publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

7ème semaine de grossesse (9 SA)

Publié par : Dorothee Gebele (26. avril 2016)

A la fin de la 7ème semaine de grossesse, tous les organes de l’embryon seront totalement développés. L’embryon mesure environ 22 mm, son cerveau commence à se mettre en place.

Désormais, l’embryon est perpétuellement en mouvement. La mère ne perçoit pas encore ces mouvements, mais à l’échographie, on les distingue clairement. L’échographie permet également de préciser s’il s’agit d’une grossesse gémellaire ou pas.

Côté mère, les éventuels maux de grossesse tendent en principe à s’estomper petit à petit. Notamment la fatigue qui diminue souvent à ce stade de la grossesse.
En revanche, de nombreuses femmes constatent une forte sensibilité aux odeurs vers la 7ème semaine de grossesse et développent des goûts inhabituels pour certains types d'aliments.

Pour rappel : la 7ème semaine de grossesse correspond à 9 semaines d’aménorrhée (absence de règles). En effet, en France, les gynécologues ont pour habitude de compter la durée de la grossesse en semaines d'aménorrhée (SA). Ainsi, le calcul de la grossesse commence au 1er jour des dernières règles, donc environ 2 semaines avant la fécondation (avant le début proprement dit de la grossesse). Car ce n’est qu’au milieu du cycle de la femme, autour de la date d’ovulation, que l’ovule peut être fécondé par un spermatozoïde. Et donc en réalité, la 1ère semaine de grossesse correspond à la 3ème semaine d’aménorrhée (SA).

Les démarches et examens

Dès que votre grossesse est confirmée, prenez rendez-vous pour un premier examen chez votre gynécologue. C’est suite à ce premier examen prénatal obligatoire que vous obtiendrez votre carnet de santé maternité (ou « carnet de maternité », anciennement « carnet de grossesse »).

Le carnet de maternité est gratuit. Selon votre département, il vous est envoyé :

  • par votre Caisse d'assurance maladie,
  • par les services de protection maternelle et infantile (PMI), ou encore
  • par votre mutuelle.

Si vous ne le recevez pas, demandez-le à votre médecin.

Important : votre premier examen prénatal doit obligatoirement avoir lieu avant la fin du 3ème mois de grossesse (soit avant 15 SA).

Examens sanguins et urinaires en début de grossesse

Les examens sanguins et urinaires du début de grossesse sont prévus par la loi. Certains sont obligatoires, d’autres doivent être proposés systématiquement lors de la première consultation :

Examens obligatoires :

  • dépistage de la rubéole et de la toxoplasmose, systématiquement nécessaires en l’absence de résultats écrits faisant considérer l’immunité comme acquise,
  • dépistage de la syphilis,
  • détermination des groupes sanguins (ABO, Rhésus), si vous ne possédez pas de carte de groupe sanguin complète,
  • recherche d’agglutinines irrégulières (RAI),
  • recherche de sucre et d’albumine dans les urines.

Examens proposés systématiquement :

  • dépistage du virus du sida (VIH),
  • échographie entre 11 et 13 SA pour la mesure de la clarté nucale,
  • marqueurs biologiques pour le dépistage de la trisomie 21.

Au total, vous devrez effectuer 7 visites médicales (chez votre médecin ou votre sage-femme) pendant votre grossesse et pratiquer divers examens médicaux obligatoires. Notamment 3 échographies, au rythme d’une par trimestre :

Les six autres consultations chez un médecin ou une sage-femme doivent être effectués chaque mois, à partir du 4ème mois de grossesse jusqu’à la date de l’accouchement.

Ces consultations et beaucoup d’examens sont pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie (exception faite des échographies dont la prise en charge varie notamment en fonction du mois de grossesse).

Afin de bénéficier d’une prise en charge à 100 % des frais médicaux, vous devez établir une déclaration de grossesse au cours du 1er trimestre de grossesse, idéalement lors de votre première visite médicale. En principe, c'est désormais, le médecin qui établit cette déclaration de de grossesse via internet. Le praticien déclare cette grossesse auprès de le Caisse d'Assurance Maladie qui à son tour va contacter la Caisse d'Allocation Familiale. Si le médecin ne l'a pas fait, c'est à vous d'adresser cette déclaration à votre caisse de sécurité sociale et d’allocation familiale.

 

La mère à la 7ème semaine de grossesse (9 SA)

A partir de la 7ème semaine de grossesse, la fatigue et la sensation d’épuisement s’estompent progressivement. A ce stade de la grossesse, les femmes enceintes peuvent très sensibles aux odeurs risquant même provoquer des vomissements.

