publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

5 mois de grossesse : le suivi médical

Publié par : Clémentine Fitaire (23. mai 2016)

A 5 mois de grossesse, vous commencez à être habituée au suivi médical. Vous consulterez votre médecin ou votre sage-femme.

Cette consultation se déroulera en quatre temps :

1 - Un examen général : pesée, prise de tension, examen des jambes pour détecter d'éventuels oedèmes ou varices.

2 - Un examen obstétrical : mesure de l'utérus, écoute du rythme cardiaque du foetus, toucher vaginal (examen du col utérin).

3 - Des examens complémentaires peuvent vous être prescrits au cours du 5ème mois :

  • Un dosage des agglutinines irrégulières si vous êtes de rhésus négatif ou si vous avez un antécédent de transfusion sanguine.
  • Une sérologie de toxoplasmose si vous n'êtes pas immunisée.
  • Une recherche de protéine et de sucre dans les urines (comme tous les mois).
  • Un examen cytobactériologique des urines ou ECBU, si vous avez des antécédents d'infections urinaires fréquentes et/ou de pyélonéphrite (infection des reins).

4 - La 2ème échographie vous sera également prescrite. Aussi appelée échographie « morphologique », elle permettra de dépister d'éventuelles anomalies foetales et permettra d'observer l'anatomie complète de votre bébé... y compris son sexe !
Elle étudiera également la position et l'aspect du placenta, ainsi que la quantité de liquide amniotique.

Réalisée idéalement au cours de la 22ème semaine, il est préférable de ne pas appliquer de crème sur votre ventre avant l'examen.

À l'issu de l'échographie, un compte-rendu ainsi que des clichés vous seront remis pour compléter votre dossier médical. Pour en conserver une trace, vous pouvez également emmener avec vous une clé USB et demander à l'échographiste d'y insérer les images de votre bébé.

« Retour au 4ème mois de grossesse Aller au 6ème mois de grossesse »

A lire aussi : 
> Grossesse : existe-t-il des maladies spécifiques ? (VIDEO)
> Toxoplasmose : quels aliments éviter ?
> Groupe sanguin : le rôle du facteur rhésus pour mère et enfant
> Être enceinte après 40 ans : risques, conseils et témoignages...


publicité