publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Colopathie fonctionnelle

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Colopathie fonctionnelle



    comment l'avez-vous résolue?
    merci

  • Coucou



    Moi le problême c 'est résolut au bout de 5 ans, je prend un anti-dépresseur ( séropram ) il me calme et de se fait mes problêmes de transit ont disparue .les poudres, cachet et autres traitement pour le transit n'ont jamais fonctioné sur moi,
    je te souhaite du courage
    Biz
    Nini

    Commentaire


    • Coucou
      Merci!!



      vraiment beaucoup, je pense effectivement que c'est nerveux car j'ai fais toutes les analyses imaginables!
      bisous et merci

      Commentaire


      • Coucou
        Coucou



        je ne veux pas remetrre en cause tes propos, mais il faut être très prudent avec les anti-dépresseurs. moi aussi j'ai une colopathie, je suis suivie par un homéopathe et 1 ostéopathe, et ça va mieux mais mes traitements me reviennent très chers

        Commentaire


        • Coucou



          je soufre aussi d'une colopathie fonctionnelle mais pour l'instant je n'ai pas trouvé de rémédes efficaces. Mon medecin me propose de prendre des antidépresseurs. Je voudrais savoir en quoi c'est risqué.Je risque d'en être dépendante??

          Commentaire


          • Coucou
            Salut !



            J'ai 19 ans et je souffre moi aussi d'une colopathie fonctionnelle depuis 2 ans maintenant. Les symptomes les plus courrant que je rescens sont : des diahrées très courantes, des maux de ventre pratiquement tout les jours à tel point que parfois je dois quitter le lycée pour pouvoir rentrer cher moi.
            Bien souvent je me prive de faire des sorties avec mes ami(e)s par peur de faire une crise et de ne pas trouver de toilettes. Les parents de mon petit ami m'on proposé de partir avec eux en vacances dans le sud de la France et j'ai refusé par peur du trajet trop long et encore une fois, par peur de faire une crise de colopathie.
            Les seuls traitements que mon médecin me préscris sont du "lopéramide" contre la diahrée, et du "spasfon" contre les maux de ventre mais ce n'ais pas vraiment éfficace.
            Je dois avouer que cette situation me rend folle, je ne peux pas vivre comme je le voudrais, je suis obligé de me privé de beaucoup de choses telles que les sorties, les plats épicés, les vacances... toujour par peur d'une crise.
            je suis vraiment à bout, j'ai besoin de quelques conseils de personnes souffrant du meme problème.
            Merci

            Commentaire


            • Colopathie



              salut moi aussi j,ai souvent des colopathie,je prend des météospasmine ,du pepsane,et transipeg depuis ça va mieux.et puis je vais faire un lavement barité chez un gastro,entérologue.celle qui on deja fait ce lavement qui me tienne au courant merci.

              Commentaire


              • Bedelix



                Pour ma part, je prends des sachets de "poudre" 3 fois par jour, ça s'appelle Bédélix, et c'est très efficace sur moi. Sinon en cas de crise, j'ai un médicamant qui s'appelle Transacalm mais je ne l'ai encore jamais utilisé.
                Voilà
                Eole

                Commentaire


                • Mon expèrience



                  Je souffre depuis 10 ans d'une colopathie fonctionnelle. d'ailleurs j'ai toujours eu des pbs... depuis enfant. Cela se traduit par une constipation sévére, des maux de ventre, des nausées... et j'en passe. C'est très handicapant. Le seul moment où je n'ai pas souffert, c'est pendant ma grossesse.
                  J'ai tout essayé : les examens (très génants et désagréables) genre coloscopie, lavement barytés, échographie, radio... Puis les divers traitements : laxatifs, antidépresseurs...
                  Mais tout ceci me 'bousillait' plus qu'autre chose.
                  Et puis j'ai découvert quelquechose qui pour moi semblait être la dernière chance : L'hydrothérapie. C'est pas un truc super agréable, certes! Mais je revis!
                  Malheureusement la colopathie couvre une multitude de symptômes et varie d'une personne à l'autre. des solutions on peut en proposer une multitude.
                  Pour ma part l'hydro a été 'ma' solution miracle!
                  Je sais vraiment ce que c'est que de souffrir d'une colopathie. Ca touche notre quotidien. Je ne peux pas manger 'normalement'. J'ai dû adapter mon alimentation pour limiter les dégâts. Et ce sera certainement pour toujours. Mais une fois que l'on trouve le bon traitement, cela ne devient qu'une habitude deplus à prendre.
                  Bon courage à tous.

