publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

2 mois de grossesse : les démarches administratives

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (11. mai 2016)

Quelles ont les démarches administratives à 2 mois de grossesse ?

La déclaration de grossesse doit être faite à l‘occasion de la première consultation avant 15 SA, pour bénéficier des droits. Elle permet d'avoir accès aux prestations de l'Assurance maladie et maternité, ainsi qu'à certaines prestations familiales. La déclaration de grossesse doit être effectuée par le médecin ou la sage-femme, à l'aide d'un formulaire spécifique que la femme doit compléter et renvoyer à l'Assurance maladie.
Depuis 2015, le médecin et la sage-femme peuvent faire directement cette déclaration de grossesse en ligne (internet) auprès de l'Assurance maladie. Cette dernière contactera alors directement la Caisse d'Allocations familiales. Cette caisse vous contactera pour compléter quelques informations.

Bien qu'il puisse être nécessaire d'avertir votre employeur de votre état, il est recommandé d'attendre 3 mois pour lui annoncer votre grossesse...

Quelques conseils pratiques !

> Reposez-vous : privilégiez la détente et les activités physiques douces et régulières. Marchez une demi-heure par jour.

> Arrêtez alcool, tabac... et bien sûr toute drogue illicite, véritables poisons pour votre enfant, ils sont nuisibles à son bon développement. Évitez aussi les travaux de peinture qui présentent un risque d'intoxication au plomb ou autres substances volatiles, ainsi que le contact avec tout produit chimique comme les désherbants ou engrais artificiels.

> Veillez à manger équilibré, varié, diversifié. Consommez au moins 5 fruits et légumes par jour. Privilégiez les aliments riches en calcium (fromages, laitages), essentiels pour la construction du squelette, en vitamine D qui favorise l'absorption du calcium. On en trouve en quantité importante dans les oeufs, les poissons gras, le foie.

N'hésitez pas à abuser des légumes verts, riches en vitamines B9, et des aliments riches en glucides, source d'énergie qui constitue l'essentiel de l'alimentation du foetus. Privilégiez les sucres lents au petit déjeuner, et ne sautez aucun repas !

> Supprimez certains produits de votre alimentation comme les rillettes, le fois gras, les coquillages crus ou encore les viandes crues, le lait cru et les fromages au lait cru, charcuterie à la coupe... pour éviter tout risque de listériose et de salmonellose. Attention aussi aux oeufs crus et aux mayonnaises maison...

> L'automédication est prohibée. Demandez toujours l'avis de votre médecin avant de prendre le moindre médicament.

A savoir : l'alimentation pendant la grossesse

A lire aussi : 
> Grossesse : comment faire avec son employeur ?
> L'alcool et la grossesse
> Le tabac et la grossesse 
> Tout savoir sur l'alimentation de la femme enceinte

Sources et notes : Le grand livre de la grossesse, Collège National des Gynécologues-Obstétriciens Français, Eyrolles, 2015-2016.


publicité