publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

2 mois de grossesse : le suivi médical

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (11. mai 2016)

Le suivi de grossesse est aujourd'hui parfaitement réglementé, et préconise la réalisation de 7 examens prénataux, un au premier trimestre puis un chaque mois jusqu'au 9e mois.

La première consultation de grossesse doit avoir lieu avant la fin du 3e mois. Au premier trimestre, il est possible de bénéficier d'une seconde consultation, surtout si la première consultation a eu lieu tôt dans la grossesse, à un mois ou un mois et demi.

Le gynécologue ou la sage-femme doit en principe donner toutes les informations nécessaires pour le bien-être de la femme enceinte et de son bébé pendant toute sa grossesse. Ces informations concernent l'alimentation, le rythme de vie, les risques infectieux alimentaires, les recommandations quant à l'usage des médicaments, le suivi médical, les examens de dépistage et les droits en matière d'assurance maladie.

Lors de la première consultation, le médecin ou la sage-femme pose de nombreuses questions à la femme, et effectue un examen clinique de suivi de grossesse. Le début de la grossesse est alors fixé et estimé en fonction de la date des dernières règles ou à partir de la date de conception (âge gestationnel) estimée par la femme, et aussi parfois complété par une échographie.

Cet "interrogatoire médical" est essentiel puisqu'il permet de connaître vos antécédents gynécologiques, médicaux ou chirurgicaux, mais aussi les risques liés à des antécédents familiaux héréditaires des deux conjoints.

A 2 mois de grossesse, pour ce suivi médical, d'autres examens peuvent être réalisés si nécessaires. Des examens de dépistage par des prises de sang, peuvent être proposés tout au long de la grossesse par le médecin, en fonction de vos antécédents médicaux ou génétiques, ou de signes liés à la grossesse.

Dès la première consultation, des examens vous seront systématiquement proposés : l'échographie obstétricale entre la 11e SA et la 13e SA, permettant - entre autres - le dépistage de malformations et d'anomalies chromosomiques par la mesure de la clarté nucale ainsi que la recherche de maladies génétiques selon vos antécédents familiaux ou personnels. Votre médecin pourra aussi vous prescrire une prise de sang, et un examen cytobactériologique des urines.

A lire aussi : 
> Les échographies de la grossesse semaine par semaine
> Le calendrier de grossesse
> Prise de poids : une grossesse, ça pèse combien ?


publicité