                  Commentaire


                  • Colopathie
                    Lavement barythé



                    bon courage!!franchement c tres désagréable, j'y suis passée!! Tu bois la veille plusiseurs litres d'une solution épaisse et absolument immonde. Le lendemain, il t'enfonce un tuyau entre les fesses, tu te tiens debout et bien évidemment tu n'as qu'une envie c'est d'aller aux toilettes te vider amsi tu n'as pas le droit!!! c'est un supplice atroce.
                    Mo je prends méteospasmyl aussi, spagulax et forlax mais rien n'y fait. les crises de diarrés persistent et me bouffent la vie. Avec mon mari, nous songeons à nous séparer. Je ne sors plus car les crises peuvent venir à tout moment, donc plus de spectacles sur paris, plus de longue route, plus de sortir en général de peur q'une envie forte se déclare, je ne peux pas me retenir; l'impression d'avoir sans cesse une gastro! Mon mari adore sortir, s'évader, tout ce que je ne peux plus faire, je ne peux pas lui imposer cette vie.

                    Commentaire


                    • Salut !
                      Colopathie aussi



                      J'ai 29 ans et même situation. Je me prive de beaucoup de chose et du même coup je prive aussi mon mari. Notre couple bat de l'aile à cause de cette situation. Je l'incite à faire beaucoup de chose avec d'autres personnes du coup mais nos relations se distendent de cette façon.
                      Le plus difficile c'est que ça me pose beaucoup de soucis au quotidien avec mes enfants, je ne sors plus seule avec eux, je ne v plus dans les parcs, parcs d'attraction ou autre sortie. A tout moment une crise peut arriver, et que faire de mes enfants, je les largues et je cours au toilette ??
                      C'est tres dur, je sais ce que tu vis.

                      Commentaire


                      • Merci!!
                        Par une hygiene de vie...



                        Suite à un choc affectif j'ai développé une colopathie il y a 8 ans, et au début j'ai essayé tous les medicaments possibles. Etant jeune et ne voulant pas avoir un traitement "à vie" j'ai essayé de me détacher de cette maladie en la dédramatisant, car le pb c'est justement qu'on stresse d'être pris dans une crise, et le stress provoque les crises !! Actuellement je ne prends presque plus rien (sauf en cas de crise), et j'ai supprimé définitivement les laitages, les crudités et les fruits frais. C'est contraignant mais cela me permets d'etre plus tranquille au quotidien. Bon courage à toutes !

                        Commentaire


                        • Mon expèrience
                          Grossesse et colopathie



                          Bonjour, je suis intéressée par votre message.

                          Je suis comme vous colopathe, seulement, elle se traduit par des diarrhées. Je suis suivie par un gastro-entérologue.
                          Je viens d'arrêter la pilule pour avoir mon premier enfant; j'ai certaines peurs sur la compatibilité grossesse et colopathie.
                          Vous avez indiqué que pour vous, ce fut un moment de répit lors de votre grossesse, pourriez-vous me donner un peu plus de détails.
                          Comment l'avez-vous vécu?..pourquoi votre colopathie est restée calme, travailliez-vous pendant votre grossesse, on dit que la grossesse peut être un calvaire pour la colopathe, car le bébé appuit sur le colon, qu'en pensez-vous??? tant de questions qui n'attendent que de "vrais" réponses.
                          MERCI d'avance pour votre soutien.

                          Commentaire


                          • Colopathie aussi
                            Je ne suis plus la seule!



                            bonjour a vous toutes, et bien qu elle fut ma surprise en lisant tous ces temoignages...
                            cela fait a peu pres 6 ans car je ne sais pas vraiment quand cela a commencé que je souffre de colopathie , mon medecin me l a confirmé la semaine derniere.
                            Pendant longtemps mon ultra levure toujours sur moi et a la prendre a la moindre douleur... puis il a fallu que je trouve autre chose car l ultra levure ne me faisait plus effet..
                            Je me prive de beaucoup de sorties car le stress et l angoisse entraine l envie d aller a la scelle.. il m est arrivé des choses completement burlesque quand on y repense mais sur le coup ca ne fait pas rire.En periode de grosse crise je reste chez moi pas question de sortir..je calcule tout le temps a n importe quel endroit ou je peux faire si une crise arrive!!!
                            enfin j ai pris rendez vous chez un acunponcteur car je veux en finir avec ca cela me fatigue beaucoup nerveusement et les gens n arrivent pas a comprendre. Comme certaines d entre vous j essaie de faire attention a ce que je mange ou bout d un cretain temps on sait ce qui ne nous convient pas!!!(dans mon cas:les tomates, melon...) donc je suis souvent aux pates!!
                            je crois qu il serait bien de créer une sorte d association ou pourquoi de se rencontrer ...

