prendre mon pic-nic pour midi au lieu de manger des cochonneries, arrêté le grignottage et commencé des cours d'aquagym 2 fois par semaine.

        Et voilà, résultat 20kg de moins. Bon d'accord j'en ai encore à perdre mais je sais que je vais y arriver. J'ai repris de bonnes habitudes et je perds gentiment mais sûrement mes kilos.

        Alors ce que je voulais vous faire partager c'est qu'il ne faut pas se ruiner la santé en faisant des régimes qui vous laissent avoir faim ou avec des carences, ne pas non plus prendre des médicaments dont on ne connait même pas l'efficacité ou les effets secondaires. Avec de la volonté et surtout de la patience on y arrive

        Je vous souhaite à toutes bon courage

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2006-11

        publicité

        Chargement...
        X

        publicité