publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

9 mois de grossesse : les changements chez la mère

Publié par : Clémentine Fitaire (25. mai 2016)

Voici la fin d'une grande aventure qui arrive... et le début d'une nouvelle autre !

A 9 mois de grossesse, avec l'accouchement qui approche, certaines femmes ont tendance à s'angoisser ou du moins à s'activer davantage, redoutant de ne pas être « prêtes » pour le jour J. Il est important cependant de profiter de vos derniers moments de repos en solitaire ! Préparez vos forces pour l'arrivée de bébé, vous risquez d'en avoir grand besoin.

Le 9ème mois de grossesse voit parfois survenir quelques petits désagréments :

> Des seins tendus, congestionnés : vous pouvez appliquer une huile vierge (amande douce, par exemple) pour les soulager.

> Une prise de poids raisonnable au cours d'une grossesse, se situe entre 10 et 14 kg. Mais une bonne partie de ces kilos disparaîtra lors de l'accouchement.

> Un mal de dos : très fréquent en fin de grossesse à cause de la prise de poids et de la cambrure accentuée, le mal de dos peut être soulagé à l'aide d'exercices de gym douce ou de massages. L'aide du futur papa peut s'avérer très utile pour éviter de trop solliciter vos vertèbres.

> Des jambes lourdes : l'insuffisance veineuse est accentuée en fin de grossesse. Évitez de rester debout trop longtemps en piétinant, surélevez vos jambes lorsque vous êtes allongée, et n'hésitez pas à marcher ou à nager.

> Des troubles du sommeil : vous vous tournez et retournez comme une âme en peine dans votre lit sans trouver la bonne position ? Essayez de vous allonger sur le côté gauche (pour ne pas gêner la circulation veineuse) en plaçant un oreiller sous votre ventre, et un autre entre vos jambes. La journée, n'hésitez pas à vous octroyer une petite sieste dès que vous sentez la fatigue arrivée.

> Des pertes vaginales : A 9 mois de grossesse, il est possible que vous soyez sujette à des pertes plus importantes que d'habitude. Une glaire épaisse, « le bouchon muqueux », est éliminée par l'utérus en vue de l'accouchement, parfois plusieurs jours avant. Cela ne veut donc pas dire que l'accouchement est imminent.

> Des contractions : leur fréquence augmente au cours du dernier mois de grossesse. Mais c'est leur régularité et le rythme accéléré qui seront le signal du départ à la maternité. Ne vous stressez donc pas, surtout si c'est votre premier bébé, et attendez que les contractions deviennent plus longues (3 minutes ou plus), plus intenses, et qu'elles ne s'arrêtent pas (au moins une dizaine de contractions qui se succèdent régulièrement toutes les 5 minutes).

Le saviez-vous ? 14 chiffres surprenants sur les bébé !

« Retour au 8ème mois de grossesse Et après ? Rendez-vous dans notre rubrique BEBE ! »

A lire aussi : 
> Le retour de couche et la contraception 
La remise en forme après la grossesse
> La rééducation périnéale après l'accouchement


publicité