                            Commentaire


                            • Colopathie fonctionnelle



                              messagez envoyé par paramaribo 1
                              voici 11 ans que je souffre de colopathie fonctionnelle, je suis maintenant agée de 68 ans. les symtptömes les plus courants sont des diarrhées terribles si bien que je n'ose plus sortir ! j'ai passé tous les examens possibles (colioscopie, fibroscopie et radio de l'intestin grêle) et je n'ai rien,c'est fonctionnel que faire ? longtemps je prenais du lopéramide (au mopins 3) mais il faut le prévoir d'avance car dans mon cas il faut plusieurs heures pour que le médicament agisse et encore ça dépend des fois ! que faire ? donnez moi des conseils car là vraiment je n'en peux plus !

                              Commentaire


                              • Bonjour



                                Et bien pour changer moi aussi depuis 5 ans je suis atteinte de colopathie ... J'en ai fait une dépression il y a quelques années, je ne buvais plus de jus de fruit, tout ce qu faisait aller aux toilettes, j'évitais !
                                Depuis quelques mois ça recommence, j'ose plus sortir, j'ai peur de tout et je n'ai qu'une envie c'est de m'enfermer ! Les traitements ne me servent plus à rien et je sais plus quoi faire !
                                Ca m'a fait beaucoup de bien de vous lire, on se sent moins seule ... Le pire c'est 'entendre "mais c'est dans ta tête tout ça", n'empêche qu'aujourd'hui je suis célibataire et j'angoisse d'être avec quelqu'un parce que je veux pas lui imposer ça ...
                                J'ai pensé à aller voir un hypnothérapeuthe mais bon ça coûte cher et puis je ne sais pas vraiment lequel choisir
                                Bisous et on courage à toutes

                                Commentaire


                                • Moi aussi



                                  je ne pensais pas qu'autant de personne pouvait être dans mon cas.
                                  Il y a 2 ans j'ai commencé à souffrir de tous ces sympômes que vous décrivez. J'ai consulté un gastro que j'ai fais tourné en bourrique: après tous les examens possible et imaginables...et même plus...il a dit que je souffrais de colopathie fonctionnelle: en gros, c'est dans ta tête ma fille!!! je veux bien le croire car à ce moment je rentrais dans ma dernière année d'unif, diplôme à la clef, déménagement à l'étranger et mariage...on me disait ça passera t'en fais pas. Mais avec tout ça je n'osais plus sortir de peur d'une crise, je ne dormais presque plus et je n'osais plus rien manger...
                                  Le temps est passé, les crises sont bcp moins fréquentes mais n'ont pas disparu. J'y pense encore tous les jours....mais je sors un peu plus
                                  Et maintenant nous allons faire un bb mon mari et moi alors j'espère que le commentaire sur la grossesse se vérifiera pour moi...une période d'acalmie
                                  Courage à toutes et tous

                                  Commentaire


                                  • Mon expèrience
                                    Hydrothérapie mode d'emploi



                                    peux-tu m'en dire plus sur l'hydrothérapie ? moi aussi j'ai essayé des tas de traitement, en vain. je me sens de en mal.

                                    Commentaire


                                    • Adamski



                                      J'ai commencé le régime d'Adamski !
                                      Où il est dit qu'il ne faut pas mélangé les fruits ni les yogurt pendant les repas !!!
                                      Quelqu'un d'autre l'a essayé ???

                                      Commentaire


                                      • Colopathie depuis 8 ans !



                                        Bonjour à toutes,
                                        Je fais de la colopathie depuis 8 années, ça m'a pris du jour au lendemain, je me suis réveillée avec le mal au ventre et depuis 8 ans c'est le même rituel !
                                        J'ai fait coloscopie...qui s'est révélée normale.
                                        J'ai essayé plein de médocs qui n'ont rien résolus !
                                        J'ai même essayé les magnétiseurs qui m'ont calmé sur le moment mais c'est toujours revenu.
                                        Je vais voir un acupuncteur depuis 1 an qui me soulage quelquefois mais ça revient toujours.
                                        Moi aussi, j'évite de sortir car j'appréhende le mal au ventre. les repas en famille m'angoisse !
                                        Je ne sais plus quoi faire pour en sortir et en plus aucun médicament me soulage.
                                        J'aimerai correspondre avec des personnes, alors si ça vous dit !!!
                                        A bientôt

                                        Commentaire


                                        • Colopathie depuis 8 ans !
                                          Re



                                          colopathe depuis 5 ans suite à une ablation de la vésicule biliaire. 3 ans de "survie" puis une visite chez un ostéopathe a changé ma vie : j'avais des diahhrée quasi tous les jours juste après les repas, ça c'est soudain espacés, jusqu'à 2 semaines tranquille. J'ai fait plusieurs séances qui m'ont vraiment fait du bien. Mais il faudrait y aller très régulièrement et je n'en ai plus les moyens. aujourd'hui le seul médicament qui me calme est la trimébutine (ou débridat) et le polykaraya contre la constipation. seulement on me donne la trimébutine au compte-goutte...

