publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Oesophagite diagnostiquée sans sentiments de brulure ???

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Oesophagite diagnostiquée sans sentiments de brulure ???



    Bonjour,

    tout d'abord je ne souhaite pas remettre en cause le travail de l'urgentiste qui me semble t'il a été tres serieux.

    voila il y a 2 jours je me suis reveillée dans la nuit avec de violents spasmes qui partaient de dessous la poitrine jusque dans l'oesophage. J'ai pensé que c'etait simplement des crampes et qu'elles allaient passer.

    mais au matin, apres une nuit blanches, les douleurs devenuess insuportable, je me suis rendue aux urgences. On m'a fait une prise de sang et un ecg. Enfin 3 ecg en fait, parce que le premier disait "limite normal" donc l'urgentiste en a fait un deuxieme, qui donna lee meme resultat. Il a voulu eliminer un infarctus, donc en a fait un 3eme en posant des electrodes dans le dos. Celui ci je n'ai pas vu le resultat, mais en tout cas pas 'dinfarctus en vue (ouf a 26 aans ca m'etonnait quand meme ! )

    Ensuite il est revenu sur son premier diagnostic, a savoir un probleme d'estomac. Il m'a posé pleins de questions pour eclaircir le type de douleur, puis a prescrit une prise de sang pour laquelle je devait attendre le resultat avant de quitter les urgence.

    Retour des analyses (je ne les ai pass vu, je ne sais meme pas ce qu'il y a eu) il a tablé sur une oesophagite,et peut etre une gastrite. Il m'aa donné une lettre pour aller voir un gastro en cas de douleur persistante. et une ordonnance d'efferalgan, d'inipomp, de gelox et de gaviscon ( c'est pas bon ca d'ailleurs !! )

    Mon interrogation :
    je n'ai aucune ssensation de brulure, uniquement des sortes de crampes ou spasmes, et pas a l'estomac, mais au dessus, juste en dessous de mon sein gauche. Donc pas au niveau du coeur, entre l'estomac et ma poitrine. Est ce que cela correspond a une oesophagite ? D'autres part, a partir de combien de jours de traitement, dois-je estimer qu'il faut aller voir un gastro ?

    En fait j'ai peur de m'etre mal exprimée sur mes douleurs, j'était un peu en etat de choc a cause de la douleur, et de l'attente en salle d'attente (2heures .. mais bon c'est le lot de tous, les medecins sont pas des robots lol). d'ailleurs je n'avais que 36 de t. et une tension basse mais ils m'ont pas dit combien.

    Merci de prendre un tit peu de temps pour me rassurer


  • Crampes?



    bonjour. je pense que ces douleurs rappellent plus des crampes d'estomac qu'une oesophagite. personnellement, j'ai une oesophagite diagnostiquée par une gastroscopie. les symptomes sont des brulures dans le tube digestif. par contre, j'ai connu aussi les douleurs dont tu parles. une douleur atroce dans le dos, insupportable. ca passe avec du spasfon. c'est dire que c'est douloureux mais ^pas grave

    Commentaire


    • Quoi de neuf




      bonsoir,
      tout d'abord j'espère que vous allez bien et que cette crise n'a pas récidivé.
      Au fait, le début des douleurs la nuit peut faire évoquer une gastrite aigue ou une oesophagite et l'attitude de l'urgentiste est correcte puisqu'il s'est acharné à éliminer un problème cardiaque (bien vu meme si vous etes jeune).
      brf toute l'attitude dépend de l'évolution de vos douleurs.(récidive?. quand? declenché par quoi? alimentation? quand toujours la nuit?..........
      j'attend votre réponse. envoyez moi un mail sur"
      "chirurgienconseiller@yahoo.fr

      Commentaire


      • Intrication entre reflux, palpitations, maladies orl, asthme



        Bonjour,

        une personne m'a adressé il ya une heureun message sur mon e-mail personnel. J'ai essayé de lui répondre mais sans resultats. Ce message concerne l'oesophagite les palpitations et les bétabloquants.

        D'autres personnes m'ont contacté, mais imossible de leur répondre, je ne sais pas pourquoi !

        Veuillez donc m'excuser de poster ici cette réponse, qui peut aussi vous concerner.
        La personne en question pourra la lire enfin.

        Texte du message :

        Bonsoir,

        Il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Je suis également sous béta-bloquant.
        Il n'est pas possible de résoudre le problème de l'oesophagite et les palpitations conséquentes.

        Mes longues recherches et mes discussions avec plusieurs praticiens m'ont conduit à constater ce qui suit :

        - l'intrication entre reflux-palpitation- maladies orl-asthme est en cours d'étude par les praticiens chercheurs. On commence à prendre conscience qu'il y a une véritable forêt vierge à exploiter.

        - Le reflux entraîne l'oesophagite, des palpitations à cause des contractions de l'oesophage ulcéré (le nerf vaque qui commande le coeur et les autres viscères, passe justement le long de la paroi de l'oesophage !)

        -Le reflux lèse le larynx et le pharynx (d'où laryngites et pharyngites à répétitions)

        - Le reflux (la nuit) passe aux poumons (exhalaisons) et cause de l'asthme.