Le goût est également très développé. Aussi, de nombreuses femmes enceintes se sentent soudainement en appétit pour des aliments qu’elles n’appréciaient pas du tout auparavant et pour des combinaisons d’aliments plutôt surprenantes.
A l’inverse, des plats ou aliments très appréciés auparavant peuvent soudainement provoquer des nausées. Ainsi, les futures mères développent souvent une véritable aversion au café ou au pain.

Alors que certains maux de grossesse commencent à disparaître à partir de la 7ème semaine de grossesse, un autre effet « secondaire » - souvent appréhendé par certaines femmes - peut faire surface : la chute de cheveux liée à la grossesse. Heureusement, cette perte de cheveux ne perdure que quelques semaines généralement et ne concernant pas toutes les femmes enceintes. Souvent, les femmes enceintes souffrent également de problèmes de digestion (constipation ou ballonnements). Mais une alimentation équilibrée et une hydratation suffisante permettent en règle générale de limiter ces troubles digestifs.

Important : il est conseillé de vérifier toute douleur ou tout symptôme qui vous paraît suspect auprès de votre médecin. Mieux vaut consulter une fois de trop que trop peu, même si la plupart des symptômes s’avèrent être totalement inoffensifs et sans danger.

Ne prenez pas de médicaments ou autres produits achetés en pharmacie sans en avoir parlé à votre médecin – même lorsqu’il s’agit de produits naturels ou de produits de phytothérapie. Certaines plantes, par exemple, peuvent provoquer des contractions. Il existe des médicaments qui peuvent être consommés même durant la grossesse, mais avant d'entamer tout traitement, il est essentiel de demander l’avis de votre médecin ou sage-femme.

Les signes de grossesse typique perceptibles au cours des premières semaines de grossesse, sont plutôt liés à des effets peu agréables.

Sachez aussi que, dans certains cas, de légers saignements peuvent se produire à ce stade de grossesse, mais dans la plupart des cas ils sont totalement anodins. Cependant, on vous conseille d'en parler à votre médecin ou à votre sage-femme ! Si ces saignements sont importants, s'accompagnant de douleurs, il est impératif de contacter rapidement le médecin.

L’embryon à la 7ème semaine de grossesse (9 SA)

Les organes internes de l'embryon continent à se développer à la 7ème semaine de grossesse, l’appareil digestif commence à se mettre en place. Le petit cœur a déjà quatre cavités qui seront les futures oreillettes et ventricules. Les organes et cellules nerveuses commencent à exercer leurs fonctions. Les cellules de la musculature cardiaque se différencient, et le foie commence à produire du sang.

A la 7ème semaine de grossesse, l'embryon mesure environ 22 mm. A l’échographie, on visualise l’ébauche de la colonne vertébrale, alors que la petite queue disparaît. Puis on distingue les prémices des oreilles.

Sont également visibles les premiers mouvements de bras et de jambes. Entre les bras et les mains, qui mesurent environ 5 mm, les poignets commencent à se former. Les doigts sont à peine identifiables. Au niveau des pieds, les palmures se résorbent et les orteils apparaitront.

Jusqu’alors sans aucune protection, le cerveau de l'embryon est couvert par des os crâniens à partir de la 7ème semaine de grossesse. Comme le cerveau va continuer de grandir considérablement et aura besoin d’espace pour son développement, les os crâniens sont  rattachés entre eux au niveau de ce qu’on appelle les fontanelles afin de rester « souples ».

Les différentes parties du cerveau commencent à se développer et à se préparer à leur future fonction. Certaines parties seront responsables de la perception de diverses impressions sensorielles (émotions, douleurs), d’autres vont contrôler l’ouïe et la vue, ou encore garantir la fluidité des mouvements.

A ce stade de développement, les nerfs de l'embryon sont particulièrement fragiles et vulnérables face à des substances toxiques comme l'alcool. Comme le cerveau est essentiel pour le développement du fœtus, l’alcool peut provoquer des dommages irréversibles, par exemple une mobilité réduite des bras et jambes.

Note : Plus la grossesse avance, plus la taille et le poids du bébé évoluent de manière individuelle. Les valeurs et chiffres indiqués sont donc des valeurs moyennes. La surveillance de ces données est importante lors de la grossesse et témoignage du bon déroulement de celle-ci.

 

« Retour à la 6ème semaine de grossesse  Aller à la 8ème semaine de grossesse » 

Auteurs : Dorothee Gebele, Dr Nicolas Evrard


publicité