publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'alcool et la grossesse : Le Syndrome d’Alcoolisme Fœtal (SAF)

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. décembre 2011)

C'est la conséquence la plus sévère d'une consommation d'alcool durant la grossesse. Un bébé atteint de syndrome d'alcoolisme foetal - SAF, présente un retard de croissance, des anomalies faciales, des déformations crâniennes et cérébrales (anomalies des lèvres et de la mâchoire, petite tête), des malformations cardiaques ou urinaires plus fréquentes... un retard mental et psychomoteur sévère. Le SAF est la principale cause reconnue de retard mental dans le monde occidental. Les meilleurs soins médicaux ne permettent pas à un enfant atteint de SAF de rattraper son retard.

Mais le retard mental et les troubles du comportement chez l'enfant peuvent être les seuls symptômes liés à la consommation d'alcool durant la grossesse, on parle d'Effets de l'Alcool sur le Foetus (EAF). Ces problèmes apparaissent souvent des années après la naissance lorsque l'enfant fait son entrée à l'école ; on remarque alors des troubles de comportement, des difficultés d'apprentissage, de concentration, des difficultés à gérer sa colère...

Pour en savoir plus, lisez nos dossiers :
> Plein de conseils pour bien vivre sa grossesse.
> Dépendance à l'alcool : comment en guérir ?.
> Enceinte : aliments conseillés... et interdits.

Sources et notes :
> Zéro alcool pendant la grossesse, ministère de la Santé, Inpes, septembre 2006.
> Le Grand Livre de la Grossesse, Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français, Eyrolles, 2015.


publicité