                                          Commentaire


                                          • Besoin d'avis!!



                                            Voilà dernièrement j'ai eu mal à l'endroit de l'appendice, après examens, ce n'est pas ça. Au moment des examens, j'allais à la selle de manière normale (mis à part que tous les matins, 30 minutes après le petit dèj, c'était toujours très mou... )
                                            Le doc m'a prescrit Spasmine pour me détendre (je suis une grande stressée) et dicetel pour mon intestin en pensant qu'il s'agit d'une colopathie.

                                            Mais voilà, depuis cette visite chez le docteur je suis constipée. Je vais à la selle un tout petit peu le matin, toujours sous forme de diarhée et en toute petite quantité, sûrement pas assez en tout cas!


                                            Dans vos témoignages j'en vois beaucoup chez qui la colopathie se révèle être plus des diarhées...Alors je m'inquiète, puis j'aimerais bien aller aux toilettes aussi! lol

                                            Je me pose plein de questions...
                                            Est-ce qu'il s'agit vraiment de colopathie?
                                            Est-ce que c'est possible que les médicaments qu'il m'a prescrit soit à l'origine de la constipation?
                                            Que puis-je faire?

                                            Merci pour vos conseils

                                            Commentaire


                                            • La colopathie est un véritable calvaire



                                              J'ai fait des examens sanguins, radios, coloscopie. Tout s'avère négatif. Je suis sous traitement depuis plus de 3 ans : forlax, météospasmyl et zoloft. Mais ça n'est pas une véritable solution. Je souffre toujours et j'ai peur de travailler à cause de ça.
                                              D'après les médecins il n'y a pas de solution pour soigner la colopathie. Cela serait du à un problème mécanique et plexus nerveux.
                                              Mais est-ce que des cures pourraient-être efficace ?
                                              Merci

                                              Commentaire


                                              • Bonjour
                                                Courage courage



                                                Bonjour,

                                                Je suis atteinte de colopathie fonctionnelle depuis l'âge de 18 ans et j'en ai 33 . Je ne dis pas que je n'ais pas traversé des moments difficiles mais j'ai très vite relativisé et cela fait partie de ma vie maintenant. Ce que je veux vous dire c'est que malheureusement on a pas d'autres choix que de vivre avec. Alors plutôt que de déprimer, j'ai choisi la solution de le prendre comme quelque chose de banal et de ne pas m'écouter, sinon on ne s'en sort pas.
                                                Je suis aussi passée par des moments de repli sur moi même (pas envie de sortir...) mais tout ça c'est terminé. Je n'ai pas de solutions aux problèmes mais j'ai décidé qu'il ne me pourrirais pas ma vie.
                                                Alors autour de moi tout le monde est au courant ; dès que j'ai une crise, mes collègues m'ouvrent vite la porte et je pars en courant pliée en deux. Je remonte en rigolant et mes collègues sont solidaires. Aucune pitié, on en plaisante. Quand je sors au resto, mes amis ont l'habitude de mes absences prolongées aux toilettes et tout se déroule normalement si on le décide. Je ne prends aucun anxiolitique, juste des immodiums quand les diarrhées sont trop importantes et des antispasmodiques quand ballonnement. Par contre, je suis souvent malade car j'ai une très vilaine hygiène de vie : je suis gourmande (repas copieux, plats en sauce, repas arrosé) : tout ce qu'il ne faut pas quoi ! je sais que je dois faire attention et j'y parviendrais mais bon la vie est courte. En tout cas ne vous laissez pas abattre, foncez et le regard des autres foutez vous en ! Vous verrez que autour de vous, tout le monde a des petits ou gros tracas mais que ça ne les empêchent pas de vivre!
                                                Bon courage
                                                Carole

                                                Commentaire


                                                • La colopathie est un véritable calvaire
                                                  Colopathie



                                                  j'ai eu souvent des problèmes de ce type que je n'arrivais pas à résoudre; il me semble qu'ils étaient fonctionnels car ils se manifestaient en période de stress intense; je dois dire même que je sentais la
                                                  crise arriver.
                                                  Aucun traitement n'avait réussi à me soulager, jusqu'à ce qu'une amie allemande me fasse prendre du Léfax; j'avoue avoir été surprise par l'efficacité du traitement ; dès le premier jour les symptômes ont fortemeent diminué, dès le lendemain, ils avaient disparu. J'ai d'autres amies qui l'utilisent avec le même succès.
                                                  Voilà, si cette info peut vous aider, vous pouvez me demander plus de précisions sur mon email mamcroatie@yahoo.fr

                                                  Commentaire

                                                  publicité

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X

                                                  publicité