publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'alimentation de la femme enceinte : contre les nausées et ballonnements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. novembre 2015)

Pour l'alimentation d'une femme enceinte, certains aliments ou comportements alimentaires sont à éviter en cas de nausées ou de vomissements. Provoquées par certaines odeurs ou aliments, les nausées se manifestent souvent en début de grossesse et surviennent notamment le matin. Elles disparaissent généralement après trois mois de grossesse. 

Voici quelques conseils contre les nausées et vomissements  :

  • Fractionner au maximum les repas afin de ne pas rester l'estomac vide.
  • S'il est conseillé d'éviter les grignotages intempestifs, il peut être utile de garder toujours un petit encas (biscotte...) sur soi. Puisque l'estomac vide peut avoir tendance à aggraver la nausée, il est pratique de pouvoir manger un petit morceau en cas de besoin.
  • Ne pas s'allonger directement après un repas.
  • Eviter de sauter le petit déjeuner. Idéalement, manger dès que possible après le réveil. 
  • Eviter tout ce qui pourrait provoquer la sensation de dégoût : certains aliments (les remplacer si possible par d'autres aliments aux apports nutritifs équivalents) et odeurs fortes (tabac, friture...).
  • Boire de l'eau à bulles en petites quantités.
  • Parfois, boire un bouillon très poivré peut calmer les nausées.
  • Chez certaines femmes enceintes, le jus de citron aide à apaiser les nausées.
  • En cas de vomissements importants : préférer les aliments "secs" comme le pain sec ou de la viande sans sauce.
  • En revanche, yaourt, compote ou légumes verts peuvent parfois "remonter" plus facilement. 

Si les vomissements sont importants, n'hésitez pas à demander conseil à votre sage-femme ou votre médecin. Ce dernier pourra par exemple vous prescrire un traitement antivomitif.

Sachez aussi que certains traitements homéopathiques permetteraient également de soulager les nausées. Par exemple :

  • Ipeca 5CH : si vous avez des nausées persistantes non soulagées par les vomissements.
  • Symphoricarpus 5CH : si le moindre mouvement déclenche un vomissement et que vos symptômes diminuent lorsque vous êtes couchée sur le dos.
  • Colchicum 5CG : si la vue ou l'odeur de certains aliments provoquent des nausées.

Outre les vomissements, des ballonnements et tiraillements de l'abdomen peuvent également être des symptômes gênants pendant la grossesse.

Voici quelques conseils pour soulager les ballonnements :

  • Contre les ballonnements, mâcher bien les aliments, car la mastication favorise la digestion,
  • Eviter les plats lourds, les sauces et les corps gras,
  • Privilégier des modes de cuisson non gras (par exemple à la vapeur),
  • Opter plutôt pour des aliments cuits que crus,
  • Limiter le café et le thé.

L'ostéopathie peut également être une aide dans les troubles digestifs en travaillant sur l'équilibre entre les deux systèmes nerveux (le parasympathique et l'orthosympathique) et l'équilibre des tensions tissulaires à différents niveaux. 

Bon à savoir : nos conseils contre les brûlures d'estomac, un mal dont souffrent de nombreuses femmes à un moment donné de leur grossesse :

A lire aussi nos dossiers :

> Les maux de la grossesse soignés par l'homéo
> Maladie et grossesse : en savoir plus...
> Grossesse et médicaments

 


publicité