        Un nerf vague trop exité par l'acide chlorydrique du reflux? emballe le coeur (palpitations) et cause des maux de tête (à la racine du nerf vague au cerveau).

        Un bétabloquant est utile à la fois pour protéger le coeur de toute arythmie, de réguler les effets des excitations du nerf vague, de réguler une éventuelle hypertention essentielle (c'est à dire sans cause), de soigner à fond la migraine, de soigner les varices de l'oesophage (s'il y en a: cela concerne surtout les alcoliques ayant une cirrhose);
        La principale contre indication à un bétabloquant est l'asthme ou l'insuffisance respiratoire en général. Car il est broncho-constricteur donc aggrave toute difficulté respiratoire pré-existante.

        Vous voyez donc le cercle vicieux : le reflux cause l'asthme et palpitations : le BB peut soigner ces derniers à condition que l'asthme ne soit pas encore installé.
        Les BB peuvent aussi cacher un diabète. Ce dernier se manifeste par des palpitations, en dehors de la polyurie, donc si elles sont soignées, le diabète naissant est masqué.

        Enfin, passé la cinquantaine, il est utile de prendre des BB : c'est à vie ! ne l'oublions pas ! donc contraintes en perpespective.

        Quand on est jeune , il vaut mieux ne pas brider son coeur par un BB et opter pour un diurétique qui donnera les mêmes résultats, mais avec pipi souvent...
        Et puis , il ya toute une panoplie de BB que le cardiologue vous fera essayer jusqu'à tomber sur celui qui n'aura pour vous que peu d'effets secondaires.

        Pour moi, je soigne mon reflux par des cures annuelles de 6 à 8 semaines d'IPP (10 mg de mopral) et le reste du temps je prends des gels, alginates et autres sirops à volonté, surtout le gaviscon.
        Mon traitement à vie de Dilatrend (BB) à la dose de 12,5mg par jour me va bien, sauf que je le soupçonne de créer en moi des problèmes respiratoires.

        Pour m'en assurer j'irais d'abord voir un pneumo pour une épreuve de spirométrie (calculer le débit du souffle) avant de demander au cardio de me changer le BB.

        Voilà.

        Bonne chance et surtout bonne santé.

        Commentaire


        • Intrication entre reflux, palpitations, maladies orl, asthme
          Oesophagite, reflux remede



          Bonjour,

          J'ai également beaucoup souffert des remontées acide pendant plus de 8 mois.
          Je n'ai pas d'ulcère, pas de béance au cardia, pas d'hérnie hiatale, les médecins me disent que c'est nerveux et je ne crois pas un mot...

          Les traitements "ipp" ne marchaient pas bien du tout sur mon reflux et en plus, ça bouzie le foie.

          JUSQU'AU JOUR... j'ai pris une tisane bio a base de SARRIETTE, acheté chez auchan dans le rayon bio (qui coute que 1,50 ).
          Il m'a fait un bien fou au niveau de la digestion.
          ça été dès le premier jour.
          De plus je l'avais chez moi depuis plus d'un an et je ne savais pas qu'il pouvait me faire du bien.

          Il faut aussi que vous dise que je bois également du vichy célestin, ça m'aide a digérer les aliments.

          dépuis plus de 3 mois, plus de douleurs mais un peu de gène tout de même qui n'est pas vraiment partie.

          depuis 3 jours, j'ai complètement arrêté avec tous produits laitier, parce que je me suis rendu compte que cette gène est plus importante lorsque je mange du fromage ou des patisseries a base de lait ou crème alors que le lait seul, je ne bois plus depuis bien longtemps.

          Je pense sérieusement que tous mes soucis ont commencés avec les produits laitiers, parce qu'il arrive chez beaucoup de gens tout comme chez moi, un moment ou l'organisme ne digère plus trop bien les aliments a base de lait ou de crème.
          Je conseil de faire un essai de quelques semaines et vous pourrez voir que des améliorations.

          ça vaut le coup d'essayer, croyez moi.

          Voilà, je n'ai plus besoin de creuser le trou de la secu avec tous les antis acide et en plus, ça ne marchait pas sur mes symptômes et ça bouzzi le fois.

          Bon courage
          si envie de partager des idées sur cette maladie, plus d'infos
          lauralin@free.fr

          Commentaire


          • Intrication entre reflux, palpitations, maladies orl, asthme
            Même chose



            Bonjour,
            je pense avoir la même chose, aucun problème au niveau du coeur daprès le cardiologue, mais j'ai quand même la plupart du temps lorsque je m'allonge, de grosse arythmie et des extrasystoles.
            Je me demandais si ça pouvait être grave cette iritation du nerf vague et ces arythmie?

            Commentaire


            • Re: Oesophagite diagnostiquée sans sentiments de brulure ???

              Oesophagite, reflux remede
              Rgo et bronchite avec gros probleme du larynx

              Bonsoir,peut on echanger nos mails malgre l ancienneté du post ?ou en etes vous ? merci

              Commentaire

              Publicité

              publicité

              Chargement...
              X

              publicité